PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -509

Brice-1

Un jeudi PM, quelques semaines après son dépucelage homo par mon petit cousin et son copain, Brice sonne à la porte du blockhaus.

J’entends que ça sonne au portail. Une minute plus tard, Samir me prévient que le jeune Brice, le copain d’Ewen et Milo est sur le trottoir.

Je réfléchis quelques secondes. Le gamin a 18 ans, Il a bien kiffé son dépucelage homo par mes deux loustics, je décide de le laisser entrer et dis à Samir de me l’amener au premier, je suis à mon bureau.

Il parait devant moi, sac de sport à l’épaule, cheveux mouillés. À cette heure il devrait être à son lycée, en sport comme mon petit cousin.

Je lui en fais la remarque. Il a bien préparé sa réponse, car il me sort sans bafouiller que «j’ai commencé la séance puis je me suis dit que j’aurai bien fait un autre sport. J’ai prétendu ne pas être bien et me suis éclipsé après avoir pris une douche. Depuis l’autre fois, j’ai envie de faire l’amour avec vous.»

Au moins cela a le mérite d’être clair et le petit ne manque pas de couilles pour me sortir ça direct. Bon c’est vrai que j’avais un peu participé à l’action et qu’il me savait déjà intéressé par lui (j’avais voulu le dépuceler avant d’en laisser la primeur à Ewen et Milo).

Il lève les yeux, mate la frise de mes escorts en maillots de bain et me demande si ce sont mes potes.

Je réponds d’un «oui entre autres» qui reste vague. Il reprend son inspection et me dit qu’ils sont plutôt balaises et que leurs maillots sont bien remplis.

Je vais voir jusqu’où il va aller sans encouragements de ma part.

Il se tortille sur son siège. Il reprend un peu moins fiers «vous vouliez me dépuceler !»

Moi : «oui justement, te dépuceler».

Brice commence à tilter : «mais là je le suis plus»

Moi : «oui j’étais là, j’ai vu»

Brice qui se démonte un peu, sa grammaire en prend un coup ! : «vous voulez plus de moi ?»

Je cesse ma torture, me lève et contourne le bureau. Par mimétisme il se lève aussi de son fauteuil. Il est un peu plus petit que moi et surtout moins large d’épaules.

Je pose ma main sur son cou et le tire vers moi pour lui rouler un patin de la mort.

Quand on a besoin de respirer à fond, on se décolle.

Moi : «t’as eu peur hein !?»

Brice : «oui j’ai cru que c’était foutu».

Je lui reprends les lèvres et ma langue vient jouer avec la sienne. Je plaque mon autre main sur son jeans. Il bande dur ^^. Quand je serre mes doigts il gémit de plaisir. Un petit peu maso le gamin ??

Je relâche la pression et il en profite pour glisser à mes pieds entrainant le boxer court Addicted qui m’habille.

Il n’est pas mauvais, car en même temps que ma bite se découvre, il l’enfile dans sa bouche. Je bute sur sa glotte. Pousse et fait passer mon gland de l’autre côté, mais pas plus, la position nous stoppe.

Je le repousse. De lui-même il se couche, dos sur mon bureau, la tête pendante hors du plateau. S’il est novice dans le sexe avec les mecs, il a quand même dû se renseigner sur internet !!

Je me place devant sa tête, écarte un peu les pieds pour mettre ma queue à la bonne hauteur et la lui propose.

Il tend les bras en arrière pour m’attraper les fesses et m’attire vers lui. Mon gland pénètre à nouveau sa bouche. Je sens sa langue jouer de son «rapeux» sur sa surface hypertendue. Puis il m’attire encore plus. Mon gland redécouvre l’entrée de sa gorge puis bientôt il m’avale entier. Je m’écrase contre lui avant de me retirer pour qu’il ne s’étouffe pas.

Voix un peu plus rauque, il m’explique qu’avec Ewen et Milo il avait amélioré sa technique. Quand je demande «où ?» il me dit que leur salle de sport au lycée recèle quelques petits recoins bien isolés.

Je reprends mon formatage de gorge et en me penchant réussis à ouvrir son pantalon. Dessous il ne porte rien !! Le petit vicieux ! Sa jeune queue fièrement dressée m’attire et je le recouvre pour, à mon tour faire une gorge profonde.

Sans être circoncis, son prépuce est plutôt court et quand il est bandé à fond, laisse son gland bien découvert. Je cesse assez vite de déglutir quand il est bien au fond de ma gorge, car ça le fait grimper trop vite dans les tours et je voudrais pas qu’il jute tout de suite.

