NEWS :
13 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

103 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Le massage

Chapitre 2

Près d'un an est passé depuis que mon masseur m'a sucé comme jamais et le revoir me trottait dans la tête depuis un moment, surtout sachant qu'il est normalement actif et que je souhaitais tester d'être uniquement passif. Nous avions gardé le contact via une messagerie gay, et on s'excitait à distance, essayant de voir ce que l'autre avait envie de faire, quelles étaient nos envies communes, bref, on se chauffait et je bandais à chaque conversation avec lui.
Il m'annonce il y a une semaine qu'il sera seul chez ses "patrons" qui sont partis et lui ont demandé de garder la maison, et il peut donc me recevoir pour s'occuper de moi. Je suis à la fois excité et flippé par cette invitation, à chaque fois que j'ai rencontré des hommes, c'était chez moi, pas chez eux, et je savais aussi que c'était pour être passif uniquement, encore une nouveauté. Pas de tergiversation, il faut que j'accepte !!! Rendez-vous est pris, je ne suis pas loin, 15 minutes en voiture à peine, et j'ai toujours eu envie de vivre ce genre d'expérience. Pourquoi alors je flippe autant ?? Ma femme n'en saura rien, il est super discret et suce comme un dieu ! Toujours cette foutue culpabilité qui me tord le ventre, je trompe ma femme, même si notre vie sexuelle est très pauvre, elle ne mérite pas ça, en même temps avec un mec, est-ce que c'est vraiment tromper ? Plein de choses passent dans mon esprit durant les jours précédents. La nuit qui précède le rendez-vous, je me réveille régulièrement, et à chaque fois je bande en pensant au moment à venir, à sa bouche, à son sexe que je vais peut être enfin prendre dans ma bouche et ma conviction est faite, j'irais sans remord et sans stress.

Le matin, le stress est bien là !! Mais impossible de reculer, j'ai trop envie de le sentir en moi, je n'ai pas été sodomisé depuis trop longtemps, j'en crève d'envie !! L'heure est venue et je me rends à l'adresse indiquée, une maison bourgeoise de centre ville, dans un quartier quasi désert en ce milieu de matinée. Je sonne, il m'ouvre et je découvre une villa somptueuse, il m'emmène dans sa chambre et nous commençons à discuter comme de vieux amis.

- ça fait longtemps tu vas bien, me demande-t-il
- oui et toi, sympa comme cadre pour bosser

Bref des banalités malgré lesquelles j'ai du mal à cacher ma nervosité. Puis il s'assoit au bord de son lit et m'attire à lui. Il m'embrasse mon sexe à travers mon short, doucement, en me caressant les cuisses, les fesses, puis sa main s'insinue dans la jambe de mon short et remonte pour toucher mon gland tandis que ses baisers, même à travers le tissu produisent sur ma queue leur effet. Il me branle doucement tout en continuant ses baisers, il ouvre mon short, le fait tomber au sol et continue à embrasser ma queue maintenant bien bandée à travers mon caleçon,, qui ne reste pas longtemps un obstacle et qui va rejoindre le short sur le sol. Une main s'empare de ma queue pendant que l'autre caresse mon torse, et les bisous continuent sur toute la longueur de ma verge maintenant bandée au max, tandis que j'enlève mon t-shirt et suis dorénavant nu devant lui. Sa main quitte ma queue pour palper mes couilles et sa langue va et vient le long de mon sexe., puis s'enroule autour de mon gland, joue avec mon frein. Je pince doucement son téton tandis qu'il enfourne mon gland dans sa bouche, il fait de petits aller-retours en n'avalant que mon gland, puis comme il sait si bien le faire, il prend ma bite entière dans sa bouche et entame de longues gorges profondes. Au bout de quelques petites minutes, je suis déjà au bord de la jouissance mais j'ai surtout envie d'enfin gouter sa queue.

- Allonge toi, je vais te sucer, lui dis-je

Mais il ne veut pas, il veut me masser, et je m'allonge sur le ventre sur le grand lit. Il me caresse le dos, puis rapidement me malaxe les fesses, ses mains passent à l'intérieur de mes cuisses, j'écarte les jambes et ses doigts caressent mes couilles à chaque passage. Ma queue, comprimée contre le drap me fait presque mal. Ses caresses se concentrent de plus en plus sur ma raie et rapidement ses doigts caressent mon anus. Il écarte mes fesses et sa langue part de la base des bourses pour remonter tout doucement jusqu'en haut de ma raie. Plusieurs fois il fait ce chemin, toujours lentement, avant de finalement commencer à me lécher l'anus. Sa langue tourbillonne sur mon trou, il lèche dans tous les sens, de haut en bas, fait des ronds, tente d'enfoncer sa langue en moi. Je perds un peu la tête sous ses caresses. Je sens le plaisir monter, ma queue palpite sous mon ventre et je remonte un peu mes fesses pour lui offrir encore un peu plus. Il adore ça, et me bouffe de plus belle. Puis après un petit moment, il me caresse à nouveau avec son doigt, il entre la première phalange et fait de petits aller-retours, l'enfonce un peu plus, le ressort. Puis l'alternance se met en place, sa langue continue son œuvre, puis son doigt prend sa place, entre entièrement en moi, puis à nouveau sa langue. C'est génial !! Je suis hyper excité mais pas encore chienne. Il remonte sur moi puis commence à frotter sa queue entre mes fesses, fais glisser son gland pour étaler sa salive sur mon trou.
Il a gagné, je perds la tête !! Je ne pense plus qu'à une chose, qu'il me prenne, je veux être chienne. Il redescend et reprend son léchage en règle, me doigte à nouveau et revient se frotter. Il appuie son gland sur mon trou, et étale à nouveau sa salive puis pousse.

