NEWS :
12 Juin

Grosse queue
"Plan à 3"
"handgag"

145 pages en accès
avant-première.
C’est quoi cet accès ?

Valable tout 2024.
Simple,
CB ou Paypal,
Discret

Shop Gay

Cyrillo20 ans
site gay gratuit

PUBLIER

HISTOIRE

Sextoy
Sexshop

Signaler ici si l'histoire ne respecte pas les mineurs, ado, enfants (-18ans) ou toute autre infraction. Merci !

Premier épisode

Éco-construction

Second jour

Rappel :

Hugo mec du lieu

Leo gentil doux blond copain Hugo

Paul mon préféré

Moi Arthur

Paul et moi, nous nous réveillons. Il fait beau, du soleil. Couettes et couvertures, inutiles, sont dans tous les sens. Par contre je suis toujours allongé le long d’Alex. Comme presque tous les garçons, nous nous mettons à bander. Nou sur le côté, se faisant face, nos bites commencent à se rejoindre. Un peu gêné, je regarde Paul. Nous ne sommes plus dans la nuit mais en pleine lumière. On a peut-être fait une bêtise cette nuit ? Comme réponse, il me fixe puis m’embrasse très tendrement tout en caressant mes fesses et en nous serrant l’un sur l’autre. Je suis de nouveau prêt pour un moment sexuel quand on entend Hugo nous appeler « les garçons, le café est prêt si vous voulez ! » Alex se dresse sur le lit et est prêt à sortir comme ça, à poil ! Je lui dis : tu ne t’habilles pas un peu ?

Il me tourne la tête vers une fenêtre de la caravane et me dit : regarde.

Hugo et Léo sont à poil assis sur un tronc en train de se servir un café. Paul me dit : alors tu vois, pas besoin et il sort de son lit et se dirige vers la porte. Je le prends par la main et lui dit : je n’oserai jamais !

Tu crois ? Me répond-il et il ouvre la porte, m’attrape me porte sur son épaule et m’emmène de force prendre mon café nu dehors ! Il crie à Hugo et Alex : regardez la belle prise que j’ai faite, je vous l’apporte pour le petit déjeuner. Faites en ce que vous voulez ! Je suis rouge de honte, mon sexe se recroqueville et je balbutie des petits mots comme : non, non, attendez ….Il m’assois sur le tronc à côté des 2 autres qui se marrent ! Hugo dit : c’est pas bien ça de se rebeller, cela mérite une petite fessée. Alex me met en position sur ses genoux et Hugo me claque les fesses suivi de Léo (qui est plus doux) et même de Paul.

Progressivement mes fesses rougissent, par contre ma bite se tend à mort. C’est très joli, nous les 4 beaux garçons dont moi en érection totale. Après quelques caresses sur la bite, je m’assois et commence à déjeuner avec les autres.

Quelle heure est-il ? Il fait beau, doux, mais pour un 7 juillet, le soleil est encore bas sur l’horizon. Je regarde ma montre : 05.30. Ça c’est une heure que je n’avais jamais vu à ma montre …. Mon cerveau cherche et me dit : non 17h30 ce n’est pas possible, on est très tôt le matin !

Je repense à ma montre, je me vois nu, les fesses rouges, je vois les 3 autres garçons nus comme moi. , je pense à moi hier à 05.30, endormi dans un appart, à me faire un peu chier, isolé, … et j’éclate en sanglots !

Les 3 potes croient que c’est à cause de la fessée. Ils se serrent autour de moi en me caressant, en s’excusant, me réconfortant, me cajolant, ce qui fait redoubler mes sanglots. Je finis par reprendre mes esprits et commence à expliquer. Je pleure de bonheur, je ne suis as sensible, ni hyper sensible mais je suis ultra-sensible … Tout a changé tellement vite pour moi : accepter d’être gay, le vivre, le montrer à d’autres et être précieux pour les autres comme en témoigne le câlin de réconfort. Je me lève et remercie et embrasse chacun, tout en continuant de pleurer de joie, d’émotion ….. C’est contagieux et bientôt quelques larmes apparaissent aussi chez les 3 autres, quelques sanglots.

