PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Clément, ma première fois -03

Clément, ça n'en finit pas !

Nous avons dormi au moins 2h, jusqu'à ce que je fus réveillé par quelque chose de dur qui me caressait le dos…

-       Qu'est ce que tu fais ? Dis-je en souriant
-       Rien du tout

Clément me retourne et m'embrasse tendrement. Je viens m'allonger sur lui tout en continuant de l'embrasser. Sa bite en érection se frotte à la mienne qui commence à se réveiller. Nous nous embrassons pendant de longues minutes, notre excitation monte rapidement.

-       Clément j'en peux plus d'attendre j'ai trop envie de ta queue !
-       Viens la

Il m'embrasse à nouveau avant de me dire de me mettre a quatre pattes, mes fesses vers son visage. Je sens ses mains qui me caressent le dos et viennent me masser tendrement les fesses. Son souffle chaud se rapproche d'une de mes fesses et il y dépose un baiser, puis deux, il continue de l'embrasser mais se rapproche à chaque fois de ma rondelle. J'essaye de me cambrer au maximum et d'écarter bien les jambes pour faciliter le passage vers mon intérieur. Vien le moment où ses lèvres viennent se poser sur mon trou très serré. Sa langue sort de sa bouche et il le lèche délicatement, comme si il le savourait. Je suis rapidement mouillé de sa salive, sa langue essaye de pénétrer difficilement. Au bout d'un moment je sens le doigt de Clément pousser à l'entrée, je suis tellement bien lubrifié qu'il pénètre sans problème. Il commence ainsi le massage de ma prostate, je la sens devenir très sensible et pousse des gémissements de plaisir. Un deuxième doigt fait son entrée, le plaisir augmente encore, puis deux doigts de son autre main se frayent un chemin pour m'écarter d'autant plus l'anus. Clément étire ainsi mon trou, sa langue vient se glisser au milieu pour jouer avec mes entrailles, je suis en extase, mes gémissements se sont transformés en cri, ma bite elle est en totale érection au point de m'en faire mal, elle est sur le point d'exploser. Clément continue de me masser la prostate avec ses doigts et de me lécher la rondelle pendant un bon moment. Soudain je sent mon membre se raidir, j'éjacule de longs jets sur les draps en poussant un cri.

-       Dis donc ca fait son effet à ce que je vois, j'aimerais bien que tu me fasses découvrir ca un jour. Mais pour l'instant ton petit cul réclame encore ma bite.

Je ne répondis pas et me contente de m'allonger sur le dos, Clément se place devant moi et pose mes jambes sur ses épaules, de part et d'autre de sa tête. Je sens son gland entre mes fesses qui ne tarde pas à entrer, je suis assez dilaté pour que ca rentre tout seul jusqu'au bout. Une fois enfoncé au maximum, Clément se penche sur moi pour venir m'embrasser, nos langues se mêlent et il commence des va et vient réguliers, je recommence à gémir de plaisir et lui aussi. Il continu à me limer pendant de longues minutes, alternant entre coups intense puis coups plus doux, puis se retire.

-       Met toi à quatre pattes

Je m'exécute sans broncher puis il rentre à nouveau en moi et reprend son limage tout en me caressant le dos et les fesses. Je sens ses couilles taper contre les miennes à chacun de ses coups de rein. Il finit par donner des coups de plus en plus violent avant de se planter au fond de moi puis de décharger tout son jus. Il s'est écroulé sur moi, dégoulinant de sueur et vient embrasser mon cou. Nous respirons tous les deux très fort. Clément fait un mouvement de recul.

-       Attends, reste, j'aime bien quand tu es en moi
Il sourit et reste allongé sur moi en me faisant un câlin et m'embrassant dans le cou. Je me suis endormi à nouveau dans ses bras.

