PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Domination par Stéphane mon futur mari

Chapitre 12

Vacances, deuxième jour.

Mardi matin, 10h30 mon réveil sonne, la journée commence. Je cherche après Stéphane dans le lit mais personne, je me dis que j'ai dû faire un rêve et qu'il n'est pas là, mais en m'asseyant dans le lit j'ai mal au cul et je vois les valises, non je n'ai pas rêvé, mais où est-il ? Enfin je me lève et vais prendre une douche. Je suis dans la douche que je l'entends venir me rejoindre.

Moi : Tu étais où mon homme ?

Stéphane : Dans l'autre chambre. Tu as ronflé toute la nuit, je ne pouvais pas dormir.

Moi : Oh excuses-moi mon cœur, comment me faire pardonner ?

Stéphane : Commence déjà par t'occuper de ça !

Et il me montre sa queue en érection, je me mets à genoux sous l'eau de la douche et lui taille une pipe comme il aime et au bout de 10 minutes il se termine au fond de ma gorge.

Stéphane : Ça fait du bien de se vider le matin comme ça, tu pompes de mieux en mieux tu sais. En plus il me semble que tu la prends plus loin qu'avant en gorge, c'est bon.

Moi : Heureux que mon homme ait aimé.

Nous nous habillons et je nous prépare du café et un petit déjeuner.

Moi : Je vais aller faire des courses. Ce soir, on mange en amoureux sur la terrasse, je vais nous faire une grillade.

Stéphane : Eh bien je vais te conduire. Comme j'ai la voiture, nous ferons en même temps un tour de l'île car je ne suis jamais venu ici.

Moi : Ah oui c'est une bonne idée, nous reviendrons vers 16h00 comme ça on profitera de la piscine avant l'apéro du soir. Je cuisinerais à poil pour mon homme qui m'aime.

Stéphane : Tout un programme ! Si tu es sage, je te laisserais me faire l'amour, j'en ai envie mais en douceur.

Moi : Ok mon homme mais si tu veux de mon cul il est disponible.

Et nous voici parti pour nous promener en voiture autour de l'île. Je lui ai montré les beaux endroits, les beaux hôtels, le coin des bars gays de l'île. Ensuite je lui ai demandé de se garer près des dunes de Masepalomas et d'enlever ses chaussures, ce que je fis aussi afin de lui montrer le panorama. Après nous sommes allé boire un cocktail dans un bar à proximité, je sais qu'ils sont excellents. Nous avons fait les boutiques, j'ai acheté une casquette que Stéphane trouvait belle pour moi. Lui, s'est racheté une veste en cuir alors qu'il en a déjà quelques-unes, une chemise qui, il faut dire, est magnifique surtout sur lui. Nous sommes passés devant une des nombreuses bijouteries de l'île et à la vitrine, il a vu un beau collier en or blanc avec un pendentif en forme d'ange et démon et il se l'est offert.

Stéphane : Si tu vois quelque chose qui te fait plaisir dis le moi, mais moi, ce pendentif mi ange mi démon, ça me fait craquer.

Moi : Ça ne fait pas un peu chochotte ?

Stéphane : Non. Bien porté sur moi, non.

Plus loin dans une autre bijouterie, il voit une boucle d'oreille qui est très jolie. Il me plante là, entre dans le magasin et en ressort avec.

Stéphane : Ça c'est pour toi mon cœur.

Moi : Merci mon homme mais,… enfin merci.

Je pensais qu'il ne fallait pas mais il allait se fâcher encore une fois puisqu'il n'aime pas que je lui refuse quoi que ce soit. Nous remontons en voiture et allons au supermarché pour prendre du vin et de quoi faire à manger ce soir. Au passage, je vois qu'il prend deux bouteilles de champagne et un sac de glaçon. Au moment de passer à la caisse, il voulut payer avec sa carte de banque mais le système était en panne. Il n'avait plus de liquide sur lui, ce qui me permit de payer quelque chose aujourd'hui. Nous rentrâmes à la villa et sur le temps que je rangeais les courses, lui passait un maillot de bain. Il me prit le mien ainsi que deux serviettes de bain. Je rentrais dans l'eau le premier alors que lui était au téléphone avec son garage. Apparemment un souci de livraison avec un client, il régla le problème par téléphone et vint me rejoindre dans l'eau. Moi j'étais les bras sur le rebord de la piscine, de dos, à prendre le soleil les yeux fermés pour me détendre un maximum. Lui faisait maintenant des longueurs.