Hugo reprend le fil des opérations : il y a aussi du bon pain, nourrissez-vous bien, il faut tenir la matinée. Sinon côté émotions, merci Arthur, c’était magnifique, tu m’as aussi énormément ému, moi aussi j’ai vécu des choses comme ça !, Et Arthur ajoute quelques larmes et un sanglot !

Du coup cela me donne une patate d’enfers et je mange comme je n’ai jamais mangé au petit déjeuné. Je pète la forme, je suis bien dans mon corps nu devant les autres. Au Paradis, on ne doit pas être aussi bien que je le suis maintenant.

Bon, aller, maintenant on bosse dit Hugo!

L’ossature bois étant terminée, on va passer à la pose de la terre crue. On fixe horizontalement des baguettes de bois sur lesquelles sera accrochée la terre.

Ensuite vient la préparation de la terre, une belle argile ocre, fine. Il faut d’abord la rendre plus tendre en ajoutant de l’eau et la pétrir. Comme il y en a beaucoup, nous allons faire ça avec nos pieds. Maintenant c’est 4 garçons à poil, serrés sur le tas d’argile qui foulent le précieux matériau. Evidemment peu à peu des éclaboussures maculent nos jeunes corps, on s’essuie mais cela ne nettoie rein, au contraire cela étale l’argile sur nos corps . . . On rigole, on joue !

Maintenant la terre, est prête : on réalise des sortes de boudins que l’on fixe à cheval sur les baguettes de bois, serrés les uns à côté des autres. Peu à peu le mur de terre prend forme, et rapidement notre peau se couvre d’argile ! Nos jambes sont couleur ocre, nos fesses, nos sexes. Car évidemment des mains baladeuses s’en chargent, surtout sur les fesses, la raie, nos bites, nos couilles sans oublier les poils ! Certains bandent, les autres à moitié.

Dans l’après midi le mur de terre est fini, on façonne la paroi pour qu’elle soit jolie, régulière, lisse. Puis on s’arrête car on a faim. Mais on est couvert d’argile ! Hugo nous propose d’aller nous laver dans une petite rivière non loin. Aussitôt je dis « on ne va pas y aller comme ça, nus et couverts d’argile » Les 3 autres m’attrapent et me tirent vers le lieu.

On emprunte un petit chemin de campagne bordé de haies de chaque côté. Derrière les haies ce sont des champs avec des vaches. On chemine tranquillement, il ‘y a heureusement personne. La petite rivière et là, elle traverse le chemin, en bordure d’un petit bois. Il n’y a pas beaucoup d’eau, une dizaine de cm, c’est difficile de se laver. A la fin on se met à plat ventre ou sur le dos dans l’eau pour se rincer. On est presque propre et prêt à partir lorsque l’on remarque en lisière de forêt un jeune homme en tenue de randonnée qui nous observe ! C’est un jeune africain d’environ 25 ans, grand et mince, très beau ! Mon sang se glace ! Malheur, on est repéré par un inconnu !

Hugo s’approche et lui dit : « Salut Bilal, ça va ? » Et lui fait le bise. Ouf, je suis soulagé, il le connait !

Bilal répond : oui, bien ! Je suis venu pique-niquer près de la rivière avec des copains.

Super, venez prendre un café avec nous alors ?

Bilal nous regarde et dit : Vous faites quoi pour être dans cet état, je vous ai vu arriver et vous nettoyer.

Léo, le copain d’Hugo répond : on construit un mur en argile, c’est salissant, ce qui explique notre tenue …

Bilal répond : j’aime bien votre tenue ! Rien à cacher … Je vais chercher mes amis, ils apprécieront aussi !

Il part et revient avec 3 jeunes africains qui lui ressemblent, aussi grands et mince que Bilal sauf un, un peu moins grand, un peu plus trapus mais tout aussi foncés et beau !

Ils nous rejoignent et nous revenons tous les 8 au lieu d’Hugo où nous travaillons.

Hugo rentre dans sa maison et prépare le café pour nous tous. Ça fait drôle les black habillés : 2 en short, un en bermuda et le dernier en survêt et nous à poil ! Ils se mettent torse nu et on boit le café ensemble. Ensuite Hugo propose de se faire un foot. On est chauds, sauf qu’on est à poil ! Hugo nous dit de remettre nos chaussures. Comme les africains sont très bons en foot, on mixe les équipes : 2 noirs et 2 blancs dans chaque équipe. On joue un moment, sans compter les buts, juste par plaisir. Puis Hugo propose de changer et jouer au rugby, c’est son sport favori ! Les africains ne connaissent pas bien, mais Hugo propose de leur expliquer les règles, en simplifié et d’essayer. Il parle des plaquages, des mêlées et nous montre comment faire. Les africains échangent entre eux puis nous disent qu’ils ont peur de revenir complétement sales. Léo leur propose alors de faire comme nous et de jouer à poil !

