PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

L'imaginable avec mon collègue

Je n'osais pas imaginer ça avec mon collègue

J'ai intégré l'entreprise dans laquelle je travaille il y a une dizaine d'années. Nous somme une trentaine de salariés, de tous les âges. On s'entend tous à peu près bien, mais bien évidemment il y a des amitiés plus fortes entre certains. Dès mon arrivée j'avais remarqué deux collègues hommes : Romuald tout d'abord, 35 ans environ, grand, musclé, très sportif, apparemment imberbe de ce que j'avais pu voir, mais pas forcément un gros paquet dans les jeans qu'il porte. Avec Romuald, le feeling ne passe pas forcément bien entre nous. Et puis, il y a Xavier, le même âge que moi, 32 ans, très beau garçon, 1,75 m, 70 kg environ, très sportif aussi, très bien dessiné, et en plus très gentil. Il fait partie du petit groupe de collègues avec qui on passe pas mal de temps en plus du travail : pauses, repas…

Il me plaît beaucoup. Souvent j'ai imaginé son corps, j'ai essayé de deviner ce qu'il porte comme sous-vêtement, j'ai cru voir qu'il porte comme beaucoup d'entre nous des boxers, car il m'est arrivé d'apercevoir l'élastique quand il s'est baissé à une ou deux reprises. J'ai aussi cru percevoir une certaine pilosité sur son torse, ce n'est pas ce que je préfère mais même ça c'est sexy chez lui. Parfois aussi, selon les pantalons qu'il porte, on devine une belle bosse et je me prends à rêver de le voir en boxer ou même nu. A-t-il une belle queue ?

Régulièrement on parle de nos vies respectives, de nos passions, de nos loisirs et Xavier est assez évasif sur sa vie sentimentale. Il est hétéro, même si j'aurais préféré le contraire ; il lui arrive de nous parler de sa copine, de leur week-end ou de leurs vacances. En tous les cas, jamais je n'oserais imaginer quoi que ce soit avec un collègue et ami. Il nous parle souvent de ses activités sportives : vélo, foot, jogging, et surtout natation. Comme il ne travaille pas le lundi, il se rend à la piscine tous les lundi après-midi.

Et moi alors ? Bruno, 32 ans, 1,80 m, 72 kg, fin, pas très musclé, presque imberbe, un physique bien ordinaire à côté de celui de Xavier. Pas autant sportif que lui non plus, je fais un peu de badminton à l'occasion et je nage quand je peux, mais tout ça en amateur. Je vais à la piscine quand je peux plutôt le mercredi soir.

Et arriva le jour que je n'osais pas espérer. Ce mercredi soir, je sortais assez tôt du travail, et je n'avais rien de prévu, j'en profitais donc pour aller à la piscine. J'achète mon ticket et me rends aux vestiaires. Dans cette piscine municipale datant d'il y a quelques années, il existe des cabines individuelles et un vestiaire collectif. J'avais pris l'habitude d'utiliser celui-ci, avec parfois la chance de les partager avec d'autres mecs. Il m'est arrivé de voir de beaux mâles, certains pas très pudiques se montrent facilement, et moi j'en profite tout simplement pour mater…

Ce jour là, personne dans le vestiaire collectif, je me change donc tranquillement, passe par les douches avant de rejoindre le bassin. Je fais quelques longueurs, et assez régulièrement je dois faire des pauses en bout de bassin pour me reposer, je manque encore d'endurance même si je progresse. Alors que j'étais en train de souffler justement, je vois sortir de l'eau mon collègue Xavier. Discrètement je me cachais comme je pouvais, pas question qu'il me voit, je suis trop nul comparé à lui. Mais par contre, pas question d'en rater une miette, il est comme je l'imaginais, super bien foutu, bronzé, poilu mais pas autant que je ne le craignais. Et surtout j'avais une réponse à une de mes questions : il portait ce jour là un slip de bain noir Speedo avec des motifs de couleur sur le côté. Enfin, la bosse laissait deviné qu'il y avait ce qu'il fallait dans le slip… De quoi alimenter mes prochains rêves…

Xavier se dirige vers les vestiaires. J'aurais bien aimé le rejoindre mais là encore jamais je n'oserai. Bien que bons amis au travail, je ne saurais quoi lui dire et il m'impressionne, il me laisse sans voix. J'attends donc et reprends quelques longueurs. Au bout 5 ou 10 minutes, je rejoins moi aussi les vestiaires pour aller uriner, sauf que pour aller aux toilettes, il faut passer par les douches et Xavier y est encore. Il me tourne le dos et est en train de se détendre sous le jet d'eau, moi je ralentis et le regarde discrètement encore, mais il se retourne et m'aperçois :
- Salut Bruno !
- Je me disais bien que c'était toi. Salut.
- Qu'est-ce que tu fais là ?
- Je viens de temps en temps pour me détendre.
- Moi je viens plutôt le lundi, mais j'ai pas pu cette semaine, donc je suis venu aujourd'hui.
- Ok.
- Tu arrives ou tu pars ?
- ça fait presque une heure que je suis là, je vais pas tarder à y aller, là j'allais pisser.
- Ok, vas-y je t'attends.