Stéphane : Dans le coin, il y a une salle de sport ?

Moi : Oui, j'y vais demain matin en principe. A moins que tu ne veuilles faire autre chose.

Stéphane : Tu y vas d'office chaque année ?

Moi : Oui, deux fois sur mon séjour. La séance est à 25€

Stéphane : J'irais avec toi et te ferais travailler tes abdos.

Moi : Oui mon homme, ce n'est pas plus mal ainsi.

Stéphane s'approche de moi et m'embrasse. Nous faisons un câlin dans l'eau ensuite nous nous mettons au soleil, celui- ci commence déjà à descendre. Je me connecte à mon boulot via ma tablette et fait le relevé de mes emails. J'en ai deux, le premier d'un client qui voudrait avoir des renseignements, l'autre, un de mes clients qui voudrait que je lui refasse une publicité pour le mois de juin prochain pour sa société de téléphonie. Par retour d'email je lui fixe rendez-vous jeudi prochain à 10h00 à mon bureau pour en discuter, si cela va pour lui. Mon homme a fermé les yeux et semble s'être assoupi. J'en profite pour téléphoner à ma mère que je n'ai pas encore vu aujourd'hui. Elle est chez le père de Felipe et passera prendre des vêtements ce soir, pendant le service au restaurant. Je lui demande si je dois faire à manger pour elle et elle me répond par la négative, elle est occupée et m'envoie gentiment balader. N'étant pas très transat, je vais dans la cuisine et je commence à préparer une petite salade, je mets cuire quelques pommes de terre. Je vérifie que le grill fonctionne toujours et je monte prendre une douche pour le chlore de la piscine. Je me mets en tenue légère car ma mère va passer, pas question qu'elle me voit nu pour cuisiner. Mon homme monte et prend une douche également. Je lui explique pour ma mère et il décide lui aussi de mettre une tenue légère. De retour dans la cuisine, je me décide à mettre la table sur la terrasse et mon homme de préparer l'apéro champagne.

Stéphane : Champagne ce soir car c'est mon anniversaire !

Moi : Anniversaire ?

Stéphane : Oui j'ai 39 ans aujourd'hui. Je suis du 24 janvier.

Moi : Je ne savais pas, si j'avais su je t'aurais fait un cadeau aujourd'hui.

Stéphane : Mon plus beau cadeau c'est toi.

Il vient m'embrasser tendrement. Je suis heureux et j'ai vraiment l'impression d'être aimé par lui. Je fonds littéralement dans ses bras, j'en ai les larmes aux yeux. J'ai trouvé le bon !

Moi : Quand on rentre de vacances, je viens m'installer chez toi.

Stéphane : Ah ! Quel beau cadeau tu me fais là, je te rendrai heureux, tu verras. Je t'aime.

Stéphane nous sert deux coupes de champagne. Nous trinquons à son anniversaire, il a l'air heureux.

Moi : Il me faudra un camion de déménagement et il se pose un problème.

Stéphane : Lequel mon amour ?

Moi : J'ai des meubles et chez toi c'est meublé. J'ai ma vaisselle, mes électroménagers, mes livres et DVD. Il va falloir stocker ça quelque part.

Stéphane : Pas de soucis. Derrière le bar de Marc et son mec il y a un dépôt qui m'appartient et qui est vide, on peut entreposer tes meubles là.

Moi : Ce sera parfait.

Stéphane : En rentrant de vacances commence à faire tes cartons et on te déménagera dès que tu es prêt.

