PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

J'ai drogué et sucé mes fistons

Fiction.

Je suis un père comblé. A 41 ans, j'ai achevé tout ce que j'ai toujours voulu dans la vie. Un bon boulot qui paye bien, une belle femme qui sait s'occuper de sa famille et de la maison et enfin deux beaux enfants. Fabrice, dans le droit et Théo, passionné de sport. Sur ce point, il tient de son père. J'ai fait pas mal de handball en mon temps et je continue à faire un footing tous les jours histoire de conserver un physique bien musclé.

Mais dans ce domaine du physique, je crois avoir été dépassé par mes deux fistons maintenant adultes. D'abord, du haut de leur 1m84 (pour Fabrice) et 1m82 (pour Théo), je ne fais pas le poids avec mon 1m79. Ensuite, ces deux grands gaillards ont des corps superbement bien musclés. Fabrice fait du karaté et du VTT. Théo fait du rugby et du judo. Et en plus de ça, ils ont hérités des beaux cheveux blond vénitien de leur mère et de mes yeux bleu azur.

Coté filles, ils les font toutes craquer. Ils ont commencé à avoir des petites amies très tôt. Les deux ont commencé à être sexuellement tôt. Et depuis c'est un défilé de minettes et de bimbos dans leurs chambres respectives. Ma femme désapprouve mais elle sait bien qu'elle ne peut pas empêcher ses deux beaux garçons d'avoir une vie sexuelle.

De mon coté, j'avoue être un gros pervers sous mon apparence de bon père de famille. Je suis à 90% hétéro et les femmes me rendent dingue d'excitation mais j'ai toujours eu un coté voyeur à l'égard de mes fils. Depuis des années, je m'introduis dans leurs chambres en leur absence. Je fouille discrètement, je parcours leurs tiroirs, je consulte leurs ordinateurs. Des fois, je trouve des capotes bien remplies dans leur poubelle ou des mouchoirs en papier maculés de foutre. Je les porte à mon nez et parfois je goûte leur bon jus mâles. J'adore aussi sniffer leurs calbutes. Surtout quand ceux-ci ont été portés lors d'un entrainement de sport. Chacun de mes deux fils a une odeur qui lui est propre et j'ai appris à les reconnaître et à les distinguer rien que par leur odeur. J'aime également sentir leurs tricots (surtout au niveau des aisselles) et leurs chaussettes.

Sur leurs ordis, je vérifie toujours s'ils ont visité des sites porno ou érotiques. Je suis fort en informatique et rien ne m'échappe. Au fil des années, j'ai appris que Fabrice était un sacré coquin et qu'il avait un coté sadique et dominateur. Il adore mater des vidéos de filles en bondage ou en train de se faire maltraiter. Il possède même un blog sur tumblr où il poste des images de filles soumises et humiliées. Théo, de son coté, regarde beaucoup de vidéos avec des femmes aux gros seins et des vidéos Hentai (porno version animé japonais). Malheureusement, ni l'un ni l'autre n'a jamais eu la curiosité de regarder des trucs gays ou même bi. Manifestement mes deux fistons sont des hétéro purs et durs.

Les choses auraient dû en rester là. Moi, ayant mon petit coté pervers mais sans jamais l'intention de faire quoi que ce soit avec mes fils. Mais c'était sans compter avec la décision de ma femme de partir une semaine en vacances dans le sud avec sa mère et ses deux sœurs. "Des vacances entre femmes de la famille. Aucun homme autorisé." m'a-t-elle annoncé un jour. Elle a expliqué que sa sœur avait des problèmes de couple et qu'elle avait besoin de partir ailleurs et de se faire remonter le moral. J'ai dit ok tu peux partir et c'est ainsi que je me suis retrouvé un soir d'été seul dans la maison avec mes deux fils.

Très vite, en l'absence de toute présence féminine dans la maison, mes fils se sont lâchés et se sont transformés en véritable hommes des cavernes. Vas-y que je me gratte les couilles ouvertement, que je bois de la bière à tout moment de la journée, que je pisse sans fermer la porte des toilettes, que je passe toute la journée en caleçon, que je pète et rote sans gêne, que je fasse des pompes et des abdos n'importe où dans la maison,...Bref vous imaginez le tableau. Ils ne parlaient que de sport et de nanas. Je me suis moi même adapté à leur comportement et pour les encourager à s'ouvrir davantage, j'ai raconté certains de mes exploits sexuels d'avant mon mariage. Mes fistons ont alors raconté à leur tour certains de leur fait d'armes sexuels. J'ai appris que Théo a déjà essayé le sexe anal avec deux de ses copines. Fabrice nous a raconté que sa "meuf" du moment était une salope très docile qui le laissait faire ce qu'il voulait. Cela a piqué la curiosité de Théo qui a demandé des exemples. Fabrice ne voulait pas trop parler au début mais avec toute la bière dans son système, il a fini par raconter comment il lui éjacule sur la gueule et a pris des photos de sa tranche pleine de foutre ou encore comment il l'a attachée un jour et a passé une heure entière à lui torturer les seins et la chatte.