Grand sourire de leur part, on dirait qu’ils n’attendaient que, ça !

Ils se déloquent et on peut maintenant admirer leurs belles cuisses, leurs belles fesses et leurs sexes … Ils ont de belles bites circoncises, et de taille attirante tout en restant raisonnables. De belles couilles, 2 les portent bien remontées et les 2 autres plus descendues, ballottant entre les jambes, toutes aussi belles les unes que les, autres ! Par contre leur pilosité est faible, quelques poils au pubis, mais très discret. Dommage, moi qui aime tellement les poils, mais le reste est magnifique !

On commence à jouer pendant qu’Hugo explique et nous conseille. Peu à peu on se met dans le jeu et on tombe, on se plaque, on serre le ballon (de foot, on en a pas d’autre !) sur notre ventre. Peu à peu on devient un peu sale, terreux. Au bout d’un moment on en fait exprès et on se bat au sol pour attraper le ballon de l’autre ! Ça devient hot car on se touche, se caresse, on s’étreint, on est couché sur ou sous l’autre … Les bites commencent à grandir, on se mate ce qui ne fait qu’empirer les choses. Les africains sont super contents de pouvoir mater 4 jeunes et beaux garçons blancs, avec des poils du pubis jusqu’au torse et des fesses poilues. Nous pareil, les belles fesses des blacks et leur beau sexe, leurs muscles … On joue de moins en moins et on se plote de plus en plus … Ça commence à devenir sexuel car on se plote les fesses et le sexe, on bande de plus en plus ! Bientôt les 5 actifs commencent à doigter les autres et à bander dur. Les autres bandent aussi.

Léo, pour moi le plus mignon ; à l’air le plus excité de tous ! Il arrête le jeu et dit : bon, ça va ! Maintenant on s’encule ou quoi? J’ai une envie de ouf ! Vous aussi à vous voir . . .

Tout le monde est OK. Hugo qui organise dit : oui mais on est 8, les habitats sont petits !

Je réponds : nous dans la caravane à 2, ça va pour dormir, et pour du sexe à 4 ce sera génial ! Allez on y va j’ai trop envie …

On se réparti selon les dernières équipes de rugby. Les africains sont 3 actifs et un versatile. Nous pareil, ça va cartonner !

On se précipite chaque groupe dans le lieu. On s’essuie un peu pour ne pas être trop sale ! Puis ça commence entre nous 4. Je suppose que les 4 autres font pareil …

Les africains se mettent en 69 avec nous et examinent avec curiosité nos prépuces. C’est la première fois qu’ils en touchent un! Ils décalottent nos glands, les recouvrent, les décalottent, sucent, caressent nos poils pubiens, du ventre, du torse, nos couilles poilues, …. On se renifle nos poils sous les aisselles . . .

Nous pareil on suce, on caresse leurs belles fesses, leurs pectoraux, leurs cheveux vigoureux et frisés, leurs belles et bien longues bites fines. J’en ai le cœur qui palpite en pensant que je vais les prendre en moi !

En 69, l’africain qui est avec moi, bande à fond et pendant qu’il me caresse la raie, commence à me doigter. Je gémis comme un fou d’excitation, je me cambre, j’écarte mes fesses, je suis en transes . . .

Le copain africain se met sur moi, m‘écarte les cuisses et commence à me pénétrer après m’avoir bien préparé. Je suis au paradis, en transes. La longue bite du partenaire me pénètre bien profond, me masse la prostate ! Mais qu’est-ce qu’il se passe ? J’ai un orgasme super spécial, profond, immense … Je crois que pour la première fois de ma vie je jouis du cul ! J’éjacule aussi sur mon ventre et l’africain en moi, bien profond. On reste comme ça un bon moment à s’étreindre, lui à me remplir. Puis on se détache. Moi je suce mon sperme sur son corps et lui son sperme dans mon cul. C’est délicieux, sublime, génial ….

