PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode

Clément, ma première fois -02

Soudain il se retire et me retourne sur le dos.

J'écarte les cuisses puis il s'allonge sur moi et vient m'embrasser, nos langues se mélangent à nouveau déclenchant en moi comme une décharge électrique. Je passe ma main droite dans ses cheveux, lui me caresse la cuisse, remonte sa main sur ma bite toujours en érection et me branle doucement. Ma main gauche se pose sur son dos, je le caresse puis descend tout doucement vers ses fesses que je caresse. Clément décale ses fesses pour que ma main se retourne au niveau de sa raie, il veut que je joue avec son trou. Tout en continuant de l'embrasser, j'écarte la fesse de Clément de ma main gauche et mon majeur droit vient toucher la rondelle de mon chéri. J'avais déjà joué avec la mienne donc je savais comment procurer du plaisir. J'ai commencer par la titiller de mon doigt tout en poussant pour que mon doigt rentre jusqu'à la première phalange, là j'ai retiré mon doigt puis l'ai de nouveau enfoncé. J'ai du jouer comme cela avec son anus un bon moment pour rentrer mon doigt assez profondément tellement il était serré. Je massais sa prostate qui me le rendait bien car je l'ai senti gonfler en un rien de temps.

- J'ai envie de ta bite en moi maintenant.
- Tu es sûr
- Oui si tu savais depuis combien de temps j'attends ça

Je ris. Je reste allongé sur le dos pendant que Clément vient s'assoir sur moi les jambes de par et d'autre de mes cuisses, ma bite est plaquée sur mon bas-ventre et entre ses fesses, il frotte ma bite contre son cul en faisant des mouvement de bassin. Avec sa main il attrape ma bite, la lubrifie de sa salive puis dirige mon gland vers son anus. Il pousse pour que ma bite rentre en lui, je le vois relever la tête pour se concentrer sur la douleur mais il continue à s'empaler sur mon engin. De mon côté je suis tellement inquiet de faire mal à Clément que je ne fais pas attention au plaisir que cela me procure. Il réussi à la rentrer entièrement en lui.

- Tu as réussi à la rentrer si tu veux t'arrêter là je comprends
- Non t'inquiète ça va, je veux te donner du plaisir avec mon cul

Puis il fait remonter délicatement son cul sur ma verge pour la renfoncer après. Il fait de nombreux va et viens très doucement le temps de s'habituer puis va de plus en plus vite, je sens qu'il commence à prendre du plaisir ce qui me permet de me décontracter et de prendre moi aussi du plaisir. Nos gémissements s' entremêlent, nous crions de plus en plus fort. Je prends la bite de Clément en main pour le branler rapidement, elle reprend de l'ampleur ce qui m'excite encore plus.

- Je vais pas tarder à jouir, dis-je

Puis je sens un liquide chaud sur mon ventre. Clément venait de jouir à nouveau avec moins de jus que précédemment vu qu'il s'était vidé en moi, en même temps que ses jets son anus se resserre sur ma queue ce qui décuple mon plaisir et je jute dans son trou, je crois que je n'ai jamais autant joui. Je pousse un cri de plaisir que Clément vient étouffer en m'embrassant, toujours empalé sur moi. Il se retire enfin et s'écrase sur moi. Nous respirons tous les deux très fort, je sens le cœur de Clément battre à travers sa peau. Nous étions tellement épuisés que nous nous sommes endormi comme ça jusqu'au lendemain

Je fus réveillé vers 9h30 lorsque Clément se lève pour aller prendre une douche. Je reste sur le lit un bon moment à me repasser ma journée en tête en entendant l'eau couler : j'étais venu passer un week-end avec un « pote » et maintenant nous sommes en couple et je suis enfin dépucelé. Je rigole puis me lève direction la salle de bain, mon chéri était sorti de la douche encore à poil en train de s'essuyer. Je m'approche de lui, colle nos deux corps nus et l'embrasse en caressant son dos. Il sourit puis me dit :

