PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

L'ami Mathieu -13

-        Je peux être cambriolé, vous bougez pas vous !
-       Ouf ben on est crevés !, dit Chris en se marrant.
-       Vous avez baisé tout l'aprem ? … Il t'a usé ou quoi ? me demande-t-il.
-       Oh pas loin, j'suis mort, avoué-je.
-       Et juste une petite pipe pour un travailleur ?
-       Ah ben je vais pas te refuser ça ! dis-je en m'asseyant.
-       Comme s'il allait manquer une occaz de sucer une bite ! rajoute Chris.
Je pompe le gourdin de Yann et les deux mecs commentent mon habileté, puis Chris raconte l'aprem (et heureusement ne parle pas de pisse !), jusqu'à ce qu'un bruit de voiture l'interrompe : c'est Mat'. Il s'habille et le rejoint. Du coup Yann s'assied sur le canapé, et en 69 me bouffe le cul (« putain, hyper ouvert ! ») pendant que je finis de le purger. Sa langue me fait un bien fou et m'ouvre encore plus. Quand je réalise qu'il me la met toute entière, on gémit en même temps sauf que lui me largue une énorme dose de foutre en pleine bouche. Quand j'ai bien tout épongé, on se replace côte à côte pour un long baiser. Yann veut laisser reposer un peu mon cul, mais me prévient tout de même que j'y aurai droit ce soir. Chris entre un peu plus tard, pour nous dire de venir manger.

Mat' capte tout de suite que j'ai un gros suçon dans le cou, et que les deux mâles sont hyper complices. Il essaie de ne pas faire la gueule et nous raconte en long et en large combien la journée à Avignon a été bonne, tandis que Sophie acquiesce. C'est bon, on a compris sa jalousie ! Le repas ne se passe pas trop mal grâce à la gaieté de Sophie surtout. Elle nous abandonne quand elle sent que les joints et dijos vont défiler. Nous sommes donc à 4 mecs, avec un Mathieu tout renfrogné, et Yann et Chris s'amusent à lancer des allusions bien chaudes ; on rit, mais seulement nous trois. Mat' lance l'heure du dodo ; il demande à Chris confirmation qu'il dort toujours chez lui… Oui, oui… Yann et moi rentrons. Hop direct dans la chambre, il me débarrasse de mon short, me penche en avant sur le lit et m'encule. Il y va fort, pas trop vite mais bien en longueur. On s'exprime bien tous les deux, d'autant que ma rondelle m'envoie de sacrées sensations après l'aprem que j'ai passée ! Et au bout de 5mn on entend : « Je préfère l'ambiance d'ici ! ». C'est Christophe. Il nous dit qu'il aimerait bien se coucher les couilles légères. Yann se marre et lui dit qu'entre potes on se rend service : il sort, vient me donner sa bite à sucer tandis que Chris prend sa place dans mon cul. Bien embroché je kiffe ! Chris ne fait pas dans le détail : c'est une sodo lapin à la Mathieu ça ! Il me remplit le cul en grognant de plaisir, Yann se lève pour le remplacer et je nettoie la bite de Chris. Yann jute peu après. Je file aux toilettes et quand je reviens dans la chambre, j'apprends que Chris va dormir avec nous. Ils vont chercher un matelas qu'ils installent au pied du lit. On se couche, et on parle encore de l'attitude de Mathieu, qui visiblement énerve bien Christophe. On s'endort.