Je me suis réveillé le lendemain vers 7h45, tout seul dans le lit. J'ai eu du mal à savoir où j'étais, je n'arrivais pas à m'orienter. Je me suis levé pour aller pisser et toujours aucun signe de Clément. J'en profite pour prendre une douche, une fois habillé je décide de faire un tour du propriétaire à la recherche de ma moitié mais n'arrive pas à le trouver. Où pouvait-il être ? Je commence sérieusement à m'inquiéter et décide de l'appeler, mais aucune réponse. Je me remet à le chercher partout dans la maison, puis je tombe sur un post-it qu'il avait laissé dans la chambre : « J'ai une surprise pour toi, va dans la salle de bain». Je me dirige vers la salle de bain et ouvre la porte, un second post-it est accroché au mur, c'est bizarre je suis sûr qu'il n'était pas là tout à l'heure. Sur le post-it il y avait marqué « prend le rasoir et la mousse à raser que je t'ai laissé, j'ai envie d'un belle bite et d'un bon cul sans aucun poil ». Il était en train de jouer avec moi, mais je décide de rentrer dans son jeu. Je me rase entièrement l'entre-jambe ainsi que mes fesses et entre la raie. Après une vingtaine de minutes, j'ai la peau toute douce, je nettoie les poils que j'ai mis un peu partout. En sortant de la salle de bain, un post-it en face de moi m'indique avec une flèche d'aller dans la chambre. Je m'exécute, sur la porte, le post-it m'indique « le dressing ». Une fois dans ce dressing, je remarque un autre post-it posé sur un boxer sur une étagère « enfile ça », une fois mis, je comprends pourquoi il voulait que je le mette, il est totalement transparent, on voit absolument tout. Sur une autre étagère je vois un autre post-it « et n'oublie pas ça », je vois que c'est un bandeau ainsi qu'une corde. J'enfile le bandeau, prend la corde dans la main. Je sens une main venir me caresser le bras, puis me prend le poignet pour me tirer. Je souris et avant que je puisse dire quoi que ce soit, j'entends un « Chuuuuut ». Je suis tiré jusqu'au lit ou je me fais vite allongé sur le dos. Mes bras sont relevés et la corde que je tenais dans la main sert à me les accrocher au lit. Clément vient s'allonger sur moi pour m'embrasser, ma langue vient chercher la sienne. Il me chuchote ensuite à l'oreille « tu es ma chose, je fais absolument ce que je veux de toi » avant de me mordre doucement le lobe de l'oreille. Ses mains caressent mes jambes qui sont relevés sur ses hanches. Ma bite commence à se réveiller. Clément se relève et je le sens venir s'assoir sur ma poitrine, son paquet est proche de ma tête, je me penche pour venir humer son parfum et constate qu'il porte un boxer lui aussi. Ma langue vient se poser sur sa bite prisonnière à mon grand regret, il bande déjà. Je le branle doucement avec ma bouche à travers le tissu qui ne tarde pas à être tremper de ma salive. Clément se relève et vient rapidement se repositionner, je compris qu'il avait enlever son boxer pour mon plus grand plaisir. Je sens sa bite à quelques centimètres de mon visage, je n'ai qu'une envie c'est la prendre en bouche. Mais je dois pour l'instant me contenter de lécher ses couilles, et je remarque qu'il s'est rasé lui aussi. Je gobe une de ses couilles, puis l'autre, je sens que l'excitation de Clément monte, il ne tarde pas à craquer et me présenter sa queue a sucer.

-       Ouvre la bouche

C'est ce que je fais puis sens sa verge me pénétrer, d'abord juste son gland avec lequel ma langue joue, puis il entre plus profond. Malheureusement dans ma position je ne pouvais pas la prendre correctement en bouche, mais je m'appliquait à lui procurer le plus de plaisir possible. Clément se retire des fois et me redonne ses couilles a lécher tout en se branlant. A un moment, il se retire puis se replace, mais cette fois ci il s'est retourné, c'est son cul que j'ai en face de moi. J'approche mon visage comme je peux de ses fesses et les embrasse, il se recule pour m'aider, je lèche sa raie et m'arrête à sa rondelle, ma langue joue avec, il pousse des gémissements, je dois être plutôt doué. Je sens que son cul commence à se dilater, ma langue peut entrer plus facilement. Je ne peux d'ailleurs que jouer avec ma langue vu que mes poignets sont toujours attachés. Néanmoins, le fait d'avoir les yeux bandés n'a pas le même effet, je ressens autrement et je suis surtout totalement soumis à Clément, obligé de satisfaire chacun de ses désirs, et je dois dire que j'aime ça. Je continue à le lécher et je pense qu'il se branle en même temps.

