14 Déc.
+ 43 histoires en accès privilège.
14 Déc. : +30 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

1er Épisode - Épisode précédent

Soumission & Domination 312

Petit rappel, tous les protagonistes de l'histoire sont bien sûr majeurs !

Côme et mes deux Com

A croire que PH est devin. Exactement 2 jours plus tard, Côme me rappelait. Il souhaitait me rencontrer de nouveau.

Autant battre le fer quand il est chaud. Je lui fixais un rendez-vous pour le soir même au blockhaus, avec un peu de chance je l'enregistrerai illico.

Je trépigne jusqu'à la fin des cours. Et rentre directement au Blockhaus.  Dans le bureau du premier je prépare son dossier. Quand il sonne, il ne me manque plus que ses caractéristiques personnelles.
Comme son frère, lui aussi se demandait s'il était à la bonne adresse.

Il me suit, trouve le monte-charge amusant et nous montons au premier.

Je complète son dossier :
Taille : 1m86,
Poids : 85Kg
Sexe : 20x6
Cela fait,  c'est lui qui me demande s'il doit  se déshabiller. Je hoche la tête et il s'y met. Il est non seulement plus musclé et plus épais que son frère mais aussi plus poilu.

Comme il boxe aussi, il a un torse bien développé et des abdos en véritable tablette.
Et même s'il est plus lourd que son frère, sa silhouette forme bien un V comme j'aime. Les poils par contre sont de trop. Je le lui dis avant même qu'il retire ses jeans.

Il porte comme son frère un boxer DIM moyennement sexy mais bien rempli !
Je lui demande de l'ôter. Un regain de pudeur lui fait me tourner le dos pour l'opération. Ce faisant il me dévoile un superbe cul bien rond et quand il se penche pour dégager ses pieds, j'entraperçois une rosette couronnée de quelques poils blonds. Si ses cuisses sont glabres, ses mollets eux ne le sont pas.
Il se retourne en se redressant.
J'ai devant moi un beau mec, très bien fait mais un peu trop poilu. Son sexe au repos est déjà d'une belle dimension et son gland tombe sous ses couilles.

Il bascule d'un pied sur l'autre un peu gêné par l'examen dont il fait l'objet.

Je me reprends. Il me demande si ça va convenir question physique. Je souris devant cette inconscience de soi.
Je le tire vers la grande glace qui courre du sol au plafond à droite de mon bureau. Je détaille tout ce qui va plaire à mes clientes. Sa belle gueule mal rasée, ses pecs épais lorsqu'ils seront débarrassés de leurs poils. Ma main descend sur ses abdos et compte les rangées avant d'empoigner son sexe qui se met rapidement à grossir.
Là, je lui précise que s'il sait en plus s'en servir un peu, ce sera parfait.

Il rougit (c'est mignon). Je lui demande s'il s'en est déjà servi pour donner du plaisir à des filles.
Il me répond que sans être un Casanova il en a quand même une demi-douzaine à son actif.
Ages ?  Entre 15 mais lui aussi en avait 15, et c'était leur première fois, et 25 la dernière, la sœur d'un copain qu'il a culbuté la semaine précédente.

Comme il bande toujours dans ma main, je suppose que ç'avait dû être bon !

Il s'en aperçoit et recule d'un pas.

Je le félicite pour sa belle queue. En souriant il me dit que c'est de famille car Ludo aussi est bien monté et son petit frère de 16ans en a déjà une de 18x5.
Je ris et lui dis que pour ce dernier je ne peux rien, il est trop jeune. Mais que pour lui c'est OK, il répond à tous les critères de l'Escort maison, surtout quand il aura été épilé.

Comme il ne répond rien, je lui demande si cela ne va pas le gêner à son club de boxe. Il me répond que c'est pas un problème, il ne sera pas le seul.
Il me suit dans la salle de bain. Je lui explique au passage à quoi servent les chambres et les placards de cet étage. J'en ouvre un au passage et il peut voir rangés sur les étagères, les slips et shorty de marques, pendus aux cintres, chemises, costumes et smoking avec un assortiment de cravates bleues. Au sol quelques paires de chaussures classiques.

Il me dit qu'il a juste un costume simple. Je lui dis que le placard est compris à l'embauche, que c'est pour ça que j'ai pris autant de renseignements (tour de poitrine, taille bassin et longueur de bras et de jambes) sur lui.

Arrivés dans la salle de bain, je sors de quoi l'épiler. Le torse, les jambes et avant-bras y passent. Je lui laisse la ligne du nombril au pubis l'affinant juste un peu. Pour les couilles, le périnée et la rondelle, je préfère le rasoir. A raison d'environ une fois par semaine maxi, c'est moins agressif que l'épilation.

Passage sous la douche et il ressort lisse comme un bébé. C'est à ce moment-là qu'il pense à chez lui et aux travaux de la ferme avec son père.
Il sourit et m'informe de la chose. Comme je lui dis « trop tard », il éclate de rire et me dis qu'il va trouver une raison.

