14 Déc.
+ 43 histoires en accès privilège.
14 Déc. : +30 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Études profondes

Le phallus, un organe qui me fascine. Certain me rende, de par leur beauté, complètement fou et m'amène à faire toutes sortes de choses toujours plus excitantes.

Ainsi, je procède, dans ma tête, à une sorte de collection des plus beaux pénis que j'ai eu l'occasion de toucher, de sucer ou même de sentir en moi. Comme tout bon collectionneur, il m'est vraiment difficile d'arrêter ma collection et cela même en étant dans une relation avec le plus merveilleux des hommes.

Heureusement, aujourd'hui, il n'est pas très compliqué de rester discret grâce aux différentes applications de rencontre. Alors, quand ma collectionnite aiguë revient en force, je n'ai qu'à utiliser mon smartphone.

Ces poussées de collectionnites se font le plus souvent ressentir lorsque je suis à la BU (bibliothèque universitaire) de mon université. Il y a déjà 4 ans que j'ai remarqué que beaucoup de jeunes étudiants recherchent de quoi se divertir brièvement afin de pouvoir se remettre au travail ensuite. Mon application indique en général au moins 15 profils dans un rayon d'un kilomètre, ce qui est beaucoup compte tenu que mon université se trouve dans une banlieue pavillonnaire à l'écart de la ville.

Au départ, je voulais juste regarder qui se trouvait dans les parages. Et au fur à mesure, l'excitation me gagner et mon envie de sucer de belles bites me poussait à prendre contact avec ces profils sans images… allais-je tomber sur un étudiant de mon cours ? Un de mes profs ? Un ami ? Toute ces incertitudes font monter la tension et m'excite encore plus.

Bref, en 4 ans, je n'ai jamais rencontré de personne que je connaissais déjà. Mais maintenant je connais LA meilleure planque pour baiser : une toilette pour handicapés dans une aile peu fréquentée de mon université. Je l'ai découverte grâce à un étudiant erasmus espagnol et un étudiant anglais qui avaient prévu un plan à trois dans ces chiottes. Depuis, j'en ai sucé pas mal dans ces chiottes. Jusqu'à la semaine dernière, je n'avais pas osé aller plus loin que sucer et branler.

Mais depuis 5 mois, je me retrouvais  régulièrement avec un jeune mec de 24 ans rencontré sur l'appli. En général, je préfère les mecs plus âgés et grands que moi. J'ai 25 ans, je mesure 1m80 pour 70kg avec un corps légèrement dessiné par la natation. Cependant il avait indiqué dans son profil qu'il avait une « XL », ce qui, bien sûr, ne me laissé pas froid.

La première fois, nous nous sommes retrouvés dans ces toilettes. Quand il est entré, j'étais heureux de remarquer une barbe de 3 jours, qui lui donnait u côté plus âgé et viril, ce qui compensait bien le fait qu'il soit légèrement plus petit que moi et s'habille en « hipster-jogging ». Après être entré, j'ai fermé la porte, il m'a poussé contre le mur et me fit me mettre à genoux. Je remarquais directement une belle bosse sous le jogging gris (finalement c'est sexy un jogging !). Il baissa son pantalon et son boxer d'un coup pour laisser apparaitre une magnifique demi-molle d'au moins 16 cm de longueur, avec un beau prépuce qui cache presque tout le gland sauf son extrémité. Il fit deux ou trois mouvement de massage, me pris la tête et enfourna sa bite dans ma bouche. Je trouvais son côté dominateur vraiment excitant, ma bite aussi appréciait de lui être soumis.

Il commença à faire des va-et-vient en veillant de me faire avaler tout d'un être. Cela ne dura pas longtemps avant que toute le puissance de son membre ne se développe. Bien dur au moins 22cm pour 6 de large, de belles grosses veines palpitantes et un gland bien fuselé. Prendre ce morceau en entier n'était pas de tout repos, il me baisait la gorge comme si je n'étais là que pour le servir. Il ne faisait pas attention à mes haut-le cœur et continuait toujours plus rapidement. Ma tête était coincée entre le mur et son gourdin. Je ne pouvais plus bougé. De la salive coulait en flot le long de mon menton, les larmes me mouillaient abondamment les joues.  Bizarrement cette situation me mettait dans un état de transe, ma bite était dur comme jamais et je ne souhaitais plus qu'une chose : qu'il me gicle en fond de gorge pour que je puisse sentir la chaleur de son jus et que je sois obligé d'avaler. Malheureusement, ce ne fut pas le cas. Juste avant de venir il sorti son membre luisant de salive de ma gorge et alla juté dans le lavabo. Il se nettoya la bite, remonta son pantalon et parti en me laissant là sans rien dire.

Après cette première fois, je ne pouvais m'empêcher de repenser à ce mec et à cette bite. Lui devait être aussi satisfait, puisque nous nous revîmes 3 fois dans des conditions similaires, à la seule différence qu'on se mettait maintenant à poil. Je pouvais donc admirer son torse poilu mais entretenu avec deux beaux pecs et un ventre plat. Sur ses bras, il avait des tatouages en forme de longues lignes rectangulaires parallèles qui complétaient bien son look.

