PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Le lascar bourré

Cette histoire m'est arrivé samedi dernier…  et depuis j'y pense chaque jour…
Je m'appelle Olivier, j'ai 25 ans, je suis d'allure normale, assez bien fait et pratique la musculation plusieurs fois par semaine

Samedi dernier, je sors du cinéma avec mon meilleur ami, fan de ciné, nous y allons au moins une dizaine de fois par mois. Ce samedi la, finissant le travail assez tard, nous avions décidé d'aller à la séance de 22h… Le film étant assez long, j'ai raté mon denier métro, heureusement que je n'habite pas très loin du centre ville de Lille… Il était presque 1h du matin et il faisait une chaleur insupportable.
Mon quartier est un quartier assez populaire ou traine de nombreux mecs type lascars et autre revendeur de drogues en tous genres.

J'arrive à proximité de ma rue quand je vois un mec, 20 ans environs, que je croise régulièrement dans le quartier avec ses potes ou sa copine. Il est très mince, blond, mal rasé, assez bien foutu. Il porte un jogging Adidas gris molletonné, un tee-shirt blanc et des BW noires aux pieds… Je le vois titubé fortement, il devait en tenir un sacré couche… A quelques mètres de moi il titube encore plus fort et son pied glisse du trottoir et tombe lourdement sur la route. Je m'approche de lui, lui demande si ça va et l'aide à se relever. Il est tellement imbibé d'alcool qu'il a du mal a se relever et a tenir debout.
-  Dis donc t'en tient une sacré, je lui dis.
- Oui j'ai abusé ce soir, il me répond
- Tu va réussir a rentrer chez toi ?
- J'en sais rien, me dit-il
- Tu habite loin ?
- Non à deux rues
- Je peux t'aider si tu le veux
- Ca serais pas de refus

Sur ces paroles, je prends son bras et le passe derrière mon cou, au passage je ne peux m'empêcher de remarquer une forte odeur de transpiration sous ses aisselles… Genre de trip que j'adore et qui m'excite direct. Durant le chemin il a une envie très pressente et me demande de le tenir pendant qu'il se soulage. Il sort sa bite en pleine rue en se tournant vers le mur et commence à pisser. Je suis juste à coté et n'en rate pas une miette… Sans même attendre les dernières goute il remet sa queue dans son boxer et on repart. Après quelques centaines de mètres il me dit qu'on est devant chez lui.
- Ca y est on est arrivé. Je peux te demander un dernier service ?
- Vas y…
- J'habite au second et y'a pas d'ascenseur, tu peux m'aider à monter ?
- Si tu veux…

En même temps je n'étais pas trop rassuré, le mec je ne le connaissais pas, un lascar de la cité qui traine toute la journée avec les autres dealers… Mais j'accepte, dans son état je me dis que je ne risque pas grand-chose et que s'il tente quoi que ce sois je pourrais facilement le maitriser vu son état d'ébriété.

Devant chez lui, il sort ses clefs et il lui est impossible d'arriver à mettre la clef dans la serrure. Je décide donc de lui prendre les clefs des mains et ouvre la porte. Je l'aide à rentrer et on monte l'escalier. Deux étages à monter avec un poids quasi mort c assez compliqué surtout que l'escalier est très étroit… Arrivé sur son palier il me précise que c la porte de gauche et me laisse les clefs. Lui c assis à terre contre le mur du palier. J'ouvre la porte et l'aide à rentrer.
Dans l'appartement, je vois la chambre juste en face de la porte d'entrer, je décide donc d'aller le conduire direct dans la chambre. Je m'arrête à coté du lit et le mec s'écroule littéralement dessus.
- Il fait super chaud chez toi… tu devrais ouvrir les fenêtres… et surtout te déshabiller, tu vas être mal sinon.
- Dans mon état j'en suis totalement incapable
- je vais t'aider si tu veux.
- Oui merci, me répond t'il

Je m'approche de lui, lui soulève le buste pour lui retirer son tee-shirt. J'en profite au passage pour humer discrètement l'odeur de ses aisselles… Une odeur forte et âcre comme j'adore et je suis dans un état d'excitation assez avancer.
Il se rallonge sur le lit, je décide donc de lui retirer ses BW noires qui ne sont plus de toute première jeunesse. Une odeur forte de transpiration me saute littéralement aux narines. Je commence à bander comme un fou. Je respire discrètement ses skets et je suis aux anges. Au vu de ses cho7 blanches Lacoste il devait les porter depuis plusieurs jours déjà… elle était assez sales et très odorante.
- Putain j'ai trop mal aux pieds ce soir, avec les potes on a marchés des heures dans les rues.

Sur ses paroles je tente le tout pour le tout et commence à lui masser les pieds avec ses cho7… Je suis dans un état d'excitation extrême et je n'ai surtout pas envie de rater l'occasion de m'amuser avec ses ieps.
Je le masse longuement, pendant au moins 20 minutes, en mettant mon visage le plus près possible pour humer l'odeur qui s'en dégageait… Je pense qu'il a fortement apprécié car il s'est endormi. En le massant j'ai remarqué qu'il commençait à être en érection… Que faire… Il dort… Je tente le tout pour le tout et décide de m'aventurer dans son jogging. Je passe doucement la main sous l'élastique tu pantalon et celui de boxer. Il bandait dur comme un âne. Je décide donc de sortir sa queue, une queue d'une taille normal, 17 cm environs mais assez large. Je commence a le branler doucement. Il gémi dans son sommeil, il a l'air d'apprécier la caresse. Je continu une dizaine de minutes à lui masser la queue tout en me branlant doucement dans mon short.

Je n'ai qu'une envie, le sucer… N'y tenant plus j'approche mon visage de sa bite et je sens les effluves de sa queue, un mélange de transpiration et de pisse… Je me délecte de l'odeur pendant quelques minutes et ensuite décide de la prendre en bouche. J'y vais très doucement pour ne pas qu'il se réveille. Je le suce depuis quelques minutes et je m'aperçois qu'il prend du plaisir et gémi de nouveau dans son sommeil. Je continu donc a le sucer… Il gémi de plus en plus en citant le nom de sa copine.
- Tu ne m'as jamais sucé aussi bien Wendy…

Je l'ai sucé pendant une dizaine de minutes comme ca juste qu'a ce qu'il crache une bonne dizaine de giclés de sperme… J'en ai eu sur mon visage, mes fringues et plusieurs jets ont atterris sur son torse légèrement poilu. De mon coté j'ai joui dans mon short… J'étais aux anges.
Après cette pipe assez inattendu, le mec dormait toujours… Je décide donc de partir… Mais avant de partir je n'avais qu'une idée en tête… Repartir avec un souvenir… j'ai donc retiré ses cho7 de ses pieds et je suis parti avec…
Un peu plus tard en rentrant chez moi, j'ai sniffé ses cho7 pour me branler une nouvelle fois en repensant à ce qu'il venait de se produire ce soir…
Le lendemain, en sortant du métro, j'ai recroisé ce mec, il était avec ses potes… Apparemment il ne m'a pas reconnu du tout. En même temps dans l'état ou il était je pense qu'il n'aurait reconnu personne.

Je me suis demandé s'il s'était aperçu que ses cho7 avec disparues ? Si seulement il savait qu'au moment où je l'ai croisé je les portais aux pieds dans mes BW…

Sketsland

sketsland@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Le lascar bourré

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)