PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 426

Janvier 2017 – Dylan-2, 1ère prestation

Pour son premier contrat, il décroche un de mes clients actifs récemment initié à la passivité et qui cherche ses limites de ce côté-là du sexe.
Il se fait informer des particularismes de ce client par ses collègues de taf qui complètent la fiche que j'ai sur lui. Comme on lui dit que ce dernier apprécie les peaux lisses, il  me demande comment il peut améliorer sa qualité de peau mieux qu'il ne le fait tout seul.
Je l'accompagne à mon institut de beauté, il ne se sent pas d'y aller seul.
Nous passons un bon moment à nous faire épiler, nettoyer la peau, manucurer et pédicurer. Il se renseigne et demande à ce que son pubis soit aussi épilé ne gardant qu'un trait fin de poils jusqu'au nombril, trait qu'il demande tondu à 5mm. Il ne garde que ses couilles à raser.
Quand les filles en ont fini avec nous, il ne revient pas de ce que ça peut changer de passer entre des mains professionnelles !
On est deux à bander devant les reflets que nous renvoient les grands miroirs. Comme nous sommes seul, il s'agenouille devant moi et entreprend de libérer ma tension locale. Gorge profonde directe, c'est trop bon !! Il se laisse à jouir avec sa main que quand mon jus fuse sur ses épaules.
Une bonne douche plus tard + un dernier passage entre les mains des pros qui nous hydratent et nous sommes de retour au blockhaus. Quand il se met en jock pour optimiser l'aspect de ses muscles, il ne peut empêcher les collègues de venir le caresser. Ça ne va pas plus loin, son contrat est pour la soirée à venir !!
Quand il part, il est aussi beau que mes autres escorts et prêt à se donner à fond. Même habillé sportwear, il ne dépare pas de mon « écurie ».

Retour de Dylan : (et son ressenti)
Quand je roule vers l'adresse  de mon premier contrat, je perds un peu de l'assurance qu'a su m'insuffler Sasha. Ok j'ai déjà baisé avec des mecs, Ok je me suis déjà pris du gros calibre dans le cul avec les deux Lads de Bordeaux, mais là, je suis payé et je dois satisfaire un mec qui a passé commande. Il a l'habitude de véritables pros et je ne suis qu'un bleu !!
J'essaye de me détendre, si je suis devant cette porte c'est que Sasha m'en croit capable.
La porte s'ouvre sur un black super bien gaulé pour son âge. Dans les 1m90, il porte des jeans qui lui collent aux cuisses et moulent un paquet qui me promet une belle dilatation. Un polo Eden Park met en avant de beaux gros pecs avec tétons assortis au-dessus d'un pack de 6 que beaucoup de plus jeunes aimeraient avoir.
Il me salut et me demande de le suivre. On entre dans un grand salon et il me fait assoir sur un profond canapé en cuir. Il s'assoit en face de moi, de l'autre côté d'une cheminée où brule un bon feu de bois. 
Je commence à avoir chaud ! Et si j'en crois le soulèvement du tissu sur sa cuisse gauche, lui aussi !! Il me propose un alcool que je refuse, je veux garder les idées claires, et accepte un Coca le temps qu'il écluse un double Whisky.
Quelques questions sur mon activité principale et il se lève. Comme je veux en faire autant, il appui sur mes épaules pour me faire comprendre de rester assis.
Ma tête est juste au bon niveau, celui de son bassin. Je comprends que le moment est venu. Je soulève le bas de son polo, défais la boucle de sa ceinture et tire cette dernière et la jette sur un autre fauteuil. Les boutons du jeans me donnent un peu de mal et quand j'écarte les pans, je ne vois que la base de sa bite ! Épilé total, son pubis est aussi lisse que le bas de ses abdos. J'ai bien fait d'accompagner Sasha chez l'esthéticienne.  Je tire sur les jambes du pantalon et ce n'est que juste au-dessus des genoux, qu'une d'elles libère son gland circoncis. Putain que 26 x 7 c'est du lourd !! À part Damien qui fait un 27x7, je n'ai jamais rien vu de plus long de ce diamètre.