Moi : Oui on fera comme ça. En premier je ramènerais tous mes vêtements chez toi ainsi que mes draps de bain. Mais il y a aussi tous les jouets que tu m'as achetés. Il y en a qui n'ont jamais servi et que tu possèdes à la maison, il va y avoir doublon.

Stéphane : On fera le tri et je demanderais à Christian de les remettre en vente et de me créditer ça sur la prochaine facture, il ne pourra pas me le refuser.

Moi : Ok on fait comme ça alors. Demain, j'enverrai un email à mon boss pour lui signifier que je quitterai l'appartement mi-février.

Tout en parlant, je suis en train d'allumer le grill pour manger et mon homme ressert une coupe de champagne. Il met ensuite une bouteille de vin au frais.

Stéphane : Ne m'as-tu pas dit qu'il voulait modifier ton contrat ?

Moi : Oui. Comme je n'ai plus l'appartement, mes primes sur les contrats doivent être modifiées.

Stéphane : De toute façon, avec ce que je gagne, tu pourrais arrêter de travailler et vivre à la maison en permanence.

Moi : Et y faire quoi de toutes mes journées ?

Stéphane : Je ne sais pas moi … Te faire beau pour moi ou autre chose.

Moi : Ecoutes, j'aime mon job et je ne me vois pas rester sans travailler. Je crois que je deviendrais fou.

Nous mangeons tranquillement lorsque ma mère arrive.

Ma mère : Alors les enfants, tout ce passe bien ?

Stéphane : Oh oui Nathalie, tout ce passe bien, en plus ton fils viens de me faire un très beau cadeau d'anniversaire.

Ma mère : Bonne anniversaire Stéphane ! Quel cadeau ?

Stéphane : Ton fils vient s'installer chez moi en rentrant de vacances

Ma mère : Super ça, en plus, il sera plus près de la maison. Moi aussi j'ai une annonce à vous faire, je compte bien m'installer ici avec le papa de Felipe.

Moi : Hein ? Quoi ? Ici en permanence ?

Ma mère : Non, pas en permanence. On voudrait bien faire 6 mois ici à Gran Canaria pendant la haute saison pour être avec Felipe qui va reprendre le restaurant et 6 mois en Belgique. Ça te gène ?

Moi : Pas du tout mais pendant les 6 mois ou vous serez ici, qui va s'occuper de ta maison ?

Ma mère : Et bien je ne vois que toi et Stéphane. Tu n'auras qu'à passer une à deux fois par semaine voir si tout va bien. De toute façon je vais faire installer une alarme. Il faudra juste arroser les plantes une fois semaine.

Stéphane : Oui, il n'y a pas de soucis. On s'occupera de ta maison Nathalie.

Je ne vois pas ça d'un bon œil mais bon, je ferai avec.

Ma mère : Je vais faire ma valise et m'installer dans la villa de Miguel. Bonne soirée et ne faites pas trop de bêtises.

Stéphane : Promis.

La voilà partie et je reste songeur. Mon homme s'en aperçoit.

Stéphane : Il y a quelque chose qui ne va pas ?

Moi : Je trouve ça trop rapide à mon goût.

Stéphane : Du moment qu'elle est heureuse, tu devrais être content pour elle.

Moi : Oui je devrais mais je ne sais pas pourquoi, je ne le sens pas, enfin on verra.

Stéphane : C'est le fait d'avoir un beau-père qui te bloque ?

Moi : Oui peut être.

Stéphane : On va faire la vaisselle et ensuite faire une petite promenade, ça te changera les idées.

La vaisselle faite, j'enfile un pantalon de training et mon homme fait pareil. Nous voilà parti promener à pied. La balade me fait du bien et sur le chemin du retour nous prenons un cocktail au bar du coin. De retour à la villa, je suis fatigué et mon homme aussi. Il faut dire qu'on commence seulement à décompresser de nos boulots respectifs .Une fois au lit, nous nous endormons très vite.

Pattlg

Pat_203@hotmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Domination par Stéphane mon futur mari

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)