PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Retrouvailles inattendues

Célibataire depuis quelques temps je surfais sur les sites de rencontre gay. Étant un peu éloigné des grandes villes, les personnes présentes sur le site et proches de chez moi n?étaient pas très nombreuses et surtout c?était presque toujours les mêmes. Pourtant ce jour là, un nouveau profil m?interpelle, il habite à 15 km de chez moi, il a le même âge que moi (la trentaine au moment des faits) et sa description et ses désirs semblaient proches des miens. Sur sa page, quelques photos de lui en vacances mais il s?est arrangé pour qu?on ne voit pas son visage. L?une d?entre elles le montre en bermuda torse nu sortant de l?eau, il a l?air plutôt mignon. Tout comme moi, il n?a pas un physique d?athlète mais il me plaît bien. On engage la conversation et tout se passe bien, rapidement nos échanges s?effectuent sur msn (cette histoire remonte à quelques années maintenant).

Tous les deux discrets, pudiques et prudents aussi, on se dévoile très doucement l?un à l?autre. Au bout de quelques semaines peut-être je finis par savoir qu?il exerce le même métier que moi, qu?il a eu un parcours un peu semblable au mien. Je ne sais pas pourquoi mais ça m?intrigue un peu tout ça et je commence à avoir des doutes. En revanche, si j?ai eu quelques histoires parfois sérieuses avec des mecs, lui ne fait que découvrir le milieu gay, il s?est assumé sur le tard et commence à faire des rencontres pas forcément durables, il avoue en être au stade de la découverte. Par contre entre nous, ça semble un peu différent, on n?est pas pressé de se rencontrer, de baiser et de ne plus se revoir, on vise possiblement quelque chose de plus sérieux. On va au même rythme dans la découverte l?un de l?autre.

À force de discuter, on éprouve l?envie de se découvrir un peu, notamment physiquement. Alors on échange quelques photos, d?abord soft mais toujours sans le visage ni pour l?un, ni pour l?autre. On en arrive inévitablement à se demander des photos un peu plus intimes. Et là, il m?envoie une première série de photos qu?il a dû faire seul de lui en boxer. J?adore et je fais de même. Puis à chaque connexion, on s?envoie une nouvelle série. Je découvre avec grand plaisir qu?il a une assez grande collection de sous-vêtements divers : des boxers, quelques slips et un string. Et il me déclare qu?en effet, il a toujours aimé les sous-vêtements masculins. Ça tombe bien, j?adore ça moi aussi ! Il me dit qu?il a commencé par les acheter dans les grands magasins, puis maintenant sur internet. Il en possède plusieurs modèles de différentes marques : Diesel, Calvin Klein, Hom, Gigo et surtout une de mes marques préférées Aussiebum, il en a plusieurs de cette marque. Je viens justement d?acheter mon premier boxer Aussiebum, un bleu, l?occasion d?un nouvel échange de photos. 

Je dois dire que chacune de ses photos et de ses poses me font triquer à chaque fois. Il a physique vraiment agréable, assez fin, complètement imberbe, ça me plaît beaucoup. Et malgré la barrière du tissu, on devine un beau paquet.

Progressivement, l?un de nous laisse entrevoir un gland qui sort du boxer sur la dernière photo de la série pour montrer à l?autre son excitation.

Et puis je crois que c?est moi qui lui ai fait la proposition de s?échanger une petite vidéo. Il accepte facilement. Je lui concocte une petite vidéo ou je me déshabille devant lui et lui montre un me mes boxers Andrew Christian, à la fin du petit film, je mets bien en évidence mon érection flagrante. Il me répond avec une petite vidéo similaire, mais à un moment, il n?a pas fait attention et j?ai pu apercevoir non pas sa bite, mais juste son visage. Cette dernière partie de nous que l?autre ne connaît pas. Et là, grande surprise, les doutes que j?avais eu quelques semaines plus tôt se confirmaient. Ce mec avec qui je dialogue depuis presque deux mois, je le connais plutôt bien. 

En effet, c?est un gars avec qui j?ai fait une bonne partie de mes études. Nous n?étions pas forcément très proches, nous avions chacun notre cercle d?amis, mais il nous arrivait souvent de discuter, de plaisanter voire même de travailler ensemble sur certains cours ou projets. Je l?aimais bien déjà à l?époque, plutôt mignon, plein d?humour et avec presque le même look que moi. Il était un peu plus petit que moi, mais même gabarit. À cette période, c?est moi qui ne m?assumait pas encore tout à fait comme gay, même si j?étais conscient de mon attirance pour les mecs, et dans l?amphi, Christophe, puisque maintenant je peux le nommer, Christophe m?intriguait beaucoup, il me plaisait, par sa simplicité, son physique, son charme et puis peut-être par le fait que je sentais inconsciemment qu?il était gay aussi. 

Parfois quand il était assis devant moi dans l?amphi, j?essayais d?apercevoir ce qu?il portait sous son jean, car oui je m?intéressais déjà aux sous-vêtements. Il m?a avoué plus tard, qu?il faisait pratiquement la même chose, que parfois il faisait exprès de faire tomber un crayon pour matter un peu la bosse de mon jean. Et maintenant ça me plaît beaucoup de savoir qu?on avait déjà repéré l?un l?autre une certaine attirance.

