PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le jeune contre le poteau téléphonique

J’ai déjà écrit plusieurs histoires sous différents pseudonymes. Elles sont vraies à chaque fois et celle-ci ne fait pas exception.
Je mesure 1,75m pour 67kg et je suis actif. C’était un soir d’été où je surfais sur une appli de rencontre. Un jeune mec me contacte. Passif bien sûr, de type arabe mais imberbe ou rasé. Il me dit qu’il est chez un ami et qu’il sera près de mon village dans une heure. Il recherche un plan direct. C’est l’été, il fait beau et je n’ai pas envie de recevoir chez moi surtout pour une première rencontre (je suis tombé sur certains mecs où tu regrettes qu’ils soient rentrés chez toi). Bref, je lui propose un plan extérieur. Il est d’accord, il connait mon village pour y avoir grandi et me dit qu’il m’envoie sa position depuis l’appli quand il est sur place.

Il est un peu plus de 22h30 et il reprend contact en me disant qu’il est sur un petit chemin en contrebas d’habitations, il est contre un poteau téléphonique le fut baissé et prêt à se faire violer (selon ses propres mots). Je suis à quelques minutes à pied de l’endroit et j’y vais en y croyant moyen. Le gps me dit que je me rapproche de la position, il fait nuit noire, pas d’éclairage sur ce chemin en terre, c’est juste à deux mètres de lui que je finis par le voir. Il tend effectivement son cul sans poil en s’appuyant sur le poteau téléphonique. Je commence à la caresser, il est lisse comme j’aime, il bande comme un ane et est mieux pourvu que moi. Il m’a dit qu’il n’embrassait pas, mais après les caresses que je lui fais et le tripotage des tétons, il se retourne pour m’embrasser. J’ai baissé mon jean pour sortir ma queue déjà dure et il se baisse pour me sucer. Bon, c’est pas ce que je préfère mais il fait ça bien. Il se remet contre le poteau et je commence à glisser mes doigts vers sa rondelle. Je rentre deux doigts direct sans aucune résistance : ce mec a l’habitude de se prendre du très gros calibre, j’ai juste une bite de 17x4 et en plus j’aime pas quand c’est pas serré.

Donc je le doigte un peu, et je continue mon exploration de son corps, il réagit super bien, visiblement il adore ma douceur (alors qu’il me disait vouloir être violé !), il me demande de le sucer, bien sur je le déguste et je lui procure de super sensations. Il me dit que c’est vraiment parfait, je sais sucer et m’occuper de son corps, il est tout excité. Je me plaque alors contre lui par derrière, ma queue contre sa raie des fesses, je laisse mes mains parcourir son torse imberbe et je l’embrasse dans le cou tout en projetant mon souffle chaud sur sa nuque. Son corps réagit à tous ces contacts, il pousse de petits gémissements : il est à point.

Tout en continuant mes caresses, je rentre ma queue sans capote dans son cul. Aucun besoin de forcer, son cul l’avale direct. Je continue mes caresses du bout des doigts sur l’intérieur de ses cuisses. Ce traitement fait réagir son corps en le faisant se cambrer encore plus, ce qui mécaniquement fait rentrer ma queue encore plus profondément dans son cul. Il râle de plaisir en me disant que c’est la première fois qu’on lui fait ça et que c’est trop bon.
Je commence donc mes va et viens, perso je n’ai pas beaucoup de sensation tant son cul est ouvert. Ça coulisse sans se resserrer sur ma teub. Au bout d’un moment il semble réaliser que je le chevauche sans protection et il me dit « j’espère que t’as rien ? », ce à quoi je lui réponds que c’est ok. Il se laisse donc limer.

Même si c’est un lieu peu fréquenté (surtout à cette heure de la nuit), deux voitures passent coup sur coup sur la route qui se trouve au-dessus de ce chemin. Bien sûr on ne sait pas dire si les gens nous voient en train de niquer mais ça lui fait peur et donc on remonte les pantalons pour s’enfoncer plus loin sur le chemin. Il s’appuie désormais sur un chêne au bord du chemin, mais c’est mon gland qui passe sa rondelle, toujours sans capote.

Cela doit faire plus d’une heure que je le lime et j’ai envie d’en finir. Il me dit qu’il veut me voir jouir mais pour moi pas question de sortir ma queue de son cul ouvert. Il veut du viol, il va en avoir ! Je continue donc et au moment où je sens ma jouissance monter, j’attrape sa queue dure et commence à le branler en serrant bien sur sa verge. Il me dit « tu veux me faire jouir ? » et je lui réponds que oui. Il me dit que ça monte alors que je suis déjà en train de lui remplir le cul silencieusement. Je continue de le limer et lui caresser le corps tout en le branlant jusqu’à ce qu’il jouisse. Son corps tremble tellement il a aimé. J’ai arrêté de le limer et il me dit « mais t’as jouis ?!? » je lui dis ouais tout en me retirant. Son cul est tellement ouvert que mon foutre dégouline directement le long de ses jambes. Étant très gros juteur ça coule beaucoup. Il trouve un mouchoir déjà utilisé pour essayer de se nettoyer mais très vite il est saturé de mon foutre et il est obligé de remonter ses vêtements et les souiller avec mon jus autant que son cul.

C’était la première fois que je faisais un plan comme ça. Je ne l’ai jamais revu.

Micseon

micseon@live.fr

Autres histoires de l'auteur : Le jeune contre le poteau téléphonique - Soirée film

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)