Et en plus il arrive à soulever ça jusqu'à au moins 45° ! J'admire quelques secondes la « bête » que mon corps va devoir héberger par ses deux extrémités. Le gland découvert est violacé, tendu/gonflé. La hampe qui le supporte est bien droite avec une grosse veine qui serpente sur le dessus et dessous le canal qui va libérer son jus ressort d'au moins 5mm. Si sa peau est bien noire jusqu'à la cicatrice, après, jusqu'à la couronne, la peau s'éclaircit.
Je me reprends et plonge en avant, bouche grande ouverte. Merci les potes pour m'avoir formaté le gosier car j'arrive à m'enfiler le sexe du client presque jusqu'aux couilles.
Concentré sur ma pipe, j'entends quand même qu'il est content de l'exploit et qu'il me félicite. Je recule et pour mon second plongeon, je l'avale entier ! Instinctivement il met ses mains sur ma tête et me tient dans cette position. Quand je donne des signes d'étouffement, il relâche sa pression, me laisse reculer pour respirer et s'excuse pour ça. Il me dit qu'il avait été surpris par le fait que je l'avais pris entier aussi vite. D'habitude, avec mes collègues qui y arrivent (pas tous) ça demande au moins ¼ à ½ heure de pompage.
Je lui dis que je suis prêt à recommencer, qu'il peut gérer ma pipe s'il le veut, juste qu'il fasse juste attention sinon c'est un mort qu'il aura pour finir de baiser. Mon avertissement le fait rire et il m'assure ne pas être nécrophile.
Par la suite, il suffit que je tende le cou pour qu'il comprenne qu'il faut me laisser respirer. C'est fou mais du coup c'est moi qui cherche ma limite et qui essaye de rester le plus longtemps avec son gland bien profond dans ma gorge !!   
Ses mains ne tiennent d'ailleurs plus mon crane mais descendent sur mon cou, mes épaules et, quand il se penche, parcourent mon dos jusqu'à la fente de mes fesses. Il profite d'une de mes respirations pour m'arracher mon Lacoste et me demander de quitter mes jeans. Quand je vais pour ôter mon shorty (un Aussiebum à effet) il me demande de le garder.
Quand je me rassois, lui aussi s'est mis à l'aise et c'est nu qu'il revient devant moi. C'est un beau morceau d'ébène !! Pas un poil de graisse et encore moins de ventre, ses couilles lissent pendent comme un battant de cloche entre ses cuisses qu'il peut enfin écarter.
Je replonge sur le sujet. Mes mains attrapent ses couilles et les tirent gentiment vers le bas. Il gémit mais ne les repoussent pas. Quand il se penche, cette fois ci il est plus à l'aise pour pousser ses doigts entre mes fesses et par-dessous l'élastique de mon slip, venir titiller mon anneau. Je me cambre pour lui faciliter le passage et je suis récompensé par un puis rapidement deux doigts dans le cul. 
C'est lui le client donc c'est lui qui gère le rythme de la baise. Quand il estime qu'il m'a suffisamment démonté la mâchoire, il me lève et me donne sa langue à sucer, histoire de reposer mes maxillaires !! Il me soulève et fait passer sa queue entre mes cuisses pour « m'assoir » dessus. J'ai beau être un peu plus épais qu'une feuille A4, son gland dépasse largement derrière moi. Reflexe, je serre les cuisses et l'emprisonne. À l'aide de ses grosses mains sur mes hanches, il se branle la bite sans cesser d'envahir ma bouche de la grosse langue.
Ça me chauffe bien et je sens que ma rondelle se lubrifie de mon excitation/transpiration. Je prends l'initiative de m'accrocher à son cou et de placer mes jambes autour de sa taille. Ma fente s'ouvre et sa queue colle au fond, dépassant mon trou de plus de la moitié de sa longueur. Ça lui plait. Il me porte jusqu'à une commode d'où il sort des capotes et du gel sans cesser de me porter. Il en enfile une et la lubrifie en quantité tout comme ma rondelle.