Mon bureau est pratique, mais pas confortable. Je me décolle de Brice et l’emmène dans la chambre juste à côté. Je le pousse devant moi et le fais tomber sur le grand lit. Il y reste à 4 pattes, attendant la suite.

J’ai tout le loisir de mater son petit cul. Deux petites fesses bien rondes sur un bassin étroit (taille 26 ou 27 maxi) n’attendent que moi pour les écarter.

Cela fait j’ai la vue sur son petit trou qui ressemble à celui d’un puceau. Je m’en étonne, mais il me dit qu’avec Ewen et Milo, ils n’avaient réussi qu’à se peller et se pomper la queue. Il était impatient d’avoir la mienne en seconde fois.

Avant de le défoncer je le prépare. Pas question d’abimer une si jolie rondelle. Il a aimé la première fois, il faut confirmer et le faire basculer chez nous, qu’il laisse les meufs derrière lui.

Je le pousse un peu plus loin sur le lit. Je pose ma bouche sur son oignon et commence à le lui bouffer. Il est nickel. Ma langue commence à tourner dessus et je la pointe pour venir ouvrir le sphincter. Mes mains s’occupent à lui caresser les flancs ou le dos. Il se décrispe, se détend et j’arrive à pousser de ma salive dans son trou. C’est si bon pour lui qu’il s’écroule, les épaules sur le matelas. Je le sens à point pour une dilatation digitale. Mon indexe couvert de gel perfore la barrière, vite suivit du majeur. Avec ce dernier je trouve sa prostate et joue à tapoter dessus. Je n’ai que le temps d’enserrer la base de sa bite, couilles comprises pour l’empêcher de juter direct.

Je calme le débat tout en maintenant le travail de dilatation. Quand mes trois doigts entrent totalement en lui, je me kpote et le préviens qu’il va y avoir droit.

À genoux entre ses cuisses j’appuie sur son bassin pour trouver la bonne hauteur. Je pose mon gland sur sa rondelle et attends qu’il n’en puisse plus d’excitation pour le défoncer. C’est une deuxième pour lui, mais vu la constriction qu’il réalise sur ma queue, ce pourrait être une première !! Gros soupir de sa part. Je reste bien collé au fond le temps que sa rondelle se calme et se fasse à ma queue.

Quand je sens qu’il cesse d’être mené par ses sens, je me mets en mouvement. Rapidement il «kiffe sa race» et vient de lui-même au-devant de mes coups de reins.

Moi : «tu aimes ?»

Brice : «dix fois plus qu’avec une meuf, allez doucement sinon je vais partir trop vite».

Pour éviter ça on change de position.

Je l’aplatis sur le lit, mets mon avant-bras sur son cou et tape dans le fond. Il est totalement dominé et ne résiste pas. Je le retourne et relève et écarte ses cuisses. Le tenant par les chevilles j’ajuste la hauteur de sa rondelle pour lui remettre ma queue. Ça rentre tout seul maintenant que le chemin est fait !

Je m’écrase sur lui pour remettre une pelle. Mon bassin continue indépendamment de le labourer. Je me redresse pose mes mains sur son cou et serre légèrement.

Je n’avais pas anticipé !! Il jouit direct et m’envoie à la figure une grosse demi-douzaine de jets. Son anneau me bloque et me fait jouir aussi vite ! Pas habituel de ma part !!

Je me penche et mon «lèche» est entendu. Il retire à coups de langue, de mes joues, mon menton et mon front, le sperme qu’il venait de déposer. Alors que je bande toujours, je sors de son cul et vire ma kpote et éponge mon jus.

Côte à côte sur le dos, je le laisse reprendre ses esprits.

Un bon ¼ d’heure plus tard, il me dit que c’était une première pour lui. Je lui rappelle que non puisqu’avec Ewen et Milo ils s’étaient dépucelés.

Réponse : «Non de me faire étrangler !» «C’est encore plus excitant».

Moi : «j’ai vu» «et tu kiffes d’enculer les mecs ?»

Brice : «oui aussi c’est différent, mais j’ai adoré les culs d’Ewen et Milo» puis il se souvient que je me suis «assis» sur lui moi aussi. Il ajoute «le tien aussi».

Moi : «tu peux arrêter de me vouvoyer tu sais»

Brice roule sur moi, me roule un patin puis «c’était encore meilleur qu’avec Ewen et Milo».

Moi : «t’excite pas, c’est juste que j’ai plus d’expérience. Eux sont de ton âge, vous pourrez plus facilement délirer ensemble».

Brice : «pas sûr» puis il ajoute «et tes potes, ceux des photos, ils aimeraient pas un petit jeune eux aussi ?»

Moi : «c’est sûr que si tu dis pas non, tu vas vite fait te faire une expérience quand tu viendras pour faire vraiment du sport». «Au fait tu pratiques quoi ?»

