PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Bon plan découverte -2

Je suis Dany, j'ai 25 ans, cheveux brun très court, plutôt pas mal, je plais aux hommes et j'ai des envies variées selon les moments. Je ne cherche pas une âme sœur, mais plutôt des moments intenses. Je suis passif et soumis.

Trois semaines après avoir rencontré cet homme D, je reçois un texto dans l'après-midi. « salut la lope, j'ai besoin de toi ce soir. Je passe te prendre devant le magasin X à 19h30. Soit rasé comme j'aime ». Avant de répondre je réfléchis et valide le RDV.
19h30, je suis sur place. Une voiture s'arrête, la vitre passager descend et une voie me dit.
-la lope, monte dans la voiture.
Je me penche et je vois D avec un grand sourire. Je grimpe dans la voiture et nous partons direction inconnue. Tout en conduisant, D à vérifier certaines choses.
-retire le pantalon que je vois si tu as bien rasé comme je veux.
Je descends mon jean. D constate que le rasage est conforme à ce qu'il voulait, il en profite pour me tâter les couilles, triturer la queue et commence à diriger ces doigts vers ma rondelle.
-tu vois l'intérêt d'avoir une voiture à boite auto, c'est que j'ai une main de disponible….

Il met sa main dans ma bouche pour saliver ces doigts, puis aussitôt vient pointer ma rondelle avec deux phalanges qui me pénètre sans se faire prier. Durant le trajet, il joue avec mon trou et mes couilles. Nous voici arrivé devant une entrée d'appartement. Je remonte mon jean et entrons, prenons l'ascenseur et nous voilà devant une porte qui s'ouvre. Nous sommes accueillis par un jeune homme black, pas mal en plus, plutôt mignon. Nous pénétrons dans l'appartement, une fois dans la pièce principale les choses commencent.
-Le black retire son peignoir sous lequel il est nu. Je découvre son corps entièrement imberbe ou rasé ?? avec une queue normale. Il se met à quatre pattes, en position.
-bon à toi dessape toi sale chienne et à genoux derrière cette salope black.
Je me fou à poil et en position derrière ce joli cul noir. D retire de ce cul un rosebud.
-bon cette chère chienne c'est fait remplir le trou par 4 mecs, tu vas lui nettoyer la chatte qui est bien pleine.
-mais monsieur, je ne pe…..
Je me prends 5à6 coup violents sur les fesses.
-ta gueule, bouffe lui la chatte.
Je m'approche et commence à lécher. Effectivement l'odeur est importante, du jus commence à couler. Ma langue lape ce qui sort avec un goût plus ou moins agréable. Plus je récolte, plus du jus sort. Une vingtaine de minutes plus tard, D me retire violement et vérifie qu'il ne reste plus de jus.
-alors salope, ton cul est vide ou tu à encore du jus ?
-Je suis vide Maitre.
-maintenant on va s'occuper de cette salope blanche.
D me prend par le coup et me lève. Le black s'allonge dos au sol et je vois sa queue bien droite, pas grosse, mais plus longue que la moyenne. D me pose des pinces aux seins reliées par des chaines.
-maintenant ta t'assois sur cette queue de lopette et tu vas jouer ta pute.