Enfin bref, ce rituel a fini par être interrompu la semaine dernière. Après une matinée studieuse à la bibliothèque, je ne pouvais m'empêcher de penser à lui et à son énorme chibre. Je suis donc allé faire un tour sur Gr**dr et ma queue se durcit très rapidement en voyant le point vert dans le coin de son profil. J'écris un bref « salut ». S'en suit une attente interminable de 30 minutes puis je reçois « je bande dur, tu viens me sucer ? Je t'attends ». En vitesse je ferme mon ordi et prends toutes mes affaires. Je me dépêche, mets mes affaires dans mon casier et me dirige automatiquement vers les toilettes pour handicapés. Il m'attend dans le couloir. En me voyant arriver, il se dirige vers les toilettes. Je le suis et nous sommes rapidement tous les deux dans notre chiotte.

Comme d'habitude, nous nous mettons à poil, il me coince contre le mur, se masse la queue et me l'enfourne bien profondément.  Tout se passe comme toujours, salive et larmes coulent en masse, il me baise la gueule sans me ménager. Puis tout à coup, je l'entends cracher. Je comprends vite pourquoi. Deux doigts humides se dirigent vers mon trou. Je suis soulagé, en se baissant, je n'ai plus sa bite jusqu'en fond de gorge et je peux de nouveau respirer normalement. Il continue à me masser le trou en me mettant un doigt de temps à autre. Bien sûr je continue à lui sucer le chibre comme je peux. Dans ma tête, je flippe un peu « merde, il veut m'enculer ? J'sais pas si je vais être propre et puis en plus ici dans ces chiottes ?! ».

Après deux minutes de massage du trou, il me tire par le bras pour me faire lever, me retourne et me plaque contre le mur. Il commence à frotter son pénis le long de ma raie et crache régulièrement sur sa queue pour bien humidifier. Il se frotte de façon toujours plus intense, puis me tire les cheveux pour me faire mettre la tête en arrière, me roule pour le première fois une belle et me murmure à l'oreille « il est temps que je te prenne, sale chienne ». Je n'ose plus rien dire, je suis figé, excité, je doute. « Oh mon dieu, veut-il vraiment me prendre ici, maintenant et surtout sans capote ? Et puis, si je suis pas propre ? ».

C'est à ce moment-là que je sens qu'il met sa queue à la perpendiculaire de mon trou. Comme une bonne chienne, je lui tends automatiquement la chatte. Il prend vraiment son temps trempe peu à peu son gland dans mon anus qui s'est bien ouvert. Après cinq minutes, il a fini par me la mettre jusqu'au bout et commence à me bourriner. J'ai du mal à me retenir de jouir et de gémir, je sens toute l'ampleur de ses 22cm qui me pénètre.

Tout à coup, du bruit à l'extérieur. Quelqu'un vient de rentrer dans les toilettes. Je commence à paniquer et essaie de le pousser pour qu'il se retire. Mais il ne bouge pas. Au contraire, après 10 secondes à attendre, il me met la main sur la bouche et me fourre son pilon d'une traite. Et continue à me baiser sans bruits. Nous pouvons ainsi entendre que le visiteur vient de tirer la chasse et s'apprête à sortir.
Lorsque nous entendons le claque de la porte, il me met de côté devant le lavabo et me baise comme un marteau piqueur. Dans le miroir, je peux observer ses mouvements de bassin et admirer son corps en extase.  Puis il se décide de prendre ma bite tout en me baisant. A peine à t'il effleurer mon membre que j'explose et mon sperme abonde et goutte sur le carrelage blanc. Apparemment, le contractions de mon rectum ont leurs effet, puisqu'il se retire me met à genoux et m'insère sa bite pour me jouir dans la gorge. Je sens les giclées atterrir dans mon fond de gorge et couler le long de mon œsophage.

Comme à son habitude, lui, se nettoie et sort en me laissant là seule comme son sextoy usé.

Hotstude

laorus.m@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : L'abri de jardin de mon oncle - Études profondes

Dernière mise à jour publique

14/12 : 21 Nouvelles

Mon directeur de formation Deepth
Une bonne pipe CaptainNemo54
Faites vos jeux Yan
Mon année Erasmus Bryan
Comment j’ai rencontré mon copain TTBM Ethan69
A Young Hetero
Ma nouvelle vie de lope Nico76500
Nicolas et Bobo Nicolas
Maxence Éric
Confessions réelles d’un videcouilles Guillaume
Un hétéro de moins Jean-Baptiste
Baisé au jus par Denis le flic Baisemoi37600
dans les bois.... Pititgayy
Mes potes du lycée Juliencyrillo77
Le timide Frank
Mes 18 ans Titi30
Dans sa toile Ed.Nygma
Découverte Patoche0054
Les toilettes de l’aéroport Hugo974
À trois sur les parkings Couple chaud
Mon demi-frère hétéro Oldyano

La suite... 9 épisodes

Nouvelle expérience -02 Arras62
Le jouet d’un hétéro -05 Franck84
Éric, ma vie Chapitre -17 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -18 Rodrigue
Ma première collocation -06 Pascal
Ma première collocation -07 Pascal
Soumis à Karim -02 Tod
Chambres à louer -13 Jeanmarc
Début avec mon maître -02 Jd18

Décembre 2018

Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite...

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)