PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Steven et Kévin - Partie 7

Il a l'a appelé, rappelé, encore appelé, le téléphone sonnait dans le vide. Cette fois-ci Steven en était certain, c'était bel et bien fini entre lui et Kevin. Il se remémorait les moments de la soirée avant leur séparation, quant il avait fait l'amour avec Mickaël, la culpabilité qui l'avait envahi par la suite et la tristesse qui le gagnait à présent de plus en plus.

De son côté, Kevin était retourné chez ses parents. Sans rien leur dire, il s'était isolé dans sa chambre, pour faire le point. Dans sa tête, les idées s'enlaçaient, embrouillaient et se perdaient dans un océan de chagrin et de doutes. D'accord Steven l'avait trompé, mais après ? Il ne lui avait même pas laissé le temps de s'expliquer. On ne peut pas mettre de côté 1 an et demi de sa vie en l'espace d'une soirée, s’asseoir dessus et passer à autre chose. Steven essayait de l'appeler, il voulait décrocher mais il n'en avait pas la force, encore moins l'envie. Au plus profond de lui même, il se disait que ça lui ferait les pieds...

Un matin, il trouve la force de décrocher. Steven proposa qu'ils se voient pour s'expliquer … ou du moins essayer. Ce dernier pensait que de toutes façons, rien ne ferait changer d'avis Kevin. 14 heure, place de la mairie. Assis sur un banc au soleil, pour une fois c'est Kevin qui attend Steven. Lorsqu'il le vit arriver, son cœur se mit à battre la chamade. Qu'allait-il dire ou faire ? Beaucoup de questions pour au final pas beaucoup de réponses... Ils se mirent à marcher, tout en expliquant leurs réactions respectives. Arriver au détour d'une ruelle, c'est Kevin qui craqua le premier. En se mettant à sangloter il s'excusa de sa réaction. Quant à Steven, touché au plus profond de lui même, il s'excusa aussi de ce qu'il avait pu faire, qu'il n'avait jamais eu l'intention de faire ça, qu'il aimerait revenir en arrière pour empêcher ce qu'il s'était passé.

Ils se regardèrent droit dans les yeux puis, doucement s'embrassèrent. C'est le moment que choisie, évidemment, une petite vieille pour passer par là. Elle leur jeta un regard noir, mêlant dégoût et incompréhension, ce à quoi ils répondirent par un rire à peine masqué. D'un commun accord, ils décidèrent de fêter leur réconciliation...

Une fois à l'appartement, un petit air de rock mis le feu aux poudres, littéralement... Kevin souleva Steven, le plaqua contre le mur et l'embrassa fougueusement.

« Je crois que ce qui m'a le plus manqué, en plus de ta sale gueule, c'est bien ça »

L'atmosphère devenait de plus en plus chaude à mesure que les vêtements tombaient. Tee-shirts, pantalons, bientôt ils se retrouvèrent tous les deux en boxer. Le désir se faisait de plus en plus ressentir, Steven se mit à mordiller les tétons de son copain. Sa main glissa jusqu'à son boxer et commença à branler la belle bite de Kevin, qui prenait de plus en plus de volume. Steven se baissa et commença à lécher cette belle queue qui s'offrait à lui.

Alors que Kevin gémissait de plaisir, Kevin continuait de plus belle en alternant suce et branle. Au bout d'un moment Kevin l'arrêta : il était sur le point de gicler. Kevin se releva et ce fut à son tour d'être sucé avec un rare fougue. Il fini par se retourner. Sur le coup, Kevin ne comprit pas :

«  qu'est ce que tu fais ? » lui susurra t-il à l'oreille
«  à ton avis ? »  répondit Steven avec un clin d’œil.

Kevin compris alors. Il attrapa le flacon de gel dans la commode, en enduisit un de ses doigts et commença à doigter Steven. 1 doigts, puis 2, Steven commença à se détendre en gémissant. Puis, doucement, Kevin commença à introduire son sexe. Doucement, il retrouvait des sensations qui lui avaient manqué. Il entama un mouvement de va et vient de plus en plus rapide. Il défonçait littéralement le cul de Steven. C'était sa façon de se « venger » pour les incartade de celui-ci et la rupture qui s'en était suivi. Ce petit jeu dura 5 minutes. Légèrement fatigué, Kevin pris la liberté de changer de position. Il se coucha par terre sur le dos, tandis que Steven s’accroupit et vint s’empaler d'un coup.

