En vacances !
Retour le 20 juin.

11 juin
+43 histoires
en accès avant première.

10 juin. :
+22 histoires

VIP?
Accès avant première :
Des histoires en avance,
pour vous remercier
de vos dons

Don anonyme, en paypal ou CB

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un nageur complètement lope - Partie I

Je raconte souvent cette petite histoire à des potes, et à chaque fois il sont complétement scotchés alors je me suis dit que ca serait cool d'en faire profiter tout le monde.

Enfin bref, moi j'ai 21 ans. Je suis gay. Je suis étudiant dans une ville de province. Je fais pas mal de sport; je fais parti d'un club de natation et je fais du footing et de la muscu. Donc niveau physique j'ai pas trop à me plaindre. Je suis assez bien foutu et musclé. Je prend soin de mon corps, je m'épile je me rase, tout ca quoi. J'ai la peau claire, et je pense que j'ai une assez belle gueule de minet. Les cheveux noirs bien courts et les yeux verts.

Si je suis inscrit au club de natation c'est pas seulement pour faire du sport. Avant je nageais tout seul à la piscine et je voyais souvent les clubs pendant que je m'entrainais. C'est plein de beau goss qui ont l'air de bien se marrer. Alors je me suis dis que ca serait cool de pouvoir mater un peu plus et de délirer avec eux aussi. Donc je me suis inscrit en septembre.

Dès le début j'ai commencé à flipper. Je me suis dit que j'allais forcément déraper. On prenait la douche avec les potes, des mecs bien musclés, souvent imberbes, pas plus vieux que moi et moulés dans leurs maillots de bains. Je savais que je pourrais pas m'empêcher de bander toute les fois. Surtout qu'on était serré sous les douches, alors des fois les corps se touchent. Puis, j'avais déjà remarqué quelque chose, avant même de venir dans l'équipe: les hétéros ils adorent s'exhiber dans les douches, même s'ils sentent qu'il y a un mec qui les matent, y a pas moyen faut qu'ils montrent leur teub. Alors là entre potes c'est « no problem ». tout le monde s'astique la tige et le cul avec le savon. On se prête les gels douches etc.

C'est dans cette ambiance, à la fin de l'entrainement, que les mecs me disent bonjour. Je leur sers la main sous la douche alors qu'il y en a qui se nettoient la raie. Ils me demandent d'où je viens et tout. Enfin bon ca se passe bien.

Au bout de quelques séances je commence à bien m'entendre avec Medhi. Un rebeu qui fait de la natation c'est assez rare. D'autant que ce mec est monté comme un âne. Même quand il bande pas son maillot de bain noir et à moitié déformé; je peux pas m'empêcher, à chaque fois je suis obligé de mater son zob sous la douche. Un énorme zob de rebeu circoncis qui pend comme une trompe avec les bourses qui vont avec: d'énorme boules serrées dans une poche trop étroite. Medhi me présente aussi à Damien et on commence à bien s'entendre. Damien fait la même taille et le même poids que moi. Il est châtain les yeux marrons. Il est un peu poilu sur le torse et les jambes, il se rase pas. Ils ont les deux le même âge que moi.

On a un vestiaire pour le club, rien qu'à nous. Tout du moins il est isolé du reste quoi. C'est ouvert au public mais officieusement c'est pour les clubs. Une ou deux fois je me suis changé dans ces vestiaires pour mater les mecs de l'équipe. Tout le monde dépose ses affaires sur les bancs sans rien ranger. Une fois je suis allé pissé pendant l'entrainement. A peine j'avais la teub à l'air au dessus de la pissotière que je me suis mis à avoir la gaule. Je bandais comme un malade. J'avais trop envie de m'astiquer et pas question de rejoindre la piscine avec cette gaule sous mon maillot. Alors je suis allé aux vestiaires. Y avait les affaires qui trainaient. Je savais où étaient celles de Medhi. J'ai pas réfléchis une seconde, de toute façon fallait que je fasse vite sinon on allait me repérer. Alors j'ai ouvert son sac. J'ai fouillé et j'ai sorti son calebut. Putain j'étais comme un dingue. Un large calebut noir. J'ai sorti ma teub raide de mon short de bain et direct je me suis astiqué avec son caleçon. Je regardais bien que personne me voit.