Je vais vers les urinoirs, défais le nœud de mon slip de bain et sors ma queue, mais j'ai du mal à pisser, je bande presque. Et là, Xavier me rejoins et s'installe à l'urinoir d'à côté, écarte son maillot et sort sa queue, il n'a pas de problème pour uriner. J'aimerais jeter un coup d'œil mais entre le fait de ne pas oser et la forte probabilité que je bande encore plus. Mais je n'arrive pas à pisser et il s'en rend compte :

- Ben alors, je croyais que t'avais envie ?
- Oui mais ça vient pas.

Et il lui ne se gêne pas pour baisser son regard vers mon slip.

- Je vois, tu bandes. T'as vu des nanas ou des mecs et t'es venu te soulager aux toilettes ?
- Non, j'ai vraiment envie mais c'est la situation.
- Quelle situation ?
- Ben, toi, là, à côté de moi, en slip de bain, la bite à la main…
- Je comprends mieux, c'est moi qui te fais ça.
- Oui un peu.

Il repart. Je reste un peu sur ma faim, mais bon. Je parviens enfin à pisser et je vais enfin pouvoir aller sous la douche à mon tour. Xavier y est lui aussi, il me fait un clin d'œil. Je m'installe à la douche à côté de lui. Je me savonne. Lui, bien que propre je pense depuis le temps qu'il est sous l'eau, se savonne à nouveau, et semble presque se caresser. Heureusement nous ne sommes que tous les deux, il n'y a plus grand monde. Il fait semblant d'effleurer son maillot de bain pour se toucher les fesses et la queue aussi. D'ailleurs, sans bander encore, j'ai l'impression que son slip a pris du volume par rapport à tout à l'heure. Je matte puisque maintenant je sais qu'il le fais exprès. J'écarte même un peu mon maillot pour me laver mais il comprend très vite mon petit jeu et il fait de même. Ainsi, au grès des gestes on peut apercevoir nos queues qui gonflent progressivement. Ce petit jeu dure dix bonnes minutes. On ne peut pas rester là, je prends l'initiative d'aller reprendre mes affaires et d'aller au vestiaire, je choisis le collectif. Me suivra-t-il ? Il me faut attendre quelques instants seulement avant de voir la porte s'ouvrir et de voir entrer Xavier.

Je suis en train de me sécher, mais j'ai gardé mon maillot de bain tandis que Xavier retire directement son slip devant moi, l'essore, se sèche sans aucune pudeur apparente. J'aime voir sa queue, qui a repris sa taille normale (11 cm), se balader ainsi, et ses couilles qui pendent un peu. Je note au passage qu'il entretient, je ne sais pas s'il rase ou s'il tond, mais l'ensemble fait propre et tout doux. Moi clairement je bande au moment où je dois retirer mon slip de bain. Mais j'assume. Tout ça se fait pratiquement dans le silence. D'ailleurs je ne sais pas quoi dire. J'ai la gorge sèche, je suis fasciné par ce qui m'arrive, c'était tellement inattendu. Il me regarde, voit que je bande presque dur et semble apprécier mes 20 cm. Il commence à se caresser, à se branler, sa bite grandit pour atteindre les 19 cm : une bite bien droite, assez épaisse aussi. J'adore ! On s'est assis sur le banc l'un à côté de l'autre et on s'est branlé comme deux ados au départ. Xavier s'est ensuite mis à genou pour me tailler une pipe dont je me souviendrai longtemps. C'est bon, il sait y faire. Lui continue de se branler. Il ne nous a pas fallu beaucoup de temps pour jouir tous les deux pratiquement en même temps, sans que j'ai eu le temps de goûter à sa queue. C'était un super bon moment.

On s'habille rapidement. En sortant de la piscine, Xavier me propose d'aller boire un verre. J'accepte. On a longuement discuté. Il m'a avoué être bi et se diriger de plus en plus vers les garçons. Il m'a aussi avoué se douter de mon homosexualité. D'un commun accord, on a préféré en rester là pour aujourd'hui. Au boulot, on n'en parle pas, mais on continue de se rapprocher. Je ne sais pas encore ce que ça va donner entre nous, mais je vous raconterai.

Dites-moi si cette histoire vous a plu. Un petit message d'encouragement me fera plaisir.

Brun_eau

bruneau.ferey@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Camping entre amis - Retrouvailles inattendues - L'imaginable avec mon collègue - A la plage - Sortie scolaire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)