PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -512

Erwan-1

Comme prévu, j’indique à Erwan l’adresse de son premier plan. Waze sur son smartphone, il sait où aller.
Retour (tiré du compte rendu que m’a fait Erwan) :
Je vais au rendez-vous un peu stressé de savoir le montant que la cliente de Sasha a dépensé pour m’avoir. Sasha m’a habillé car ce que j’avais emporté était trop cheap pour sa société !
Maison plus cossue que la nôtre, parc plus grand aussi, j’aperçois une piscine couverte derrière. Je sonne. Le temps qu’on vienne m’ouvrir j’ai comme envie de me sauver !!
La femme qui vient m’ouvrir. J’ai beau savoir qu’elle a 55 ans elle en parait maxi 45 physiquement. Quelques rides au coin des yeux, mais la taille fine et les seins bien hauts.
Elle me fait entrer et me dit être ravie d’avoir eu la primeur me concernant. J’essaye de ne pas rougir mais j’ai chaud tout d’un coup. Quand elle me fait passer devant elle en m’indiquant le salon, elle passe sa main sur mes fesses. J’ai un petit sursaut d’étonnement mais la laisse faire. La double porte passée, elle m’enlace, son autre main vient saisir mon paquet et sa bouche vient couvrir la mienne. Dès que j’ouvre la mâchoire, sa langue envahi ma bouche. Je ne pensais pas que ça partirait si vie. D’un autre côté, mon temps auprès d’elle n’est pas extensible.
Sa main gauche qui me pétri la bite et les couilles obtient du résultat car je me mets à bander ferme. Les doigts de son autre main poussent le tissu élastique du slim entre mes fesses jusqu’à réussir à me toucher l’anus.
Je me ressaisi et à mon tour explore son corps. Mes mains glissent sous le corsage et rencontre une paire de seins non retenu par un soutient gorge qui tient quand même toute seule. Je fais pas attention et j’arrache les boutons en écartant les mains. Du coup ma tête descend directe d’un étage et je suce ses tétons. Elle apprécie, ça me donne confiance. ½ heure plus tard nous sommes tous les deux à poil sur son canapé. Taille fine et peau tendue, je confirme qu’elle ne fait pas ses 55ans.
Quand elle se penche sur moi et qu’elle m’avale la queue. Y’a pas d’autre mot puisqu’elle me la bouffe jusqu’aux couilles. Je comprends la notion de gorge profonde. Les pipes dont j’ai jusque-là bénéficié ne valent rien !! Elle s’étrangle pas alors que mes 19cm par 6 (il exagère un poil ndlr) sont tout au fond.
La dernière qui m’a sucé avait du mal à prendre ne serait-ce qu’un cm en plus de mon gland !!
Je la laisse faire un moment puis me rappelle que je suis payé là en ce moment.  Je me couche sur le canapé et l’entraine en 69 au-dessus de moi.
Ma tête entre ses cuisses, j’ai la vue sur ses trous. Sa chatte est totalement rasée et ses lèvres gonflées de désir. Je passe mes bras derrière ses cuisses et de mes doigts écarte les grandes lèvres pour trouver son clito. La, contrairement aux petites meufs que j’ai tringlées, je trouve un morceau d’un bon cm, cm1/2 déjà bien gonflé.
J’hésite pas et plonge ma tête. Ma bouche ventouse l’emplacement et je sens son clito passer entre mes dents. Je joue de ma langue et de ces dernières pour agacer ce reliquat de bite. J’alterne le clito et son trou associé. Ma langue pénètre cet antre moite. J’ai beau me concentrer sur ce que je fais, je ne débande pas comme cela m’est une fois arrivé. Il faut dire qu’elle n’a pas cessé de me sucer la queue pendant ce temps-là.
Sasha m’a intrigué avec le fait que je pourrais sûrement enculer la cliente. Je quitte sa chatte et me redresse de quelques cm pour travailler son cul. Pour avoir mater sans résultat ceux des filles que j’ai baisées, il me semble un peu moins rond. Mais le plissé est le même. J’aventure ma langue. C’est une première pour moi mais j’ai vu suffisamment de vidéo pour savoir quoi faire. Ça lui fait de l’effet car elle redresse sa tête pour me dire de continuer. Quand elle replonge entre mes cuisses sa main se place derrière ma tête pour me presser contre elle.
OK j’ai compris. Je m’échine à lui manger la rondelle. Ma langue passe à plat dessus ou je la pointe pour tenter d’y entrer. Elle se redresse et s’assoit carrément sur ma tête limite si j’arrive à respirer le nez coincé entre ses fesses !!
