PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Ma première sodomie

Après vous avoir raconté ma première fellation je v ais me rappeler en votre compagnie, ma première sodomie, toujours dans la pénombre de la salle de mon cinéma préféré (malheureusement il n'existe plus).

A la suite de ma première pipe en ces lieux, j'ai continué à faire des rencontres ,,, et des fellations. Je souhaitais goûter à autre chose.
Un jour, encore une fois installé au fond de la salle, un homme d'une cinquantaine d'années dont j'avais déjà sucé la queue, est venu s'installer à mes cotés. Sachant ce que je désirais, il sortit sa bite déjà bien raide. Il me roula une pelle (j'adore!) de bienvenue. Ma main allait et venait sur sa tige. Il détacha sa bouche de la mienne et poussa ma tête (plus que consentante) vers son sexe. J'enrobais sa tige de mes lèvres et commença mes aller-retour. Ma langue n'était pas en reste. Elle s'activait sur la longueur de sa bite, jouait avec le gland et arrachait de petits cris de plaisir à mon sucé.

Pendant que je le pompais, une de ses mains caressait mon dos et essayer de descendre vers mon cul. Je continuais à le sucer avec passion avant qu'il ne relève ma tête, ne m'embrasse et me murmure à l'oreille « J'ai envie de prendre ton cul comme une femelle ».
Loin de me choquer, ses propos déclenchèrent en moi un frisson de désir et je lui répondis « Je veux être ta femelle ».
Il me fit baisser mon pantalon, non pas pour s'occuper de mon sexe mais de mes fesses et glissa sa main dessus. Il commença à introduire un doigt dans mon vierge anus. Je regardais vaguement le film sur l'écran et gémissais sous l'action de son doigt. Après une entrée difficile, l'excitation aidant, son doigt vibrait dans mon petit trou. Un doigt dans le cul plus les pelles baveuses de mon homme, c'était le pied !!!
Ce fond de salle n'était pas adapté aux souhaits de mon mec : me sodomiser. Je relevais mon pantalon, lui le sien et nous voilà parti direction un couloir très sombre situé entre deux salles de projection.
Une fois sur place, je m'agenouillai devant lui et ni une ni deux, me voilà en train de le sucer goulûment. J'étais excitée ! Sa bite bien tendue, il enfila une capote.

En appuis sur un mur, je lui présentais mes fesses et il entra un doigt afin de préparer mon trou à sa bite. Après quelques aller et venues, il présenta son gland à l'entrée de mon cul. Moments uniques : ma première enfilade.

Sans forcer au départ , il frotta longuement sa queue sur mon trou, en me disant « ma petite salope, je vais t'enculer et tu vas aimer ». Je ne demandais qu'à le croire.
Enfin, il poussa sa tige entre mes fesses affamées. Au début il introduit son gland. Petite douleur mais je lui demande de ne pas arrêter. Il continue donc en accentuant la vigueur de ses va et vient. « Hum ça commence à être bon ». Je l'entends encore me dire « Tu es ma femelle, ma femelle » au rythme de ma sodomie. Je bande dur et gémis. Je me fais enculer, devant des spectateurs excités, et j'aime ça. Être la femelle d'un homme ? « J'ADORE !! ».

Après m'avoir bien enculé, il sortit de mon trou, me fit mettre à genoux, enleva la capote et me dit « tu va boire mon jus ma salope ». Je le suçais, pas longtemps, et plusieurs jets de foutre chaud vinrent emplir ma bouche. Sous les yeux de voyeurs aux anges, j'avalais toute sa semence, ses mains maintenant ma tête. J'étais fourbu, un peu honteux (mais pas trop) et comblé.
Je me rhabillait et alla prendre place dans une des salles. Si la sodomie était finie pour la journée, les pipes étaient encore au programme.

Cet homme je l'ai revu et j'ai souvent été sa femelle.

jaimesucer

stephanebilou@gmx.fr

Autres histoires de l'auteur : Première pipe au ciné - Première sodomie

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"