PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Du fantasme au vide couille

Chapitre -04 : Dans les bois

[Tout d'abord un grand merci pour vos retours et vos commentaires plus que positif. J'adore savoir que certains d'entre vous bandent sur mon histoire et se branlent même.]

Vu qu'il habitait à plus de 30 minutes je du prendre un uber et je peux vous dire que j'en menais pas large dans la voiture. C'était un rebeu, de taille moyenne, et de corps normal.

Le rebeu : et ben qu'est ce qui t'es arrivé mec ?
Moi : une soirée surprenante.
Le rebeu : tu t'es pissé dessus ou quoi ?
Moi, plein de honte : grosse soirée.
Le rebeu : je crois que t'as du sperme encore dans les cheveux.

Je ne savais plus où me mettre. Il continua à rouler, puis s'arrêta sur un parking désert et à l'abri des regards.

Le rebeu : vu que t'es une petite salope tu vas me sucer. Il me fit descendre de la voiture en me tirant par les cheveux. Autant les mecs de la nuit était super sexy, lui ne me plaisait pas trop. Il était brun, yeux marrons, et même s'il n'était pas gros il était bien portant. Il me poussa et je tombai sur les genoux. Il sortie sa queue, pas aussi grosse que les mecs précédent mais je dirais un 18 centimètres avec 5 cm d'épaisseur. Il était très touffu, et sa queue sentait la transpiration. Il me tira la tête en arrière en me tenant par les cheveux et présenta sa queue. Je n'étais plus à ça prêt vu la soirée que j'avais passé. Je jouait donc avec ma langue autour de son gland, puis pris sa queue à pleine bouche. Je faisais de petit aller retour pour la faire gonfler. Il avait sa tête relevé, les yeux fermés et disais des « oh oui c'est bon ».

Dès que sa queue fut dure, il prit les choses en main. Il m'attrapa la tête et me défonça la bouche, un coup en faisant des vas et viens rapides, un coup en s'enfonçant aussi longtemps qu'il le pouvait et en me bloquant avec sa queue au fond de la bouche. Je n'arrivais évidement plus à respirer, j'avais envie de vomir, l'odeur de sa queue n'aidait pas. Je bavais énormément.

Le rebeu : t'aime ça je suis sur.

Je levais mon regard sur lui et il déversa tout son sperme dans ma bouche. Je m'employais à nettoyer sa queue, il allait la rentrer quand :

Moi : t'as pas envie de pisser ?

C'est à ce moment là que je me suis rendu compte qu'une soirée m'avais transformé en vrai vide couille, j'avais envie après avoir goûté son sperme chaud de sentir son urine.

Le rebeu : t'es une vrai salope toi.

Il me pissa dans la gueule et me ramena chez moi. Avant même de prendre une douche je m'allongeais nu sur mon lit pour me branler un coup en me repassant tout ce que j'avais vécu, Seb, Etienne, Boris, et le rebeu. Quatre queues, moi qui jusque là était tétanisé à l'idée de passer à l'acte, j'en redemandais. Bon honnêtement j'avais mal partout surtout au cul, et quelques jours de repos ne me ferait pas de mal.

Deux semaines passa sans que je sois contacté par Seb je me disais qu'il avait pris mon numéro juste pour me faire flipper. D'un coté j'étais rassuré mais d'un autre je revoulais leur queue. Bien évidement il ne s'était pas passé un jour sans me branler et me doigté en pensant à eux.

C'était vendredi soir il devait être aux alentours de 22h45 quand je reçu un sms d'un numéro que j'avais pas enregistré « on est au lac, on t'attend quand t'es sur le parking envoie sms, n'oublie pas les vidéos que j'ai. Mets un survêtement en bas et rien d'autre ». Pas de nom, rien. Je savais pertinemment que c'était Seb. Que pouvait-il faire avec ses vidéos ? Les mettre sur internet il n'y aurait que des gays qui la verrait. La vérité c'est que j'avais envie de les revoirs.

Je pris donc une douche, mis mon survêt sans rien d'autre dessous, un pull et je parti pour le lac. J'avais une boule au ventre, il y avait de la musique, beaucoup de monde. Je pris le temps de fumer une cigarette puis j'envoyais « Je suis sur le parking », dix minutes passèrent, je refumais une clope et je reçu « La fête est sur ta gauche normalement, va sur la droite et attends. T'es une bonne chienne mais la prochaine fois soit là plus vite.