Mais dans la nuit je sens une main chercher mon visage et ma bouche, puis un gland qui s'insinue : Chris a besoin d'une pipe on dirait. En fait, il me lime tranquille en bord de lit ; je distingue dans la pénombre qu'il se fait les tétons en donnant du bassin en même temps. Ca suffit à réveiller Yann, qui vient se frotter contre mon cul, et assez raide s'enfonce lentement, et lime en douceur. « J'en connais un qui est content, dit-il, limé des deux côtés ». C'est vrai que c'est le pied, et mes « hmmm » insistants en témoignent. La situation dégénère et je me retrouve sur le matelas, sur le dos, les pieds contre les pecs de Chris qui m'encule, et le cul de Yann posé bien ouvert sur ma bouche. Tout le monde geint de plaisir. Avant de juter les gars réclament une nouvelle permutation ; j'ai juste le temps de réclamer leur sperme en bouche à la fin que je me retrouve en levrette, avec Yann dans le cul et ma langue dans celui de Chris, qui relève bien les cuisses pour me l'offrir. Quand Yann sent monter la sauce, il décule et me dit juste « viens téter le bon jus ! », je me retourne, me fait prendre la tête et défoncer la bouche lent et profond au moment même où Chris me monte par l'arrière à grandes poussées. Yann m'inonde la gorge en gueulant et comme je finis d'aspirer c'est Chris qui va jouir, il sort vite et vient présenter sa bite trempée sur le côté. Je me prends un jet sur la joue avant de gober le gland et de me régaler du reste. Je me remets ensuite sur le dos : il faut que je me vide ! Je place ma tête pour pouvoir continuer de lécher et sucer les glands qu'ils me donnent, et je ne suis pas loin d'exploser quand je les vois se rouler une pelle magistrale. Ce sont mes cris qui les séparent : ils me regardent convulser et m'asperger, s'auto-congratulent pour le « patin d'enfer » qu'ils ont échangé et me félicitent pour ma production. Enfin, chacun reprend sa place et dort une fois que Chris m'a essuyé avec son tee-shirt.

Quand je me réveille, Yann n'est plus là et Chris dort. Je descends à la cuisine où Yann à poil, magnifique, avec une grosse demi-molle, presse des oranges. Je l'embrasse en lui palpant la queue ; il s'écarte un peu du bord du plan de travail et me dit « viens ». Je m'agenouille et me gave de sa bite pendant qu'il termine. Je me lime moi-même la gorge sur sa queue vite raidie, et il abandonne ses oranges, tellement c'est bon, me tient la tête et se purge à longs traits crémeux en soupirant d'aise. Je lui file ensuite un coup de main pour tout préparer. Quand on va installer la table, Mathieu est sur la terrasse, déjeunant déjà. A notre « salut » il répond par un regard noir et :
-       Chris est chez toi ?
-       Ouais il roupille encore, répond Yann. Et Sophie ?
-       Elle dort. Ca va ? tu t'es bien fait baiser toute la nuit alors ? me demande-t-il
-       Oh arrête, c'est bon hein…
-       Putain, t'es chiant, rajoute Yann.
-       J'ai le droit de lui parler ? non ? Viens…
-       Où ?
-       Viens, faut qu'on parle à deux.

Dès qu'il a fermé la porte du garage derrière lui, il me plaque au mur et me roule une pelle désespérée, posant ma main sur son paquet et murmurant entre deux intrusions de langue nerveuses « je veux que tu me suces… tu vas me sucer la bite hein ?...tout ce que j'ai dans les couilles… », il me fait descendre et baisse son short. Il grogne dès que j'ai son gland en bouche ; il souffle comme un bœuf et pousse le plus au fond. Mes mains retrouvent avec plaisir son petit cul qui contracte, je me laisse pilonner la gorge. La porte s'ouvre ! panique ! mais c'est Chris qui nous surprend :
-       Aaaah ! t'as retrouvé le chemin quand même !
-       Chut !, ferme la porte, merde !

