PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

L’hétéro qui ne l’était pas...

Voici une histoire qui m’est arrivée il y a quelques jours. Elle est peut-être « simpliste », mais pour moi, elle revêt une très grande importance.

En bref préambule, je précise que le personnage principal est graphiste de son métier, qu’il a une cinquantaine d’années, qu’il est beau avec des yeux gris et des longs cheveux tout aussi gris, qu’il respire la bonne humeur. Dans le cadre de mes activités professionnelles, j’ai eu l’occasion de rencontrer Luca – c’est ainsi que se prénomme ce graphiste – et que je l’ai toujours considéré comme hétéro à 300 %, point à la ligne.

Il y a donc quelques jours, j’ai contacté Luca afin qu’il me fournisse quelques informations pour la création d’un site Internet pour une association dont je m’occupe à titre privé. Je suis donc allé chez lui en début d’après-midi ; il m’offre une boisson rafraîchissante et on discute. Comme il faisait très chaud, il a ouvert sa chemise polo mauve ce qui m’a permis d’entrevoir le haut de ses pectoraux sur lesquels il y avait abondance de poils. Une fois le problème résolu, je lui dis que je souhaite que ce soit lui qui crée le site Internet en question ; nous nous remettons donc au travail en définissant certains détails. Luca était fort satisfait de la commande faite, etc., etc.

Je manifestais le souhait de le quitter lorsqu’il me demande si j’accepte une coupe de champagne... En dépit de la chaleur, j’ai dit oui. Et nous avons parlé de nos activités respectives, de nos goûts littéraires, musicaux, notamment. Il adore l’histoire en général, la Grèce antique en particulier. Il a sorti de je ne sais où une quantité impressionnante d’articles de magazines spécialisés en histoire grecque, de dessins, de reproductions de sculptures, tout en précisant de manière réitérée que les hommes grecs de l’antiquité étaient fort beaux et qu’ils avaient de merveilleux corps bien façonnés... Nous nous étions déplacés de la table de travail sur un sofa, ce qui avait permis à Luca de s’asseoir à côté de moi. Chose étrange, plus il me montrait des nouveaux éléments de sa documentation, plus il s’approchait de moi... Sa jambe gauche était pratiquement collée à ma jambe droite... Je ne comprenais pas très bien ce que cela voulait dire... A ce moment-là, je ne savais pas ce que Luca connaissait finalement de moi. Je n’avais jamais eu l’occasion d’aborder avec lui le point de mon orientation sexuelle, pas plus de sa situation personnelle, voire familiale... Cette situation n’était surtout pas désagréable, loin s’en faut. Je sentais que quelque chose frémissait dans mon corps, à un endroit bien précis... Tout à coup, Luca dépose tous ses papiers sur une petite table, s’appuie bien contre le dossier du sofa et mettant son bras gauche juste derrière ma nuque, il me demande si je connais la Grèce. Non, lui dis-je tout en lui admettant que ce doit être un très beau pays et que je pense bien y aller un jour.

Luca nous reverse un peu de champagne et me suggère de faire un voyage en Grèce tous les deux, du fait que chacun est seul de son côté... surprise, je ne m’attendais pas du tout à cela. Je dis à Luca ne pas comprendre qui lui soit seul, tout en admettant que pour moi il en est bien ainsi. Luca se penche alors vers moi et dépose un tendre baiser sur ma joue droite ; oui, Christian, je suis seul, absolument seul, je ne suis pas marié, je n’ai pratiquement jamais eu de relations sexuelles avec des femmes, juste deux ou trois avec des hommes... ; j’aimerais enfin connaître l’amour avec un homme comme vous... Moi qui étais convaincu qu’il était hétéro dans l’âme... Je ne sais pas pourquoi, je me suis un peu détaché de cette proximité d’avec Luca, mais il est vite revenu coller sa jambe contre la mienne. Christian, ne voudriez-vous vraiment pas que nous nous connaissions un peu mieux ? Nous pourrions le faire de manière très discrète. Nous avons encore du temps devant nous et nous ne devons pas avoir une grande différence d’âge... Que répondre ? Pourquoi a-t-il jeté son dévolu sur moi et cet après-midi ? Je bois un peu de champagne... Luca en fait de même... Je le regarde les yeux dans les yeux, de manière interrogative... Pourquoi moi, Luca, vous ne me connaissez presque pas... J’avais le sentiment que mon interrogation le rendait encore plus beau, beau comme un grec...

Après un temps de grand silence, Luca a carrément mis son bras autour de mon cou en me disant que dès notre première rencontre, il avait flashé sur moi sans pouvoir vraiment dire pourquoi. Je n’ai pourtant pas le profil d’un dieu grec ou d’un Apollon... mon corps n’est pas très développé et je suis terriblement timide, ce qui n’est pas sans poser quelques problèmes parfois... Luca insiste pour que j’accepte de nous revoir, cette fois-ci de manière très privée, d’envisager un voyage ensemble en Grèce ou ailleurs si je préfère. Il ponctue cette dernière phrase en m’attirant à lui et en me susurrant à l’oreille « Je t’aime Christian »... ; le tutoiement avait suppléé au vouvoiement...

Satanée timidité... Comment réagir à une telle déclaration d’amour si inattendue ? Qu’il faisait chaud... Etait-ce le champagne ou ce que Luca venait de me dire si directement avec, sans nul doute, une très grande sincérité ? Luca s’est défait de moi ; il s’est excusé de cette hardiesse, mais il ne regrette absolument rien de ce qu’il m’a dit, surtout à l’oreille comme si cela ne devait pas être compris de quiconque. C’est alors que je me suis surpris de dire à Luca que j’étais très touché par ce qu’il m’a « déclaré » que c’est bien la première fois qu’on me tient de tels propos qui me vont droit au cœur. Je crois qu’alors dans mon fort intérieur, j’ai eu l’envie soudaine de mieux faire connaissance avec ce Luca, finalement cela n’engage à rien. Cet homme qui est à mes côtés est tellement beau que je ne pouvais pas lui refuser ce qu’il me demande ; il y avait sans doute chez lui une immense solitude comme chez moi du reste. Le silence est d’or et la parole est d’argent. Donc après un très long silence, c’est ainsi qu’il m’a paru, j’ai pris une main de Lucas et je l’ai portée à mes lèvres... Oui, j’ai osé faire cela... Je devais être vraiment ridicule... Avec un magnifique sourire et des yeux pleins de larmes, Luca a alors pris mon visage dans ses deux mains et il m’a embrassé de manière si convaincante que je n’ai pas osé, plutôt pas voulu, me retirer... ; nos lèvres étaient très chaudes...

Le temps avait passé et il fallait que je m’en aille, un autre rendez-vous était inscrit dans mon agenda. Nous nous sommes tous les deux levés en se promettant de s’appeler après un ou deux jours de réflexions ; nos bouches se sont retrouvées, nos corps également, chacun ayant son érection non dissimulable...

J’ai très mal dormi la nuit qui a suivi cette rencontre. Le lendemain, Luca m’a appelé et il a réitéré sa déclaration d’amour. Nous sommes convenus d’un repas sur une belle terrasse de restaurant dans la campagne ; nous aurons ainsi l’occasion de mieux nous connaître et d’envisager davantage si affinités il y a.

Merci de me faire part de vos remarques.

Christian

meaulnes@bluewin.ch

 

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)