PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Vente privée dans mon magasin

Certains d'entre vous qui me connaissent, savent que je suis propriétaire d'un magasin pour sapeurs-pompiers, où je vends des uniformes, des bottes Haix et tous pleins d'accessoires tournant autours de la thématique pompiers.

Bien sûr, ce magasin n'est pas accès cul et est ouvert à toute personne pompier ou non désireuse de compléter son équipement ou d'offrir un cadeau à un pompier de son entourage.

Samedi 10h, j'ouvre mon magasin et termine la mise en place de ce dernier, soit en effectuant une rotation des articles dans le magasin, afin de donner une impression de nouveauté, soit en fixant les étiquettes prix éventuellement manquantes.

Je passe donc deux bonnes heures pour peaufiner l'arrangement, contrôler les stocks, bref ... tout ce que l'on doit faire dans un magasin.

Pour information, j'accueille mes clients avec le pantalon F1 des pompiers, ma paire de bottes Haix Fire Flash et mon polo de la boutique.

Quelques clients viennent voir mon magasin, certains achètent, d'autres prennent des renseignements.

A 13h30, un jeune mec d'environ 26 ans entre dans le magasin. Mon visage s'est figé sur lui et je sentais ma bite se durcir en le mattant ! Heureusement, j'étais derrière le comptoir.

Voici sa description :

1m78 environ, une soixantaine de kilos à tout casser, yeux bleus, blond très courts et surtout en uniforme TAZ 90 et bottes KS. Pour mes lecteurs français, il s'agit de l'uniforme officiel de l'armée Suisse. Il portait également sur son dos son sac à dos et son arme.

Après un bref bonjour, je le laisse découvrir le magasin non sans le regarder sous toutes les coutures. C'était tellement beau à voir.

"Vous fermez à quelle heure aujourd'hui ?", me lance-t-il.
"Je ferme à 16h !"
"Ok, alors je reviendrai vers 15h45 car je dois partir en caserne là. A tout à l'heure !"

Je le vois s'éloigner de mon magasin, me laissant dans un état impossible à qualifier !

L'après-midi se déroule comme d'habitude, beaucoup de monde est venu, on a échangé quelques expériences pompiers avec certains de mes collègues.

A 15h45, alors que je commençais à faire ma caisse, revient le petit soldat de ce matin. Toujours dans la même tenue. Il s'approche de mon comptoir et me dis :

"Désolé pour tout à l'heure, j'ai dû repartir en caserne, mais j'étais venu pour repérer quelques trucs déjà ! "
"Pas de problème ! En quoi puis-je t'aider ?"

Et oui, je tutoie 90% de ma clientèle, du fait que la plupart sont pompiers ! Et je trouve cela plus sympathique !

"Ecoute, je suis pompier à Payerne et j'aimerai améliorer mon équipement de base !"

"Pas de soucis, tu aurais besoin de quoi ?"

" Bah, déjà, une paire de bottes plus professionnelle que ce que l'on a déjà !"
" Ca joue, tu as un modèle en particulier en tête ?"
" Oui, je pensais opter pour les Fire Flash et en plus tu les vends à un très bon prix !"

" D'accord ! Quelle est ta pointure dans le civil ?"
" 43 " me répond-t-il du tac au tac !

" Alors, je vais te faire essayer cette paire. C'est du 42 chez Haix, il équivaut à du 43 dans le civil."

" Allons-y alors ! "

" Avant tout, je vais fermer la porte du magasin si ça ne te dérange pas car je termine dans peu de temps et je ne dois plus encaisser après 16h normalement ! "
" Ok, fais seulement !"

Je ferme donc les 2 portes menant à mon magasin, espérant peut-être profiter d'un moment d'intimité avec lui !

Je reviens donc vers lui et prend la paire de bottes qu'il souhaite essayer, l'ouvre et la lui présente. Il dépose son arme, son sac à dos par terre, se baisse et commence par enlever ses bottes militaire. Rien que de le voir faire, je commence à sérieusement bander.

Une fois qu'il a retiré ses bottes, une putain d'odeur de cuir et de transpiration s'en est dégagée ! J'en pouvais plus !

Je me mets quasiment à genoux face à lui et lui explique donc comment refermer la botte sans risquer foutre en l'air la fermeture éclair. Une de ses bottes militaire se trouvait maintenant entre mes jambes et lui en face de moi, en train d'enfiler la 1ère botte.

Son sourire me rendait vraiment dingue. Je lui explique donc les différences entre ses bottes et celles qu'il essaye, du point de vue confort, étanchéité, renforts, etc ....
Je saisis donc sa botte militaire pour lui montrer les différences.

Plus j'approchais de mon nez sa botte militaire, plus j'étais en transe.

Il pose un genoux à terre et regarde la flexibilité de la botte Haix. Son visage est alors à 30 cm du mien.

Un silence se fait sentir, il relève la tête, me regarde dans les yeux et me dis :

" Je pense que je vais te les prendre cash !"
" Pas de soucis, elles sont là, tu peux repartir avec."

Petit détail, je tenais toujours sa botte militaire dans ma main, ne voulant plus la lâcher.

Il me regarde à nouveau, approche son visage du mien et me roule une pelle, cash.

Je suis plus que surpris par cette action et je pose involontairement sa botte sur ma queue plus que bandée.

" On discute ensemble depuis longtemps sur Hornet et je me suis dis que je devais impérativement passer te voir !"

" D'accord, je n'avais pas fait le rapprochement en fait, j'étais juste en train d'halluciner !"

Il s'allonge parterre, et je viens m'allonger à mon tour sur lui, nos queues entrant en contact malgré que nos treillis soient encore là !

Vous devinez bien ce qu'il s'est alors passé :
Nous avons fait l'amour, avons profité de nos bottes réciproque et avons déchargé un maximum de sperme dans nos bottes.

Il s'appelle Benoît et m'a promis de venir me voir régulièrement.

Et vu tout ce qu'il a acheté aujourd'hui, je lui ai quand même fait un bon rabais sur sa facture totale ! Il faut bien fidéliser sa clientèle!

Vous aussi vous pouvez venir dans mon magasin, en tenue sapeurs-pompiers ou militaire ou même en combi cuir moto car un rabais attend aussi nos amis motards !

A bientôt pour de nouvelles aventures !

firefighter_suisse

swissgayfetish@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Vente privée dans mon magasin
Le repère des motards cuir racing - deux pompiers se rencontrent - Pompier et fan de rubber

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)