PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING
1er Épisode - Épisode précédent

soumission & Domination 223

Les affaires 2, Clem 2

Nous prenons le monte charge et débouchons au 4ème directement.

PH nous accueille à la sortie. Présentations puis nous entrons dans le séjour. Tout au fond, dans la cuisine Samir et Ammed s’affairent. Alors que nous avançons, Clem ne sait plus quoi regarder. Je vois ses yeux passer de l’eau de la piscine qui surplombe la cuisine à la fausse cheminée projeté sur le mur. Puis ils se fixent sur le tableau de Moitié et la projection de l’interprétation qu’en a fait le quatuor de La Palmyre.

Alors que nous dinons de parfait hamburgers maison accompagnés de leurs frites, je résume à PH comment j’en suis venu à inviter ce parfait inconnu.    

Il rigole quand je lui dis qu’il ne me croit pas concernant les queues XXL de certains de nos amis. Il confirme mes dires.

J’appelle Eric et lui demande s’il serait partant pour une touze ce soir, que j’avais besoins de son 26 x 7. Il me demande s’il peut amener Cédric, ce que j’accepte évidemment.

En les attendant, nous prenons un café. Clem nous demande de lui répéter bien trois ou quatre fois les dimensions d’Eric. Quand Eric et Cédric arrivent en moto, Samir leur ouvre le parking.  Eric apparait en chaps, sur un jeans bleu délavé déformé par sa grosse queue déjà pré excité par les massages de Cédric durant le trajet.

Clem ne peut détacher ses yeux de cette partie de l’anatomie d’Eric. Quand Cédric s’en aperçoit, il éclate de rire ce qui ramène Clem à la réalité. Il rougit et bafouille au moment de serrer la main d’Eric.

Cédric vient nous faire la bise et nouveau choc pour notre invité, car c’est direct une pelle bien appuyé que nous échangeons.

En attendant il m’a fait bander ce p’tit con ! Quand je regarde PH, il est dans le même état que moi après le passage de Cédric dans ses bras !

Je vois que l’entrejambe de Clem a pris du volume lui aussi. Et quand Cédric vient lui dire bonsoir, c’est sans recul qu’il accepte la pelle.

Eric pendant ce temps là va jusque dans la cuisine saluer nos hommes de services.

Il en revient avec deux cafés, pour lui et Cédric.

Comme je lui demande de prouver à Clem qu’il existe des sexes de plus de 22cm, il laisse Cédric lui ouvrir Chaps et Jeans et développer sa queue. Ce dernier fait même mieux, il entame une pipe pour bien faire bander son mec.

Quand il relève la tête, la bite d’Eric se dresse dans toute sa majesté. Quand je regarde Clem, j’ai comme l’impression que ses yeux vont sortir de leurs orbites.

Je passe ma main devant ses yeux pour attirer son attention et lui demande si maintenant il me croit.

Il avale sa salive et me dit qu’il se rend à l’évidence.

Je lui rappelle qu’il m’avait dit qu’il saurait en faire son affaire !

Il avale sa salive et prend la place de Cédric qui vient s’assoir entre PH et moi.

Tous les trois nous le regardons faire. Il m’a l’air un peu emprunté mais il s’attaque vaillamment à la « bête ».

Alors que Clem commence à sucer son « jouet » habituel, Cédric pose chacune de ses mains sur les renflements de nos pantalons. Avant que Clem ait réussi à avaler la totalité de la queue noire à sa disposition, Cédric avait dégagé nos sexes et nous pipait en alternance.

Une dizaine de minutes plus tard, nous étions tous nus. Pour facilité la pénétration de sa gorge, Clem était couché, dos sur la table basse et Eric s’enfilait laborieusement dans sa gorge qui n’avait donc jamais connu une telle dilatation !

Je décidais de donner un coup de main à Clem pour la suite et, kpoté, bien lubrifié, je lui défonçais la rondelle.

J’y prends beaucoup de plaisir. Sa rondelle est bien nerveuse et enserre fermement la hampe de mon sexe. Je pense que mon gland fait son effet à chaque passage contre sa prostate vu les gémissements qui sortent de sa bouche pourtant bien encombrée par la bite xxl d’Eric.

