PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un copain d’enfance de mon frère

Bonjour, j’ai décidé de me relancer dans une nouvelle histoire qui est, elle aussi, vraie.

Je m’appelle Thomas, j’ai 21 ans et ce que je vais raconter c’est déroulé hier (le 07/10/2018), je suis musclé et j’ai un corps plutôt bien dessiné grâce au rugby que je pratique depuis un moment, les yeux bleus, châtain et le pote de mon frère s’appelle Amaury, 18 ans depuis peu, yeux marrons, blond, très bien gaulé (il a fait beaucoup de sports différents et pas mal de musculation).

Après la présentation, voici le texte :

Je vis dans un studio (2 chambres, 1 salle de bain et une cuisine qui fait aussi salle à manger et salon) et j’héberge mon frère, Paul, le temps de ces études.
Il y a 6 jours, il ramène Amaury qu’il a invité à dormir et qui repartira dimanche quand il voudra dans la matinée.
J’étais habitué à ce qu’il ramène du monde à dormir quelques jours sans rien me demander donc ça ne me dérangeait pas sauf que pour la première fois je connaissais la personne depuis environ 14 ans, depuis la maternelle de mon frère, et il était venu souvent pendant les années de collège et c’est à cette période qu’il s’est mis à me faire bander.
Ils partaient le matin et revenaient le soir donc je ne le vis pas souvent et il ne pouvait donc pas me déranger.

Arriva le week-end.

Samedi, ils restèrent tous les deux dans le studio à mater des films et des vidéos pendant que j’étais sorti avec des amis.
Le lendemain, mon frère devait partir rejoindre son équipe pour un travail qu’ils avaient à faire laissant Amaury seul avec moi tout le matin.
Samedi soir, je fantasmais sur Amaury me demandant s’il était gay et à la façon dont je pourrais le savoir et pourquoi pas me le taper quand mon frère sera parti.
Dimanche, je m’étais levé vers 9 heures 30 et Amaury joué à la PS4 donc voyant qu’il était toujours là, je mis un caleçon trop petit pour moi laissant apparaître la moitié inférieure de mon cul et je sortis de la chambre me dirigeant vers lui et je lui dis après lui avoir dit bonjour, en me tournant et donc en lui montrant la partie de mon cul dévoilée et la partie couverte :
«– c’est le dernier caleçon qu’il me reste et il est trop court, est ce que l’on voit beaucoup mon cul ?
- pas mal, ouais !
– OK, sinon je peux le baisser masquant mes fesses, mais montrant mes poils de couilles et le haut de ma queue.
- Non, je préfère voir ton cul bien en chair.
- Tu veux dire que j’ai un gros cul ?
- Un cul de pédé !»

Il mit une petite claque sur mes fesses et me poussa violemment me faisant tomber au sol à plat ventre et il se mit sur moi pour m’ibobiliser et il baissa mon caleçon d’un coup m’obligeant à me retrouver cul nu devant lui, mais juste le cul, car ma bite était encore dans le slip et seulement mes poils pubiens étaient voyant à cause du fait que je bande (si vous voulez savoir ce que ça donne, soyez en érection, mettez-vous en caleçon, dévoilez juste vos fesses et vous saurez ce que ça donne).

Il baissa son pantalon et une bite bien longue et droite en sortit.

Sans crier attention, il m’enfonça cette queue dans mon cul, nu, me faisant pousser un cri de joie, mais de douleur ainsi que de surprise.
Amaury commença ses va-et-vient d’une façon rapide et bestiale, à chaque fois qu’il rentrait sa bite complètement, ses couilles faisaient un bruit sec qui me fait dire : « Oh, oh, oh, oh, hon, hon, c’est bon, oh, Amau, ouais, ha ».

Il y va à fond, il détruit mon gros cul de pédé et me murmure à l’oreille :
« — alors, Tomy, tu ne regrettes pas de m’avoir demandé mon avis ?
— Du tout ! ».

J’allais pour dévoiler mon sexe de mon caleçon, mais je me pris une droite qui m’étourdissant et me fit comprendre qu’il ne voulait pas voir ma bite, pour l’instant.

Au bout d’une dizaine de minutes de baise intense, il retire son membre tout raide de mon derrière puis l’enfonce dans ma gueule de sale pute comme il me dit.
J’avale cette queue que j’ai tant désirée ; elle est bonne, elle est longue, elle est épaisse, elle est dure, elle est belle. J’avais du mal à la sucer complètement, mais quand j’y arrivais, je mettais aussi le maximum de ses couilles dans la place qu’il me restait dans ma bouche déjà bien remplie par sa bite.

Il m’éjacule dans la bouche et j’avale tout en faisant le tour de son gland et en léchant ses couilles pour avoir son jus jusqu’à la dernière goutte.

Il se cambre devant moi et m’ordonne de lui lécher le cul alors je sors ma langue et lui mets le bout dans son trou du cul et lui lèche. Je l’entends gémir de plaisir et en plus il se tortille du cul.

Après quelques minutes, il me dit : « stop, ne va pas croire que tu prépares mon cul à accueillir ta bite ».

Il m’ordonne de sortir ma queue. Une fois que j’avais enlevé mon slip, ma queue était rigide, dure comme du rock et était très grosse. En voyant mon sourire, Amaury me dit : « Maintenant, prépare-toi à souffrir ».

Suite !

Merci d’avoir pris le temps de lire cette suite, j’espère qu’elle vous a plu, n’hésitez pas à me faire part de vos impressions en m’envoyant un mail.

Étalon

Freemanrenocross@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Amour et tendresse - Mon prof, mon pote et moi ? - Un policier me procure beaucoup de plaisir - Cloitrer - Une main aux fesses qui dérive d’une façon surprenante - Un copain d’enfance de mon frère - Le craquant surveillant - Mon pote, l'intello - Mon coéquipier hétéro

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)