-       Oh oui continue c'est trop bon. Oui comme ça !

Je m'applique comme je peux, mais j'ai été déçu qu'il s'écarte et se relève car j'adorais lui dévorer son petit cul. Je sens ses mains caresser mon ventre et descendre vers mon boxer. Il commence à jouer avec ma bite à travers le tissu, j'en peux plus j'ai qu'une envie c'est qu'il la libère pour augmenter mon plaisir. Mes prières furent exaucer, il descend le boxer, je soulève mon bassin pour l'aider.

-       Tu vas voir les yeux bandés c'est encore mieux

Je sens sa langue partir de mes couilles et remonter le long de mon engin. Je dois avouer que le plaisir est grandement augmenté en ne voyant pas ce qu'il se passe. Ma queue pénètre doucement sa bouche, sa langue joue avec mon frein ce qui me fait lâcher un gémissement. Il me branle avec sa bouche, alternant gorge profonde et léchage de mon gland. Je dois dire qu'il s'est grandement amélioré par rapport à la première fois. Mon plaisir monte de plus en plus, je sens que ma bite est sur le point d'exploser, mes gémissements se sont transformés en cris, Clément s'en est aperçu car il arrête la fellation. Sa bouche vient se poser sur la mienne, nous échangeons un baiser passionné. Puis Clément vient se rassoir sur entre jambe, ma queue entre ses fesses, il place mon gland à l'entrée de son anus puis pousse pour le faire rentrer. Nous gémissons tous les deux à chacun de ses va et vient sur ma verge, puis je sens la main de Clément se positionner sur mes fesses à la recherche de mon trou, j'écarte les jambes pour lui laisser le passage qu'il ne tarde pas à trouver. Son doigt lubrifié sûrement de sa salive pénètre en moi sans difficulté et vient me masser la prostate ce qui a pour effet de me faire gémir encore plus, mon plaisir en décuplé. Je ne tarde pas d'ailleurs a décharger au fond des entrailles de Clément. Ma bite est en feu.

Après s'être retiré, je compris que Clément en voulait encore. Il me libère les poignets et me tourne pour m'allonger sur le flanc gauche. Il vient s'assoir derrière moi et sa main vient relever ma jambe. Je sens que ca force au niveau de mon cul, je me dis que c'est bizarre que son doigt ne puisse plus rentrer, puis je réalise que sa main et toujours sur ma jambe et qu'il ne peut pas atteindre mon trou de son autre main. Finalement, mon cul cède et sa bite rentre d'un coup, je cri plus de surprise que de douleur. Les coups de bassin commencent, je n'en peux plus, ma bite est de nouveau en érection sur le point de tout décharger. Clément la saisi en continuant ses aller/retour dans mon cul puis la branle à un rythme effréné. Je ne tarde pas à jouir dans sa main, ce qui resserre mon cul sur sa verge. Je sens qu'il ne va pas tarder à jouir.

-       Attends, ne jute pas tout de suite

Je réussi a me dégager, j'enlève le bandeau puis relève Clément, debout à côté du lit et me met a genou devant lui pour venir le sucer. Je prends sa bite à pleine bouche, au moment où je sens qu'il va venir, j'enfonce un doigt dans son cul puis plante sa bite au fond de ma gorge. Il râle de plaisir et décharge tout son jus que j'essaye d'avaler au maximum.

-       Et bah, ça s'amuse bien ici !

Mon sang se glace d'un coup, c'était une voix d'homme qui m'était totalement inconnue.

…..
N'hésitez pas à m'envoyer un mail si l'histoire vous plaît, j'y répondrais avec plaisir

Arnaud_6

arnaud_6@outlook.fr

Autres histoires de l'auteur : Clément, ma première fois

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)