PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédente

Farid 9

Plongé dans un demi sommeil,j'étais allongé en chien de fusil, toujours nu et entravé quand un bruit de porte et un flot de lumière m'extirpèrent brusquement de ma torpeur.J'eus à peine le temps de réagir que déjà l'on me tirait sans ménagements sur ma chaine pour m'entrainer jusqu'au centre de la pièce.Là je pus enfin reconnaitre Farid, accompagné de deux beurs lui ressemblant étrangement.Comme ils se parlaient dans leur langue originelle,je ne comprenais pas un traitre mot de ce qu'ils se disaient. Bientot l'un d'eux empoigna la chaine pour me trainer à ses pieds.Là je compris son désir et commençais à lécher ses basquettes, méthodiquement.Comme je m'appliquais, un autre tira sur la chaine violement pour que je m'occupe également de ses shoes. Tous trois s'amusèrent ainsi à ce petit jeu qui me désorientait de plus en plus.D'autant qu'ils le faisaient de plus en plus vite, tout en m'insultant dans leur dialecte. Bientot,alors que je m'appliquais toujours à lustrer leurs pompes, je sentis de petits coups de pieds partout sur mon corps, et de plus en plus fortement, pour m'éduquer encore davantage.

Cette véritable correction dura un long moment, me mettant dans un état second, entre l'excitation de leur apartenir, et la peur de leurs sévices à venir. Ils retirèrent leurs joggings pour n'etre vétus que de leurs pompes.Ce qui eut pour effet de m'exciter à la vue de ces trois corps sublimes et de ces trois queues commençant à bander.Ils reprirent alors leur petit jeu favori, me tirant de l'un à l'autre, mais cette fois pour que je m'occupe de leur sexe.Et tout naturellement, pendant que j'en suçais un, les deux autres s'amusaient toujours à me frapper de leurs pieds ou de leurs mains fermes. J'étais étourdis,fatigué et le souffle coupé par leurs agissements, mais dans un tel état d'excitation intense,me laissant aller à n'etre que leur jouet docile, leur animal domestique et souffre-douleur. Ils finirent par me faire mettre à 4 pattes, et pendant que je léchai les couilles de mon maitre, un autre m'écarta les fesses pour découvrir ma rondelle.

Là il cracha dessus et y introduit aussitot son majeur. Je me cambrai en guise d'encouragement et il me lima le trou de son doigt.Mais son complice lui ota vite la main pour y présenter sa queue raide et sans préambule, vint se ficher au plus profond de moi.Là il commença de brusques à-coups pour me baiser rudement,me collant le visage à chacun de ses vas-et-vients contre la queue ou le ventre de mon maitre.

Lorsqu'il se retira, ce fut pour laisser la place à son copain qui vint se glisser à son tour en moi et reprendre ainsi la cadence infernale des à-coups.En prime il s'amusait à me claquer violemment les fesses pour les faire rougir.

J'étais ruisselant de sueur,dégageant une odeur forte due aux différents mélanges de la soirée, mais je restais en extase de voir à quel point ces trois là semblaient prendre leur pied.

Bientot Farid voulu gouter à son tour à mon intérieur.Il me saisit alors la tete avant de me cracher à la face une nouvelle fois, puis vint se placer derriere moi pour baiser à son tour ce petit cul offert.

Pendant que l'un des deux autres me claquait toujours les fesses rougies, ou allait triturer mes tétons pointés, l'autre me présenta sa croupe pour que je m'occupe également de sa rondelle excitée avec ma langue.Ils échangèrent ainsi leur poste pendant un long moment,retenat ainsi au maximum leur plaisir et leur jouissance.

M'enculant à tour de role,ou me présentant leur cul, leurs couilles ou leur membre raide et odorant.J'avais l'impression que ça durait pendant des heures tellement je subissais leurs assauts de toute part.

Mon maitre décréta finalement la fin du jeu. Me placant alors face à eux trois,le visage bien offert et la bouche entrouverte. ILs se branlèrent alors frénétiquement pour éjaculer sur ma langue, mon visage ou mon torse, avant d'étaler copieusement leur sperme sur ma gueule de chien docile.

A nouveau seul dans ma cellule,je me sentais sale comme jamais.La peau de mon visage me tirait, le sperme ayant maintenant séché.Une forte odeur de sueur , de sexe et d'urine envahissait mes narines.

Allongé sur ma paillasse,j'attendais à nouveau mon maitre qui était parti depuis un long moment maintenant.

La faim et la soif commençaient à me tenailler, et ne sachant pas quelle heure il pouvait etre,je commençais à angoisser sérieusement, me demandant s'il allait reellement revenir.

Farid finit tout de meme par reapparaitre.Rentrant dans la cave, il vint me caresser doucement la tete:

-Bon chien ça,et bien obéissant ! Continue ainsi ma lope!.......

J'en fus flatté malgré moi et me mis d'instinct en position canine, c'est à dire à 4 pattes et les reins bien cambrés.Il détacha alors la chaine à laquelle j'étais relié pour me mettre une laisse au collier, puis me fis signe d'avancer.

Il m'entraina alors à l'exterieur de la cave et me fit faire une "promenade" sur le sol en béton du couloir.

N'osant le contrarier,j'avançais à 4 pattes , craignant par dessus tout l'arrivée inopinée d'un riverain.Mais une tout autre surprise m'attendait au bout du couloir: une magnifique et odorante gamelle m'attendait, garnie d'une bouillie au doux fumet, malgré l'apparence peu ragoutante de cette soupe.

-Régale toi mon chien! , me dit-il simplement.

Alors je m'approchai et plongeai le museau dans cette patée pour remplir enfin mon estomac.Farid me contemplait dévorer litteralement ce festin, lapant et aspirant au maximum cette substance pateuse mais relativement bonne au gout.

Evidemment , je ne pouvais éviter de me salir encore davantage mais mon état animal ayant prit le dessus, je n'étais ni surpris ni dégouté de celle nouvelle épreuve.
Le repas terminé, je lappai dans une autre gamelle de longues gorgées d'eau mise à ma disposition.Mon maitre me forca meme à finir completement mon écuelle d'eau .Je compris vite pourquoi.

En effet, ma petite vessie étant pleine,je lui fis comprendre mon envie pressante.Il me tira alors à nouveau dans ma geole, près du mur,me remit la lourde chaine au cou,et m'ordonna:

- Allez chien, montre à ton maitre comment tu es propre!

Comprenant aussitot son désir, je levai au maximum ma cuisse pour me soulager contre le mur.En fait, il me fallut de longues secondes, voire minutes, pour me laisser aller et enfin commencer à uriner.Mais comme je ne métrisais pas vraiment la direction du jet, je pissais autant sur moi que sur le mur, et pataugeais bientot dans une flaque de pisse.

Cela parut plaire à mon maitre qui souriait et m'encourageait à continuer.Alors je bougeai à nouveau ma cuisse pour tenter de diriger le flux de liquide mais cette fois le plus possible sur moi.

Une fois terminé, et alors que je me retrouvai plus que trempé, il me fit m'allonger et me dérouler quelque peu dans la pisse,en guise de soumission, avant de repartir ,m'enfermant à nouveau dans ma prison et ma saleté.

(à suivre...)

floboy

flo-home@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le mariage -
Plan cam - Farid - Jean Philippe - À la ferme - Boite de nuit - Vacances - Villa - Deal

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)