PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Week-end de soumission
chez mon Maître – 02

Après que mon Maître m'ai nourri avec sa précieuse semence, il semblait plutôt satisfait et nous descendîmes à la salle de bain. J'eu l'honneur de pourvoir savonner, caresser et masser son superbe corps alors que nous étions sous la douche. Il fit de même et n'hésita pas à me doigter, autant dire que cela provoqua en moins d'irrépressibles gémissements de plaisir. Il n'eut qu'à tendre le bras pour se saisir d'une capote (il en avait disposé un peu partout pour pouvoir m'enculer à tout moment) et il gare sa bite dans mon trou dans la minute qui suivait. Il me pilonna sans douceur tout en me traitant de salope et de chienne en chaleur.

« Tu aimes ça ? Hein ? Ma queue dans ton trou de pute !

- Oooh oooooui Maître

- Ce n'est pas un anus que tu as mais un vrai garage à bite, une chatte de femelle fait pour satisfaire les vrais mâles comme moi !

- Oui Maître ! »

Après quelques minutes, sentant venir la jouissance, il se retira, enleva la capote et me baissa sans ménagement et me fourra sa bite dans la bouche. Ça c'est mon Maître qui pense à moi, il savait à quel point j'aime le sperme et le recevoir dans ma bouche ou sur mon visage ! Je ne tardai pas à recevoir le précieux nectar pour la seconde fois de la soirée !

Après avoir fini nos ablutions, nous redescendîmes à la cuisine. Mon Maître s'était habillé d'un pantalon et d'une chemine et moi, outre mon collier, je ne portai qu'un jockstraop noir. Je fis la cuisine pendant que mon Maître regarda la télé puis lui apportai son repas. Il était assis sur le canapé, son plateau repas à côté. J'étais à ses pieds pour manger. Chose assez incroyable, nous ne tardâmes pas à nous coucher et il m'autorisa à dormir avec lui et non à ses pieds. Il m'expliqua qu'il fallait que je me repose car le lendemain, il faudrait que je sois en forme et à la hauteur. Tout en promettant à mon Maître que je serai à la hauteur et qu'il sera fier de moi, je ne pus m'empêcher de me demander ce qu'il avait prévu pour moi. En tout cas, après avoir enlevé mon collier, je pu me blottir contre le beau corps musclé de mon Maître.

Le lendemain, samedi, nous nous réveillâmes à peu près en même temps, avec la gaule bien sûr ! Ni une, ni deux, j'entrepris de lécher et sucer le membre de mon Maître. Il ne me laissa pas aller jusqu'à l'orgasme et m'ordonna de préparer le petit déjeuner. Ce que je fis avec empressement. Avant que je descende, il prit le temps de remettre mon collier de chienne ainsi que d'enfoncer dans mon cul un plug dont l'un des côté a une forme de queue de chien.

Vers 10h, la sonnerie de la porte d'entrée retentit. Pendant que mon Maître alla ouvrir, je restai dans le salon, sur mes genoux. J'entendis une partit de la conversation. C'était le facteur qui avait besoins d'une signature pour un colis. Une fois cela fait, mon Maître continua à discuter avec le facteur qu'il connaissait bien apparemment. Soudainement il me cria :

« Eh la chienne, approche un peu pour voir ! Et à 4 pattes !»

J'étais pétrifié, jamais mon Maître ne m'avait exhibé à des inconnus en « vrai », quelques fois en ligne avec certains de ses amis triés sur le volet.

« Alors tu te magnes ? »

Sentant qu'il ne fallait plus que j'hésite. Je me mis à 4 pattes puis avança dans l'entrée en baissant bien la tête. Le facteur eue un sifflement d'admiration.

« Putain, tu ne m'avais pas menti, elle est bien dressé ! »

Apparemment, il lui avait déjà parlé de moi.

« Elle fait tout ce que je veux, n'est-ce pas salope ?

- Oui Maître.

- Dis à moi à quoi tu sers ?

- A vous satisfaire Maître, vous et tous les vrais mâles.

- Pourquoi ?

- Parce que je ne suis qu'une pute, une chienne en chaleur qui ne sert qu'à ça Maître »

Mon Maître se retourna vers le facteur.

- « Je sais que ta copine ne suce pas, tu veux l'essayer ?

- Ouais, grave, aller approche salope »

Il ne tarda pas à prendre ma tête pour la coller à son entrejambe. Je sentis son sexe durcir. Il finit par le sortir de son pantalon. Il me bloqua contre le mur et m'enfonça sa bite dans la bouche. Ma langue s'activa d'elle-même pour satisfaire cette bite, elle en flatta tous les contours, lécha ce membre avec délectation, s'attardant sur le gland. Il ne tarda pas à gémir de plaisir. « Oh putain, c'est bon ça, continue, vas-y suce, suce ! » J'en profitais pour lever les yeux pour détailler le mâle qui me remplissait la bouche. Un petit jeune d'une vingtaine d'année, blond comme les blés. Il ne tarda pas à jouir et bien sûr, je pris soin de récolter tout le sperme. Je ne m'attendais pas ce que mon Maître me prête comme ça, comme un objet, mais j'en conçu un vif plaisir. Le facteur ne put s'attarder car il devait continuer sa tournée mais je vis dans ce regard qu'il en voulait plus.

Mon Maître me caressa la joue.

« Tu as bien travaillé, tu as aimé le sucer ?

- Oui Maître

- Cet après-midi, les hommes qui t'ont maté hier soir vont venir et tu devras les honores comme tu m'honores, tu as compris p'tite pute ?

- Oui Maître

- Tu n'es qu'un sex toy que je peux prêter à mes amis

- Je suis votre propriété Maître et je ferai tout ce que vous voulez

- J'espère bien p'tite pute »

PS : si cela vous a plus ou si vous avez des remarques n'hésiter à m'envoyer un message.

Soumi débutant

ptitsoumis93@gmail.com

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Parcours initiatique d'un jeune soumis - Week-end de soumission chez mon Maître

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"