PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le livreur de fuel

On sonne à la porte

c’est le livreur de fuel

tiens ce n’est pas le mec habituel

Putain trop bogoss celui-ci

je lui indique la direction du sous sol

il mesure environ 1m80 la trentaine et a de larges épaules-  il doit faire du sport

il installe le pistolet dans la cuve de fuel et nous bavardons un peu

je lui demande tout de suite si sa copine n’est pas gênée par l’odeur du fuel quand il rentre le soir

il me fait un clin d’œil et un petit sourire complice avant de me répondre : «  j’ai plus de copine depuis un mois parce qu’elle m’a largué quand elle m’a trouvé au lit avec un mec

elle n’a pas compris  que j’avais besoin de plus de sexe »  - nouveau clin d’œil qui commence à me faire bander

il baisse les yeux et s’aperçoit de ma situation

il recule et vient frotter son cul sur la bosse qui se forme dans mon string

Il est en combinaison

la même que celle que j’ai pour bricoler et je sais qu’il y a sur les côtés des fentes pour aller chercher des trucs dans les poches du pantalon

je passe mes mains dans ces fentes et au stupeur  il n’y a pas de poches car pas de pantalon il est en slip direct dans la combinaison et je sens ses cuisses chaudes -  juste un petit slip qui m’a l’air d’être bien garni car mes mains se baladent devant et je découvre un paquet en train de gonfler

il tourne la tête et me tend ses belles lèvres charnues

pas farouche le mec

je monte les mains à la limite des ouvertures et je sens un ventre bien dur avec de belles vagues laissant supposer de beaux abdos - Il est juste en slip sous la combinaison -  Je redescends les mains en le caressant bien et je baisse le slip pour faire jaillir une belle queue pas encore complètement bandée

je la caresse et découvre au bout un long prépuce comme j’aime

il est entier

je fais le chemin inverse et découvre un pubis légèrement rasé et dessous une belle paire de couilles bien rasées  et bien douces sous mes mains

je sors mes mains et me mets face à lui pour lui rouler une bonne pelle

ma langue rentre sansdifficulté dans cette grande bouche chaude

nos langues commencent un combat initiatique chacun voulant avoir le dessus

j’en profite pour entrer à  nouveau mes mains dans les fentes à la découverte de son cul et là je ne suis pas déçu non plus

quelle fermeté et quelles formes

ses fesses sont douces et légèrement poilues

je m’aventure dans la fente entre ces deux jolis monts vers un anus bien chaud et bien poilu comme j’aime

chouette il n’est pas rasé de ce côté

une de mes mains écarte la fente pendant que le majeur de l’autre vient caresser cette rondelle toute douce et toute chaude

nous n’avons échangé que des regards et  aucune parole

évidemment nous avons chacun la bouche pleine et nos langues s’activent dans un combat sans fin

nos salives se mélangent dans ces grottes humides

nos bouches se séparent un instant et j’en profite pour sortir ma main et aller mouiller mon doigt qui retourne bien vite entre ces fesses bien chaudes  pour titiller ce trou et s’introduire doucement mais profondément

sa réaction ne se fait pas attendre

il me mord la langue le salop et lâche un petit soupir le plaisir

il aime- ma deuxième main inutile maintenant part à la rencontre de sa braguette bien gonflée pendant que la cuve continue de se remplir en attendant que je me fasse remplir aussi

il ne faut pas longtemps pour que les boutons sautent et que sa belle grosse bite jaillisse par l’ouverture ainsi pratiquée

il ne bande pas encore à fond et l’ayant dans la main je sens la douceur de ce membre viril dont le gros gland est toujours  bien recouvert par un large morceau de chair recouvert de mouille abondante

j’introduis mon index doucement dans ce conduit humide à la rencontre du gros gland dont je fais presque le tour bien sûr gêné par  le frein - pendant ce temps mon majeur fait des allers retours dans ce conduit maintenant bien lubrifié. « caresse moi la bite maintenant et branle moi des deux mains » - oh surprise il parle

pas de problème mec

je sors mon doigt de son cul et ma main de sa combinaison  - je me lèche le doigt et lui fait goûter son cul

quel bon goût

nous mélangeons à nouveau nos salives

et ma main part soupeser ses belles couilles rasées de prêt -   quel beau paquet

je lâche sa bouche pour descendre explorer ce trésor

mes yeux n’en reviennent pas - quel beau sexe vraiment ce mec est canon

et il a un super canon !