A coté, nos deux amis ne sont pas restés à de simples pipes et PH encule Cédric.

Quand je parle à Eric pour lui dire que j’allais lui céder a place, Clem s’est insurgé et crie qu’il ne veut pas se faire détruire le cul. Je lui dis qu’il fallait y penser avant de parier avec moi. De son coté, Eric lui dit que si Cédric et son petit gabarit est capable de prendre sa grosse queue dans le cul, pour lui ça devrait pas poser de problèmes.

Et pour le prouver, il demande à PH de céder sa place et encule son petit ami régulier. Bien que PH lui ai préparé le terrain, je vois Cédric prendre beaucoup de plaisir sous les coups de rein de son mec.

Clem dans le cul duquel je me suis réintroduit (faut pas laisser le trou se refermer si on veut qu’il se prenne Eric plus tard), hallucine de voir cette grosse queue balck défoncer le petit cul blanc de Cédric. Et d’autant plus que ce dernier y prend du plaisir. 

Je lui glisse à l’oreille que ce sera sa seule chance de tester ce genre de matériel car je ne fais pas ce genre de mise en contact sans analyser les comportements.

S’il refuse maintenant, ce sera fini de ce que je peux lui faire connaitre question sexe.

Je ne sais si c’est l’envie ou la crainte de passer à coté de trucs plus fun, mais il nous dit que finalement c’est OK mais qu’il va falloir le préparer.

PH rapproche le gel et le poppers et nous commençons à préparer son anus. Pendant ce temps là, Eric continu à ramoner Cédric pour le plus grand plaisir de ce dernier.

PH alterne pipe et pelle sur notre nouveau « sujet d’étude » alors que je le dilate avec mes doigts. Après mon enculage, trois doigts rentrent facile. Le quatrième est un peu plus difficile. Du coup je mets mes indexes et majeurs de mes deux mains. C’est plus facile que 4 doigts d’une même main ! De plus, en tirant doucement ça permet de mieux ouvrir son anneau.

A force, je sens qu’il se détend. J’en profite pour tapisser l’intérieur de gel et le tube bien planté dans son oignon, en pousse une bonne dose dedans.

Là, je préviens Eric qu’il est prêt. Ce dernier décule de Cédric, se kpote et présente sa queue devant celui de Clem. J’ôte mes doigts et il pose son gland à l’entrée. A mon top, PH popperise Celm et Eric le pénètre.

Clem expulse un râle grave mais encaisse la bite d’Eric qui lui fend le cul.

Pour une première saillie, il s’est pris la moitié d’Eric. PH envoie une deuxième dose de poppers et Eric entre ses 13cm restants.

Là, j’ai bien l’impression que malgré l’aide du poppers, clem a le souffle coupé !

Je m’installe à sa tête et glisse dans son oreille les conseils nécessaires pour bien profiter d’une telle enculade.

Déjà bien parti, il finit de se détendre et Eric peut commencer à le limer.

PH s’occupe de rajouter le gel nécessaire alors que Cédric s’est coulé sous « l’échafaudage » pour sucer le petit nouveau.

Après quelques minutes de sodo, Clem commence à apprécier les dimensions hors normes d’Eric. Je lui roule un patin et mes mains viennent se poser sur ses pecs à la recherche de ses tétons. Un simple frôlement de ces derniers et il contracte son anneau. Eric qui vient de ressentir un coup de frein sur son va et vient me demande ce que je lui ai fait car c’était trop bon. Je recommence et cette fois pince les deux tétons. Eric apprécie d’être bloqué brutalement. Mais la troisième fois a eu raison de la résistance de Clem et il s’est mis à jouir dans un hurlement bestial, heureusement que nous sommes bien isolé !!

Cédric s’est pris plein les cheveux du « gel » de Clem.

La compression de son anneau a raison d’Eric qui rempli sa kpote. Il se retire doucement et le passage de son gland sur la prostate de Clem tire de lui une dernière salve de sperme.

Nous sommes encore trois à n’avoir pas jouit ! Cédric nous propose alors (à PH et moi) de nous unir pour le sodomiser.

