PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode 6 - Épisode 7- Épisode 8 - Épisode 9

Sacha -8

J'ouvre un œil, je me retourne, Louis est bien là, je n'ai pas rêvé. Je me lève et vais dans la salle de bain, il est déjà 10h du mat'... Je me rince la bouche restée un peu pâteuse de la veille et fonce sous la douche pour pisser ! J'enfile un shorty bien moulant mettant en avant mes attributs,  et je fais mes 80 pompes quotidiennes au pied du lit. Je fais des mouvements de bras pour bander mes muscles devant le miroir, façon champion de Body Building, j'en rigole... je suis vraiment pas mal !

Je vais dans le salon, qui est aussi la salle à manger et la cuisine…

Et oui, l'appart n'est pas bien grand, 2 pièces, mais au cœur du Xè trépidant, rue de Paradis. Au 5e étage sur cour et plein sud, que du bonheur. La pièce principale est assez grande pour une cuisine à l'américaine avec un bar, une table et ses chaises, et un coin salon avec un canapé (Convertible pour recevoir) plus un fauteuil et une table basse. On s'y sent bien. J'y suis depuis 2 ans et Alice a emménagé avec moi depuis octobre.

Nabil est allongé de tout son long sur le canapé non déplié, la couette git par terre. Il a la tête de travers sur un accoudoir, les pieds dépassant de l'accoudoir opposé, un bras pend dans le vide et l'autre posé sur son ventre. Il a de très belles mains fines et une bague à son pouce gauche. Il porte un magnifique slip Aussibum, la marque préférée des Gay, avec un beau paquet bien enveloppé. Il est craquant, finement musclé et pratiquement imberbe.

Je me prépare un café en le décortiquant. Ces cheveux sont en bataille, sa moustache fine est impeccable. Il est mignon.

Je prend une autre tasse et retourne dans la chambre. Assis sur le lit, je regarde mes emails sur mon iPhone en buvant mon kfé. J'adore les journées qui commencent cool comme ça. Dehors il fait gris, un crachin enveloppe Paris. J'enlève mon shorty et me recouche en me serrant contre Louis. Je suis collé à son dos, ma bite contre ses fesses.

Je me rendors. Je rêve de caresses et de fellation, je ne vois pas le visage de mon bienfaiteur, je me laisse faire, c'est trop bon...

D'un seul coup, j'ouvre les yeux et je découvre Louis en train de me pomper et de me caresser le torse, je ne rêvais pas. Il sort ma bite de sa bouche, me regarde et lèche de haut en bas ma hampe.

- merci pour ce réveil en douceur, lui dis-je.

Il cligne de l'œil pour acquiescer et reprend son travail avec de petites sussions sur mon gland, qui m'arrachent quelques petits cris. Puis, il prend ma queue d'une main pour me masturber et descend ses lèvres vers mes boules qu'il gobe. J'écarte mes jambes pour qu'il ait un meilleur accès, il en profite pour me caresser le fion et fait des pressions sur ma rondelle. Je me retourne sur le ventre et je me cambre pour lui offrir mon cul à lécher. Il écarte mes fesses et me baise la rondelle à grand coup de langue. Il salive comme un malade, crache sur mon trou et pousse avec sa langue qui rentre de plus en plus profondément. Je suis aux anges, je me branle par dessous et lui intime l'ordre de me baiser. Il ne se laisse pas prier. Je lui tends un préservatif et du gel.