Je suivais les instructions, de ce côté du lac il y avait pleins d'arbres, l'endroit était désert. J'attendais depuis 20 minutes quand ils arrivèrent. Je ne pu m'empêcher de sourire. Seb commença par me donner une grosse baffe.

Seb : ça c'est pour le temps que t'as mis à venir.

Etienne sorti sa bite et s'approchait de moi, Seb le retint par le bras.

Seb : qu'on soit clair, c'est ma salope, je l'utilise et si je le veux je vous la laisse.

Etienne se recule, Seb appuya sur mes épaules, je me mis à genoux, je le regardais, il me cracha sur la gueule me demande d'ouvrir la bouche et me cracha à l'intérieur.

Seb : t'étais en manque ma chienne ?
Moi : oui
Seb : plus fort
Moi : OH OUI.

Il descendis sa fermeture éclaire, sorti sa queue et ses boules, me pris par les cheveux et m'amena à ses boules que je léchais et gobais. Il avait transpiré mais cela m'était égal. Puis il me mit sa queue dans ma bouche, tous ses 22 cm par 6 et resta un moment au fond, j'avais des renvois, je respirais pas mais elle était revenue dans ma bouche, et lui était là aussi macho, aussi viril que la dernière fois, même un peu plus. Il commença avec des vas et vient rapide et pas délicat, que c'était bon.

Tout d'un coup il arrêta, je me demandais ce que j'avais mal fait. Il me fit me relever et me retourner. Ouf il voulait passer à autre chose. Il baissa mon pentalon.

Seb : bien j'aime quand ma chienne m'écoute.

Il était satisfait car je ne portais pas de sous-vêtement. Il posa son gland sur mon trou, crachat sur sa queue, me posa une main sur chaque côté de mes hanches et poussa sa queue d'un coup. J'essayais de retenir au maximum mon cris mais il sorti quand même.

Seb : ferme ta gueule salope, il y a du monde pas loin. Etienne bourre lui la gueule.

Etienne n'attendais que ça, il se mit devant moi, sortie sa queue déjà bien dure de son pantalon et me l'enfonça dans la gueule. C'était la première fois que j'en avais un devant et un derrière en même temps. Bon la queue d'Etienne faisant 26/7 elle ne rentrait pas en entier mais étouffait mes cris sans aucun problème.

Seb se mit alors à tambouriner sa queue dans mon cul, moi je gémissais tant bien que mal. Je sentais ses boules taper contre les miennes, il était pas loin de tout cracher car il respirer rapidement et poussait des râles de plaisir. Etienne lui faisait des vas et viens, le sourire aux lèvres, ça lui avait manqué à lui aussi. Seb finit par exploser dans moi, il sorti sa queue, je senti son sperme couler le long de ma cuisse. Il me donna sa queue à nettoyer.

Seb : Bon moi je retourne à la soirée je vous la laisse les mecs.

Etienne ne perdis pas un instant et présenta son monstre à mes fesses. N'ayant pas beaucoup de meuf qui le laisse les pénétrer, encore moins par derrière il était grave en manque, et il faisait beaucoup plus mal que Seb, il me démonta le cul. Boris vient placer sa queue dans ma bouche, et tous les deux avaient un rythme soutenu. Je n'en pouvais plus, la douleur procuré par Etienne était maintenant un plaisir intense, j'avais les jambes qui tremblaient je n'en pouvais plus.

Etienne fini en moi, me fit nettoyer sa queue et me pissa dans la bouche puis parti. Je me retournais pour proposer mon cul à Boris, mais il préféra mettre ses 20 cm par 5 dans ma bouche. Il me fit allonger par terre, se plaça au dessus de moi, sa queue dans ma bouche et baisa ma bouche comme s'il baisait une chatte. Il me démonta la bouche comme jamais on me l'avais fait et au moment d'éjaculer ressorti sa queue pour se finir sur mon visage. Il se redressa, me laissant pas le temps de la nettoyer.

Boris : faut te rincer maintenant.

Il me pissa sur la tête, rangea sa queue.

Boris : Fille moi ton num il n'y a pas que Seb qui peut s'amuser.

Je le fis et il parti. J'étais là allongé dans un bois, du sperme et de la pisse sur le visage, humilié, rabaissé au plus bas et j'étais bien, avec un petit mal au cul quand même. Je sortis ma queue et je me branlais jusqu'au jus. J'éjaculais sur mon torse et n'ayant qu'un mouchoir que je réservé à ma tête j'utilisais mais doigts pour nettoyer que je fini par sucer.