J'ai porté le caleçon à mon nez pour sniffer un peu. Ca sentait bon la teub de rebeu. Je l'ai remis autour de ma teub et en j'ai joui en 2 min. J'ai versé de grosses giclées sur le banc en bois du vestiaire. J'ai pris un mouchoir et j'ai nettoyé tout ça et je suis reparti rapidos dans l'eau.

A la douche j'ai pas pu m'empêcher d'y repenser, résultat, j'ai direct senti ma queue gonflée de nouveau. Mon short speedo commençait à être déformé en moulant ma teub. je me suis éclipsé dans les chiottes discrètement. Personne m'a vu, enfin je crois. J'avais la teub de nouveau bien dure. Je me suis branlé alors que j'entendais les mecs se doucher et se savonner le corps, la queue et la raie, juste à côté; et c'est pareil j'ai joui en une minute à peine au dessus des chiottes. Je suis sorti des chiottes. J'ai fini de me doucher. On s'est habillé, et on est sorti avec les potes comme d'hab.

Mais forcément après je pensais trop au sexe dès que j'allais m'entrainer. Des fois rien que d'y penser, ou rien que de savoir que le lendemain j'avais sport, j'avais le gourdin. Donc forcément à chaque fois je m'arrangeais pour me retrouver seul dans les vestiaires. Je piquais le calbut d'un type. Je le sniffais à fond et je me branlais un coup vite fait avec. Un coup j'ai même choper un mec qui avait un jockstrap dans son sac. j'ai pas pu me retenir, et j'ai juté à gros jets dessus. J'ai essayé de bien nettoyer avec un mouchoir. Mais j'avais vraiment peur de me faire choper. Pour être sur j'ai même léché un peu. Je me lâchais de plus en plus. Je commençais à lécher goulument les slips de mes potes en les sniffant. Que des petits nageur bien propres sur eux dont les sous-vêtements sentaient la teub bien propre. Des fois je tombais aussi sur un speedo de rechange, et là non plus j'hésitais pas: sur les maillots de bain je lâchais ma sauce sur le tissu et je nettoyais correctement.

Après, et c'était le plus kiffant, je matais les mecs qui enfilaient le slip avec lequel je mettais branlé. Ça me donnait la gaule, mais je m'en foutais j'étais déjà sapé.

Bon l'année continuait dans cette ambiance. J'ai failli me faire choper une fois ou deux, mais j'entendais quand quelqu'un arrivait.