Il me soulève jusqu'à ce que naturellement son gland vienne se placer pile au bon endroit. Il me tient juste au contact le temps de me dire de respirer fort et là, il me laisse retomber de tout mon poids. J'ai eu beau anticiper en m'accrochant à son cou, il m'a eu en penchant la tête !! Dès la première pénétration, je me suis pris ses 26cm entiers !!! Je crois bien l'avoir rendu sourd de l'oreille droite sur ce coup !! Je reste dans la position le temps que ma rondelle se fasse à la dilatation (bon ok je l'avais préparée avant, je suis jeune, pas inconscient !). Puis voyant qu'il n'osait plus bouger, je serre les cuisses pour remonter mes fesses et sortir les ¾ du monsieur de mon anus.  Quand il voit et sent que volontairement cette fois je me laisse retomber, il comprend que c'est bon qu'il peut jouer avec son nouveau « GI Joe ».
Pendant les deux heures qui suivent je vais me faire défoncer dans toutes les positions que je connais et même certaines novelles pour moi. Plusieurs fois il a choisi des « portés » faces à lui ou de dos en relevage d'une levrette. Il s'est fini dans mon cul dans une prise où en chandelle, dos contre le canapé je m'auto-suçais. La pénétration de mon gland dans ma bouche était réglée par ses appuis sur mon bassin en fin de sodomisation. Il a gentiment attendu que je me gave de mon jus pour larguer le sien sous plastique bien enfoncé en moi.
Le temps de reprendre nos esprits, de détendre nos muscles sous une douche brulante même si c'est plutôt le bac à glaçons qui serait indiqué, et je suis en train de renfiler mes vêtements qu'il me rejoint avec une enveloppe épaisse. Il me la fourre dans la main et me dit que ça c'est pour moi, comme qui dirait un « pour boire » pour la qualité du « service ».
Heureusement que je ne suis pas venu en moto car j'ai quand même les cuisses un peu fatiguées de ma première aventure. J'apprécie le confort de la Range et rentre au blockhaus faire mon rapport.
Sasha
Il est 4 heures quand j'entends Dylan rentrer. Je laisse mes amours à leur sommeil et descend à sa rencontre.
Je le rejoins dans sa chambre du premier. Il est déjà nu mais ne joue pas les pucelles effarouchées quand je pousse la porte. Il me rapporte comment ça s'est passé et me montre l'enveloppe qu'il n'a pas encore ouverte. Il hallucine quand il s'aperçoit que ce sont des billets de 200 et qu'il y en a…. 100 !!
Moi-même je suis surpris d'un tel bonus, ceux-ci naviguent en général entre 1 et 5 K€. 20K€ c'est qu'il avait donné plus que satisfaction. Je le remercie d'avoir si bien travaillé, il a grandement fait honneur à la réputation de ma société. 
Je l'emmène sans attendre à l'annexe 2 et à ma « salle des coffres » pour lui en attribuer un. Je lui fais garder sur lui 2 000€ pour son « tous les jours » et l'envoi se coucher.
Lendemain matin 7h1/2:
Il engouffre un petit déjeuner pour 4 et nous quitte en vitesse pour rejoindre l'exploitation afin d'aider mon BoP.
Je résume à l'intention de mes amours sa prestation et Ludovic, qui a « servi » lui aussi ce client,  siffle devant le montant que je lui dévoile. Il nous rappelle que lui n'avait eu que 5 K. Mais quand il apprend que Dylan s'était mangé l'entièreté de sa bite en 2 coups dans sa gorge et un seul dans son cul, il avoue que c'est nettement mérité.
En soirée j'appelle Dylan. Il me dit être trop fatigué pour venir diner et me demande de l'excuser auprès de Samir et Ammed pour n'avoir pas prévenu. Quand ma belle-mère m'appelle pour me demander pourquoi Dylan était arrivé ce matin avec un gros bouquet de fleurs, je sais que nous sommes bien tombés avec lui. Je brode que c'est sûrement pour le bon accueil qu'elle et son mari lui avait réservé. Comme c'est exactement la raison qu'il lui a donné, elle me suspecte d'être de mèche !!

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)