Une fois nos études terminées, nous ne nous sommes plus revus, nous n?avions pas de raison mais nous avons des parcours parallèles au point de nous retrouver à exercer le même métier à proximité l?un de l?autre.

Je savais donc qui il était, mais pas lui, et je décidais de ne rien lui dire au début, je craignais qu?il ne se bloque, qu?il refuse d?aller plus loin et puis je voulais continuer à obtenir de lui des photos qui correspondaient tout à fait à ce que j?aime, de l?érotisme, des sous-vêtements et pas forcément une baise bestiale.

Au bout de deux mois environ, on envisageait de plus en plus de se voir, et je ne voulais pas attendre ce jour pour lui révéler qui j?étais. Un beau jour, lors de nos échanges, tout en le taquinant, je finis par lui avouer qu?on se connaît plus qu?il ne le pense. Il est surpris, contrairement à moi il n?avait jamais eu le moindre doute, il n?avait jamais imaginé qu?on puisse se connaître et surtout que je puisse jouer de cette situation, il ne m?en veut pas et confirme son souhait de me revoir. Ce qui me soulage profondément.

On convient d?un rendez-vous dans un bar. On se retrouve comme deux amis, on se raconte nos parcours, nos galères des premières années de travail, notre boulot actuel et puis on en arrive à ce qui a motivé nos retrouvailles inattendues. Il commence tout juste à s?assumer, sa famille n?est pas au courant. Il reconnaît que les quelques mecs qu?il a rencontrés, c?était juste pour découvrir le sexe entre hommes, mais il est presque convaincu d?être complètement gay et même pas bi. On a longuement discuté et on éprouvait du plaisir à se revoir, cependant on sentait aussi une petite gêne : faut-il en rester là ou tenter d?aller plus loin ? Après avoir joué toutes ces dernières semaines, on avait tous les deux envie de se découvrir sexuellement, la curiosité de le voir en sous-vêtement pour moi, de le voir nu enfin, et peut-être la curiosité du sexe tout court pour lui.

C?est moi qui prends l?initiative de lui proposer un dernier verre chez moi, il accepte et plutôt avec plaisir apparemment. Arrivés chez moi, on s?installe dans le canapé, comme promis je lui propose un verre. On a tous les deux la gorge sèche, plutôt due à une certaine appréhension. Et c?est lui en revanche qui le premier pose sa main sur ma cuisse, voulant ainsi dire qu?il était prêt et que ce que nous attendions tous les deux était sur le point de se dérouler là maintenant. On a commencé à se caresser, à glisser nos mains sous la chemise, puis à se rapprocher de la bosse que formaient nos sexes sous le jean. J?avais l?impression d?être très maladroit, comme un débutant. Aucun n?ose embrasser l?autre par contre. 

Je l?invite dans ma chambre pour être plus à l?aise. On reprend nos caresses, on déboutonne la chemise de l?autre, pour enfin se regarder torse nu. Au fil de nos caresses, je déboutonne son jean pour apercevoir ce que j?attends. Connaissant notre penchant pour les sous-vêtements, je pense que lui aussi n?est pas venu sans réfléchir à ce qu?il allait porter en dessous. Parce qu?on en avait parlé tous les deux lors de nos conversations, nous avons tous les deux choisi un boxer blanc, parce que c?est ce qui est le plus sexy : moi un Calvin Klein blanc, et lui un Aussiebum blanc. Forcément je craque au moment de lui retirer son jean. Pendant un long moment, on se caresse l?un contre l?autre, bosse contre bosse, boxer contre boxer, parce qu?on ne veut pas aller trop vite, et surtout parce qu?on veut profiter de cet instant ; c?est assez rare les mecs qui kiffent les sous-vêtements comme ça, la plupart sont juste pressés de les retirer pour tailler une pipe au mec. Il n?empêche que tout doucement, nos sexes débordent du boxer, nos mains osent aller sous le tissu, et enfin on ose ôter le dernier rempart. On continue de jouer avec nos sexes l?un contre l?autre, on commence à se branler, mais tout ça avec beaucoup de douceur et de tendresse, et de maladresse peut-être aussi. Je lèche un peu ses têtons, il semble aimer ça, puis j?entreprends de descendre vers son sexe pour y goûter. Son sexe n?est pas énorme, il mesure 16 cm environ et est d?épaisseur normale. Il gémit un peu, j?espère qu?il aime. Puis timidement, il me dit qu?il préfère sucer, alors je le laisse faire bien volontiers, il commence à sucer mes 20 cm ; pour un novice il se débrouille bien. Je suis assez excité, et je ne vais pas tarder à jouir, il confirme que lui aussi, nous jouissons donc pratiquement en même temps. Franchement c?était un moment super agréable que nous avons apprécié franchement.

Après son départ, j?étais très partagé, vraiment heureux d?avoir partagé cet instant de tendresse ensemble mais aussi la crainte d?avoir peut-être été un peu loin avec un ami, nous aurions peut-être dû en rester là. On a continué d?échanger sur msn des mots et des images de temps en temps mais moins souvent, il y avait moins de charme maintenant.

N?hésitez pas à m?envoyer un mail pour me dire que ce vous avez pensé de cette histoire.

Brun_eau

bruneau.ferey@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Camping entre amis - Retrouvailles inattendues - L'imaginable avec mon collègue - A la plage - Sortie scolaire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)