Mon copain Paul passe un aussi bon temps avec son partenaire, en plus Paul qui est versatile encule aussi son partenaire. Apothéose, cris, gémissements, …. Excitation complète, don intégral de son corps à l’autre pour un plaisir réciproque . . .

L’autre groupe de 4 semble aussi passer un super moment ! On entend des cris, des coups dans les murs.

Environ une heure après on est tous vidés, ruinés, assouvis. On a tous jouit au moins une fois, on a tous enculé ou s’est fait enculé au moins une fois …

On est plein de terre , de sperme, de plaisir, de bonheur et de fraternité ….

On ne peut pas se séparer et les 2 groupes veulent rester à dormir serrés les uns sur les autres, mais avant on va se préparer un festin !

Le feu flambe dehors, les casseroles cuisent les légumes, les flammes éclairent les 8 beaux corps de ces jeunes garçons, les baisers s’échangent entre nous sur toutes les parties du corps, tout est permis. Quand on sera un peu reposés, on reprendra ce que l’on veut, comme des sodos entre les 2 groupes de 4 !

Demain sera un autre jour tout aussi prometteur . . .

Stéphane

chevalsauvage2
@hotmail.com

Suite de l'histoire

TEXTE IMPLIQUANT DES MINEURS,
UN ENFANT OU ADO (-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence et à la cruauté. Sous peine de fermer ce site !

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

💦 2 Juin | 117 pages

Les nouvelles | 15 Pages

Gavé au zob Fabrice
Cruising mai 2024 Zebulxxx
Mes débuts Yhan13
Au feu rouge Sexysilver
Cocu Dej407
Le livreur L3vicura
Association Verdunois
Moi Hamiasamira Hamiasamira
Il maestro Fabiodimelano
Brigade de nuit Ceven-X
Pause déjeuner Beardy
Imprévu Petitloupcool
La punition Hagahuk
Le branleur de l'étang Fabrice
Les pieds... Zack

Les séries : 102 pages

Un Cul jouissif | 24 | +1 Cul jouissif
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18 | 19 | 20
21 | 22 l 23 | 24
Bénévolat en Australie | 6 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Dans ma librairie | 8 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8
Stagiaire | 15 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15
Abandon total | 3 | +2 Balthazar
1 | 2 | 3
Au parloir | 2 | +1 Passif17
1 | 2
Les soirées de Mr le Comte 2 | 6 | +1 Fabrice
1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6
Entre vrais mecs | 12 | +1 Meetmemz
1 | 2 | 3 | 4 | 5
6 | 7 | 8 | 9 | 10
1112
Mon couple en main | 5 | +5 Jolecocu
1 | 23 | 45
Vengeance sur Hétéro | 18 | +1 Miangemidemon
1 2 3 4 5
6 7 | 8 | 9 | 10
11 | 12 | 13 | 14 | 15
16 | 17 | 18
Panne de voiture | 3 | +1 Boydu69
1 l 2 | 3

ET CE N'EST PAS TOUT !
Il y a 145 pages en + ici

RETOUR AUX HISTOIRES

21 ans d'histoire :
2023 | 2022 | 2021 | 2020 | 2019 | 2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004 | 2003 | 2002 | 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
N’oublie pas les dangers d'une relation sexuelle sans protection,
que tu sois sous Prep ou pas.
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES !

Sextoy
Sexshop

Chercher sur le site

ATTENTION

HISTOIRE AVEC DES MINEURS, ADO, ENFANT(-18ANS)
IL FAUT ME LE SIGNALER :
CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Signaler aussi tout texte incitant à la haine, au racisme, à la violence, à l'absence de consentement ... à la cruauté. Sous peine de devoir fermer ce site !

Plan du site


Merci !

J'aime ce site et je souhaite faire un don,
du montant que je veux, juste pour aider


Simple, en CB ou Paypal, Discret.


Mai 2024 : 3 858 045 pages lues.

Ce site utilise des cookies uniquement pour faciliter la navigation. Aucune données personnelles ne sont collectées ni conservées pour du partage, ou a des fins marketing. ©2000 Cyrillo.biz. Hébergeur : Planethoster Canada

À jour : jeudi 23 février 2023 à 11:23 .

Retourner en haut