PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Aux pilleurs de récits qui n’ont pas assez d’imagination, mes textes, depuis Soumission 5 ont tous été déposé chez « Copyright France » afin de prouver l’antériorité de ma propriété par rapport à vos publications plagiaires sur AMAZONE KINDLE !!

Soumission & Domination -513

Yoann-1 :

Yoan profite de ses vacances c’est peu dire !!
Après son dépucelage par mon couple Sosthène-Justin, il ose essayer nombre de ceux qui lui demandent. Et, comme il est mignon et que son petit cul rond, bien serré dans short moulant est un appel au viol, il croule sous les propositions.
Ses seconds partenaires il va les chercher parmi les jeunes. Après une séance de sport, il se fait embarquer dans les étages par les jumeaux Hip et Hyac accompagnés de Gaétan et son copain Quentin de passage de la campagne.
Coté corpulence il concurrence Gaétan en taille et poids comme en bite ! Je pense qu’il va faire avec eux ses premières expériences d’actif.
Il me raconte :
« Je ne suis pas habitué à cette ambiance et même quand je fais du sport et que je soulève de la fonte, je ne peux m’empêcher de bander !! Je ne sais pas comment font les autres !! »
Je lui explique qu’avec l’habitude et un peu de concentration sur le travail musculaire, c’est possible.
« En attendant j’ai pas refusé quand les jumeaux m’ont proposé de baiser avec eux. Ewen m’avait dit qu’ils étaient super bon en duo. »
Je ne lui précise pas que c’était eux qui avaient dépucelé son frère. S’il n’a pas voulu le lui dire c’est son choix.
« Gaétan et Quentin étaient avec nous ». Ils m’ont attrapé sous les douches du Dojo. Je bandais déjà à la vue de mes voisins nus, c’est là qu’ils m’ont encadré. Un devant et l’autre derrière moi. Alors que l’eau nous coulait dessus, j’ai bien senti leurs bites entrer en contact avec moi. Celle de devant s’est collée à la mienne coincées entre nos abdos et l’autre s’est glissée entre mes jambes jusqu’à soulever mes couilles ».
« Je me suis fait rouler un patin avec la main de l’autre jumeau qui appuyait sur ma tête pour renforcer le contact. Comme si j’allais m’enfuir !! Gaétan et Quentin sont venus se coller à nous et Hyac, je crois, a décidé de continuer ça dans leur chambre à l’étage au-dessus. »
« J’avais pas encore visité cette partie privée de chez mon cousin. Avec les explications de qui logeait là et comment c’était organisé, j’ai trouvé ça super de pouvoir vivre là !! En attendant on a été vite dans leur chambre. Un lit géant (au moins 2mx 2) deux bureaux et leur déco perso (les murs couverts de photos de mecs à poil), trop kiffant ! En plus ils ont un écran led d’au moins 1m50 en face du lit.
Je me jette sur les jumeaux et on reprend les activités. J’ai adoré mon dépucelage par Sosthène et Justin mais là c’est carrément le délire !!  Il ne faut pas 5mn pour que je ne sache plus à qui appartient la bite que je suce, la langue qui cherche la mienne ou celle qui ouvre ma rondelle ni la bouche qui me pompe en mode gorge profonde et je m’en fous !! C’est trop bon, je savoure »
Je lui demande si ce n’était pas trop pour une deuxième fois.
« t’es pas fou, le sexe c’est jamais trop !!, j’ai tellement à apprendre qu’il faut que je mette les bouchées double, après tout quand je serais à la maison ça va être retour à la branlette. »
Ça me donne une idée. Erwan doit pouvoir stocker ses affaires d’escort, je lui dois une voiture comme les nôtres et mon oncle ne doit rien savoir.
C’est décidé je vais trouver un appartement sur Rennes pas loin du lycée de Yoan car depuis qu’il est au blockhaus, je l’ai rarement vu vêtu de ses propres habits. Quand il sort c’est avec sur le dos des vêtements piqués aux uns et aux autres. Beaucoup plus à la mode que ses jeans larges et ses pulls informes !
Si l’appartement est d’abord pour son grand frère, je veux qu’il puisse lui aussi stocker le nécessaire à sa nouvelle vie. Et s’il a besoin d’un coin pour baiser je préfère que ce soit à l’abri plutôt que dans un coin de rue !!
J’ai perdu le fil de son récit et le reprend alors qu’il s’en prend dans le cul et qu’il sodomise en même temps Gaétan.
« Tu te rends compte, c’est géant de se faire enculer tout en enculant un mec. » 
Il me fait sourire, j’ai connu ça avant lui !!
« À un moment, j’avais Gaétan sur la queue, Quentin dans le cul et les jumeaux qui me gavaient la bouche avec leurs deux glands !! c’est trop kiffant ça. »
« Puis ils ont inversé et j’ai eu les jumeaux devant et derrière moi avec Gaétan qui me donnait sa bite à téter, lui-même suçait son mec. Par moment j’tétait comme drogué tellement j’étais sur un nuage. Je suis sûr de me les être tous pris dans le cul ! J’ai dû enculer Gaétan et Quentin mais pour les jumeaux je suis incapable de dire si je me suis fait les deux ou un seul. Ils sont trop ressemblants !
Je pensais que mon avidité était due à mon manque mais quand je vois que Gaétan qui baise déjà depuis pas mal de temps est toujours assoiffé de bite, je me dis que ça va me durer un moment. »
Moi Sasha : si tu es comme moi, tu ne t’en lasseras pas. J’ai commencé tôt avec une amie de ma mère et que depuis entre mes amours, les mecs et quelques meufs, je ne me fatigue pas de baiser. Actif ou passif, domi ou soumis, je ne me fixe aucune barrière autre que mon bon vouloir.
Yoan : « c’est trop cool ! Tu crois que je peux faire pareil ? »
Moi : « bien sûr, même si dans un premier temps ça va être plus difficile avec ton paternel sur le dos ! »