Ça, c’est pas le genre de chose à nous dire deux fois ! Je me couche sur le dos et Cédric me kpote avant de s’assoir sur ma bite. Quand il est bien en place, je l’attire vers moi et PH en profite pour se placer entre mes jambes et planter son dard à coté du miens. Eric ayant déjà bien préparé son p’tit mec, ça s’est fait sans trop de difficultés ou de douleur.

Il y a vraiment un plus à ramoner un cul à deux. Encore plus que de se faire une meuf par les deux trous, le fait d’avoir en contact quasi direct la queue de mon mec (il y a quand même deux kpotes !), est encore plus jouissif.

Cédric prend son pied aussi et ne reste pas inactif. Il amplifie nos va et vient à grands coups de bassin. Il est le premier à juter et m’en couvre les abdos. Nous le suivons direct, nos deux queues compressées compulsivement par l’anneau de Cédric soumis à ses éjaculations.

La quantité de sperme contenue dans nos kpotes pourrait remplir un petit verre !

En serviteurs parfaits, Samir et Ammed nous apportent des serviettes humides pour nous essuyer des spermes, gels et autres secrétions maintenant inopportunes.

J’envoi un « alors » à Clem.

Réponse : « Ok je suis venu, j’ai vu et j’en ai pris plein le cul » ! Monsieur à des lettres (même si sexuellement déformées) !

Je lui demande s’il a finalement aimé. Il nous avoue avoir pris un plaisir qu’il n’avait pas encore testé dans ses simples rapports sexuels que ce soit avec les mecs qu’avec les meufs. Il nous avoue n’avoir jamais participé avant à une touze et que ce soir lui a ouvert des horizons.

Je profite de cet état d’esprit pour lui proposer d’intégrer une écurie qui lui fera connaitre d’autres facette des relations entre personnes consentantes.

Ma formulation l’intrigue et il m’en demande un peu plus. Je lui expose la « raison sociale » de ma société et les prestations officielles et officieuses.

De lui-même il me dit pouvoir apporter une facette physique que je n’ai pas encore en magasin : le massage. La partie « accompagnateur » ne l’attirant pas plus que ça.

Après tout pourquoi pas. J’ai déjà des « employés » spécialisés et ça marche bien. Il est probable que l’offre de massage + intéressera quelques uns de mes clients.

Eric me demande si je lui ai précisé que la majorité de mes clients est monté comme lui.

Quand il entend ça, Clem me dit qu’il avait, malgré ses craintes et à son grand étonnement, apprécié d’avoir l’engin d’Eric dans son trou.

Quand je lui dis que cela est bien rémunéré, il m’assure que ce n’est pas son intérêt premier, ses parents assurant largement ses besoins et son taf chez le kiné lui permettant d’acheter discrètement ce qui lui manquait.  Quand je lui annonce ce qu’il serait susceptible de gagner par prestation, il revient sur ce qu’il vient de me dire. Finalement, vu les montants, ça change la donne.

Nous éclatons de rire autour de lui.

Mais ce qu’il vient de dire me titille. Qu’a-t-il sous entendu par « achats discrets » ?

Je l’interroge, hors de question d’avoir dans ma société un junky !

Il me rassure, pour lui pas de joints ni de coke. Cet argent lui a permis jusque là à acheter des dvd de cul, un gode et ses kpotes et son gel et de s’offrir son permis moto contre l’avis parental.

Il me dit que cela lui permettrait de s’offrir plus rapidement une moto.

D’entendre cela me confirme qu’il a pris sa décision. Je lui demande quand même de le dire clairement.

Il me répond que « oui, cela l’intéresse ».

 Il est tard quand Eric et Cédric nous quittent, du coup nous gardons Clem avec nous.

Comme toujours dans ces cas là, nous dormons dans une des autres chambres. La notre étant réservée pour nos nuits avec Marc et quand il est là, Enresto.

Réveils de bonne heure le lendemain matin. Quand nous montons à l’étage au dessus, nous trouvons un petit déjeuner tout prêt. Clem est heureusement surpris par sa composition. En plus du café ou thé, il y a des œufs brouillés et du bacon avec du pain frais.

Nous partons chacun de son coté, nos facs n’étant pas sur le même campus.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)