Nous revenons au bureau après que je l'aie séché et qu'il se soit laissé faire. 
Il va pour se rhabiller. Je l'arrête et lui tend une poignée de shorty, slip et boxer Aussiebum, ES et Addicted.
Je le mate les essayer. Son corps est maintenant un véritable appel au viol ! Je le lui dis ce qui le fait rire. J'ajoute que lors des cours de self défense, il devra être bon s'il ne veut pas finir dans les bras d'un de ses partenaires !

Il garde sur lui un boxer ES et je range les autres dans son placard avant de l'inviter à prendre l'apéro. Il accepte et nous montons au 4ème. Petite étape au second pour lui montrer le plateau sportif. Il s'aperçoit que je ne rigole pas. Les installations sont aussi complètes que dans son club et même plus quand je l'emmène à la piscine.
Au 4ème PH nous attend. Je lui demande s'il a vu Ludovic dans la journée. Il me dit que ce dernier lui a confié qu'il serait bien venu lui aussi ce soir.

PH voit les avants bras de Côme épilés, il remarque alors qu'il a accepté ma proposition.  Je confirme.   
Ammed provoque la même stupeur qu'à Ludovic quand il arrive avec le plateau d'apéritif.
Déjà que le décor l'avait interpelé surtout la projection de mes potes en train de « déjeuner sur l'herbe ». Pendant l'apéro, il ne cessera d'y jeter un œil comme les plans changent.

En partant je lui confie l'adresse du labo pour ses analyses et lui demande de repasser le Mardi qui vient pour faire connaissance avec ma troupe.

Le WE qui vient, je fais démarrer mes deux nouveaux Escorts. Après avoir passé la soirée du vendredi à la mise aux enchères, j'ai leurs deux prestations programmées.
Comme d'habitude, leurs démarrages seront exclusivement sexuels ! J'y peux rien, mes clients sont parfois plus obsédés que civilisés !!

Com1 va commencer par du lourd avec un client monté 25x6,5 qui le décroche pour une somme indécente mais qui lui assurerait à elle seule l'autonomie de sa première année. C'est encore mieux pour Com2 que sa virginité au sexe masculin rend encore plus désirable. Lui a la chance de tomber sur un de mes plus facile à contenter puisque monté seulement d'une bite de 24x6. Ce n'est pas la première fois qu'il décroche une première prestation. Mais je l'accompagnerai en personne quand même.

Com2 passe au blockhaus. Je vérifie qu'il est nickel question présentation. A poil il me montre qu'il s'est bien entretenu depuis son embauche et que sa rondelle est plus souple.
Comme il n'est pas en représentation, je le laisse en jeans et polo simplement sans sous vêtement, particularisme de ce client. 

Dans la voiture,  il me remercie de l'accompagner. Car bien qu'il ait signé, il n'est quand même pas trop fier.
Je le rassure et lui dis que je serais avec eux même si je ne participe pas. Si d'autres auraient trouvé ça glauque, lui ça lui donne confiance.

J'arrête ma voiture devant le perron d'une grande maison carrée. Je n'ai pas le temps de sonner qu'un maitre d'hôtel nous ouvre la porte. Il nous introduit jusqu'à un grand salon où nous attend le client.
Nous nous saluons et il me remercie de présenter de nouvelles têtes régulièrement. Il se tourne vers Com2 et ajoute, de si belles têtes !
Com2 s'approche et direct lui roule un patin. Surpris, mon client se laisse faire et je vois que ça lui fait de l'effet. Le tissu de sa jambe de pantalon gauche commence à se tendre. 

Je vois les mains du client serrer la taille de mon Escort et lever le polo pour caresser sa peau. Il les descend pour vérifier l'absence de sous vêtement et me lance un clin d'œil quand il voit que c'est le cas.
Il nous entraine dans sa chambre. Au moins 35m² avec une salle de bain totalement ouverte.

Je m'installe dans un coin pour mater.

Je note que l'appréhension qui paralysait mon Escort en venant, s'est estompée et qu'il est pleinement  dans l'action. Ils sont bientôt nus tous les deux et Com2 s'affaire à le piper comme il faut. Evidemment, tout ne rentre pas dans sa bouche ni même dans sa gorge et c'est mieux pour une première fois. Le contraire aurait pu laisser croire à une supercherie concernant sa virginité homosexuelle !

Le client le fait basculer sur lui en 69 et se met à lui manger la rondelle. Ça fait de l'effet à Com2 qui régulièrement délaisse sa bite pour gémir plus aisément.

Il prend bien une demi-heure à lui ouvrir la rondelle avec sa langue. Com2 bande comme un malade et j'ai bien l'impression qu'il apprécie le traitement. Tant mieux car quand il va se faire enculer, ça sera pas la même chose !

