PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Séjour en Tunisie

Bonjour,

Je m’appelle Stéphane, j’ai aujourd’hui 45 ans, mais l’histoire que je vous raconte s’est déroulée lors de vacances en Tunisie, alors que j’avais 30 ans. J’étais parti avec ma copine, je suis bisexuel depuis toujours, plutôt actif à l époque , pour une semaine.

Sportif, 1M82 pour 83 kg, blond aux yeux bleus, imberbe, j’ai la chance d’être plutôt bien équipé avec une queue de 20X7 au plus grand bonheur de ma copine, même si du coup cette dernière se refusait à la sodomie.

Après une année de boulot intense, nous profitions d’une semaine de congés, dans un hôtel spa de Djerba. Nous alternions entre les soins au spa, le farniente à la piscine et les visites touristiques.

La semaine passa vite, et bien occupé à satisfaire ma copine, je n’avais pas eu la moindre ébauche d’autres plans sexe.

La dernière journée de notre séjour, après avoir passé la matinée dans le désert à dos de Chameau, je décidais d’aller profiter une dernière fois du spa pendant que mon amie se reposait dans la chambre.

J’avais booké un massage du dos, et c’est Karim, qui m’avait déjà massé plusieurs fois, qui m’accueillit. Karim était un garçon d’une trentaine d’année. Viril, grand, il respirait le mâle moyen-oriental. Son sourire appelait à des baisers profonds, mais dans ce type d’hôtel, le personnel reste toujours très professionnel, et aucun geste déplacé ne voit le jour….c’est en tout cas ce que je pensais. J’étais heureux d’avoir Karim, car ses grandes mains faisaient toujours des miracles sur mes muscles et j’en avais bien besoin.

Je m’installais donc sur la table de massage, dans une ambiance tamisée par des bougies et de l’encens. Nu, sur le ventre, je compte bien me détendre, souhaitant bien profiter un maximum de ce dernier massage avant le retour sur Paris. Karim arrive, commence à verser de l’huile chaude sur mon dos, et attaque son massage. Nous échangeons quelques banalités sur la journée, mon retour en France. Je m’assoupis sous ses pressions fermes.

Après une demi-heure de ce traitement, à moitié endormi, j’entends Karim qui me susurrent quelques mots à l’oreille ; Alors que je pensais qu’il allait me demander de me rhabiller, il me propose de me faire son « massage spécial » car mes muscles sont très tendus après la matinée de chameau. J’accepte bien volontiers, sans même demander en quoi consistait ce massage, trop heureux de profiter de ses bienfaits.

Karim sortit alors quelques instants de la pièce et revint avec de l’huile chaude. Il positionna ma tête dans le trou de la table, mes bras sur des accoudoirs sur les cotés et me demanda de me détendre, et de ne pas bouger. Ma vision se limitait aux pieds de la table et au sol sous ma tête.

Il commença alors à me masser les pieds, puis les jambes, remontant doucement vers mes fessiers. Il me faisait penser à un ange, alternant douceur et fermeté. Je m’assoupissais.

A chaque fois qu’il arrivait en haut de ma jambe, il insistait sur mon fessier et j’avais dans un demi sommeil l’impression qu’il écartait mes fesses laissant apparaitre mon trou imberbe. C’était divin.

Puis après avoir bien détendu mes jambes et mes fesses, il fit couler de l’huile chaude sur mes fesses et dans ma raie. Avant que je n’aie le temps de réagir, je sentis ses mains écarter fermement mes fesses, et ses doigts glisser dans ma raie et caresser mon anus. J’allais relever la tête pour l’interroger du regard sur ce massage non conventionnel, qui me surprenait dans ce lieu, même si je le trouvai très excitant, mais deux mains vinrent se plaquer sur le haut de mes épaules, me collant à la table, et m’obligeant à maintenir la tête dans le trou. Deux mains, alors que celles de Karim étaient affairées dans mon sillon. Je réalisais alors que durant ma somnolence, un autre homme était entré dans la pièce. Il me maintenait fermement, m’empêchant de faire le moindre mouvement.

Je voyais désormais ses pieds, ses jambes et par le trou de la table, une bosse énorme à l’échancrure de son pantalon en lin blanc, qui ne cachait pas grand-chose de sa virilité.

J’étais soumis à ces deux hommes. Je sentais les doigts de Karim se faire beaucoup plus insistants. Il m’ordonna de ne pas bouger. Je sentis un doigt forcer mon œillet, et me masser de l’intérieur. Puis un deuxième, obligeant mon anus à se détendre. Mon autre assaillant, qui s’appelait Mohamed, tout en me maintenant fermement collé à la table, dégagea alors un sexe imposant et le passant par-dessous la têtière de la table, le présenta devant ma bouche. Ouvre la bouche m’ordonna t’il sèchement. Coincé, ne pouvant bouger, je m’exécute, partager entre une forte excitation et la crainte que cela ne dérape en un viol désagréable. Je n’avais pas l’habitude d’être soumis et passif, mais cette situation m’excitait à un plus haut point.

J’ouvris alors la bouche et Mohammed enfourna son sexe jusqu’à la garde, me provoquant un haut le cœur. Son sexe était large. Il devait mesurer dans les 20 cm comme le mien. Il sentait le savon, et un liquide abondant s’échappait de son méat. Tenant ma tête avec ses deux mains, il commença à limer ma bouche lentement et profondément.