- Je vais te chercher une serviette et un gant de toilette, tu peux utiliser mon gel douche si tu veux.
- D'accord

Puis je lui met une fessée sur son beau petit cul quand il sort de la salle de bain, pas douloureuse mais bruyante. Il se retourne et me lance un regard coquin en se mordant la lèvre. Il m'excite à mort ce mec ! Il revient avec la serviette et le gant, je prends ma douche puis m'habille. Je le rejoins en bas, il est en train de regarder la télé sur le canapé. Je viens m'assoir et me colle à lui. Il n'y a rien à regarder à la télé à cette heure ci.

- Et si on allait se faire un ciné aujourd'hui ?
- Ouais pourquoi pas, j'espère qu'il y a quelque chose de bien cette semaine, tu sais que le ciné du coin est un peu pourri niveau films.
- Attend je regarde. (Il sort son téléphone et regarde sur Internet) Tien « Les animaux fantastiques » à 14h30 ça te dit, j'ai trop envie de le voir
- Ah ouais moi aussi, on pourrait se faire un Mcdo avant ?
- D'accord

Nous sommes donc sortis, malheureusement en faisant comme si nous étions de bons amis, nous n'étions pas prêt à faire notre coming out. Dans la salle de cinéma par contre nous avons eu de la chance, nous avions la salle pour nous tout seuls, je n'avais jamais vu ça avant.

- On voit bien qu'on habite un trou paumé, dit-il en rigolant
- Ouais c'est clair

Le film n'avait pas encore commencé. Je me lève et vient m'assoir à califourchon sur Clément pour l'embrasser. Il était étonné de ma part, et moi aussi car je ne suis pas aussi entreprenant d'habitude. Je sentais que Clément commençait a être excité, il était trahit par son paquet qui gonflait.

- Arrête pas ici !
- Quoi t'en a pas envie ?
- Si si, c'est juste qu'on pourrait être surpris.
- C'est justement ça qui est excitant.

Je descends des jambes de Clément puis me met à genoux devant lui. Je défait sa ceinture, déboutonne son jean puis descend sa braguette. Malgré sa peur, il soulève ses fesses pour que je descende son jean et son boxer au niveau des cuisses. Je découvre sa queue pour la deuxième fois, je prends le temps de la regarder sous toutes les coutures cette fois ci. Je le décalotte, son gland est rosé, très lisse. Il est en demi molle, je vais pouvoir découvrir la sensation d'avoir une bite gonfler en bouche. Je l'attrape d'une main, commence par lécher son gland, j'embrasse ses couilles. Ma langue remonte tout doucement sur son engin pour enfin enfourner sa bite au fond de ma gorge. Clément pousse un gémissement et sa bite continue à gonfler, son gland devient gros et m'étouffe, je retire sa queue de ma bouche et tousse avant de la reprendre en bouche. J'adore tellement son goût je ne peux vraiment plus m'en passer. Pendant ce temps, les lumières de la salle se sont éteintes et les pubs ont commencés à défiler sur l'écran, signe que le film n'allait pas tarder à commencer. Je m'activais donc pour faire jouir mon beau mâle afin de ne pas rater le début du film. Entre deux pompages je branlais la belle queue de Clément en léchant ses couilles.

- Arrête toi je vais venir

Comme réponse j'enfonçais sa bite plus profond dans ma bouche, ce qui surpris Clément. D'un coup sa bite se durcit et il inonda ma gorge de plusieurs jets de son foutre. Je m'appliquait à avaler le maximum pour ne pas nous trahir. Le liquide était bien chaud et d'un goût ! Mon dieu j'adore le goût de sa bite mais son sperme encore plus ! Sa bite se ramolit rapidement, elle était complétement nettoyée par mes soins. Il remis son boxer et son jean.

- Waouh ! Quelle pipe !