Yoan : « Par contre, ils ont essayé de m’enculer à 2 mais malgré leur préparation c’est pas passé. C’est possible ça ? »
Moi Sasha : « bien sûr que les doubles sodos c’est possible. C’est pas pire qu’un fist et avec de l’entrainement c’est bon d’avoir deux queues qui te pistonnent l’anneau. »
Yoan : « N’empêche que j’ai juté encore plus qu’avec Sosthène et Justin et déjà j’en avais sorti des litres !! J’ai mis plus d’1/4 d’heure à revenir sur terre. »
Je lui explique ce à quoi j’ai pensé. Il me saute au cou tellement il est content. Maintenant que leur paternel est en déplacement la plupart du temps il me dit qu’il pourra utiliser cette base pour se changer entre chez eux et le lycée. Il est privé mais n’impose pas de code vestimentaire. Il ne passera plus pour le ringard de la sa classe. Quand je lui dis que je compte prendre un type 4 pour qu’ils aient chacun leur chambre il comprend qu’il pourra y amener ses conquêtes. De nouveau je me fais étrangler tellement il est content. Il court chercher Erwan pour que je lui explique mon projet.
Plus posé, mon cousin voit lui aussi tous les avantages de cette solution. Devant les nécessités de son nouveau job, il voyait mal comment réussir à tout cacher alors qu’il vit encore chez leurs parents.
Je précise que l’appart servira aussi à stocker leurs Smartphones, PC portables…
Alors que je me déplace pour trouver leur bonheur, je demande à mes petits frères de mettre leurs garde-robes à niveau.
Je trouve assez facilement un grand duplex tout rénové à vendre. J’étais parti pour une location mais après tout, Erwan n’est qu’en première année de ses études supérieures et il aura besoin de ce pied à terre quelques années. Je négocie de louer le bien en attendant le règlement de l’achat. Comme cela j’en ai la jouissance dès à présent. Il est situé à 5 mn à pieds du lycée de Yoan, sur le chemin de chez eux et proche des grands axes pour aller à la fac. Au premier étage, le premier plateau est constitué d’une grande pièce de 70m² avec cuisine intégrée plus une chambre avec salle de bain et douche plus WC. A l’étage 2 grandes chambres avec chacune leur salle de douche/WC et un grand dressing entre les deux. Il dispose d’un garage sous terrain fermé. L’idéal pour une voiture qui sortira peu. Je charge Samir de s’occuper de meubler l’appartement Rennais. Nous avons fait ensemble les achats pour les deux annexes, il sait où trouver ce qui nous va bien. Solide (c’est nécessaire pour supporter les ébats sexuels de mecs plutôt costauds et moderne aussi, on fait pas dans le Louis XVI et encore moins le Henri II !!
De retour au blockhaus, je vois que certains se sont lâchés. Yoann m’embrasse et me dit qu’il avait essayé de les arrêter mais qu’il n’avait rien pu faire.
J’emmène mes deux cousins pour l’équipement électronique : deux Samsung S9 leur permettra d’échapper au flicage d’autant plus que les factures me parviendront et deux nouveaux PC connectables à internet par leurs téléphones 4g.
Comme Erwan me dit ne pas savoir comment me remercier, je lui réponds qu’il ne me devra que d’être ce qu’il veut être et pas ce que son paternel veut qu’il soit. Idem pour Yoan. Après réflexion je lui demande aussi s’il pouvait retrouver le nom des médecins qui s‘étaient chargé de Yoan quand il a eu son « problème ». J’aimerai creuser de ce côté-là pour pouvoir faire taire leur père en cas de besoin. 
Quand ils repartent, je leur confie une clé de leur futur pied à terre été leur promet d’y déposer tout ce qu’ils viennent d’acquérir.
Yoan m’embrasse et me dit qu’il va s’attaquer de front ou plutôt attaquer plus bas quelques-uns de ses collègues de classe qu’il soupçonne maintenant qu’il est plus au fait des mœurs gay d’en être eux aussi. Il me dit qu’il me téléphonera ça.

