>
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode - Épisode précédent

Correspondances 8

News envoyé le vendredi 14 mars 2014 à 11h32
De : Sébastocouille à : cherchebiberon

Salut bébé, ça va ? tu dois être en train d'épater tes élèves… Bizarre de repartir avec un sac ce matin, t'avais tout bien plié mes affaires, t'es gentil. Je vais quand même devoir croiser ma connasse, mais ça ira, et puis la bonne pipe de ce matin me trottera dans la tête… J'irai au ciné avec mes filles ce soir, et demain on verra avec le temps finalement. Occupe-toi bien d'Etienne ; je sais que j'ai pas besoin de préciser mais bon… tu l'as vraiment rendu fou-fou mercredi ! C'est vrai que t'es doué comme c'est pas possible. Il me tarde dimanche, je rentrerai manger le soir ; tu me manques. Seb

La misère ! envoyé le vendredi 14 mars 2014 à 22h14
De : pascaltoprugby à : Mickaël

T as jamais été aussi excitant que quand tu boites pour aller jusqu'à ta voiture, et un peu cambré…putain qu'est-ce que je t'ai mis ! tu dois avoir une drole de voix, entre la grosse intubation de ce midi qui t'a lissé les amygdales et tes cris de ce soir ! Je te verrai plus de la même manière quand tu seras tiré à quatre épingles et bien élevé ; t'es bien la dernière des salopes ! t'as morflé et t'as adoré ! je suis sur qu'avec la chatte en bouillie que tu dois avoir, tu veux quand meme remettre ça, non ? en tout cas chapeau ! et me faire bouffer le cul en position chiottes turques, je suis pas prêt d'oublier !

Re : News envoyé à 22h40
De : cherchebiberon à : Sébastocouille

Tu me manques aussi, le biberon du matin était bon, oui, comme toujours, si bon avec toi. Pas de souci pour Etienne, il me plaît vraiment. Je serai à la hauteur et tu n'auras pas à rougir, ton pote sera gâté. Je t'écris pas longtemps, la journée a été rude. Mais vivement dimanche soir, ouvre directement ta braguette comme j'aime, je serai ta ptite salope impatiente…Je t'embrasse, te lèche, te suce. M.

Help ! envoyé le samedi 15 mars 2014 à 10h12
De : Miky à : Rémy

Mon Rémyloulou,
Quelle semaine ! quelle semaine, je te jure ! j'ai besoin de tes conseils ; je me suis laissé embarquer dans un truc, et je suis crevé, complètement. Je n'en reviens pas, après tellement de mois de plans par-ci par-là, j'ai enfin un mec qui vit avec moi, que j'adore, et pleins de plans qui s'y rajoutent ! je me suis gavé de sperme TOUS les jours, et en dehors de jeudi je me suis fait sauter tous les jours aussi ! Mais depuis hier soir ! … pfffff, bon je te raconte :

D'abord avec Seb c'est super bien, il est définitivement installé, et vraiment tout se passe à merveille, j'aime tout chez lui, et j'ai son jus matin et soir ; son corps est en manque de caresses, de baisers, de massages, tout ce que j'aime donner. Mercredi Morad est revenu se soulager ; et là il vient de partir, tout léger : tu avais raison, on va reprendre nos petits rdv pipe-café bien sympas. Mais le même mercredi, un pote de Seb est venu dîner, Etienne, et ils m'ont baisé tous les deux jusqu'à minuit ; il n'y a eu que la pause du repas pour souffler un peu, sinon j'ai eu le cul occupé presque tout le temps, et la bouche active sur tout ce qu'ils me présentaient. C'était troublant : visages différents mais des corps presque identiques (et donc super bien foutus, et de partout…). C'était la première fois qu'Etienne se tapait un mec, et il en a profité ! visiblement ce n'est pas le paradis du sexe à la maison pour lui non plus – heureusement que je suis là hein ? Bref. Tout ça s'est quand même fini par une double, et crois-moi, j'ai dégusté parce que ça faisait très longtemps ! Ils m'avaient bien préparé à me limer à tour de rôle en rajoutant des doigts à leur bite, mais bon….aïe ! Par contre, après… quel pied ! un truc incroyable, ça m'a rendu complètement fou. Le bilan c'est qu'Etienne viendra les samedis soir où Seb est avec ses filles, passer la nuit avec moi. Seb nous confie l'un à l'autre ; j'adore l'idée !

