PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Chez le prof de Maths

Moi c'est victor,

J'avais 18 ans, et j'allais au lycée à Bordeaux, je me sentais assez beau garçon, grand, brun aux yeux verts, et j'avais, je crois en toute modestie, le sens de l'esthétisme, de la mode et du bon gout, tout pour faire carrément craquer les vioques aux cheveux grisonnants, du genre professeur, proche de la retraite , parce qu'après tout, on ne choisit pas ce genre de métier par hasard, hein…il y a quand même une certaine attirance pour la jeunesse, sous couvert de l'éducation et de la rigueur.

Aussi, j'aime assez faire des rencontres sur internet, plutôt plan vite fait, et proche de chez moi, mais mon truc, moi, c'est de ne pas choisir les jeunes de mon âge, et les profils qui me ressemblent, mais plutôt de me tourner vers les quadras, voir quinquas, et de faire ma sélection dans cette zone là. Allez savoir pourquoi… je trouve cela plus original pour baiser, en plus je suis à peu près sûr que le mec, je ne le dégouterai pas, voyez ? C'est que j'ai l'impression d'être beau et un peu supérieur avec les  vieux, alors qu'avec les jeunes, je me trouve juste normal, et il faut que je fasse des efforts de présentation, etc, alors qu'avec les vieux, ils sont contents quelque soient mes efforts, ils ne sont pas timides et bandent  toujours comme des poneys. Voilà, je crois j'aime un peu le pouvoir de séduction que j'ai sur eux, et le côté un peu pervers de la rencontre. Et aussi, c'est vrai que souvent, les vieux ont quand même des grosses bites bien larges, et j'aime sucer, c'est quand même l'une des grandes passions de ma vie.
Enfin bref, pour ceux qui sont déjà en train de se toucher, je vais bientôt commencer la partie cul, vous voyez, histoire de faire monter la température.

Donc, je suis sur un site de rencontre gay, oui parce que j'suis gay, bien gay, mon dieu, et donc je fais des recherches ciblées sur les quadras, quinquas de ma région, et je tombe sur Bernard, 56 ans, un peu gros, mais pas trop, sur sa photo, il est en bermuda, un peu sportif, un peu petit, un peu binoclard, mais sympa, parce qu'y en a , ils me font un peu peur, hein, vous savez les gros baraqués à tatouage avec piercing et string, du genre SM, avec un regard de fou, ou je sais pas quoi. Enfin bref, le mec plutôt lambda, un peu ploukos, rien de louche, à priori, sur son profil, il met qu'il a une grosse teub avec gros gland, et il est passif…Parfait !
Il me dit qu'il est prof de maths, je sais plus où, genre dans un lycée professionnel avec des jeunes pas vraiment faciles. Bon je lui dis qu'il pourrait me donner des cours de rattrapage gratuitement, en tout bien tout honneur, comme j'ai quand même de grosses lacunes en maths, et que ça pourrait me faire économiser 20 balles de l'heure avec un matheux à la con, du genre 4e année de pharmacie.

Donc on se donne rendez-vous, à un rond-point près de chez lui, pour travailler sérieusement, vraiment, sans aller plus loin, et puis voilà qu'il arrive en petite voiture blanche, et en pentalon blanc, je monte et puis au bout de quelques rues, il actionne le portail électrique de sa résidence, un immeuble un peu vieillot et pas vraiment standing. Donc on monte, je ne sais plus à quel étage, j'avais mon petit sac de cours, avec les derniers trucs de maths débiles, enfin je ne savais même pas ce que c'était, vu que j'ai pris la classe de maths pour un club de dessin depuis le début.
On s'assoit à sa table de séjour, tout était vraiment moche chez lui, putain sans déconner c'est hyper rudimentaire, on se serait cru dans un bouge de film porno en Russie, celui où y a tonton moustache  qui commence a caresser un petit blondinet imberbe et livide sur un canapé en velours noir, avec en arrière-plan un vieux papier peint dégueu. Enfin…Le truc fonctionnel mais pas plus. Le séjour des Simpsons…

Donc, je sors un peu mes papelards, et puis je lui montre tant bien que mal où on en est dans le programme de Maths, etc
Une demi-heure passe, et là il me touche très brièvement l'entre-jambe sous la table et la toile cirée, mais vraiment très rapidement, du genre : « excuse-moi… j'en peux plus, j'ai du mal à me contrôler, op, voilà, désolé c'est ma main ». Je laisse échapper un petit rire forcé.
Dix minutes plus tard, comme je voyais qu'il me regardait d'un air amoureux, et qu'on avait fini un exercice, je lui ai mis à mon tour ma main sur son paquet, sous la table en bois de merde, où il devait bouffer seul le soir.
Et puis là, y me regarde un peu sous le choc, et il me dit d'une façon un peu hésitante : « on va dans ma chambre si tu veux… »