Mi-janvier, Yoan me raconte ce qu’il a réussi.
Il me raconte que quand ils ont piscine, au lycée, les mecs se mettent souvent à 2 par cabine pour se changer plus vite (enfin que le groupe se change plus vite). En règle générale, il était toujours seul, lui.
Là avec son nouveau look, ils ont été deux à limite se battre pour aller avec lui. Celui qui a réussi à entrer en premier était justement un des deux mecs qu’il comptait draguer.
Il a essayé de rester stoïque mais sa queue en a décidé autrement. Le plus gêné était son collègue qui lui aussi bandait franchement. Il faut dire que les cabines de piscine son rarement grandes et qu’ils n’avaient pu faire autrement que leurs corps se touchent par moments.
Là, Yoan me décrit le copain : 1m80 blond court yeux bleus, imberbe et plutôt large d’épaule et en bas une belle bite blanche avec un gland rose vif dans les 18/19 x 4/5 minimum.
Sourires de part et d’autre puis Yoan me dit qu’il avait pris l’initiative et lui attrapant la tête pour une pelle bien sentie.
Son collègue l’avait engueulé à voix basse que c’était pas malin déjà qu’ils bandaient comme des oufs !
Mon Yoan s’est pas démonté et s’est direct agenouillé pour le pomper. D’après lui le mec a été super étonné qu’il sache si bien sucer une bite. Ils se sont pompés à tour de rôle et rapidement ont tapissé le mur de la cabine.
Ils se sont fait remarquer quand ils sont arrivés plus tard que le reste du groupe !! surtout par celui qui avait perdu la place. A celui-là, Yoan avait fait un beau sourire en se passant la langue sur les lèvres, le mec a viré pivoine !!
Pendant la journée Yoan a réussi discrètement à dire à son nouveau pote qu’il voulait le revoir à la sortie des cours.
En fait ce sont les deux qui l’ont attendu. Fort de sa nouvelle situation, Yoan les a entrainés au Duplex.
Note : le duplex s’il ne sert que de base logistique est quand même équipé pour tout type d’utilisation. A ce propos le frigo est plein de boissons non alcoolisées, énergétiques beaucoup et quelques bouteilles de champagne au cas où. Le congélateur est plein et quelques conserves remplissent les placards. Bien évidemment, les consommables de baises y sont à profusion : kpotes de toutes tailles et textures, gels et graisses, poppers. J’ai même ajouté des gants pour fist !!
En « jouets » aussi j’ai veillé à son équipement : godes et plugs de tailles variés, cockring, boules anales…
Autour d’un café, ils ont débattu de la nouvelle situation.
Les deux collègues lui ont expliqués qu’ils étaient amants depuis déjà deux ans et que ça les empêchait pas de chercher d’autres « contacts ». Ils s’étaient retenu les 15 premiers jours après la rentrée, de lui sauter dessus mais ils s’étaient rendu compte du changement. Il (Yoan) était devenu plus que baisable d’après leur estimation.
Mon cousin leur confirme qu’il avait « sauté le pas » lors des dernières vacances et que s’ils n’avaient pas fait le premier pas, il avait prévu de le faire. Il avait senti qu’il y avait une bonne probabilité avec eux deux en particulier.
Là : petite explication les deux oiseaux se pensant totalement transparents sur le sujet.
Alors que ses potes allaient commencer dans le séjour, Yoan les a entrainés dans sa chambre. Risque d’arrivée intempestive d’Erwan. Explication qui a entrainé une mauvaise interprétation, ses potes pensant le frère Homo comme eux.
Fin d’après-midi à explorer leurs corps respectifs, en profondeur car les extérieurs étaient déjà connus (piscine, faut suivre !!).
Yoan me dit que c’était une première aussi pour eux car jusqu’alors, quand ils baisaient en dehors de leur couple s’était chacun de son côté. Ils ont kiffé grave le travail sur la pilosité de mon cousin et ne sont repartis que travaillés dans le même sens. Malgré le risque de se faire remarquer à la prochaine sortie piscine du lycée.
Et aussi avec l’engagement à se retrouver pour explorer les délires à 3.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)