Mais au lycée figure-toi que ça bouge aussi… Non, Christophe est toujours réticent pour les pipes régulières, mais un collègue d'histoire s'est proposé ! encore un mari malheureux qui n'attend que de se faire sucer. Il a su mes besoins par Christophe (que je pardonne donc à moitié), et il va les satisfaire les mardis et jeudis aux toilettes, où je l'attends. Tu visualises ? j'adore, et puis il faut voir le membre, et tout ce qu'il décharge ! du pur plaisir. Et j'en viens à ce qui m'affole et me pousse à demander tes lumières. Un collègue de sport m'a dit qu'il nous avait surpris (mon collègue Philippe et moi), et qu'il voulait le même traitement contre son silence. Résultat je suis allé le pomper vendredi midi au gymnase, et le soir en sortant d'un conseil, il m'a baisé dans son fourgon de surf. Mais Rémy, quelle baise ! et lui, c'est une bête ! un géant et un ogre, 1m90 et 100 kg ! son corps me tétanise, imagine un Sébastien Chabal furax, la boule à zéro (et la barbe en moins), et il me fait de ces choses ! comme des clefs de judo dans la position qu'il veut avant de déclencher son piston diabolique, il me doigte comme un dément, et j'ai l'impression d'être une actrice de porno à qui on veut faire cracher sa fontaine, et d'ailleurs je n'en finissais plus de mouiller et il fallait bien ça pour m'enfiler sa bite monstrueuse, 22x6 parfaite de chez parfaite… le dos plaqué au dossier de la banquette à l'arrière du fourgon, mes fesses n'ont pas touché le siège pendant une demi-heure, les cuisses relevées, à moitié étranglé par mon froc aux genoux, et mon cul a subi ses doigts et sa queue, jusqu'à me faire juter deux fois. Oh mais je ne pouvais gueuler de plaisir que quand sa langue épaisse ne m'investissait pas la bouche… Et après m'avoir fécondé comme ça, il a regardé son jus sortir de mon trou béant en rigolant, et n'a pas débandé, il m'a retourné en levrette : là j'avais carrément les reins en angle droit, et il ordonnait que j'écarte avec mes mains, que je pousse pour qu'il commente les dégâts qu'il me faisait et il m'a enculé comme un cheval, lui-même monté et accroupi sur la banquette, forant mon cul, léchant mon oreille, s'amusant avec mon téton droit, me donnant son pouce à sucer… et j'ai encore joui ; je n'en pouvais plus, mais il a fallu encore que lui me remplisse, me redoigte, me fasse longuement nettoyer sa bite et sa main trempées et mousseuses… Ses yeux, de fou furieux, son langage ! il est tellement cru, grossier, que d'insultes, jamais on ne m'a dominé à ce point ! Et du « fais plaisir à Papa » et du « elle aime ça la femelle ! »…J'en suis sorti en mille morceaux, broyé et le cul impossible à refermer, j'avais l'impression de continuer à pousser, à m'ouvrir un max. Il s'est bien marré en me regardant regagner ma voiture : assis à l'arrière de son fourgon, il imitait les cris que j'avais poussés et s'amusait à soulever encore son bassin comme s'il continuait de me la mettre. Au moment où je t'écris, je le sens encore en moi, ses doigts et son mandrin. J'ai eu bien du mal à me lever ce matin pour pomper Morad : il me remplissait la bouche et je sentais mon cul m'irriter et s'ouvrir… et je suis de nouveau au lit… Dire que ce soir c'est Etienne qui vient pour baiser, je ne sais pas si je vais pouvoir – et puis il va forcément voir l'état de mon trou ! Enfin bref, ce Pascal, terrible, je sens qu'il a pris aussitôt sur moi un ascendant irrésistible, tu sais bien ce que je veux dire. Mais Seb ? que faire ? Lui dire ? Physiquement je ne tiendrai pas… Quant au boulot pour le lycée, autant te dire que je suis incapable de tenir les délais… Mon Loulou, j'ai vraiment besoin que tu me conseilles.

Pfff je me rends compte que je n'ai fait que parler de moi ! tu me pardonnes, hein ? Je trouve ta situation bien excitante, et gérable si l'on exclut la pauvre Rosa… Dis-m'en plus bien sûr. Je t'embrasse !

Mille mercis envoyé le samedi 15 mars 2014 à 10h41
De : Mickaël à : Christophe

Salut Chris,
J'ai mis du temps à te donner des nouvelles, concernant Philippe… J'attendais de voir si l'affaire était sérieuse, eh bien oui. J'ai déjà goûté deux fois à son nectar, et c'est une merveille, qu'il me donne sans s'économiser… Au moins je suis sûr de trouver deux fois par semaine la nourriture que tu ne veux pas m'accorder, ce qui devrait apaiser un peu ma frustration. Je peux aussi te confier que notre Philippe est sacrément bien membré. Tu es sûr de ne pas vouloir réfléchir encore un peu à ton refus ? Tu n'as aucun doute sur Philippe, n'est-ce pas ? c'est toujours un homme, un vrai mâle ; ce n'est pas parce qu'il se fait sucer par moi de temps en temps qu'il est différent. On pourrait même le trouver encore plus viril d'avoir ce besoin de se soulager. Bref. En tous les cas je te remercie de nous avoir mis en rapport ; je t'en veux un peu moins et j'apprécie que tu aies pris en compte mes besoins à défaut d'y pourvoir.
A part ça je ne m'en sors plus dans les copies, mais les protéines de Philippe vont me donner du courage ! J'imagine que toi aussi tu es débordé en ce moment. J'espère que tu as moins d'insomnies. Repose-toi comme tu peux ce week-end. A plus, Mike.

Tr : La misère ! envoyé le samedi 15 mars 2014 à 11h02
De : pascaltoprugby à : Mickaël

Oh !!! tu me réponds ?! t'étais plus rapide pour me bouffer le jus ! tu m'envoies une belle réponse et tu me racontes tout ce que je dois savoir, ok ? Me fais pas attendre, ou tu tateras plus de ton gourdin préféré.

pascaltoprugby à samisoumi – 16h12
- Prépare toi le cul je suis en feu, et rapplique en vitesse que je t'éclate
- Je suis prêt, je décolle dans 5mn

Bouffemoilezgeg à samisoumi – 16h37
- Tu vas prendre cher salope, je suis plein !
- Suis en bagnole, 21h ce soir ?
- Ok salope

mike

cherchebiberon64@hotmail.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Famille recomposée - L'ami Mathieu - Correspondances
Défouloir pour homme marié - La communauté - À la fac - Blanche fesse - Abdel - Boucheafion - Pine d'âne - Petit gorêts

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)