PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Du fantasme au vide couille

Chapitre -01 : La rencontre

Moi c'est Romain, 24 ans, brun, les yeux noisettes, 171cm 60 kilos, normal, rien d'exceptionnel. Je suis monté 17/4, plutôt content de ce que j'ai et je suis passif uniquement. J'ai toujours fantasmé sur les mâles dominant, qui te défonce la gueule et le cul sans te laisser le choix, je me branle en pensant à plusieurs mecs pour qui je serais leur chienne, leur salope, leur vide couilles.

Je suis donc inscrit sur plusieurs site à la recherche de ce beau mâle dominant qui ferait de moi ça chose. Je parle à un en lui disant que j'ai vraiment envie d'un macho qui me demande pas ce que j'ai envie, qui se serve juste, que j'avais envie d'être vraiment un objet et rien d'autre. Mais voilà je stress, je précise que je suis pas habitué à être pris (je fais essentiellement que des pipes), qu'il faut qu'on soit protégé, que j'aime pas les pieds et les odeurs, que je suis ok pour des baffes, crachats, insultes, mais pas de violence qui marque. Il me dit ok, on s'échange des photos, il s'appelle Sébastien, 28 ans, blond, le corps dessiné car c'est un nageur, et une super bite 22/6.

Là c'est la panique, une bite comme ça je vais pas arriver à l'avaler, ça va me faire trop mal au cul, et puis il est trop beau pour moi. Bref comme d'habitude je panique (pas nique;) ) et je trouve une excuse pour ne pas être dispo aujourd'hui et qu'on se tient au courant sur le site. Bien évidement, les prochains jours je vais éviter de me connecter. En résumé un fantasmeur qui n'arrive pas à passer à l'acte.

Le lendemain je sors avec une amie, soirée alcool, tapas et on papote. Après deux bouteilles de vin, les serveur nous offre des shoots. Un dernier verre et me voilà parti pour rentrer à la maison. L'alcool aidant j'ai envie de sexe, de me faire démonter. Je fantasme à un mec qui m'arrêterai dans la rue et me proposerais de lui faire une pipe et qu'il me force à avaler, ou un mec qui baisse mon pantalon et me démonte directement et violemment. Je m'engage dans une petite rue mal éclairée, mon imagination n'en peux plus et je commence à bander, un groupe de trois mecs arrivent dans l'autre sens. Mmmmmh être une chienne pour trois mecs… mais évidement, quand ils arrivent à mon niveau je me fais tout petit.

J'entends le mec dire à ses potes, « avancez j'arrive » , je me dis qu'il va pisser dans la rue, je jette discrètement un regard vers derrière et je vois le mec s'approcher de moi.

Seb: Hey mec, me dit-il, t'es romain non ?
Moi : Heu…, je commence à paniquer.
Seb : Mais si on s'est parlé hier sur un site, je suis avec des potes, on va chez eux boire un verre, ça te dit ? Et puis qui sait pareil en fin de soirée une petite pipe.

Je le regarde vraiment pour la première fois et je le reconnais, il est vraiment sexe, assez grand 180cm (comparé à moi). Je me dis que je risque rien à aller boire un verre et que si ça me plaît pas je sortirais de chez eux. Je le suis donc. Il me présente à ses potes, Boris 175, brun, et Etienne 188, brun aussi. Se sont des amis de la natation, on devine qu'ils sont vraiment bien foutu. Je m'allume une cigarette histoire de me détendre et je les suis. On arrive devant la voiture de Boris, je monte derrière avec Sébastien. On rigole, ils écoutent de la musique, devant ils fument un joint.

Séb m'a dit de me mettre au au milieu sur la banquette arrière et une fois assis m'attrape la main et la pose sur son jean à l'entre jambe en me faisant un clin d'oeil. Il se déboutonne discrètement en parlant avec ses amis et mets ma main dans son boxer. Il est assez velu du sexe et l'a à demi molle. Je suis gêné et en même temps excité. Sa queue est maintenant dehors.

Seb à mon oreille : vas-y suce moi j'en ai trop envie.
Moi : Mais il y a tes potes et tout.
Seb : t'inquiètes ils s'en foutent. Et devant mon hésitation lâche : hein les mecs vous vous en foutez s'il me taille une pipe dans la voiture.
Etienne : vas-y mec profite t'inquiète pas pour nous.

Seb m'attrape derrière la nuque et m'attire vers sa queue que je prends en bouche, à moitié tétanisé de peur et complètement humilier. Il m'agrippe les cheveux et me fait faire des vas et viens.

Seb : que c'est bon vas y gave toi.