Elle me recouvre la queue d’une capote et se retourne avant de s’assoir mais ce coup-ci sur ma queue. Ses mains en appuis sur mes pecs, ses cuisses travaillent pour placer mon gland là où elle le veut.
Alors que je m’attendais à lui défoncer la chatte, c’est d’un bon coup de rein que ma bite disparait dans son cul. WAOUUUUUU comme c’est serré !! Je savais que c’était bon ça !! Quelles connes toutes celles que j’ai baisé par la chatte seulement !!
De son côté mes 6 de diamètre lui font de l’effet car elle attend un peu avant de bouger. Je me redresse et me remets à pomper ses tétons. Ça la fait repartir. Elle monte et descend sur ma bite que je n’ai jamais eu si raide depuis que je baise des meufs. Faut dire que je suis serré encore plus que dans ma main !
Si les mecs c’est pareil, ça m’étonne pas qu’il y ait des homos !
Je prends de l’assurance et la bascule sur le dos pour pouvoir décider moi-même de la vitesse et de la profondeur de mon labourage de cul. Je la pousse à 4 patte enfin à genoux sur le tapis et buste sur le canapé. Mes mains accrochées à ses hanches je me défonce à la défoncer. Je me penche passe une main devant sa cuisse et vient travailler sa chatte. Deux doigts dedans, je ressens la pression de mon gland quand il rentre dans son cul, c’est space, va falloir approfondir !!
Je suis surpris quand mes doigts se font broyer dans sa chatte. Elle vient de jouir et ma queue s’est trouvée bloquée à tant de reprise que j’explose et rempli ma capote. Je l’attendais pas si vite ! mais j’ai trop aimé ça de la sodomiser !
Je sors et me débarrasse de ma kpote pleine dans le cendrier de la table basse avant de la rejoindre. Assise sur le tapis adossée au canapé, elle me félicite pour cette première fois. Comme je vais pour lui dire que c’est gentil vu mon inexpérience, elle me coupe et m’assure que je me suis bien débrouillé. Après tout j’ai réussi à faire jouir une « vieille » plutôt rapidement (1 heure depuis sa première main sur mon cul !!).  
Nous sommes en sueur et plutôt collants. Elle m’entraine dans sa chambre (3x la mienne) et dans la salle de bain attenante. On se douche ensemble. Je la savonne et elle réciproquement. Avant le rinçage je bande déjà. C’est encore une première, car, même en rut comme je le suis, il me faut habituellement une bonne heure avant de pouvoir remettre ça. Ce qui me fait déjà passer pour un obsédé auprès des meufs que j’ai baisées. Là, elle est très contente et la mousse rincée, elle me suce à nouveau.
Etalé dos sur son lit, je me laisse pomper. Elle alterne avec le roulage de mes boules sur sa langue. Je suis content que Sasha me les ait fait raser car elles glissent bien et quand elle me prend les deux, c’est trop bon. Du coup je la laisse faire quand sa langue passe sur mon périnée et qu’elle s’aventure même jusqu’à ma rondelle. Occupé à prendre du plaisir aux stimuli qu’elle m’applique, je me retrouve avec mon gland tout au fond de sa gorge et son majeur planté dans le cul !! Pas moyen de m’esquiver alors qu’elle dégluti, ce qui masse mon gland déjà hypersensible de ma dernière jute.
Avant que j’arrive à le repousser pour lui demander de cesser, elle me touche la prostate et j’explose. Sans pouvoir m’arrêter, je lui envoie une mégadose de sperme dans la gorge. Encore, je ne peux reculer. Elle ventouse ma queue et avale direct tout ce que je jute.
Quand j’en ai fini, elle se redresse, me sourit et me dit de ne pas m’en faire. Elle savait que j’étais tout neuf et que le risque qu’elle venait de prendre état minime. Elle avait bien apprécié la dose que je lui avais mise. Avec un clin d’œil elle m’assure qu’elle ne me refera pas ce coup-là.
Là la pause est plus longue. Elle enfile ce que ma mère appelle un négligé et me demande de rester nu. Elle veut continuer à pouvoir m’admirer (c’est pas moi qui le dit, c’est elle !!)
On passe à la cuisine pour prendre un café sensé nous redonner des forces. Elle me parle des Escorts qu’elle prend régulièrement chez Sasha. Elle me dit de ne pas en prendre ombrage mais que si je suis un peu plus « fin » physiquement, ma fraicheur compense largement.