Je présente ma rondelle à cette queue enduite de lubrifiant et la fait pénétrer. Elle me prend sans grande difficulté, évidemment et m'active sur ce chibre noir. Elle n'est pas grosse, mais de sa longueur elle me remplit bien la chatte. Tout en m'activant, haut bas, haut bas, D s'amuse avec mes seins, tire sur mes couilles en alternant avec les couilles du black ou en les tirants en même temps. Moi ça me fait de l'effet, je grogne, ma respiration s'accélère. D me voyant bandé me tape sur la queue, par moment à la limite de la douleur.
-qui t'as dit de bander salope. Tu vas voir si tu vas bander encore longtemps.
Et encore des coups, effectivement, je bande moins. Le black, lui est silencieux, je ne l'entends pas. Je commence à avoir mal aux jambes, je ne sais pas depuis combien de temps je m'active dans cette position, mais ça commence à faire un certain temps.
-alors ma salope blanche, elle est endurante la lopette black, hein !!!! Et en plus tu vois elle est silencieuse, elle a appris le silence avec son Maitre.
-oui monsieur.
-Alors continu, ça fait  pas loin de 20 minutes que tu te lime la chatte sur lui et comme il a les couilles vides, ça va durer encore.
En entendant ces mots, j'ai compris que je n'allais pas pouvoir me libérer de cette position tout de suite. De temps en temps, D m'enfourne sa queue dans la bouche et je dois le pomper, me faisant parfois des fonds de gorge. Mes seins sont toujours sous la pression des pinces et la douleur se fait de plus en plus sentir. Je m'active encore et encore sur cette queue noire, toujours aussi dure, la douleur de mes jambes, de mes bras commence à être intense. J'en peu plus de cette position.
-40 minutes non-stop petite pute blanche, c'est bien, tu vas vraiment devenir une parfaite salope à bites.
Quelques minutes plus tard, je sens un liquide chaud se répendre dans ma chatte, mais en silence, le black n'a pas crié son plaisir, merde alors, comment est-ce possible ? Je continus à m'activer malgré le jus qui a coulé, mais D ne me dit pas stop. Quelques 5 minutes plus tard, l'ordre tombe.
- arrête-toi maintenant, je sais que tu t'es fait remplir la chatte de jus.
Il me prend par une oreille, me plaque sur le canapé, à genoux et enfourne sa queue direct dans ma chatte bien graissée, entre jus et lubrifiant. Là il me baise sans se préoccuper de savoir si j'ai mal, suis fatigué ou autre. Il me baise violemment, me traitant de pute, salope, lopette, batard…., la lopette black lui, vient se faire nettoyer la queue, il ne dit rien et toujours rien, c'est à peine si son regard croise le mien. D donne des instructions à la lope black.
-dis, ca va maintenant, tu ne vas pas te faire pomper indéfiniment, va chercher ce que tu sais.
-oui Maitre.
La queue se retire de ma bouche, mais D me pilonne toujours la rondelle. Il arrête ses mouvements sans se retirer, je sens un objet forcer ma chatte.
-Monsieur Non !!!
-ta gueule poufiasse, ta gueule…
J'ai la chatte tellement lubrifié que le gode entre sans vraiment forcer et les vas et vient reprennent, mais cette fois avec la queue de D et ce gode. Après une petite douleur, ma chatte se dilate et je suis baisé par deux queues, jamais fait, encore une première. Le black, lui vient se positionner entre les jambes de D et commence à me sucer tout en tirant sur les pinces que j'ai aux seins et triturant mes couilles. A la fois plaisir et supplice. Me faire sucer, me donne une forte envie de jouir. Mais ai-je le droit ???? J'ai le cul qui doit être dilaté, j'imagine. D'un coup la lope black arrache les pinces que j'ai aux seins, ahhh douleur extrême et je sens le jus de D m'inonder le cul abondamment. Comme la première fois, D continu à me baiser après s'être vider les couilles dans ma chatte. Je suis toujours en train de me faire pomper, la douleur des seins, m'a retiré l'envie de jouis, je ne vous cache pas. Tout s'arrête, je ne suis plus sucé, plus baisé et je n'ai pas jouis. D me fait mettre au sol sur le dos, la lopette black en position pour me lécher la rondelle et bouffer le jus de D qui coule. En même temps je suis branlé sous le regard de D qui observe et rigole.
-allez bouffe lui bien la chatte et nettoie, après tu boufferas son jus, ah ah ah ah !!!!!

Quelques minutes de ce traitement et je lâche la purée. La langue de ma compagne de lopette avale rapidement le jus répandu sur mon corps, ne laissant pas une seule goutte. J'ai à peine le temps de me reprendre que nous devons partir. Je suis courbaturé, fatigué, mais nous devons partir. Je commence à me rhabiller.
-hé  attend petite salope blanche.
Il revient de la chambre avec un slip et un récipient. Tient regarde. Il verse le contenu du récipient dans le slip.
-C'est le jus de cette salope de black, il s'est suffisamment purger à ton attention pour bien remplir ce slip.
J'enfile le slip plein, mon jean, ça déborde tellement il y a de jus et D me ramène devant le magasin X.
-tu as 10 minutes de TRAM, ça va être marrant de te voir avec ces traces sur ton jean et tous ce jus qui te colle à la chatte……. Aller barre toi salope. Dit-il en se marrant.
Effectivement le retour a été intriguant pour moi, qui m'a vu ? moi je sais, ça collait de partout.

LOPE44

maitre_et_lope@yahoo.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Bon plan découverte

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)