Brice : «du volley pour pratiquer le Beach-volley l’été sur les plages» «pour emballer des meufs c’est le top l’été»

Moi : «cette année tu vas pecho du mec aussi ?»

Brice : «c’est sûr que les mecs sont au top physiquement. J’ai pas osé sauter le pas quand un des potes de la plage m’avait dragué. J’ai eu peur que ce soit un piège. Et dans la touze où j’avais été invité, je crois bien qu’à un moment y’a des mecs qui se s’étaient isolés pour baiser ensemble maintenant que j’y pense !!»

Moi : «tu peux toujours prétexter d’être Bi. Après tout tu baises des meufs et des mecs ! et je crois savoir que c’est moins risqué en réputation. Après tu peux affirmer ton homosexualité si tu te sens suffisamment fort pour ça».

«Si tu veux tu viens t’entrainer avec nous au combat, en général ça donne confiance en soi».

Brice : «t’es sûr que ça dérangera pas ?»

Moi : «non et en plus tu pourras augmenter ton expérience avec les mecs»

Je l’emmène aux douches où nous nous débarrassons des sécrétions respectives. Après le séchage je lui tends un jock et lui dis de me suivre. Il l’enfile puis s’apprête à enfiler son short par-dessus. Je l’arrête et l’informe que c’est la tenue de sport chez moi. Comme il bande à moitié, le tricot est bien rempli.

Quand on prend le monte-charge, on y trouve Ewen de retour du Lycée. Brice devient tomate alors qu’Ewen lui sort «C’est ici que t’étais ! Tu m’attends je me change et j’arrive»

moi à Brice : «suit Ewen et revenez tous les deux au Dojo je vous y attends».

Quand ils me rejoignent j’ai déjà expliqué à Jona ce qu’il en retourne de Brice.

Le temps que Jona explique ce qu’il attend de lui, Brice peut voir que la salle se remplit. João se pointe avec les plus récents recrutements. Il est super didactique avec les néophytes.

Jona passe un bon ¼ d’heure à prendre les mesures de notre nouveau copain et le déçoit un peu quand il l’emmène au travers des installations tester les différents appareils et noter les résultats. Curieux, je les suis. Pas exceptionnel sur les postes de muscu, il se débrouille mieux que bien dans l’eau. Les 4 nages sont exécutées magistralement ce qui déride Anthony.

Retour aux tatamis. Jona prend en charge le groupe de João pour que ce dernier puisse se consacrer à Brice. 3/4 heure de chutes plus tard, Brice est sur les rotules quand Ewen vient le chercher pour aller se doucher.

Je mate et ils se retrouvent bien 10 en même temps. Évidemment ça dégénère !!

Avec les Jumeaux toujours en chaleurs, Blaise, Fabrice, Grégoire et Issa, la touze s’improvise. Si je sens Brice sur la retenue au départ, il se met vite au diapason et n’hésite pas à prendre en main les 26 cm d’Issa et à emboucher celles qu’on lui présente.

Je me fais inviter par les Jumeaux sous prétexte que ce n’est pas beau d’être voyeur !

Ça me permet de glisser à Issa que notre nouvel ami ne s’est fait qu’enculer 2 fois et qu’il faudrait peut-être lui laisser prendre un peu d’expérience avant qu’il lui enfile ses 26 x 6.

Il me rassure que depuis qu’il est devenu actif, il n’a encore jamais déchiré une rondelle. À quoi je réponds qu’il n’avait eu à faire qu’avec mes pros dont les anneaux sont rodés.

Issa me dit qu’il va attendre, mais kiffe déjà à l’idée de voir sa grosse queue noire fendre en 2 ses petites fesses blanches.

Quand on sort de notre aparté, nous voyons Brice entre les jumeaux, un sur sa queue et l’autre dans son cul avec Blaise dans la bouche. Je m’approche et lui demande à l’oreille s’il est content. Il crache le gland qui l’empêchait de parler et m’assure qu’il n’avait pas imaginé qu’un jour cela lui arriverait à lui.

Je le prends par le cou et le fait avaler à nouveau da queue de Blaise qui n’attendait que ça. J’attrape Issa encore en attente et couvert défonce sa rondelle. En même temps ça me permet de vérifier sa capacité de serrage de queue. Même s’il se fait régulièrement enculer par du très lourd, il me serre très convenablement. On se donne du plaisir avec Grégoire venu aux nouvelles.

Nouvelles douches en commun. J’approche Brice et lui demande si, intégrer mon «club» l’intéresse. Son «oui» m’arrive du fond du cœur et de sa bite aussi c’est sûr.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)