Je n’avais jamais pratiqué la gorge profonde, et cette sensation d’étouffement à chaque fois qu’il s’enfonçait dans ma gorge, me faisait paniquer et en même temps m’excitait me donnant envie qu’il aille encore plus profond.

Karim n’était pas en reste. J’avais désormais 4 doigts dans le cul, qui me massaient et trituraient mon trou, l’assouplissant et l’écartant. Après quelques minutes de ce traitement, Karim monta alors sur la table, et je sentis le bout de son sexe, tendu comme un arc, que je n’avais pas vu mais qui me semblait très gros, appuyer son mon trou. Il fit alors couler à nouveau de l’huile sur son sexe et dans mes fesses, et commença inexorablement à rentrer sa queue, centimètre par centimètre dans mon ventre. Cela ne semblait jamais s’arrêter. Il entrait, passait mon sphincter, puis ressortait. Puis entrait à nouveau plus profond. J’avais une bite dans la bouche et une dans le cul. Ce n’est pas moins de 22 cm que Karim me rentra jusqu’à ce que je sente son bassin se coller à mes fesses.

J’avais l’impression d’être écartelé. Jamais je n’avais pris un si gros sexe. Après quelques minutes de douleurs, je commençai à me détendre, et mon cul s’ouvrit permettant à Karim d’ aller et venir, alternant les coups profonds et les coups superficiels. J’étais au paradis. Mohamed continuait lui à travailler ma bouche. Cela dura une quinzaine de minutes. Puis Karim décula, Mohamed sorti de ma bouche et vint m’attraper tel un paquet de linge sale dans ses bras musclés. Telle une poupée de chiffon, il passa ses bras sous mes jambes, plaqua mon dos contre son torse, et me porta pendant que Karim s’allongeait sur la table. Je pensais en avoir fini, mais cela ne faisait que commencer. Mohamed me positionna alors au-dessus de la queue de Karim, et me déposa sur ce glaive si imposant que je découvrais alors de mes yeux. Appuyant sur mes épaules, je m’empalais jusqu’à la garde. Karim m’attira vers lui. Il m’embrassa profondément, et ses bras passèrent autour de mes hanches, ses mains se positionnant sur mes fesses, les écartant au maximum. Me bloquant contre lui il commença à me pilonner le cul.

Puis Mohamed monta à son tour sur la table et je le sentis positionner sa queue à l’entrée de mon cul. J’essayais de bouger et de me dégager car cette tentative de double pénétration était pour moi totalement inenvisageable, mon cul de bi étant plutôt très serré et sensible. Impossible, Karim me tenait fermement. Mohamed lui me donnait de grandes claques sur les fesses, à chaque fois que je me dérobais, ou que je serrais mon sphincter. Laisses toi faire me dit Karim, de toutes façons tu vas y passer….. Fatigué et excité en même temps, sentant que je n’aurai pas le dessus sur ces deux hommes, j’abdiquais. Mohamed se positionna, et força mon trou. La douleur me vrilla le ventre. Une brulure irradia mon anus. Je voulais qu’ils arrêtent mais je n’avais même plus l’énergie de protester. Mohamed appuya alors encore plus fort et s’enfonça au fond de mon ventre, rejoignant la queue déjà imposante de Karim. Ils commencèrent à me limer, et au fur et à mesure la douleur intense commença à s’estomper, laissant place à une sensation de plaisir, partant de mon bas ventre et remontant le long de mon corps. Mon anus se dilatait, se détendait, et je commençais même à donner des coups de fesses pour accélérer la pénétration et sentir ces deux sexes aller encore plus profond. J’avais l’impression d’être devenu un trou…

Au bout de 10 minutes, je sentis alors Mohamed se tendre, sa queue gonfler, et dans un râle ce dernier cracha sa semence au fond de mon ventre, entrainant chez moi une jouissance alors inconnue, une jouissance du cul, suivie immédiatement par une éjaculation puissante.

Je venais de découvrir l’orgasme anal….

Karim se retira alors de mes fesses, et vint présenter sa queue devant ma bouche. Nettoie la bien et fais moi cracher. Trop heureux de ce que je venais de vivre, je ne me faisais pas prier et avalais goulument cette queue pleine du jus de Mohamed. Après plusieurs coups de langue, Karim attrapa ma tête, enfonça sa queue au fond de ma gorge, et déchargea 5 jets puissants de sperme, acre et épais dans ma bouche me forçant à avaler tout. Je n’avais jamais avalé le sperme avant car je trouvais cela écœurant, mais ne pouvant faire autrement je bu tout ce jus.. C’était tiède, et j’aimais ce gout et cette texture que je sentais glisser dans ma gorge. J’aimais cette sensation de soumission, et en même temps de pouvoir, de faire jouir par ma bouche ce male viril.

Depuis j’ai bien sur grâce à cette initiation, élargie totalement mes plaisirs sexuels devenant beaucoup plus passif. Espérant que cela vous à plu, je ne manquerai pas de vous narrer cela dans de nouvelles aventures, si bien sur vous le souhaitez. N’hésitez pas à me donner votre avis...

Stéphane

titilyon@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Une détente bien méritée - Séjour en Tunisie

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)