PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Initiation avec mon chéri

Ça y est, le grand jour est arrivé, après 10 mois de relation à distance, mon chéri peut enfin venir passer quelques jours chez moi. Moi c'est Maxime, 1m75, 60kg, mince, un peu poilu, brun, yeux verts, et mon chéri c'est Antonin, 1m85, 80kg, enveloppé, peu poilu, brun, yeux d'anges (noirs). On se connaît depuis presque 4ans, mais ça fait que depuis le 1er Octobre qu'on sort ensemble. Aujourd'hui nous sommes le 1er Août, notre 10ème anniversaire, et quel bonheur de pouvoir enfin se revoir. J'ai pratiquement pas dormi de la nuit tellement j'étais excité à l'idée de pouvoir enfin être avec lui pour de vrai. Son train arrive de Voiron à 11h, je suis là depuis 10h45, je veux être sûr de pas le rater. 11h, j'aperçois le train, parfaitement à l'heure, j'ai les jambes qui tremblent de joie. Le train s'arrête, les gens commencent à descendre doucement avec des expressions joyeuses pour certains, et plutôt déçues pour d'autres, ceux qui ont fini leurs vacances et qui vont retourner au travail. Moi je cherche mon chéri du regard, je panique je ne le voie pas, et alors que j'allais me retourner pour chercher de l'autre côté du quai, je le vois qui sort enfin, mon amour mon bb. Lui ne m'a pas vu, alors je me faufile entre les gens, et à 2m de lui, je l'appelle et lui saute au cou dès qu'il me voit. Je m'en fiche du regard des gens, j'assume parfaitement mon homosexualité et Antonin ne risque pas d'être reconnu par qui que ce soit ici, alors je le sers très fort dans mes bras, je suis au comble de la joie lorsqu'il pose ses larges bras protecteurs contre moi.
Après ce bon câlin je me décide enfin à le lâcher histoire de pouvoir parler.
« _Bonjour mon amour, t'as fait bon voyage ?
_Oh oui bb, c'était long mais je savais que tu étais au bout du voyage donc ça a été.
_Oh mon cœur t'es trop mignon. Tu viens ? On nous attend à la maison.
_Je te suis mon ange. »

Et c'est ainsi qu'on sort de la gare d'Epinal, on retrouve ma voiture, et c'est parti pour rentrer à la maison. Sur le chemin Antonin admire les rues d'Epinal et les quelques champs qu'on traverse pour rentrer chez moi. Ça lui fait un gros changement, depuis chez lui il peut voir les Alpes, ici on est entouré de champs et de forêts. On arrive enfin chez moi, on sort ses affaires de la voiture, et la première personne qui nous accueille quand on rentre, c'est Gus, notre cocker anglais blanc à tâches oranges, un vrai p'tit fou qui adore être le premier à dire bonjour aux visiteurs. Heureusement qu'Antonin n'a pas peur des chiens sinon on aurait été bien embêté. Une fois que le chien nous a lâché, on pose les affaires de mon chéri dans ma chambre qui est juste à côté de l'entrée, puis on fait les présentations avec les autres membres de ma famille : mon père ma mère mon petit frère et ma petite sœur. Petit échange de formalités, et j'entraine mon chéri dans ma chambre, qui sera aussi la sienne pour la durée de son séjour.
On s'assied sur le bord du lit, et on se refait un gros câlin, on reste dans les bras de l'autre pendant ce qui semble être une éternité. Puis on se lâche, j'approche mon visage du sien, et je dépose un tendre baiser sur ses lèvres. Ça faisait des mois que j'avais pas embrassé quelqu'un, ça m'avait manqué. Ce contact doux et chaud me donne des frissons, je recule, plonge mon regard dans celui de mon chéri, puis retourne à la charge, en passant ma langue contre ses lèvres, qu'il ouvre tout doucement pour laisser passer sa langue chaude et humide. S'ensuit une valse de langue des plus agréables, c'est si bon que je ne veux pas que ça s'arrête. Hélas les bonnes choses ont une fin, et nous sommes interrompus par l'appelle de ma mère qui annonce le début du repas.