Ses amis devant rigolaient, c'était vraiment l'humiliation et il me gavait la bouche comme j'avais toujours fantasmé. Il me bloquait la tête avec sa grosse queue bien au fond de ma gorge, j'avais du mal à respirer, je salivais énormément et je commençais à bander. C'était bon, tellement bon, mais cette peur derrière moi restait persistante, qu'est ce qui allait m'arriver ?

Sa queue faisait de plus en plus de va et vient, eux étaient alcoolisés et défoncés à la weed, Seb poussait des gémissements, ses amis faisaient des commentaires « il doit bien sucer », « t'en profite grave hein mec ? » et Seb qui disait « vas y avale toute ma queue, t'aime ça, tu vis pour ça ». J'essayais de me défaire de son emprise, pour respirer, avaler toutes cette salive mais il maintenait une pression sur ma tête, je sentais monter en lui l'excitation, de plus en plus, il allait cracher, je ne voulais pas qu'il crache en moi, j'essayais de dire « pas dans la bouche ».

Seb : Mec t'as voulu ma queue il n'y a pas de demi mesure, assume d'être la salope que tu es.

Il lâcha en moi tout son jus, me fis avaler jusqu'à la dernière goutte et bien nettoyer sa queue.

Seb : t'as kiffé ! Tu peux le dire.
Moi timidemant : oui ...
Boris : putain mec comment tu lui as défoncé la gueule, respect, t'es mon dieu.

J'étais assis, Etienne c'était retourné pour me regarder et souriait, Boris jetait des coups d'oeil dans le rétroviseur. Je ne savais plus où me mettre, je voulais sauter de la voiture et en même temps regoûter cette queue

Boris : tu vas kiffé ta soirée mec !!!!

On fit encore 30 minutes de voiture, je ne savais pas où j'étais, j'avais encore le goût du sperme de Seb dans la bouche, j'étais humilié, excité et apeuré. On arriva enfin chez Boris, on avait à peine passé le pas de la porte que,

Seb : désolé les mecs mais je vais le défoncer et on reviens. Romain ramène ton cul.

Et il m’entraîna dans une chambre. On était face à face.

Seb : tu t'attendais pas à ça hein ?
Moi : Non pas vraiment.
Seb : je pensais n'avoir jamais de tes nouvelles, des fantasmeurs comme toi qui passent pas à l'acte il y en a des tonnes. Enfin t'es là et je vais te donner ce que tu as envie.

Sa queue était sortie et bandé déjà. Il me défit le jean et me le baissa jusqu'au cheville, il me retourna.

Seb : tiens donc, un joke, le cul déjà à dispo.

J'étais sorti avec ces boxer ouvert derrière, même si je me doutais que personne allait le voir, ça m’excitait de porter des trucs comme ça.

Seb : Un vrai petite chienne, une salope.

Il appuya sur mon dos pour que je me plis de façon à avoir mon cul à dispo. Et m'obligea à me cambrer au maximum, crachat sur mon trou et sans prévenir poussa sur mon trou avec sa queue. Je poussa un cris, il rencontrait de la résistance mais insista et me rentra sa queue de plus en plus profond.

Seb : calme toi si déjà tu cris comme ça qu'est ce que ça va être quand elle y sera en entier.

Il ne me ménagea pas, et arriva enfin à la rentrer en entier. Il me tambourinait maintenant le cul je n'en pouvais plus et le supplié d’arrêter. Mes jambes tremblées, j'étais debout mais pas pour longtemps encore, je me laissais tomber sur le lit, sans bite sortie de mon trou.

Seb autoritairement : Tu te crois où là, ça s'arrête quand je le décide.

Il me claqua violemment les fesses.

Moi : désolé, j'en peux plus, mais jambes me portent plus.

Il me laissa allonger et se rapprocha et enfonça d'un coup ses 22cm par 6. Je poussa un hurlement une nouvelle fois. Il avait compris que j'étais déjà à bout, alors il me tambourina fort et rapidement il éjacula en moi. Il l'a sorti, me fit nettoyer sa queue. Il me fit enlevé mes chaussures et chaussette et pris mon jean qu'il rangea dans un tiroir.

Seb : Viens suis moi on va aller boire avec les autres.

Il me fit me relever et le cul dégoulinant de son sperme j'entrais dans le salon, en joke et chemise, alors que ses potes étaient déjà en train de boire

La nuit était loin d'être finie...

PS : C'est la première fois que je me lance, n'hésitez pas à me donner votre avis et m'envoyer des mails ;) j'espère que ça vous à plu. Toute critique et conseil est bon à prendre.

chuuuut17

gay-x-17@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Du fantasme au vide couille

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)