«  ça te plaît on dirait »
«  putain si tu savais ce que ça m'a manqué ça aussi »

Soudain, l'improbable se produisit : quelqu'un frappa à la porte. Steven et Kevin se turent instantanément.

« Kevin ? C'est Nico, t'es là ? »

 Steven regarda Kevin et chuchota :

« Nico ? Qu'est ce qu'il fout là ? »
«  euh … je lui avais demandé de passer un aprem pour un problème sur mon ordi mais je pensais pas qu'il viendrait juste cet aprem, merde faut qu'on se rhabille ! »

Ils se rhabillèrent alors précipitamment. Pour ne pas éveiller les soupçons, Steven préféra éviter de prendre une douche, même si le fait de garder un peu de gel sur son cul au point de tâcher son boxer ne l'enchantait guère. Kevin finie par ouvrir la porte.

Alors que son pote décelait une odeur bizarre, le cœur de Kevin se mit à battre et, comme pour se justifier il lança :

« ouais t'as raison, ça pue. Je suis pas venue depuis un moment, Steven a dû laisser un truc traîner et ça a pourri, il est pas très à l'aise avec le ménage hein Steven ? »

Le regard noir que lui lança Steven à ce moment-là lui fît rapidement comprendre que ce n'était pas le genre de bonne excuse accepté par tout le monde... Le fameux Nico resta à l'appartement toute l'après midi. Apparemment le problème d'ordinateur était important. De son côté, Steven avait hâte qu'il parte, afin que lui et Kevin puissent reprendre là où ils s'étaient arrêtés. Aux alentours de 19h, Nico reparti, laissant Steven et Kevin à nouveau seuls.

Kevin alla dans la chambre et s'allongea sur le lit. Rapidement, Steven vint le rejoindre. Ils se regardèrent :

« on en était où déjà ? »

La valse des vêtements repris de plus belle. Cette fois-ci, il ne fallut que quelques minutes pour que les vêtements disparaissent. Gorgée de désir, la bite de Kevin avait déjà pris de belles proportions quand Steven commença à la sucer. Le rythme s'accéléra. Brutalement, Kevin vira le boxer de Steven et commença à le sucer. Ils faisaient un 69.

Puis, Kevin retourna Steven, mis un peu de gel sur sa bite et, sans ménagement pris Steven brutalement. Ce dernier laissa s'échapper un petit cri mêlant douleur et surprise. En même temps qu'il lui mordillait l'oreille, Kevin lui chuchota :

« ça, c'est pour la dernière fois avec Mickaël... »

Il força Steven à se cambrer et entama des mouvements de va et vient de plus en plus rapide. Steven hurlait presque de plaisir. Kevin prenait un pieds d'enfer . Il retourna Steven sur le dos puis le pris de plus belle.

Steven, qui se branlait en même temps, ressentait chaque coup de bite de son copain. Chaque coup le faisait frissonner de plaisir. Il aimait être pris était en train de le défoncer. Jamais il n'avait ressenti ça. Il n’eut pas le temps de se retenir. 3 jets de spermes vinrent s'abattre sur son torse. Il poussa en même temps un long gémissement.

Quelques minutes après, il sentit Kevin se contracter. Kevin retira sa bite et jouit avec 2 jets de foutre. Il s'écoula sur son copain et l'embrassa longuement en alternant pelle et bisous simple.

Ils se regardèrent. Kevin se leva et alla prendre une douche. Steven mis ses mains sous sa tête et repensa à ce qu'il s'était produit entre le matin où il avait une légère appréhension à l'idée de revoir Kevin après leur rupture et le feux d'artifice qu'il venait de subir. Pouvait-il imaginer pareil dénouement ?

calabero

stevenetkevin@gmail.com

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)