En moins de 5 secondes il est déjà en train de pousser son gland sur ma rondelle déjà souple. Il rentre sans difficulté jusqu'au milieu de sa bite bien plus large. Je souffre, je ne me suis pas fait mettre depuis longtemps ! Il stoppe et bouge du bassin le temps que je m'habitue a cette belle largeur d'obus, puis il reprend sa descente dans mes entrailles. Je couine de bonheur, il accélère ses va-et-vient, ses mains encrées sur ma taille pour me faire claquer mes fesses contre son pubis quand il est au plus profond de moi. Je retrouve cette sensation étrange de cette bite oblongue sur mes sphincters qui se serrent et se desserrent. Je veux le voir jouir, je lui propose de se mettre sur le dos et je viens m'empaler sur son chibre. Il monte et descend dans mon cul de manière frénétique, il me balance dans tous les sens, et pourtant je ne suis pas un poids plume avec mes 78kg de muscles. Il se donne à fond et je gémis de plus en plus fort à chaque fois qu'il me perfore le fond de mes boyaux avec ses 17cm. Je me penche pour l'embrasser, on se mord les lèvres, on est en sueur, je lui lèche le visage perlé.

Je me redresse et pousse mon cul à fond sur son obus, le plaquant ainsi de tout mon poids, il ne bouge plus. J'ai l'impression que sa bite a encore gonflée. Bien encrée dans mon cul, je commence des mouvements rotatifs du bassin. Je sens bien sa bite me masser les boyaux. Je ma caresse le torse, me pince les seins. Louis a pris ma bite qui mouille en main, il me masturbe en vrillant son poigné pour plus de sensations. Je continue mon jeu mais seulement avec des mouvements avant-arrière de plus en plus rapide. Sa bite glisse dans mes entrailles en créant des pressions intense sur ma prostate, c'est méga jouissif, je gémit et Louis râle. Puis dans un mouvement sec et puissant, il me fait sauter, sa bite sort de mon trou, il la saisie, enlève sa capote et dans un grand râle explose de jets puissants contre mon cul.

Mon trou est encore bien ouvert, je sens son sperme chaud pénétré dedans, je crache à mon tour mon foutre sur le torse de Louis. Je m'effondre sur lui. Nous haletons. Je sens son sexe qui diminue entre mes fesses et son foutre qui dégouline. Avec ces doigts il me caresse le cul et l'intérieur de mon trou pour ramener à sa bouche son foutre. Ça me dégoutte un peu, mais c'est son truc ! Il se régale, mais il lui en faut plus. Il me saisie avec grand force et me retourne. Je sais ce qu'il veut. Il se met derrière moi. Je cambre mon cul, il lèche mes fesses pour bien les nettoyer, puis les écarte pour enfoncer sa langue dans ma raie et la faire vriller dans mon trou que je dilate à max. C'est un régal. Je grogne de plaisir. Une fois rassasié, il tombe à coté de moi. Je me retourne et vient lui lécher les commissures des lèvres pour finir le boulot de nettoyage.

On ne bronche pas quelques minutes. Le temps s'est arrêté. On fixe le plafond. Puis je réalise que la porte de la chambre est quasi grande ouverte, et que Nabil a dû nous entendre, voire nous observer... Un sentiment de honte se mêle à une excitation.  Je saute d'un bon et m'approche de la porte pour la fermer. Mon sexe encore bien lourd rebondit sur ma cuisse en laissant quelques filaments de sperme. Au moment de fermer la porte, je vois Nabil en train de se masturber, son corps entièrement crispé, prêt à éjaculer. Il est dans son monde, il ne me voit pas. Je l'observe quelques secondes, ces mouvements sont rapides, il a carrément ses 2 mains qui font des va-et-vient sur sa longue  bite. Dans un long râle il lâche son foutre en plusieurs jets sur son torse. J'en profite pour fermer la porte discrètement.

Je retourne à côté de Louis qui rêvasse encore, et lui dit que Nabil a dû apprécier notre show, au vue de la belle masturbation et du cri qui vient de traverser l'appartement. Il rigole, se lève et sans un mot va vers la douche. Je reste interloqué assis sur le bord du lit. Décidément, ces hétéros machos sont bien difficiles à cerner. Je pensais qu'il allait être effondré que son pote le voit baiser avec un mec. Que nenni !

Je préfère autant, ça va peut être donner des idées au beau Nabil !

Sacha

sacha.paris.fr@gmail.com

Suite de l'histoire

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)