PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Cassim -03

New York City, 6 mois plus tard

J'ai déménagé, laissant derrière moi un amant, Léo, mais aussi un amour : Cassim.

Je vis désormais dans à New York dans l'Upper East Side un des quartiers les plus riches de la ville.
Cela s'explique par le travail de mon père qui est désormais directeur général d'une grande banque américaine ce qui lui rapporte énormément d'argent. Au détriment de sa vie personnelle, ce que je regrette car j'ai perdu mon confident (malgré le coup de quitter la France, je l'apprécie toujours). Quant à ma mère, elle est occupée à faire les boutiques avec ses amies riches ce qui m'arrange car je la déteste toujours autant.

Mais revenons à ce qui vous intéresse, ma vie amoureuse. J'ai rencontré un mec au lycée français qui m'a permis d'oublier mon beau marocain. Je me suis mis en couple avec Aiden, un cas rare d'enfant de riche qui ne s'en vante pas, ce que j'apprécie chez lui. 1m91, musclé, blond avec un sourire de charmeur (et une bite de 17*5, ça aide !) Il m'a aidé à me défendre contre les "Mean Girls" new-yorkaises (elles sont mondiales !) ce qui nous a rapprochés.
Je lui ai au fil du temps raconté mes problèmes restés en France en pleurant d'avoir laissé tomber mon grand amour. Il m'a écouté ans me juger il s'est contenté de m'embrasser, puis de me dire qu'il m'aimait quand même, malgré le fait que mon cœur appartient à un autre.

Depuis, nous avons des rapports réguliers, ce qui me permet d'évacuer ma frustration. Comme un soir ou je suis allé chez lui. Ses parents étant partis dans les Bahamas, nous regardons un film, mais comme vous vous en doutez, notre attention ne s'est pas portée sur les acteurs...
Il s'est mis à m'embrasser tendrement, tout en me caressant de toutes parts ce qui a réveillé mon désir.
Nous sommes montés dans sa chambre, parsemant le sol de sa grande maison de nos vêtements et tout en continuant de nous embrasser  sensuellement.

Une fois dans la chambre il me renverse sur le lit tout en me léchant le torse. Puis sa langue poursuivit son chemin vers le bas, jusqu'à atteindre l'objet de son désir, déjà droit comme un I.
S'en suivit alors une pipe incroyable, tant par la durée que par sa capacité à rentrer ma bite entière dans sa bouche.
Alors que j'allais jouir, il s'est arrêté et est descendu vers mon cul qu'il s'est mis à lubrifier avec sa langue. Une fois que je fus bien préparé, il enfila une préservatif (Sortez couverts lol) et se plaça à l'entrée de mon intimité.
Il m'a pris sauvagement, non sans passion car il me roulait des pelles d'enfer tout du long !
Au bout d'un quart d'heure de "ramonage", je le sentis jouir dans le condom. Il resta en moi jusqu'a ce que son membre se retire de lui-même.
Nous nous endormîmes chacun dans les bras de l'autre après qu'il m'eut dit "Je t'aime".

Souvenirs douloureux

Certes, j'avais réussi en quelque sorte à me passer de mon marocain, mais cela ne se fit pas sans larmes.
Il y avait d'abord eu les deux derniers jours au lycée,remplis de malaise, l'annonce m'ayant été faite le mercredi alors que mon départ se fit le samedi suivant. Mes amis m'en ont voulu de partir aussi vite, mais ce n'était rien comparé au regard triste qu' "il" m'a lancé à la fin du dernier cours. J'ai fait tout mon possible pour rester fort, mais intérieurement j'étais effondré.

Ensuite, il y eut le jour du départ. A Paris, aéroport Charles-de-Gaulle, les dernières accolades avec la famille et mes amis qui restaient en France, mais qui voulaient me dire au revoir. Lorsque j'eus passé le portique de sécurité, j'ai regardé derrière moi. J'ai aperçu une silhouette à plusieurs mètres, Sa silhouette. J'ai fondu en larmes pendant le chemin qui menait jusqu'à l'avion. Et j'ai laissé mon grand amour derrière moi.

Le plus difficile se produisit sans doute deux mois après mon arrivée à NYC. J'avais retrouvé un semblant de vie, je faisais du shopping dans un "Mall" de Times Square. Tout allait mieux jusqu'au moment où je revis cette silhouette familière disparaître de l'allée centrale dans un rayon. Lorsque j'ai eu cette vision, je me suis alors précipité dans ce rayon, pour n'y rien trouver. En rentrant chez moi j'ai éclaté en sanglots dans ma chambre en maudissant mon coeur de me torturer ainsi.

Je n'en pouvais plus, c'est la raison pour laquelle je me suis mis en quête d'un substitut. Que j'ai trouvé en la personne d'Aiden, un mec attentionné, qui m'a fait rire, qui m'a distrait et qui a comblé ma frustration sexuelle. Dès lors, je n'ai plus jamais vu cette silhouette. Je pense donc que c'est pour cela qu'Aiden a pris une place importante dans ma vie. Au fond, j'aimais toujours Cassim, mais penser à lui me faisait trop de mal. Alors j'ai fini par l'isoler dans un coin reculé de ma conscience, pour ne plus souffrir de son manque. Mais les vrais sentiments finissent toujours par ressortir, et j'allais en faire les frais.

Une vieille connaissance

Je restai paralysé.

Un après-midi ensoleillé à New York, Aiden me traîna au Starbucks de Times Square alors que nous sortions de la salle de muscu et que j'étais rincé. "Ça te redonnera des forces pour plus tard" me dit-il avec un clin d'œil révélateur. Je lui répondis d'un sourire en nous entrâmes dans le temple du café américain hors de prix. Une fois les boissons commandées, payées et récupérées, nous nous assîmes à une table et il se mit à me parler de ses projets de vacances pour nous deux.

C'est alors que je fus traversé par un éclair de panique. La silhouette venait de passer dans la rue. Je la suivis du regard à travers la vitrine. Ne laissant rien transparaître, je coupais Aiden en l'embrassant et en lui disant que j'étais en retard pour un rendez-vous.
Mais j'étais déterminé à suivre cette silhouette au risque de me remettre à souffrir.

Je voyais le corps au loin qui poursuivait sa route le long de la 7ème Avenue, et je le suivais habité par la volonté de mettre un terme à ma tourmente. Le périple continua jusqu'à Central Park, où le corps s'arrêta près d'un des lacs. Alors que je m'en rapprochais et la forme devint plus précise jusqu'au moment où je pus parfaitement voir de dos mon fantasme le plus fou, mais aussi la source de ma tristesse: Cassim.

Il prononça ces mots: "Brett. Ça fait longtemps." avant de se retourner pour me laisser voir son corps et son visage parfaits.
Ce fut la raison de ma paralysie.

Hey ! La suite est enfin écrite, j'espère qu'elle vous a plu !
Merci aux lecteurs pour vos mails d'encouragements, ça me touche beaucoup.

Pour tous ceux qui regrettent qu'il n'y ait pas assez de scènes chaudes, je suis désolé mais je cherche plus à raconter une histoire, le sexe n'a donc pas la place prépondérante qu'il a dans d'autres récits.
Pour toute question ou commentaire (positif ou négatif) sur l'histoire, n'hésitez pas à envoyer un mail, je réponds en général assez vite.

XCat

XCat.cyrillo@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : L.A. Lovers - Cassim

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)