Arrivé donc dans sa chambre, putain, c'est encore très moche, my god, un vrai dortoir de pompier pour une seule personne, et  en fait, là, il avait déjà tout prévu, ou alors c'était tout le temps comme ça : il y avait quatre lacets blancs attachés aux quatre coins du cadre de lit bleu, un lit très moche en Kit, genre Ikea mais année 1985, et puis un verre à pieds et un godmichet en plastoque blanc sur la table de nuit.
Bon on s'est déshabillé chacun de son coté, il était assez poilu mais pas trop, et pas gros, ni maigre, mais le truc, c'est qu'il avait des coulants ! Ah ! Des collants couleurs chair, il m'a dit qu'il trouvait cela agréable et chaud, et puis il les a enlevés. Le mec, il ne quitte pas ses collants même au travail, personne ne doit s'en compte…
Il m'a dit qu'il aimerait que j'attache ses bras et ses pieds avec les lacets, ce que j'ai fait, c'était plutôt une bonne idée, un vielle soumise en fait, donc il était là comme une étoile à cinq branches tout nu sur le dos et son matelas, il avait une bonne bite large qui devait commencer à durcir, mais pas trop, un peu déformé avec le temps, on sentait qu'il avait tiré dessus tout seul pendant trente ans.

J'ai directement mis mon anus juste au-dessus de sa bouche, et là il a commencé à y introduire sa langue, je m'étais rasé autour, et je sentais qu'il adoré ça, putain moi aussi, non franchement j'adore, il gémissait un peu, moi non, mais j'adorais vraiment cette sensation de langue dans mes fesses, il la rendait pointue et dure pour qu'elle entre bien, putain elle était vraiment grande sa langue, j'avais des frissons, en plus il commençait à s'aventurer vers mes petites breloques, qui pendaient, il les faisait balloter avec sa bouche. Putain j'étais assis l'anus sur sa langue, c'était excellent. Ensuite je me suis retourné et je lui ai mi des petites claques sur la bouche avec ma bite toute dure, vous savez des petits claquements de bite sur ses lèvres. Ensuite il m'a carrément sucé en relevant un peu sa tête, il n'arrêtait pas de gémir, comme s'il n'avait pas baisé depuis longtemps. Sa bite était toute droite maintenant.

Je lui ai ensuite détaché les pieds, tant bien que mal, car les lacets s'étaient resserrés avec ses mouvements. Je lui ai légèrement relevé les jambes, et là, je l'ai godé, je ne sais plus s'il y avait de la crème spécial pour cela, en tout cas, je me souviens de ce god blanc, qui devait être électrique, mais je ne l'ai jamais mis en mode « on », je l'ai juste fait coulisser dans ses fesses toutes roses, je crois, en tout cas assez clairs, du genre vieux poulet. Mais j'ai vite arrêté, car ça me faisait chier tout simplement. Et puis je me suis mis un préservatif pas déroulé sur le gland, et je lui ai laissé le soin de le dérouler sur ma bite de 18 cms, juste en faisant un aller dans sa gorge, je suis resté un peu dedans, bien profond, avec le préservatif bien tendu, il était comblé.
Sa chatte était assez large, mais j'ai mis un peu de temps à y entrer, même si je bandais à fond. J'aime bien aller le plus loin possible en général. Je l'ai bien enfourché pendant dix minutes en le branlant, puis je me suis retiré et je l'ai sucé.
Puis j'ai approché ma bite de sa bouche, et je me suis branlé pendant qu'il me donnait des coups de langue sur gland. Je lui ai dit que j'allais partir, et il m'a dit de prendre le verre.
J'ai  jouit, il criait plus fort que moi pendant que je mettais mon fluide dans le verre à pieds façon graal, et je l'ai penché vers sa bouche, et il l'a bu comme du lait de vache, je me suis retourné… il avait jouit à moitié en même temps que moi, mais avec peu de sperme, sans même se toucher, ni rien, juste en me voyant jouir.
Dans la voiture, au retour, comme il avait décidé de me ramener, il m'a dit : «  tu vois, là, j'ai encore le gout de ton sperme dans la bouche, et c'est très agréable ». Alors, on s'est arrêté, j'ai ouvert juste la braguette de mon jean, et j'ai sorti ma baguette magique un peu courbe, et je lui ai dit : « tiens, reprends en pour la route… »

Quadras, Quinquas de Bordeaux, écrivez moi à l'adresse :
Victorlesbas33@laposte.net

Victor

victorlesbas33@laposte.net

Autres histoires de l'auteur : Chez le prof de Maths -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)