PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

La meuf de Karim

Chapitre 3

Bien évidemment, j’ai passé mon temps à attendre Karim, toujours excité. L’idée de me faire saillir par ce beau mâle et d’y laisser mon pucelage m’a bien donné la trique une bonne partie de la journée. J’imaginais mon beau Karim en train de me niquer à donf en levrette. Douche, lavement, graissage du fion m’ont bien occupé. J’avais juste gardé un shorty bien moulant. Karim est arrivé de bonne heure. A peine rentré, il s’est jeté sur moi. Plaqué contre le mur de l’entrée, il a commencé à me bouffer la langue. Littéralement plaqué contre moi et faisant des mouvements de rotation avec son bassin, je ne pouvais que sentir son braquemart bien raide dans son jean. Manifestement il était grave en rut : je me suis dit que j’allais vraiment prendre cher. Après m’avoir bien mis le feu à la bouche, il m’a appuyé fermement sur la tête : message compris. A genoux, je lui ai dégrafé le ceinturon et baissé son jean. Il était à poil dessous et sa queue a jailli comme un diable de sa boite. Superbe, tendue, une goutte de liquide pointant au bout du gland. Je l’ai gobée et j’ai commencé à la masser avec ma langue en faisant des mouvements de va et vient. Je massais les couilles de Karim en même temps. Les sentir dans ma main m’excitait grave : tenir la virilité et l’intimité d’un mâle avec un petit côté pervers me donnait beaucoup de kiff. J’essayais de bien serrer son manche avec mes lèvres. Pour l’instant, Karim se laissait faire et soupirait d’aise en fermant les yeux et en penchant la tête en arrière. J’ai redoublé d’efforts : je voulais donner du plaisir à mon beau mâle. Evidemment, ça n’a pas duré longtemps. En Rebeu dominateur, Karim m’a pris les mains en les maintenant au dessus de ma tête puis a avancé jusqu’à ce que j’ai la tête callée par le mur de l’entrée. Il a continué à pousser avec son bassin et je me suis pris sa queue bien à fond. Me lâchant les mains pour me tenir la tête et se servir de ma bouche comme d’une bonne chatte, il a commencé à me bourriner grave. Les mains libres, j’en ai profité pour tâter son petit cul. Comme la dernière fois, j’avais très envie de lui mettre un doigt mais je me suis à nouveau abstenu. J’avais aussi envie de lui demander de garder du jus pour le dépucelage de mon fion mais avec la bouche pleine, c’était impossible… Grognements, coups de reins puissants, gorge forcée et défoncée, mon beau Karim prenait son pied et moi aussi. Il arriva ce qui devait arriver : un dernier coup de bite en fond de gorge et un flot de sperme à avaler…

-       T’encaisse vraiment bien Xav le céfran, tu es une bonne meuf bien chienne. J’adore.

Karim ne parlait pas beaucoup, mais à chaque fois, c’était bien kiffant et ma bite durcissait encore un peu plus jusqu’à me faire mal dans mon shorty bien tendu. Karim est parti se prendre une bonne douche. Je me suis fini sur place et j’ai largué la purée sur le carrelage de l’entrée. J’étais tellement excité que j’ai jouis comme jamais avec une quantité de jus qui m’a moi-même surpris. J’ai mis plusieurs minutes à reprendre mes esprits. Ensuite je me suis dit que dans l’histoire je n’avais toujours pas perdu mon pucelage du cul et ça m’a contrarié : quand Karim va-t-il enfin se décider à me bourrer le fion ? J’ai fini d’enlever mon shorty et j’ai essuyé mon jus sur le sol avec. Je l’ai sniffé : miam miam…Ensuite, j’ai décidé d’aller rejoindre Karim dans la salle de bain…

Chapitre 4

Je l’ai trouvé sous la douche en train de s’astiquer le dard à nouveau raide avec du gel douche.

-       Je t’attendais… viens me rejoindre sous la douche petite tépu.

Je me suis exécuté sans me faire prier. Il m’a demandé de le savonner. Il en a fait de même avec moi et en à profiter pour me doigter. Il a commencé des mouvements de rotation et m’a mis un deuxième doigt. Je me suis cambré. J’avais mal mais la situation me chauffait un max et ma queue avait repris sa taille des grands jours.

-       C’est çà, cambre toi salope !

Voix autoritaire et très virile…j’obéis… et pour que ce soit plus facile on sort de la douche, je me cambre bien en prenant appui avec mes deux mains sur le lavabo. Je me voyais dans la glace et je me suis surpris à avoir le regard complètement allumé : du désir sexuel pur…Karim avait repris également un masque de mâle en rut. Il m’a remis ses deux doigts et a commencé à me travailler le fion. Il était adroit le salop… je commençais à prendre du plaisir avec ma prostate… Après de longues minutes de préparation j’ai sentis qu’il me prenait par les hanches et qu’il frottait sa queue contre ma raie. Il a ensuite pointé son dard sur ma rondelle et tranquillement m’a enfilé jusqu’aux couilles : geste lent mais grande puissance. Ensuite il s’est amusé à rentrer, sortir, rentrer. Tantôt il m’enculait avec un rythme régulier, tantôt il s’arrêtait en déculant presque pour me la remettre à fond d’un coup de rein d’une violence inouie. Je sentais ses grosses couilles qui battaient contre les miennes. Au début j’ai morflé et je l’ai supplié d’arrêter en vain :

-       Tu voulais de la bite Xav la tépu, alors encaisse et ferme ta gueule.

Ensuite à force de me cogner la prostate avec son gland, j’ai commencé à couiner comme une chienne. Je ne savais pas qu’un mec pouvait émettre des sons comme ça en se faisant bourrer le fion… je devenais la femelle de Karim et ça l’a bien fais rire :

-       Xav, tu es ma meuf et tu pourras plus te passer de ma bite. T’es une bonne lope de Céfran.

Après une expérience pareille c’est sûr que j’allais être grave accroc à son manche !

Après un dernier coup de rein qui m’a bien envoyé en avant vu sa puissance, j’ai sentis Karim jouir comme un ouf au fond de mon trou. J’ai jouis dans la foulée en gueulant comme une femelle que son mâle vient d’honorer grave. J’étais épuisé.

-       J’ai pas fini avec toi, je vais bien te casser le cul et te rendre dépendant à ma bite. Tu seras toute à moi ma petite Tépu… Va dans ta chambre et attends moi. Je reprends des forces et je reviens te déboiter le fion à donf.

Je me suis une fois de plus exécuté sans rien dire. Il m’a effectivement rejoins quelques minutes plus tard et m’a monté bien profond pendant une bonne heure. Nouveaux flots de jus… et deux paires de couilles bien vidées…

Karim a fait comme à son habitude en partant: une promesse bien chaude :

-       Demain, je reviens avec mon pote Franck : il a un démonte pneu entre les cuisses : tu vas pouvoir bien faire ta salope…

La suite avec vos encouragements,

stephtitof

stephtitof@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Les jumeaux en coloc
Enculé à fond - Les deux frangins - La meuf de Karim - Dépucelage d'un lycéen

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)