PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Un we de dingue

Nous discutions depuis pas mal de temps sur le net, quand je dis pas mal de temps, c'est quand même plusieurs mois.

Je lui plaisais beaucoup, il n'arrêtait pas de me dire qu'il avait envie de moi. Et lui, lui il me faisait un effet de fou. Je bandais et je tremblais d'envie d'être à lui à chaque fois que nous discutions.

Pourtant il était nettement plus âgés que moi, il à un peu plus de 40 ans, j'en ai 25. Je mesure 178, je fais 70k, pas très poilu, pas mal, mais bon, assez quelconque. Lui est plus petit, 170, environ 70, le crane rasé, des yeux clairs, mais une virilité de dingue.

Il me promettait de m'emmener au paradis du cul, je lui disait que je ferai tout ce qu'il voudrait, enfin bref, on se chauffait mutuellement, et ça durait, ça durait...

Par moment je pensais qu'il était surtout un fantasmeur, surtout quand il se vantait de rarement débander, d'être capable de faire jouir un p'tit me juste avec sa langue, mais ça me chauffait bien quand même.

Par moment il était doux, d'autres fois bien autoritaire. Pourtant, un jour, j'ai pris le taureau par les cornes, je me suis offert un billet de train A/R Paris Perpignan pour un we.

Je ne lui avais rien dit, je l'ai juste averti une fois que j'étais dans le train, par un simple SMS "j'arrive à 20h" à la gare. Pas de réponse...je commençais à me dire que j'allais me faire bien chier pendant ce we, mais bon, il devait faire beau, alors je pourrai toujours me ballader.

5 mn avant l'entrée en gare, un SMS de sa part : "je t'attends".

J'ai commencé à être excité et inquiet. Après tout, je ne l'avais jamais vu en vrai, est-ce qu'on se plairait vraiment, qu'est ce que nous allions faire, enfin bref, je me disais que j'étais un vrai dingue.

A la gare, en effet, il m'attendait. Je me suis pris une vraie claque quand je l'ai vu. LE MALE. Le vrai mec, bourré de testostérone, puant la virilité. Un jean ajusté moulant son paquet, un regard de maître, un tee shirt moulant , le truc de dingue. IL vient vers moi, sans sourire, me serre la main et sa voix grâve "bienvenu", suis moi.

Je me sens complètement gamin, petite chose. Il est venu en scooter et a prévu un casque pour moi. Il range mon petit sac :

- tu as réservé une chambre d'hotel ? parce que chez moi c'est possible

- oui oui, je sais, je suis à l'hotel X j'ai pris une chambre pour cette nuit et demain. Tu me déposes ?

- non, je vais pas te déposer, je vais te démonter, c'est bien pour ça que tu es venu non ?

- Heu, bin oui.

Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit aussi direct mais bon, après tous nos échanges ...

En 5 mn nous étions à l'hotel, je le serrai bien fort.

- va prendre ta chambre, tu prends une douche, tu me SMS quand t'es prête et tu m'attends en slip

Il m'avait à peine sourit en me disant ça. Je savais donc que j'allais y passer, mais j'étais quand même super inquiet.

J'ai pris ma chambre, je me suis précipité sous la douche, pour me nettoyer le cul a fond, j'ai mis un petit slip blanc CK, et je l'ai attendu.

- chambre 214 - je vous attend

Je ne savais même pas pourquoi je l'avais vouvoyé ; qqs minutes après, il frappe à la porte, je suis allé lui ouvrir.

il m'a pris la bouche, roulé une pelle, sans un mot, mis la main au cul, puis m'a mis a genoux, j'avais le nez dans son jean, une braguette a bouton, j'ai commencé à lécher goulûment son jean, j'ai ouvert les boutons, et là sa super pine a jaillit sous mon nez. Il n'avait pas mis de slip, elle était magnifique. J'ai embrassé son gland, soupesé ses couilles, je les ai léché

- t'inquiète bébé, tu vas l'avoir mon jus...vas y pompes !!!

Alors j'ai pompé, j'ai pris sa queue à fond de gorge, en même temps, je défaisais son jean, je le baissai pour pouvoir mieux caresser son cul ; je ne sais même pas combien de temps je l'ai sucé, j'entendais ses grognements, ses compliments

- oui ma puce, t'as une super bouche, continue, suce

de temps en temps, il me limait la bouche mais la plupart du temps, il s'est laissé faire...

il me caressait la tête en douceur, et au bout d'un long moment, il a posé ses deux mains sur ma tête, appuyé pour que mon nez se colle à sa touffe et s'est mis jouir, des jets de sperme au fond de ma gorge, dans ma bouche, et j'avalai tout avec bonheur.

Il m'a relevé et m'a roulé une pelle de dingue, avec le gout de son foutre dans ma bouche, un vrai bonheur, j'étais au paradis, et pendant ce temps là il me caressait le cul.

- c'est bien bébé, tu as passé la première épreuve ; allez nettoies mois la queue, on va passer à la suite.

