PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

« La nouvelle vie d'Arnaud » 5

« Je suis là mon cœur ne t'inquiète pas, je vais te combler ! »

Et je sens immédiatement son sexe si dur se frayer un chemin jusqu'à l'entrée de mon cul. Je suis tellement excité que à force de remuer mes fesses contre lui c'est moi qui y fait pénétrer son sexe.

« Doucement ma petite chérie, laisse moi le temps de prendre mon plaisir à ma convenance… »

Me susurre t'il doucement à l'oreille avec une voix à la fois douce et teinté d'une pointe de domination. Sa main s'est légèrement resserrée sur mes couilles comme pour maitriser mes mouvements. Nous restons ainsi immobiles un instant qui me paraît une éternité. Il me couvre de tendres bisous sur la nuque avec un souffle chaud enivrant. Sa main droite poursuit sa douce torture en me caressant le pénis de bas en haut, sans ma masturber, mais en passant juste deux doigts depuis la base jusqu'à mon gland dont il parcours l'ensemble de la surface de moins en moins furtivement…   je sens d'imperceptible mouvements qui lui permettent de faire aller et venir son gland à l'entrée de mon petit cul gourmand, il s'amuse à rentrer et sortir de plus en plus rapidement sans jamais me pénétrer totalement.. 

« Que c'est bon ma douce, tu es divine, j'ai jamais autant pris mon pied, je te veux jour et nuit pour mon plaisir ! »

Me dit-il dans un souffle de désir.

« Prends moi je suis toute à toi je n'en peux plus je vais jouir !! »

Cette manière qu'il a de me parler au féminin depuis ce matin m'excite encore davantage.

Il serre encore un peu plus mes couilles en les tirant vers le bas, ce qui ajoute une tension à mon pénis qui accroît mon excitation encore plus, je mouille à nouveau comme une fillette.

Alors qu'il accélère imperceptiblement les mouvements de son gland à l'entrée de mon cul, il me recouvre le mien avec ma mouille et commence à appuyer ses caresses uniquement sur ce dernier ce qui à le don de me mener au bord de la jouissance. Je bascule ma tête en arrière, il m'attrape l'oreille avec sa bouche et resserre ses dents pour me mordre le lobe, il se retire de mon cul et me pénètre d'un coup à fond, une fois, puis ressort, puis recommence une seconde fois…    S'en est trop je n'en peux plus, j'explose ! Alors qu'il reste planté au fond de moi en donnant juste de petits coups comme pour aller toujours plus profond, je joui en poussant des cris de plaisir, ma queue est parcourue d'immense soubresauts pendant que je libère une bonne dizaine de jets de mon jus bien chaud qu'il récupère immédiatement avec sa main pour l'approcher de ma bouche. Je me délecte avec mon propre jus pendant qu'il recommence ses mouvements dans mon cul…   Il n'y a pas de meilleur aphrodisiaque.

Je lui déclare embrumé dans mon plaisir

« Hummmm c'est divin, je t'aime tant, merci Valentin»

Il me répond

« Je t'aime aussi, tu es tellement bonne, je n'an ai pas fini  avec toi »

Alors qu'il me caresse tendrement le visage avec sa main droite encore humide de mon jus, il se retire de mes fesses pour y planter au moins trois doigts de sa main gauche. Il me pénètre vigoureusement ave sa main et me branle littéralement ainsi mon cul, provoquant mon envie de mon cambrer comme jamais. C'est incroyable, alors que je viens de jouir, il réussi en me traitant ainsi à maintenir mon excitation intacte.

Je sens le bout de son sexe humide contre ma cuisse, sa main droite m'enserre le cou, sa main gauche poursuit ses vas et viens et il m'ordonne

« A genoux vite, suce moi ! »

Je me précipite et m'empare immédiatement de son sexe. Excité comme je suis je m'applique à le sucer par des mouvements rapides tellement j'ai envie de le faire jouir mais il m'attrape la tête pour l'immobiliser.

« Regarde moi dans les yeux et laisse moi faire ! »

Je plonge mes yeux dans les siens. Son regard est devenu lubrique et dominant : je me surprends à aimer cela. Il commence à se branler dans ma bouche, lentement, puis parfois plus rapidement. Je sens qu'il m'utilise à sa guise en retenant le plus possible le moment de sa jouissance en variant le rythme. Moi je me masturbe et c'est divin. Le plaisir ressenti après avoir joui une première fois est encore meilleur.

Il me tient toujours la tête alors qu'il accélère de plus en plus ses mouvements.

Il ne me regarde plus et ne pense plus qu'à son propre plaisir.

Je l'entends dire

« Hummmm c'est trop bon, ouiiiiii, tu es si douée ma petite chatte, ouiiiii hummmmm prends moi bien ouvre grand ta bouche ouiiiiiii »

Tout d'un coup il se retire, m'attrape le bras pour me relever et me jette sur la table de la cuisine. A plat ventre sur la table, j'écarte mes jambes afin de bien me caler au sol et attrape instinctivement les bords de la table avec mes mains…   Il me pénètre violement et me laboure avec vigueur mon cul insatiable…  Ma queue est restée bloquée contre le bord de la table, elle me fait un peu mal et pendouille dirigée vers le sol mais je sens le plaisir monter à nouveau en moi.

« Ouiiiii c'est bon, tu est toute à moi, hummmmmm prends ça ! »

Crie t'il désormais très fort.

Je sens son sexe si dure et si imposant explorer frénétiquement mon cul, à chaque mouvement la table de la cuisine semble se déplacer. Je sens avec un infini plaisir ses couilles venir frapper mes fesses à chacun de ses mouvements. Puis enfin, je le sens se raidir de tout son corps

« Hummmm oui je viens, mon cœur j'arrive, ouiiiiiii, arghhhhhhhh »

Et je sens sa queue, aussi dure que du béton, parcourue de soubresauts, il se cale au plus profond de moi pour me remplir en une multitude de jets de son jus bien chaud. Ses couilles remontent au rythme de sa jouissance me caressant la peau juste en dessous de mon anus. Ses sensations son incroyables et provoquent une nouvelle fois ma propre jouissance, je sens mon jus couler de ma queue à demi bandante et pendante au bord de la table sans plus rien maîtriser.

Je me redresse pour l'embrasser. Il m'enlace, sa queue encore en moi, me pose sa main droite si chaude sur mon ventre, je tourne ma tête, il me dit doucement à l'oreille

« Ne bouge pas c'est trop bon »

Et il m'embrasse tendrement, un bisou sur la joue, puis m'attrape à nouveau l'oreille à pleine bouche pendant que sa main gauche vient me caresser mon sein gauche. Il pose sa tête sur le haut de mon dos. Nous restons ainsi le temps de retrouver notre souffle apaisé. Il reste en moi, me titille mon téton du bout de ses doigts, glisse sa main droite vers le bas pour venir caresser mon pubis. Je ne me rends presque pas compte que j'ai commencé à faire d'imperceptibles mouvements avec mes fesses…  Lui et moi sommes en train de bander à nouveau !

J'aime tout en lui : ses yeux envoutants, son corps parfait, son sexe magistral, sa sensualité, sa douceur, sa virilité, sa domination, ses caresses, ses exigences…   Il fera de moi ce qu'il veut : j'ai retrouvé l'homme de ma vie !

pourtonplaisir

pour.tonservice@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : La nouvelle vie d'Arnaud - Mon beau black à moi

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)