Après le repas et toutes les questions de ma mère (ce que fait toute maman qui rencontre le petit copain de son fils), j'emmène mon chéri en ville (on habite dans un petit village alors autant aller dans la « grande ville » juste à côté) afin de lui faire visiter le coin et d'aller faire les boutiques. On passe un super après-midi sous le signe du soleil, puis vers 19h on se décide à rentrer pour manger. En arrivant je découvre la maison vide de toute présence humaine, avec un petit mot sur la table de la cuisine : « on est parti manger chez Denis, il y a ce qu'il faut dans le frigo. On rentre pas avant 23h, bonne soirée soyez prudent. Bisous. ».
Ça c'est une bonne nouvelle, ça veut dire qu'on a la maison pour nous jusqu'à tard ce soir, c'est parfait.
« _Bb ça te dit de manger sur le canapé ? C'est plus pratique pour se faire des papouilles.
_Avec plaisir mon amour, c'est toi le chef. On se fait quoi à manger ?
_Il reste des pâtes de ce midi, ça te suffira mon cœur ?
_Oui mon chéri ça suffira. »
Je mets les pâtes à réchauffer, je déballe le canapé et allume la télé afin qu'on soit bien.
On s'installe l'un contre l'autre, et avant de pouvoir commencer à manger, Antonin se jette sur moi et me roule une pelle d'enfer ! Impossible de résister alors je le prends dans mes bras et on continue à jouer ainsi pendant 5 grosses minutes. Je commence à avoir vraiment chaud vu qu'il est sur moi, alors je romps le contact le temps d'enlever mon t-shirt et mon short, mais lui hésite à faire pareil.
« _Te gêne pas bb enlève au moins ton haut tu vas crever de chaud.
_Je sais pas bb, j'ai un peu honte…
_Oh voyons y a pas de raison, on est que tous les 2, et c'est pas comme si je t'avais jamais vu tout nu, on s'est envoyé bien assez de photos pour que je le sache, n'ai pas peur mon amour.
_Bon d'accord bb. »
Et le voilà sans t-shirt et sans short.
« _Bah voilà bb c'était pas si difficile, t'as perdu du poids en plus depuis qu'on se connaît non ?
_Oui bb, mais j'ai peur que ça te repousse ma graisse…
_Absolument pas mon cœur, au contraire, c'est confortable et tout chaud, c'est bien les nuits d'hiver quand il fait froid. Allé arrête de te plaindre et viens me faire un câlin. »
Après quelques secondes d'hésitations, il se rapproche de moi et me serre dans ses bras, ce qui est bien plus agréable quand on est presque nu que tout habillé.
« _Bon faut peut-être qu'on mange non ? Après on pourra faire tout ce qu'on veut t'inquiète pas bb.
_Dacc mon ange. »
On mange nos pâtes en silence devant la télé, le chien à nos pieds avec son regard plein de pitié qui signifie « donnez-moi à manger j'ai faim ». Dès que j'ai fini mes pâtes je me lève et lui donne ses croquette histoire d'être un peu tranquilles.
« _Alors mon bb, de quoi as-tu envie pour notre première nuit ensemble ?
_Bah, j'ai bien envie qu'on se suce, je suis pas chaud pour la sodo dès le premier soir.
_Aucun soucis mon bb, je comptais pas te rentrer dedans tout de suite, on va y aller progressivement, d'abord les pipes. Tu veux que je te montre comment on fait ou tu veux essayer tout seul ?
_Montre-moi bb, t'es bien plus expérimenté que moi, même si j'en ai pas une grosse au moins je verrai comment on fait.
_Ok chéri, enlève ton boxer et c'est parti. »
Timidement, Antonin baisse son boxer, révélant son sexe au repos mais bien tondu.
« _Oh c'est cool bb t'as tout rasé.
_Oui bb, comme ça tu mangeras pas mes poils hihi.
_Quelle délicate attention, merci mon chéri. »
Je l'embrasse passionnément pour le remercier, et je me mets au travail. Je commence par caresser ses couilles toutes lisses elles aussi, puis sa bite jusqu'à la faire devenir toute dure.
« _Ça va bb ça te plait pour l'instant ?
_Oh oui bb, c'est tout nouveau pour moi et c'est super agréable.
_Attends que je commence à te sucer tu vas voire c'est encore mieux. »