les boulets sont impressionnant aussi

comment une nana a pu abandonner le champ de bataille pour un petit écart

tant mieux j’en profite et si je me débrouille bien on pourrait se revoir

ma bouche bien humide de nos échanges s’ouvre grande pour gober cette belle grosse bite palpitante

je la ressors bien vite car je veux lécher tout ce membre tendu

titiller le prépuce du bout de la langue et le faire glisser avec mes lèvres afin de sentir son gros gland se découvrir sous mes assauts

quel gland charnu - tout humide et chaud - il remplit ma bouche et sa longue verge vient s’enfoncer au fond de ma gorge car le salaud vient de donner un coup de rein pour bien s’introduire

il commence a faire des va et vient et me baise la bouche sans retenue

je lui masse les couilles et je l’entend râler de plaisir. Je bande un max et mon cul commence à mouiller

quelles sensations !! On  ne ressent cette puissance qu’en baisant avec un mec

la douceur c’est pour baiser avec une femme

en attendant j’aime et je profite de cet instant

et la cuve ? La mienne reste à remplir ! -  Le bourrin il y va de bon cœur il n’a pas baisé comme ça depuis un mois

il a les couilles bien pleines vu comme elles sont gonflées

Je ne voudrais pas qu’il largue sa purée trop vite mon cul s’impatiente et voudrait bien gouter aussi de ce membre  viril

Je veux voir son corps en entier et caresser ses larges épaules et ses pectoraux qui doivent être bien gonflés -   je lâche à regret sa bonne queue et me relève pour lui faire gouter sa bite

je crois que vu la longueur et la souplesse il doit pouvoir se tailler une pipe sans souci- y a-t-il pensé ?

nous nous roulons une magnifique pelle et pendant ce temps je lui vire son blouson  TOTAL et ouvre sa combinaison par le haut en faisant glisser doucement la fermeture à glissière et miracle il est bien à poil dedans

ses belles épaules bien larges apparaissent et bientôt ses bras musclés

je prends mon temps pour me régaler du spectacle

ses pectoraux apparaissent bien gonflés et recouverts d’un léger duvet

je crois qu’il se rase comme pour le pubis

c’est du plus bel effet et ça me fait de l’effet

et que dire de ses magnifiques tétons bien charnus que je m’empresse de titiller et de lécher pendant que le haut de la combinaison tombe à ses chevilles. Quel spectacle il est maintenant entièrement à poil devant moi et à ma merci

merci

merci qui ?

je lui fait mettre ses mans sur la tête et commence à sentir ses aisselles bien poilues avant de les lécher d’une langue experte

quelle bonne odeur de mâle en rut - il émet de petits râles et me dit : « c’est trop bon tout ça je ne vais pas pouvoir tenir encore longtemps « - ma langue retourne vers ses tétons que je mordille avec gourmandise avant de lécher sa large poitrine pendant que mes mains caressent ses larges épaules

ma langue descend le long d’un mince filet de poils en direction de son beau nombril ou elle s’introduit toujours à la recherche de nouvelles saveurs

puis retour vers le pubis et cette belle pine pendant que mes mains glissent des épaules le long de son dos musclé pour arriver sur son cul bien ferme qu’elles pétrissent sans retenue

toujours les mains sur la tête je lui fais faire demi-tour pour admirer le verso et je ne suis pas déçu par le spectacle

dos magnifique

cul admirable

putain quel mec

et sa copine quelle conne de lâcher un morceau pareil

tant mieux d’autres peuvent en profiter

je le fais baisser en appuyant sur sa nuque

il se soumet volontiers en me disant : « oh oui lèche moi la raie » -  l’enfoiré il a compris mon intention et je ne me fais pas prier

quelle vue et quelle bonne odeur de mâle j’écarte ses sublimes fesses et commence à lui lécher cette belle rondelle sentie sous mon doigt tout à l’heure

je lèche et je lèche alors qu’il soupire de contentement

ma langue s’introduit au plus profond tellement il se détend sous mes assauts

d’une main experte je fais glisser sa longue queue entre ses belles cuisses musclées et poilues et me voilà avec le service complet à portée de langue et je ne me prive pas pour lécher tout ce beau matériel -  je bande un max et il doit s’en douter car il me dit :« tu fais ça trop bien

maintenant encule moi bien profond je ne peux plus tenir et après je te saute à mon tour » - ok  la tension est à son maximum

je chope du gel et une capote planqués dans une caisse à outils et me voilà recouvert et géléifié !