Il me regarde, pose sa main sur ma joue puis passe son pouce au niveau du coin de ma lèvre, où j'avais un peu de son sperme puis le porte à sa bouche pour le goûter. Il s'approche de moi puis m'embrasse, nos langues fusionnent, j'avais encore un peu de son jus en bouche il le goûte à nouveau. Le film commence, je me rassois dans mon siège tout en donnant la main à mon chéri. Au bout d'une heure de film, je tourne la tête et regarde mon homme, j'imprime tous ses traits qui sont assez fins. Qu'il est mignon, j'ai vraiment de la chance. Il se tourne vers moi en souriant, je craque encore plus.

- Je t'aime

C'est sorti tout seul de ma bouche, je n'ai même pas réfléchi. Comme réponse il se rapproche de moi et m'embrasse encore d'une long baiser passionné.
Après le cinéma, nous sommes rentrés. La journée s'est achevée assez vite, je n'ai pas vu passer le week-end. Le lendemain après midi les parents de Clément sont rentrés, il était temps que je reparte chez moi. Nous n'avons même pas pu nous embrasser pour nous dire au revoir, surtout que je ne savais pas quand est ce qu'on pourrait se revoir.
Plus d'un mois s'était écoulé depuis ce week-end là. Clément et moi étions bien entendu en couple mais nous n'en avons parlé à personne. Nous avons beaucoup parlé via SMS, on s'envoyait souvent des photos de nos bites en manque de l'autre. Je reçu une fois une vidéo de Clément en train de jouer avec son trou, il s'était beaucoup entraîné depuis la dernière fois.

Un week-end où je m'étais beaucoup avancé dans mon travail, je décidais de m'accorder un après midi de libre, je l'ai passé à la piscine. Je rentre donc dans le grand bassin pour faire quelques longueurs sans faire attention aux autres personnes. J'en étais à ma 3ème longueur lorsque quelqu'un arriva derrière moi et me plongea la tête sous l'eau. Je me débattait comme je pouvais afin de pouvoir sortir de l'emprise de mon agresseur. Lorsque je réussi à émerger la tête de l'eau je ne savais plus où j'étais.

- Mais vous vous croyez où franchement pour venir couler les gens ?!
- Je t'ai connu plus enthousiaste en me voyant

Je reconnu tout de suite la voix de mon interlocuteur : Clément. Il me sourit de son air coquin qui me fait toujours autant craquer.

- Putain mais t'es con tu m'as fait peur !
- Con peut-être mais beau comme un dieu et monté comme un étalon, ca compense
- Tsssss, le pire c'est que tu as raison
Il rit.
- Oh et puis merde j'en ai trop envie

Il me tire vers lui puis nous nous embrassons sans s'occuper du regard des personnes autour. Nous nous sommes embrassé pendant un long moment avant de décider de quitter la piscine.

- Je suis venu en voiture tu viens
- Okay si tu veux

On monte dans ma voiture puis on s'embrasse a nouveau. La main de Clément vient se poser sur ma cuisse, il la remonte jusqu'à mon entre jambe pour le masser. Je ne mets pas longtemps à bander dur.

- Tu m'excite trop j'ai trop envie là
- Moi aussi
- Faut qu'on trouve un coin tranquille
- Je sais où aller

Je démarre la voiture et Clément m'indique la route. Nous arrivons à une maison plutôt spacieuse avec piscine creusée, le grand luxe.

- Qui habite là ?
- Un ancien collègue à mon père. Il a eu une mutation et ne revient ici que pour les vacances. C'est moi qui est chargé d'entretenir le jardin
- Whhaaa la classe !