Puis un soir on a vachement discuté sous la douche avec Medhi et Damien. On a trainé de telle sorte que lorsqu'on commençait à peine à se sécher, les potes sortaient déjà du vestiaire. On s'est habillé tranquillement.
moi j'étais déjà en slip et en tee shirt, Damien avait juste le caleçon. Et on s'est retrouvé juste les trois, tous les potes nous avaient dit ciao. Je pense que Medhi avait du faire exprès de nous faire trainer et préméditer son coup, c'est pas possible autrement. Il était encore à poil, on discutait et il nous sort:
« - putain je commence à avoir la gaule. »
Je me retourne genre pas plus intéressé que ca, et je constate que son zob commençait effectivement à gonfler. Et c'était impressionnant à voir. Sous ses poils frisés sa grosse trompe déjà énorme c'était élargie et commençait à s'élever.
Alors avec Damien on rigole, et lui il dit:
« - Wow je suis en manque je me branlerais bien les mecs »
alors on lui répond qu'il a qu'à se branler dans les chiottes rapidos qu'on l'attendra à la sortie. Il nous demande si ca nous pose problème s'il se branle dans le vestiaire. Damien dit qu'il s'en fou, et moi en rigolant je lui dit juste de pas en mettre partout. Alors il s'assoit sur un banc et commence a s'astiquer le dard. Ça devient vraiment impressionnant. Son zob bazané devient complétement dur. Il doit bien faire 21 ou 22cm, et il est super large. Damien balance innocemment qu'il va l'accompagner. Il sort juste la teub de son caleçon qui est déjà à moitié dure et s'installe en face de Medhi pour se branler. Je feins l'indifférence:
« - Bon ben je vais vous accompagner aussi les mecs. » j'enlève mon slip et mon tee shirt et je m'installe à côté de Medhi. Forcément a la seule vue de la teub de Medhi je bandais comme un taureau et j'étais bien fier d'exposer mes 19 cm à mes potes. Damien avait peut-être la plus petite, en tous cas presque comme moi.
On se paluchait les 3 et j'ai pas résisté à dire a Medhi que son zob était énorme. Il était tout fier:
« - ouais tu trouves? Mais t'as une bonne teub aussi toi!
- Elle est bien dure en tous cas, je suis bien en manque aussi.
- Ah ouais je peux toucher? »
J'étais scotché qu'il me demande ca, mais il l'avait dit sur un ton tellement détaché que ca me paraissait naturel.
« - ouais si tu veux! »
Alors il empoigne ma teub avec sa grande main de rebeu. Tout est grand chez lui, il mesure 1m90 1m95, son zob est énorme, ses muscles aussi et ses mains. Je sens qu'il sert à fond ma teub pour bien faire gonfler le gland.
« - ouais elle bien dure et bien grosse aussi. Il se tourne alors vers Damien. Tu veux essayer Damien? »
Il dit ca avec un tel naturel; et Damien ne semble pas plus choqué que moi et il s'installe a coté de moi et m'empoigne aussi le dard. Il fait que constater que j'ai une bonne teub aussi. Alors je tâte celle de Medhi et celle de Damien en même temps pendant que Damien me branle. On se touche mutuellement comme ça, on change de main et tout. Moi je suis aux anges. Ma queue est bien raide et bien dure et celle de mes potes aussi. Finalement je jute le premier trop excité et mon jus dégouline sur mon torse imberbe et entre les doigts de Medhi. Ça ne semble pas le déranger. Medhi éclate aussi assez rapidement en se branlant avec la main sur laquelle j'ai dégouliné. Son sperme bien blanc déborde sur son gros gland rose et sa peau bronzée. Damien vient quasiment en même temps entre mes doigts. Son jus coule sur ses poils.
On soupirent les trois de satisfaction. On a été bien discret on a pas trop gémis, mais en même temps y a quasiment plus personne à cette heure-ci.
« - Bon, dit Damien, faut que j'aille me rincer les mec! ca colle.
- Ouais moi c'est bon un coup de serviette et basta, répond Medhi.
Je lui lance que je vais avec Damien que je préfère être nickel.
- OK, je vous suis alors. »
On reprend une douche ensemble, tranquilles. Heureusement (ou malheureusement) la trique ne me revient pas en les matant savonner leur queue. On se rhabillent gentiment en parlant d'autre choses et on quitte la piscine entre bons potes. C'est comme si tout ca avait été le plus naturel du monde. Un bon délire entre hétéros de sport pas plus. Et finalement, je sais bien que c'est pas si inhabituel que ca entre potes sportifs.
Sauf qu'ils savent pas que moi je suis cent pour cent pd. Ça m'arrange.

Seb18100

sebastienfecamp@live.fr

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

Cyrillo holidays
à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

10 juin 2019

Nouvelles (15)

Trio fist Tétonmaso
Trianon Jako
Nynpho avec mon voisin Nymph
L’Homme est vulnérable Rogue
Ancien camarade sur Grindr Louisallenk
Mon voisin black Gregmrs
Découverte de mon côté gay Alb29
Petite salope -01 Lopamecsxl
Petite salope -02 Lopamecsxl
Petite salope -03 Lopamecsxl
Petite salope -04 Lopamecsxl
Vive l’armée ! Pititgayy
Comment j’ai dépucelé Hotcalvin
Le patron du centre médical À 19
Leçon particulière Frank

La suite (7)

Leçon particulière -02 Frank
Les sket -03 Kifflesket
Mon demi-frère hétéro -06 Oldyano
Le copain de ma fille -02 Jeanmarc
Moment de détente -03 Amical72
Moment de détente -04 Amical72
En «beurette» -02 Hamiasamira

Juin 2019

Nouvelles

Le porte à porte Jeanmarc
Ballade en VTT Femelle
Mon pote Nathan0
Une nuit en Tunisie Fisturo
Histoire de Hammam Dd38
Vengeance Femelle
Jonathan Théo

La suite

Mes potes du lycée -02 JuSP7766
Soumission & Domination -531 Jardinier
Soumission & Domination -532 Jardinier
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)