Sans lui laisser le temps de réagir, je me penche sur sa bite désormais bien dure, et commence à lécher son gland. L'effet est immédiat, il pousse un cri de plaisir et part à la renverse.
« _Bb ça va ??
_Waouh bb c'est trop bon, je pensais pas que c'était si agréable, continue je t'en prie ! »
Aussitôt dis aussitôt fait, je viens cueillir son gland entre mes lèvres et commence vraiment la fellation. Inutile de me forcer pour enfoncer sa bite tout au bout, mais ça lui plait visiblement beaucoup à en juger par ses couinements de plaisir.
« _Oh bb je te jure c'est énorme, j'ai jamais ressenti autant de plaisir ! Bb je vais jouir !
_Tu veux que j'avales ton sperme bb ?
_Comme tu veux bb c'est toi le connaisseur »
J'ai pas pour habitude d'avaler, mais pour lui je vais faire une exception. Je continue ma pipe, et quand je sens que ça va sortir, je glisse le bout d'un doigt dans son anus. En un instant, il pousse simultanément un grand cri de surprise mêlé à du plaisir et libère dans ma bouche une quantité impressionnante de sperme chaud. Je sens pas spécialement le goût sur le coup, ce n'est que quand j'avale toute sa semence que le parfum amer du sperme se fait sentir et stagne dans ma gorge, décidément j'aime vraiment pas ça.
« _Oh mon Dieu bb c'était génial ! J'ai jamais ressenti autant de plaisir, ça change de la branlette. Et le p'tit doigt que tu m'as mis à la fin, je crois que ça m'a surexcité, j'ai jamais autant jouis !
_Content que ça t'ai plu mon bb, par contre je suis désolé mais j'aime vraiment pas le sperme.
_T'inquiète mon cœur c'est pas grave. A mon tour de te faire du bien maintenant. »
Je retire mon boxer, mettant à jour mes 18cm au garde à vous, et me mets sur le dos.
« _Whaa bb elle est encore plus grosse qu'en photo.
_Hihi merci bb, t'as pas peur ça va ?
_Non mon ange, je vais bien m'occuper de toi. »
Je ferme les yeux et je le laisse faire, rien de mieux que l'instinct.
Il se baisse vers ma bite, et vient lécher mon gland, ce qui a pour effet de provoquer un frisson de plaisir dans tout mon corps. Je pousse un petit cri d'encouragement, et il prend mon gland dans sa bouche. Il fait bon chaud là-dedans, il commence à faire des vas-et-viens, de plus en plus loin, pas jusqu'à la gorge profonde, mais pour un débutant il se débrouille plutôt bien. Il lâche la tige et vient caresser mes couilles, les lécher, les gober, mmmh il se débrouille vraiment bien je suis impressionné.
« _ Mmmh bb tu te débrouilles comme un chef, continue comme ça et je tarderai pas à jouir.
_Je peux avaler bb ?
_Evidemment mon cœur, si tu te sens prêt surtout hésites pas. »
Il reprend donc la bite en bouche, continue sa fellation, et alors que je sens le jus monter, il me fait une gorge profonde du feu de Dieu, impossible de me retenir plus longtemps, je lui envoie 5 gros jets de sperme au fond de la gorge dans un cri de jouissance que j'avais pas poussé depuis fort longtemps.
« _Oh bb, merci, c'était énorme cette gorge profonde à la fin, tu t'es pas fait mal ??
_Non t'inquiète pas mon chéri, et ton sperme à très bon goût, je peux en avoir encore s'il te plait ?
_Pas maintenant bb là tu m'as complètement vidé, il faut un peu de temps pour recharger les batteries, par contre j'ai rien contre un bon câlin devant un film.
_Pour ça pas besoin de recharger les batteries. »
Et c'est dans un câlin passionné et parsemé de bisous que s'achève notre première soirée et la première expérience sexuelle à deux de mon chéri, et ça s'est très bien passé.

La suite dans un prochain épisode, si celui-ci vous plaît bien sûr. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, bonne lecture!

Maxou 88

maximeespasa88@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Amour et soumission - Initiation avec mon chéri - Après midi sexe à la piscine - Cours de plongeon - Mes amours avec des frères gays - Mon cousin et moi - Nuits à la belle étoile - Une belle rencontre au camping -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)