l’introduction se fait sans mal car je lui ai bien travaillé le fion et il est très détendu

pas crispé du cul

quel plaisir de se taper un bogoss pareil

il apprécie car il râle de plaisir sous mes allers retours et mes sorties complètes avec réintroduction

« oh oui c’est trop bon - vas-y bien à fond je veux que tu me baises comme un vrai mâle en rut -  moi aussi je veux le sentir aller et venir dans mon cul

je sors de ce beau cul me fous à poil et me jette sur lui

je lui enlève pompes et chaussettes

lui arrache sa combinaison et son petit slip

l’allonge sans précaution sur un vieux tapis qui traine dans le sous sol et enveloppe sa magnifique queue d’une capote bien graissée et sans attendre je viens m’empaler sur l’objet de mes phantasmes. il n’a pas eu le temps de réagir mais soudain il entre en action et c’est le festival tellement il y met du cœur

il me pilonne le cul sans préparation heureusement que ce matin je mettais bien amusé avec un beau concombre

je laisse éclater ma joie pendant qu’il m’éclate le cul

de ses deux mains il me pousse en me disant : « viens sur le tapis »- je me lève

il se lève et me pousse sur le tapis m’attrape les jambes les met  sur ses puissantes épaules et d’un coup de rein phénoménal m’encule sans que j’ai eu le temps de dire ouf

j’aime cette  façon brutal de baiser

ses va et vient sont d’une intensité incroyable

je crois qu’l se défoule sur moi et se venge de sa copine

tant mieux j’aime ça

il rentre il sort et rentre à nouveau encore plus à fond

soudain il sort de mon cul brulant et me dit : « maintenant branlons nous et voyons qui crache le premier » - il lâche mes jambes et mon dos tape sur le sol

il vire la capote et nous voilà partis pour nous finir - lui au dessus de moi la bite prête à exploser et moi le regardant je me branle au même rythme

il explose avant moi et m’asperge le visage et le torse d’un torrent de sperme blanc et chaud

il avait les couilles bien pleines le salaud

je ne tarde pas à l’imiter et ma jute vient se mélanger à la sienne dans un râle de plaisir

sans me laisser le temps de reprendre mes esprits il m’attrape une main et me voilà debout collé par le sperme à son torse puissant et déjà sa langue dans ma bouche

il me sert dans ses bras puissants et me fixant droit dans les yeux me remercie de ce bon moment

« quand tu veux lui dis-je avec un petit clin d’œil complice » - « c’est pas le tout il faut que je rentre faire mon rapport de journée

heureusement que tu es le dernier client

j’aurais bien pris une douche avec toi mais le temps presse

ça sera pour une autre fois j’espère » - « pas de problème tu as mon numéro sur le bon de commande

j’espère qu’il n’y aura pas de supplément sur la facture » « tu déconnes  - j’ai été payé en nature « - je l’aide à se rhabiller sans oublier de le caresser au passage

inutile de remettre ton slip essuie toi un peu avec

«  tiens cadeau je te le laisse en souvenir il a fait la semaine et tu garderas mon odeur à portée de main

j’imagine ce que fera l’autre » - le voilà revêtu de sa combinaison

je veux lui donner un pourboire

il me file une claque en me disant : « tu déconnes

tu achèteras des capotes avec pour une prochaine fois » - « ok j’ai hâte de remettre ça tu es trop beau et trop bon » - « toi aussi - il y a longtemps que j’avais pas baisé comme ça!

ma copine avait un super cul et une super chatte mais était trop sensible

les femmes veulent de la douceur

moi j’aime baiser en force ça fait du bien de se lâcher » - une petite pelle avant de se quitter et voilà déjà le camion qui démarre

petit clin d’œil et à bientôt j’espère.

Diego

tequiero.entero@gmail.com

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)