Chris s'exécute, Mat' ne me laboure plus, c'est moi qui suce. Les deux potes sont côte à côte, Chris sort sa bite et passe un bras sur les épaules de Mat'. Il me dit de me faire plaisir, puis s'adresse à Mat' avec douceur : « Arrête de jouer au con… t'as envie ? il a envie ? c'est simple… » et là, alors que je branle les deux et suce à tour de rôle, je lève la tête reconnaissant les bruits de langue : ils se mangent la bouche avec voracité, soufflant tous deux. Mat' a déjà lâché une mare de precum dans ma bouche, je le sens bien, et avec ma bouche de suceuse, les doigts de Chris sur un téton, ses mots insistants entre deux galoches : « vas-y, Mat', purge-toi les couilles, donne-lui son jus, ouais ! », Mat' décolle, ne cesse plus de faire des « hmmm » que Chris dévore dans sa bouche, son corps se crispe, il maîtrise un début de cri, et balance une grosse giclée, puis son corps se plie en deux à chaque jet et j'ai la bouche plus remplie par lui que jamais ; j'hallucine, et c'est aussi puissant que visqueux ! On dirait bien que c'est Chris qui le maintient debout… Chris qui se branle seul, en continuant de lui bouffer la bouche ; je lui malaxe les couilles en finissant de vider la queue de Mat'… tous les signes annoncent l'issue : je change de gland et Chris se finit bientôt en feulant. Je léchouille ensuite les deux glands, et Chris demande à Mat' si c'est ok maintenant. Affirmative ! Et il a des étoiles plein les yeux en répondant ! Ils remontent leur short, et on est tous ravis, et moi je dois dire que j'ai eu ma troisième dose différente au matin. Cool !

En nous voyant revenir sur la terrasse tous les trois avec une sacrée banane, Yann explose de rire : « ah, ok ! je vois un peu ! Je dirais, deux plus légers, et un bien gavé, non ? », et enfin nous voilà sur la même longueur d'onde, et grosse camaraderie. Sophie arrive et se réjouit de nous voir de si bonne humeur. Chris soudainement propose une balade, sachant qu'il part ce soir. Mat' dit qu'ils doivent aller chez la mère de Sophie dans l'aprem ; et là, Sophie, en insistant pour qu'il reste avec ses potes, nous rend un fameux service ! Elle n'a pas le dos tourné que les gars se lâchent : Chris se lève pour mimer une sodo, Yann une pipe, et Mat' même m'imite, les yeux au ciel et se léchant les lèvres. Sophie revient, calme plat. Destination de la balade ? la Baignoire ; Chris raconte qu'il y a pas mal d'eau encore, et personne. C'est décidé : Sophie part en cuisine, et les mâles se débrident encore : nouveaux mouvements de reins obscènes, Mat' dit à mon oreille « que je vais prendre cher, après un an », et Chris cisaille dans le vide avec sa main bien plate. J'en frémis de partout ! Douches pour tout le monde, moi le dernier, le plus long… Quand je débarque sur la terrasse, les hommes sont prêts, les sacs aussi. Chris ose désigner sous la table le barreau qui tend son short déjà…

mike

cherchebiberon64@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Famille recomposée - L'ami Mathieu - Correspondances
Défouloir pour homme marié - La communauté - À la fac - Blanche fesse - Abdel - Boucheafion - Pine d'âne - Petit gorêts

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

22 aout 2019

Nouvelles (20)

Douche salle de sport Noprise2tete
Sexe à l'armée -01 Martin
Sexe à l'armée -02 Martin
Sexe à l'armée -03 Martin
Sexe à l'armée -04 Martin
Sexe à l'armée -05 Martin
Sexe à l'armée -06 Martin
Sexe à l'armée -07 Martin
Sexe à l'armée -08 Martin
Excitantes retrouvailles Max
Aller en club tout seul Jh30du11
Un boss plus que pervers Private78
Le vigneron Romain
Fratrie « de Wintzt » Calinchaud
Mon voisin hétéro ? Étalon
Un magnifique voyage Passifsensuel
10 ans en arrière Bad boy
Weekend dans le sud Chopassif
La Première Fois de Mon Pote Molgax
Capotes et jus Barn

Aout 2019

Nouvelle

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart
Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
Mariage pour tous -14 Yan
Le cul -02 chuuuut17
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"