Après mettre nettoyé le visage comme j'ai pu je retournais à ma voiture, le cul rempli de sperme et bien d'autres images pour me branler. Arriver à ma voiture quelqu'un me tapa sur l'épaule. Je me retournais et me retrouvais avec un mec, 45 ans, poivre et sel, bien bâti et plutôt séduisant.

Philippe : Salut, je vous ai vu dans la foret avec tes potes.
Moi gêné : heu …
Philippe : t'inquiètes pas je suis pas là pour casser du PD, il se trouve que j'aime bien les petites salopes dans ton genre prête à tout pour satisfaire mes besoins, ça te dit venir chez moi ?

J'étais encore rempli de sperme de Seb Etienne et Boris, je puais la pisse et je venais de me branler, mais aller savoir par quel moyen, je me remis à bander sévère. Il était vraiment charmant, pas le genre de vieux un peu dégueulasse (enfin pas à mon goût) des sites de rencontre, le style viril, élégant et très bien conservé. Il vit ma queue bander à travers mon survêt.

Philippe : je prends ça pour un oui. T'as une voiture ?
Moi : oui.
Philippe : super on prends ta voiture j'ai laissé la mienne à ma femme.

Sans savoir trop quoi dire, je montais dans ma voiture et il me guida sur le chemin.

Philippe : ça fait longtemps que tu fais ça ?
Moi : Non je les ai rencontré il y a quinze jour.
Philippe : et déjà t'es accro comme ça ? (vu que je disais rien) t'es vraiment une bonne salope. Moi personnellement, même si je vais te baiser, j'aime vraiment utiliser et humilier mon soumis, lui faire faire plein de choses… tu verras, j'espère que t'as toute la nuit.

PS : Continuez à envoyer vos commentaires, vos préférences, à me raconter vos histoires ou juste venir parler c'est encourageant ;)

chuuuut17

gay-x-17@outlook.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Du fantasme au vide couille

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/02 : 16 Nouvelles

La sorcière aux dents vertes Jako
Weekend d'intégration Grossteub96
Mâle alpha Chopassif
Dressage d’une lope Olive
Il y a 4 ans Nico76500
Une pute dans une cité de rebeu Nico76500
Les Garçons... P'titGayPassif
De nouveaux amis... Raphaël
Les bains Lille Passif-lille
Vendredi voiture Ya-se
Enfermé 30 Heures... James
Mon collègue hétéro Elliot
Vendredi trop arrosé Hombre50
Fantasme d’un couple Couplehom
Fantasme d’un couple -02 Couplehom
Le faux patient D.kine.75

La suite... 13 épisodes

Début avec mon maître -05 Jd18
Chaudes vacances -03 Petit cul 57
Mon pote, l'intello -2 Étalon
Stage BTS à la ferme -07 Stéphane
Théo et mon père -02 Stephane276
Domination par Stéphane -67 Pattlg
Domination par Stéphane -68 Pattlg
Domination par Stéphane -69 Pattlg
Domination par Stéphane -70 Pattlg
Domination par Stéphane -71 Pattlg
Domination par Stéphane -72 Pattlg
Domination par Stéphane -73 Pattlg
Domination par Stéphane -74 Pattlg

Février 2019

Nouvelles

Rendez-vous particulier Pititgayy
Plan snap Noprise2tete
Plan snap -02 Noprise2tete
Piste de danse jouissive Sasha
Fellation improvisée Lemarnais
Visite médicale Tanatos
Un mec grindr, ou plus Gayboyquebec
Mon modèle Houne66
Voisin antillais Hairylegs94
Surprise Virilsalope
Éric Clemsex
Mon meilleur ami et moi Le-sanguin
Grand romantique Celestin
Premier plan à 3 Matt
Sodomie improvisée Lemarnais
Recherche du Travail Jeanmarc
Une détente bien méritée Stéphane
Voyage en train Pierrot
Ma première fois avec un homme Fred 02600
Défoncé par 2 beurs Adonf
La queue de Rachid Chopassif
À la terrasse d’un café Houne66
Folle soirée au sauna Maasquelour
Stage BTS à la ferme Stephane

La suite...

Soumission & Domination -520 Jardinier
Soumission & Domination -521 Jardinier
Début avec mon maître -04 Jd18
Ma vie de lope exhib -06 Lopexhib
Frenchies -05 Pititgayy
Frenchies -06 Pititgayy
Stage BTS à la ferme -02 Stephane
Stage BTS à la ferme -03 Stephane
Stage BTS à la ferme -04 Stéphane
Stage BTS à la ferme -05 Stéphane
Stage BTS à la ferme -06 Stéphane
Chaude soirée -04 Red
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)