PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Sexuellement compatible -01

Il était 15 h je rentrais d'une journée de travail que j'aurais pu qualifiée de banale, si je n'étais pas dans une période de ma vie où tout est remis en question. Mon homme était là car même si on était pas toujours d accord au sujet du travail il avait un août sur moi et je devais le reconnaître, il ne bossait pas les week-ends du moins en apparence.

J'ai l'homme le plus excitant de la terre, 25 ans, beaux comme un dieu dans son uniforme à cravate et prêt à satisfaire les plus délirantes de mes envies. Je n'aurais jamais cru avoir la chance qu'il rentre dans ma vie, et pourtant... Il était là, mon dieu du sexe, posé sur le canapé, assis, peu vêtu et irrésistiblement attirant. Son boxer lui moulait le paquet comme si les coutures avaient été étudiées pour lui, du sur mesure. Il faut savoir que mon homme mesure 1m98 et que la nature a été plutôt généreuse avec lui. Il se dessinait donc sous son caleçon une forme attractive dont je connaissais les moindres détails mais dont je ne me lassais pas. Torse nu, je pouvais sentir la provocation de ses regards insistant. Je savais ce qu'il attendait et ça m'excitait. Sa main était posée sur sa cuisse musclée et j'attendais simplement en le regardant un signe de son envie. Des images de lui nu défilais dans ma tête et je sentais l'envie de son corps m'envahir.

Tout en continuant de me regarder, il posa une main sur son sexe et m ordonna de me mettre à genoux et de le sucer. Aimant ce coté dominant chez lui, il était évident qu'il ne me fallu pas plus de trois secondes pour me retrouver devant lui, genoux à terre. Devenant ainsi pour quelques temps l'objet de ses désirs. Il me connaissait comme je le connaissais. Il aimait me regarder lui lécher le paquet à travers son caleçon, lui faire dresser progressivement ce dont la nature l'a doté. Seul son gland bien rose dépassait, droit comme un I, attendant ma bouche. Quand enfin il baissa son caleçon jusqu'aux chevilles, sa queue vint claquer sur son ventre. Mon excitation était grandissante. J'approchais timidement mes lèvres de son gland, mais il posa ses mains sur ma tête et je compris rapidement qu'il allait m'imposer un rythme de va et vient dont il était maître. Il maintenu ma tête quelques secondes insistant sur une gorge profonde, puis il continua ses va et vient. Je pouvais avoir en bouche le goût du liquide pré-séminal qui sortait de son gland. Il commença à grogner. Sa queue était plus dur que jamais, il imposait la cadence et il aimait ça. La mâchoire serrée il commença à se branler en laissant son gland dans ma bouche. Je savais enfin ce qu'il cherchait, il voulait gicler dans ma bouche. Habituellement il aimait quand je jouais avec sa bite mais aujourd'hui c'est lui qui jouait. Il me baisait la bouche dans les règles de l'art et ça avait l'air de lui plaire. Je le voyais prendre son pied en me mettant sa queue entièrement dans la bouche, si ma bouche était assez grande il en mettrait bien plus. Il gémissait chaque fois que ma langue entrait en contact avec son gland et j'aimais ça. Puis après quelques minutes il me prit par les cheveux et m'invita à lui lécher les couilles. Face à sa domination, mon excitation était au plus haut.  Je lui bouffais les couilles pendant qu'il se branlait sur mon visage. Il était du genre endurant  plus c'est long plus c'est bon. Plus ma langue caressait son gland, plus je pouvais l'écouter râler. Il se mit debout pour prendre un peu de hauteur et ainsi voir sa queue s'engouffrer dans ma bouche. Je continuais les vas et vient mais cette fois j'avais son pénis dans la main, c'est moi qui le branlais à présent. Je pouvais sentir gonfler sa queue et son gland dans ma bouche.  Il était proche de l'éjaculation et ça le faisait sourir. Je le masturbais de plus en plus vite quand il se saisit à nouveau de son matos et dans un cri de délivrance, me prit la tête et me déversa dans la bouche ses filets de sperme chaud. Délicatement je passais ma langue autour de son gland pour finaliser cette demie heure de jouissance et même si moi je n'avais pas jouis, je savais que j'aurais ma revanche.

Gantan

gantan17@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : À l'usine - Sur une aire d'autoroute - Sexuellement compatible

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)