Je me suis remis à genoux, et j'ai nettoyé son gland, luisant de salive, et il bandait encore....

- allez ma puce, sur le lit, à 4 pattes, fais mon voir ton p'tit boule

Je me suis retrouvé devant lui, en slip, à 4 pattes. Je l'ai entendu finir de se déshabiller

- t'as un cul de reine bébé, je vais te déchirer, je vais te faire l'amour, tu vas crier de bonheur...

J'ai senti une première main se poser sur mon slip, puis une autre, et il a commencé a me caresser, doucement, a faire glisser le tissus sur ma peau, je bandai comme un fou, je ne pensai qu'a le sentir lui en moi. il a doucement baissé mon slip, et d'un coup, une claque, violente, brutale et puis sa langue, le long de ma raie, sa langue de mec, mal rasé, qui me lapait la raie du cul, et qui venait s'installer au fond de mon p'tit trou....il m'enculait carrément avec sa langue. Je me trémoussais de bonheur. Je suis loin d'être vierge mais on ne m'avait jamais bouffé le cul comme ça, un délire, sa langue allait super profondément au fond de mon cul, c'était un délire

Je gémissais comme une meuf, ses mains sur mes hanches, sa langue, mon anus...il me faisait quasiment jouir, et puis il s'est arrêté, s'est allongé sur moi

-je vais te piner bb, je pense que tu vas avoir un peu mal, mais ça va te plaire, t'as une chatte pour moi, tu vas voir bb

j'ai entendu le bruit caractéristique de la capote, et senti ton gland sur mon cul

je l'avais pompé a fond 30 mn plus tôt et en effet, il bandait encore plus. il a doucement poussé son gland pour que je m'ouvre

- vas y ma puce, écarte les cuisses

et il est ensuite entré d'un coup sec, au fond de moi - j'ai crié de douleur, il s'est installé au fond de mon cul, puis il a commencé a me limer, en n'ayant rien a foutre de mes cris de douleur, et petit à petit le plaisir m'a envahi. Il me baisait comme un dieu. Ses couilles tapaient contre les miennes, il me démontait comme il me l'avait promis.

Il m'a limé je ne sais pas combien de temps,

- ho, mon male, je vais jouir, j'ai craché sur la couette, et il n'en avait rien à foutre, il a continué à me tringler, pendant un temps fou, j'avais l'impression de n'être qu'un trou...il a fini par s'arrêter, m'a retourné, viré la capote, s'est assis sur moi et m'a nourri au jus

Il m'a baisé, toutes les heures, pendant ce we de dingue.

Quand j'ai repris le train, je sentais encore sa bite au fond de moi.

cmoi

jchristophe1@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Weekend de dingue

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

14 aout 2019

Nouvelles (20)

Abdou Romain
L’école de danse Noah93
Hétéro, juste ce qu'il faut Hugo
What a TØS Sexaddict49
Première hard Tours37
Plan à 3 en extérieur Sylou69
Fouille révélatrice à l’aéroport KarlJ
La piscine Quentin94
Un sauna de verre Glaudoun
Défonce au camping Heysi37
Pauvre Cyrillo Romain
Mes dépucelages -01 XXL
Mes dépucelages -02 XXL
Le fils du shérif -01 Matt
Le fils du shérif -02 Matt
Le fils du shérif -03 Matt
Faire durer le plaisir Frank
Faire durer le plaisir -02 Frank
M Renart
M -02 Renart

La suite (9)

Le cul -02 chuuuut17
Un étudiant appliqué -09 Amical72
Un étudiant appliqué -10 Amical72
Un étudiant appliqué -11 Amical72
Mariage pour tous -14 Yan
Passion en toutes lettres -21 Romain
Passion en toutes lettres -22 Romain
Passion en toutes lettres -23 Cyrillo
Passion en toutes lettres -24 Romain

Aout 2019

Nouvelle

Amoureux de Dimitri Chopassif
Prof de sport Victobg
Lost in Cocktown Pititgayy
Il m’offre son c... Seithan
Jardinier bien bâti Virilbgmuscle06
Mes années de fac Louisallenk
Toilettes publiques Hugo
Anniversaire de mon beauf Linox
La Cage d’escalier Éric
Révélation au club de natation WhiteKnight
Mehdi, le livreur de pizza Pol
Les vices de l’internat Lloh
Le volleyeur et le rugbyman Dolto
Chienne à rebeu Larbin
Nils -01 Renart

La suite

Passion en toutes lettres -17 Romain
Passion en toutes lettres -18 Cyrillo
Passion en toutes lettres -19 Romain
Passion en toutes lettres -20 Cyrillo
La grosse bite de mon beauf -08 Ghost writer
Un étudiant appliqué -07 Amical72
Un étudiant appliqué -08 Amical72
Amour inaccessible -05 Miangemidemon
Nils -02 Renart
Mariage pour tous -13 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)