- tu as mis une capote ?
- non je vais te prendre après !

Il pousse à nouveau, se relève et vient se placer à côté de moi et me met sa queue dans la bouche. Il m'impose cette pipe et j'adore sa façon de faire. Je le suce le mieux possible, j'essaye de m'appliquer, mais il a surtout envie de me baiser la bouche. Il accélère, enfonce sa queue sans ménagement mais sans forcer non plus, il baise ma bouche mais avec une certaine retenue, pas de gorge profonde, juste de rapides aller-retours peu profonds. j'adore ce moment puis il me laisse gérer le tempo, je le suce doucement, j'essaye d'enfoncer au maximum sa queue au fond de ma bouche, je lèche son gland, enroule ma langue autour, j'accélère mes succions, puis ralentit. Il se recule pour sortir de ma bouche, mais j'agrippe ses fesses avec ma main et le ramène vers moi, il remet sa queue dans ma bouche et me laisse le sucer encore un peu, je pourrais faire ça toute la journée !!

Je le laisse finalement à regrets repartir vers mes fesses qu'il écarte à nouveau pour lécher mon cul, y enfonce un doigt qu'il fait aller et venir de plus en plus vite, c'est divin ! Il ressort son doigt, s'allonge sur moi et se frotte à nouveau, j'accompagne ses mouvements pour le branler avec mes fesses, je pousse mon trou vers lui, tout en me trémoussant comme la pire des salopes. Son gland se place naturellement sur mon trou et je sens mon anus qui s'entrouvre sans souci. J'arrête de pousser mais continue à faire de petits ronds pour sentir son gland sur mon trou, je veux sa queue en moi !

- Prends-moi, baise moi !!

Il attrape un préservatif et me lèche le temps de l'enfiler. Il se rallonge sur moi et je sens son sexe se présenter à l'entrée de mon cul, il pousse, appuie de tout son poids et le gland rentre sans souci. Comme cette sensation de sentir mon cul s'ouvrir m'avait manquée !! Je recule mes fesses pour le faire entrer rapidement entier en moi ! Il commence à me prendre, je sens sa queue coulisser dans mon conduit et je gémis à chaque coup de rein qu'il donne. Ils sont profonds, rapides, presque brutaux et c'est tellement bons que je couine sans retenue. Il ressort, et me lèche à nouveau, il aime tellement ça !! Puis il me remet sa queue sans se presser, appuyant doucement pour me laisser profiter de son entrée à nouveau. Je soulève encore mes fesses et les poussant vers lui, je suis maintenant presque à genoux, la tête posée sur le matelas, et il recommence à me prendre fort

- tu m'excites trop à soulever tes fesses comme ça, faut qu'on calme le jeu
- non vas-y !

Il me prend encore un peu puis il ressort, me bouffe à nouveau l'anus, me doigte, alterne, je regarde sous moi et vois ma queue bandée au max, et je vois des gouttes tomber, ne sachant pas si c'est mon precum, sa salive ou les 2. Je suis à 2 doigts de jouir quand son doigt joue avec ma prostate. Au bout d'un moment, il se met sur le dos, passe sous moi et prend ma queue en bouche tout en caressant mon anus. Je vois que sa queue est débandée et qu'il n'a plus la capote

- tu as joui ?
- non mais en voulant trop me retenir, je ne voulais pas jouir trop vite, ça arrive des fois que ça me coupe
- allonge-toi je vais te sucer et m'asseoir sur toi
- non, laisse moi te faire jouir, je veux ton jus

Je lui remets ma queue dans sa bouche, et j’enfonce entièrement mon chibre dans sa bouche, c'est incroyable comme ça a l'air simple pour lui de prendre 19cm entier sans bouger. Je lui baise la bouche, doucement, profondément. Il me retourne et je suis allongé sur le dos, lui à genoux par terre, il me reprend la queue en bouche, je lui propose de le prendre mais il veut mon sperme et continue de me sucer jusqu'à me faire jouir dans sa bouche, il avale tout comme d'habitude. La jouissance est énorme, presque douloureuse et je gueule en éjaculant !

Une petite douche et je me rhabille, on discute de longues minutes comme de vieux potes alors que quelques minutes avant, il avait son sexe au fond de mes fesses. On se promet de se revoir vite, que la prochaine fois il me prendra plus longtemps et plus fort encore.

Franck

francky442001@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur :

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 8 Pages

Balèze Gill
Mon cousin, mon mec Ascavtrln
Petit bourgeois Coolsexe
Pissotières de l'autoroute Fabrice
Poupée Gonflable Fabrice
Viens recevoir ta punition Fabrice
Canon mais timide Meetmemz
Guet-apens Meetmemz

Les séries : 102 pages

La horde sauvage | 8 | +2 Fabrice
Saison 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Les contes fantastiques | 2 | +2 Archangeru77
1 | 2
Bilal | 3 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3
Le quaterback | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2
Entre frères rebeus | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 78
Les jumeaux et leur père | 16 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 34 | 5
6 | 7 | 8910
11 | 12 | 1314 | 15
16
L’ensemenceur | 2 | +1 Meetmemz
1 | 2

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 103 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : vendredi 25 août 2023 à 08:06 .

Retourner en haut