Si elle a l’âge d’être ma mère, elle est moins conne ça c’est sûr. Je suis persuadé que la mienne doit se coucher sur le dos en attendant que papa fasse son devoir conjugal et la plante en missionnaire !!
Je lui demande comment elle avait connu mon cousin. Et quand elle me dit avoir échangé des cartes de visite dans un hall d’aéroport, c’est limite que ça ne m’étonne pas !
Elle m’exhorte juste à être moins timoré et à y aller plus franchement. Elles (les clientes de son âge) ne sont pas en sucre comme les jeunes filles que j’ai côtoyée et elles savent ce qui est bon. Donc que je n’hésite pas à faire avec elles ce que j’ai envie. Les sodos, elle a eu l’impression que j’aimai ça, je dois les proposer. Elles savent que ça peut être aussi bon qu’un limage de chatte. Que je n’hésite pas avec le travail des doigts. Dans les chattes, à masser / pincer / martyrisé leurs lèvres, leur clitoris ou leurs mamelons elles sauront toujours lui fixer la limite.
Je bande à nouveau pour la troisième fois alors que j’ai déjà largué deux fois la sauce. Une première encore pour moi !!   
Je mets en pratique ses conseils. Je me lève, gentiment je la plaque sur le comptoir. Du pied j’écarte les siens et capoté de neuf je lui défonce la chatte. Pas de lubrifiant sous la main, je ne l’encule pas à sec. 2/3 mn plus tard le plastique bien luisant, je change de trou. Enculage direct au fond. Gros soupire de la cliente qui accuse le coup. Elle est encore « souple » de mon dernier passage et se rouvre vite. A la hussarde, je la sodomise à fond mes mains sur ses seins, je fais rouler ses tétons entre mes doigts avec pincements. Quand je les « torture », elle se contracte et son anus serre ma queue. Trop bon surtout quand je suis en pénétration !!
Je la soulève par les jambes et la retourne sur le comptoir. Elle est trop haute pour que je la reprenne. Ma bouche reprend du service ce qui va me faire durer plus longtemps de la bite. Ses lèvres sont rose vif, gonflées à block. Je dois les écarter avec les doigts pour découvrir son clito. Je rappe de ma langue, je mordille ce petit bout tout raide pour la faire jouir. Elle plaque encore plus mon visage sur sa chatte et de surprise je mords. Ça la fait partir direct. Ses jambes enserrent mon cou et je suis à la limite de l’asphyxie ! J’en jute presque !!
Pour la « punir », je la mets sur mon épaule et cherche sa chambre. Elle m’oriente et arrivée devant son lit, je la balance dessus, lui écarte les jambes et lui défonce la chatte (ma capote avait sechée). Je tire les chevilles vers le haut et reprend mon enculade. De face je peux me coucher sur elle et lui rouler en même temps un patin.
Elle jouit une nouvelle fois et je l’accompagne.
Une première pour moi de jouir et de faire jouir une meuf 3x de suite, même si c’est en 5 heures !!
C’est sûr que coté sexe les meufs mûres sont nettement plus intéressantes que les filles de mon âge que j’ai pu grimper !!
Je comprends les mecs. D’après ce que j’ai compris, leur envie de sexe fait qu’ils sont rapidement plus demandeurs et réalisateurs de gorge profonde et, honnêtement, y’a pas photo. Entre une sucette dégoutée et un gorge profonde il y a un monde entier de plaisir à gagner^^
Quand je vois comment la cliente a joui alors que je la sodomisais, je comprends mieux mes frères. Surtout s’ils prennent le même pied que la meuf !

Quand je la quitte, elle me glisse une enveloppe et me dit que j’avais été très bon et rafraichissant comme jeune homme.
A mon arrivée chez Sasha, il me débriefe. Il a déjà reçu l’avis de sa cliente et il me remercie d’avoir fait le « boulot ». Il me demande combien la cliente avait estimé ma performance. Je tilte que ce doit être m’enveloppe. J’ouvre, en liquide je compte. Dans les 10% de la prestation demandée par Sasha. Mon cousin me félicite qu’elle avait été bien satisfaite.
Je lui annonce 4 fois pour elle et 3 pour moi.
Conclusion de mon cousin : pas de soucis à me faire pour ton deuxième contrat.
Côté pratique, j’accepte avec joie qu’il me fasse créer un compte dans la banque de son pote. Le mien est trop « accessible » par mon paternel. Il m’interrogerait sur la provenance de telles sommes !!

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)