PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Chaudes vacances -03

Sa queue tombait entre ses cuisses.
En dessous, ses couilles rasées avaient la forme parfaite. Mon regard était absorbé par ce membre à portée de mains.
– Alors ?

Sa voix me sortit de ma torpeur enivrante.
– Je... je ne sais pas... je...
– Tu quoi ? Aller, je sais que tu en meurs d’envie !
Marc prit son sexe en pleine main et le branla doucement. Son gland rose n’attendait que ma langue.
– Je suis sûr que tu suces à merveille !
Mon cœur battait si fort que je pouvais le sentir au bout de chacun de mes doigts. Et dans un élan d’excitation, je m’avançais pour tomber à genoux devant lui. Je saisis son sexe et plongeais ma tête entre ses cuisses pour venir lécher ses couilles. Je remontai ma langue doucement le long de sa queue pour venir glisser son gland entre mes lèvres pulpeuses. Sa bite avait déjà grossi de quelques centimètres. Alors je décidai de la branler d’une main pendant que je revenais lécher ses couilles.
– Hm.... Je confirme : tu fais ça à merveille !
Le voir prendre du plaisir m’excitait. Je masturbais sa queue qui avait atteint pratiquement une bonne vingtaine de centimètres. Je ne pouvais pas l’entourer entièrement de mes doigts. Tenir ce membre si gros me rendait totalement fou !
– J’adore ta queue ! Dis-je soudainement.
Marc me fixa et posa une main sur ma tête et me dirigea vers son gland.
– Alors, dévore-la !
Et il appuya légèrement sur le sommet de ma tête. Sa bite glissa dans ma bouche. Je resserrai mes lèvres contre elle, léchais chaque centimètre, salivais dessus pour mieux la faire glisser dans ma main quand je me devais de relâcher ma mâchoire.
Elle me semblait grossir encore. J’allais lui dire que c’était la plus grosse queue que je n’avais jamais vue quand il se leva et se positionna devant moi.
– Reste à genoux, me dit-il, et suce-moi comme ça.
Sa bite était aussi grande que mon visage. J’ouvris la bouche et tentai de la prendre entièrement dans ma gorge.
Impossible.
Il me manquait entre cinq et dix centimètres.
La salive monta et je repoussai ma tête en arrière. Un filet de bave resta accroché entre ma bouche et son gland. Et au vu de sa réaction, j’en déduis qu’il aimait les pipes humides.
Alors je crachai contre sa queue et la branla tout en malaxant ses couilles.
Il se mit à gémir de plaisir et me dire des « continue comme ça, vas-y ! »
Je repris sa bite en bouche et glissai une main dans mon caleçon de bain pour me branler.
– Mets-toi debout et tourne-toi, m’ordonna-t-il d’une voix bien plus sévère qu’à l’accoutumée.
Je me relevai, excité par son autorité soudaine. À peine étais-je debout qu’il me tourna et me pencha sur la table du salon. Il enleva mon short et recula pour me scruter.
J’étais désormais penché, les fesses à l’air devant un mec que je connaissais à peine. La situation était bien plus chaude que tous mes fantasmes.
– Quel cul ! me dit-il !
Il posa ses mains sur chacune de mes fesses, les caressa, les tapota puis les écarta. Mon petit trou serré et lisse lui était totalement dévoilé.
– Hum ! Bien lisse... tu aimes te faire bouffer le cul ?
– Oui... oui j’adore ça... répondis-je, timide et excité à la fois.

Alors, je sentis sa langue entrer en contact contre mon anus. Elle glissa autour, puis dessus, me pénétra... c’était si bon que je m’abstenais de toucher mon sexe de peur de jouir immédiatement.
Ses mains palpaient mes fesses, les écartant toujours plus pour lui offrir mon petit trou. Et quand celui fut humide, comme jamais, alors je sentis le premier doigt entrer en moi...

Petit cul 57

moa.mi.moa@hotmail.fr

Autres histoires de l'auteur : Chaudes vacances

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"