Mon client le met à 4 pattes et se place dans son dos. Je perçois une certaine contraction de mon poulain. Alors que le client se kpote et graisse sa queue, je m'approche de la tête de lit et prend la tête de Com2 entre mes mains. Les yeux dans les yeux, je lui dis de se détendre, qu'il a été bien préparé et que ça devrait bien se passer. Je lui confie un petit flacon de poppers et lui dis de sniffer si c'est trop dur.

Le client et conscient de ce que mon jeune escort lui offre (même s'il l'a payé très cher). Il prend son temps et le pénètre très lentement. Il fait ça bien au point que le flacon reste serré entre les doigts. Il met quand même ¼ d'heure pour le pénétrer complètement. Je sais j'ai chronométré !
Mais mon Escort n'a pas crié. Je l'ai entendu gémir, vu tortiller du cul pour soulager la pression mais dans l'ensemble accepter virilement la saillie (à 24x6 c'est plus proche du cheval que de l'homme moyen !).

Après un moment enfoncé dans mon Escort, Le client se met en mouvement et lime sa rondelle serrée.
Il m'apostrophe pour me dire qu'il ne regrette pas son investissement et qu'encore une fois je ne l'ai pas déçu.
Quand il se jette en arrière, Com deux se retrouve à la verticale et surpris se détend au point de s'enfoncer la bite dans ses derniers millimètres. Là par contre il gueule !
Le client le repousse vite avant de le laisser retomber de tous son poids. Nouveau cri de mon Escort. 
J'interviens pour lui rappeler que le jouet qu'il a entre les mains est tout neuf  et que je veux le récupérer en bon état.
Il ne me répond pas mais je le vois prendre  plus de précautions.

Il finira par le couvrir de sperme après ½ heure de sodo. Puis il l'accompagne lui-même sous la douche pour le laver tout en le caressant. C'est là que Mon escort prend son pied à son tour et éjacule.

Je récupère un Escort un peu sur les rotules. Mais content de sa première prestation.
Dans la voiture, il se confie. Il me dit avoir eu peur tout pendant l'aller mais que dès qu'il avait été dans l'ambiance ç'avait été. Qu'à part le moment où il a chevauché le client eu départ, le reste ç'avait été.

Je lui dis qu'il avait été très fort pour ne pas juter avant la douche. Que c'était très bien et que s'il faisait pareille avec les autres clients, il serait parfait. Il rit met me dit qu'il était tellement concentré sur sa rondelle que s'avait été naturel.

Comme il est trop fatigué pour rentrer chez sa logeuse. Il passera le reste de la nuit dans une des chambres du premier.

Com1 arrive au matin avec des croissants pour me remercier. Il en a pris une montagne et Com2 qui émerge en profite aussi.
Il me dit que pour lui ç'avait été comme sur des roulettes et que si tous mes clients sont comme celui qu'il a testé, ce sera du gâteau. Là je les douche un peu et leur confie qu'ils sont en général un peu mieux montés que ces deux-là. Enfin si celui de Com1 était dans la moyenne, celui de Com2 faisait partie des « gringalets ».

Nous petit déjeunons dans la bonne humeur, mes deux nouveaux tout contents de leurs prestations et de leur première paye.

Jardinier

sasha72@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur ( Top auteur ) : Vacances - Soumission - Moto - Dépucelage anal - inceste - Soumission domination

Dernière mise à jour publique

14/12 : 21 Nouvelles

Mon directeur de formation Deepth
Une bonne pipe CaptainNemo54
Faites vos jeux Yan
Mon année Erasmus Bryan
Comment j’ai rencontré mon copain TTBM Ethan69
A Young Hetero
Ma nouvelle vie de lope Nico76500
Nicolas et Bobo Nicolas
Maxence Éric
Confessions réelles d’un videcouilles Guillaume
Un hétéro de moins Jean-Baptiste
Baisé au jus par Denis le flic Baisemoi37600
dans les bois.... Pititgayy
Mes potes du lycée Juliencyrillo77
Le timide Frank
Mes 18 ans Titi30
Dans sa toile Ed.Nygma
Découverte Patoche0054
Les toilettes de l’aéroport Hugo974
À trois sur les parkings Couple chaud
Mon demi-frère hétéro Oldyano

La suite... 9 épisodes

Nouvelle expérience -02 Arras62
Le jouet d’un hétéro -05 Franck84
Éric, ma vie Chapitre -17 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -18 Rodrigue
Ma première colocation -06 Pascal
Ma première colocation -07 Pascal
Soumis à Karim -02 Tod
Chambres à louer -13 Jeanmarc
Début avec mon maître -02 Jd18

Décembre 2018

Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première colocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite...

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première colocation -02 Pascal
Ma première colocation -03 Pascal
Ma première colocation -04 Pascal
Ma première colocation -05 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)