Nous entrons dans la maison, une fois la porte fermée Clément se jette sur moi, je trébuche et nous nous retrouvons au sol à nous embrasser. Je retire le manteau de Clément puis le mien. En fait on se mis rapidement totalement à poil. Nous sommes debout, j'étais collé à un mur. Nos deux bites en érections se frottent l'une à l'autre, j'étais super excité. Clément attrape ma bite d'une main, j'appuie sur ses épaules pour qu'il se mette à genoux et il se met à me pomper, j'ai ma main dans ses cheveux et j'appuie pour faire rentrer ma queue au plus profond. Clément alterne entre gorges profondes et léchage de mon gland et mes couilles. Il finit par se relever et venir m'embrasser. Il me prend par la main et me tire jusqu'à la chambre où un grand lit nous attend.

- Attend je reviens

Je m'assois sur le lit en attendant mon beau mâle. Il revient avec une bouteille d'huile de massage à la main et une serviette. Je souris à Clément

- Ça a toujours été l'un de mes fantasmes. Tu as champs libre laisse aller ton imagination, puis il me tend la bouteille.

Il vient s'allonger sur le lit, complètement nu avec juste la serviette qui lui cache les fesses. Je m'approche de lui, prend le flacon d'huile essentielle, et lui en étale sur le corps. Je commence par passer mes mains sur son dos, je te lui masse lentement en appuyant, il est complètement relaxé. Une fois que son dos est parfaitement massé, je lui masse les jambes avec délicatesse. Je commence par les mollets puis remonte sur ses cuisses, je les caresse en appuyant pour bien les lui masser. De son côté il attrape la serviette avec sa main et la jette par terre. Je découvre ses fesses superbes bien bombée comme il faut. Je fait couler de l'huile dessus, puis passe ma main sur sa fesse gauche. Ensuite je lui saisi les fesses à deux mains et les masse. J'écarte ses fesses et insère un doigt lubrifié dans son trou. Je masse sa prostate et lui dilate l'anus. Quand il est bien dilaté, je me couche sur lui et enfonce ma bite bien au fond de son trou. Il gémis tellement ma bite est trop bonne au fond de lui. Je fais des va et vien tout en l'embrassant dans le cou. Il commence à gémir de plaisir et ses cris se mêlent aux miens. Après de longues minutes de va et vien intense je me retire. Je le retourne et le met sur le dos. Je l'embrasse, nos langues se mélangent. Ensuite je continue à l'embrasser mais je descend ma bouche dans son cou puis sur les tétons, sur le ventre puis je viens embrasser sa bite qui est prête à exploser. Je commence par sucer ses couilles bien remplies de son jus, ma langue remonte le long de sa verge puis je gobe son gland déjà mouillé tellement il est excité. Le goût m'excite encore plus. Je pousse pour faire rentrer sa bite au fond de ma gorge puis je le pompe bien comme il faut. Ensuite je viens m'empaler sur sa bite, j'essaye de la faire rentrer au maximum, puis je fait descendre mon anus sur sa verge, au bout d'un moment il prend le relais et fait des va et vien plus rapide, je me branle en même temps. Après de nombreux va et vien et beaucoup de gémissement venant de nous deux, je sens que je vais venir. Je me retire de sa bite puis me positionne pour être en 69. C'est génial de sucer une belle bite en se faisant pomper. Nous sommes au bord de l'extase. Je vais pas tarder a venir. Clément jute le premier, ses couilles pleines me remplissent la gueule de sperme, il m'inonde d'au moins 8 longs jets, je ne veux pas en perdre une goutte. Je finis par jouir moi aussi dans sa bouche. Au premier jet Clément enfonce ma bite au fond de sa gorge, je cris de plaisir.

- C'était trop bon
- Tu m'a tué j'en peux plus

Nous avons ris puis nous nous sommes embrassé. 10 min après j'envoie un message à mes parents « j'ai rencontré Clément a la piscine, il m'a proposé de passer la soirée et la nuit chez lui j'ai accepté » il fait la même de son côté. Nous nous sommes endormi en cuillère, Clément derrière moi, nous avons dormi au moins 2h, jusqu'à ce que je fu réveillé par quelque chose de dur qui me caressait le dos…

Arnaud_6

arnaud_6@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Clément, ma première fois

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)