Autant dire que j'avais la bite bien dure en entendant tout ça. Pour éviter que mes fils s'en aperçoivent, je suis parti me réfugier dans la cuisine en leur disant que j'allais ramener trois nouvelles bouteilles de bière fraîche. C'est là que j'ai eu une très mauvaise idée. Comprenez bien que moi aussi j'étais partiellement éméché et que Fabrice et Théo étaient tellement sexy, assis torse nus, jambes écartées sur le canapé avec leurs corps de rêve et leur virilité. La maison entière sentait bon leur odeur de transpiration et de bite. Il faisait tellement chaud en ce jour d'été que j'avais l'impression de respirer des phéromones et de la testostérone à plein nez. J'ai donc eu la mauvaise idée de prendre deux pilules et de les verser dans leurs bières. C'était des somnifères très puissants que ma femme prenait parfois. Je savais que les effets étaient dévastateurs et que mes fils allaient être assommés.

Je suis retourné dans le salon avec les bières et j'ai attendu patiemment jusqu'à ce qu'ils boivent et s'endorment lourdement. Puis j'ai commencé à agir. J'ai pris la caméra car je voulais immortaliser le moment et je savais que ça risquait d'être la seule et unique fois où je pourrais le faire. Ensuite je me suis dirigé vers Fabrice. Honneur à l'aîné. Qu'est-ce qu'il était beau! Cheveux blonds-roux coupés court à la militaire, une peau blanche légèrement rougie par le soleil, des pecs bien sculptés, des abdos en tablette de chocolat blanc, de gros biceps qui m'ont toujours fait saliver. J'ai commencé à le caresser, j'ai soulevé ses bras afin de dévoiler ses aisselles odorantes et recouvertes d'une forêt de poils blonds. Je me suis mis à les sentir puis à les lécher. Je reconnaissais bien sûr l'odeur mais là c'était direct à la source et c'était 100 fois plus enivrant. Puis je suis passé à ses tétons que je me suis mis à mordre et à pincer. Le grand gaillard a réagi dans son sommeil sans pour autant se réveiller. Fabrice n'est sans doute pas habitué à être celui dont le corps est maltraité. Puis j'ai suivi le filet de poils blonds allant de son nombril jusqu'à son entrejambe. J'ai vite retiré son short. Quelle superbe bite! Je l'avais déjà vue sur son ordinateur dans un fichier où il garde des photos coquines de lui qu'il envoie sans doute à ses petites amies ou à des filles rencontrées en ligne. Mais là, en vrai, son sexe avait l'air encore plus épais et plus long que sur les photos. Environ 10 cm au repos. Je me suis vite mis au boulot. C'est la première bite que je suce depuis plus de 20 ans. Mais les réflexes sont toujours là et je lui fait une pipe de grande qualité. Son membre de chair se dresse au bout de quelques minutes seulement. A vue d'œil, je dirais 20 cm.

Je suis comme un enfant dans un magasin de jouets. Y a tellement de choses que j'ai envie d'essayer mais le temps presse car les effets du médicament s'amenuisent au fil du temps. Je décide de passer à Théo. Il dégage une odeur encore plus forte et plus intoxicante. Sans doute est-ce dû au fait qu'il n'a pas encore fini sa croissance et que ses hormones sont en ébullition. Vite, je le déshabille puis je prends du recul pour admirer le corps d'athlète de mon fiston. Contrairement à Fabrice, il a les cheveux blonds plus longs, ses aisselles sont moins velues, il n'a aucun poil sur le torse et autour de la bite il possède une toison de poils que je qualifierais de roux-brun tandis que son frère a des poils pubiens blond-chatain. Sa bite est toute aussi épaisse mais un peu moins longue. Je l'enfourne dans ma bouche et en moins de deux minutes, je suis en train de sucer un beau chibre de 18 cm.

Je passe une heure à caresser Fabrice et Théo et à sucer leurs bites jusqu'à ce que chacun m'éjacule au moins deux fois dans la bouche. J'avale leur nectar de mâle sans hésiter. Puis je fais une série de gros plans avec la caméra et un tas de clichés. A un moment donné, je les retourne pour mater leurs culs musclés. Sans hésiter je leur écarte les fesses et ma langue se met à titiller leurs petits trous d'hétéro. Les deux semblent apprécier. Je crois même que Théo gémit dans son sommeil. Je décide alors de les doigter. J'envisage un instant d'utiliser un lubrifiant et de les enculer mais ça laisse des traces et ils vont s'en rendre compte en se réveillant. Alors avec un peu de salive, je les pénètre avec un puis deux doigts. Ça rentre assez facilement vu que les deux gaillards sont assommés par le somnifère et donc très relaxés.

Je finis avec une petite séance pieds. Qu'est-ce que j'ai bien pu fantasmer depuis des années sur leurs grands pieds de sportifs! Je me donne à cœur joie. Je suce, lèche, masse chaque centimètre carré de leurs grands panards. Pendant ce temps je me branle comme un malade et j'arrête pas de lever la tête et d'admirer les physiques parfaits de mes fistons. J'éjacule dans ma main puis je prends le foutre et en met une moitié dans la bouche de Fabrice et l'autre dans celle de Théo. Je les force ensuite à avaler en basculant leurs têtes en arrière et en ajoutant un peu de bière.

Toute bonne chose ayant une fin, je prends une serviette humide et je la passe rapidement sur tous les endroits de leurs corps que j'ai pu lécher ou sucer. Puis je les rhabille et je fais bien attention à les remettre dans leur position de départ sur le canapé. Je prends la caméra et je pars vite la cacher dans le coffre-fort de mon bureau auquel je suis seul à connaitre la combinaison.

Quelques heures plus tard, les deux fistons se réveillent, un peu groggy mais je sais qu'ils vont mettre cela sur le compte de l'alcool. Les choses reprennent ensuite leur cours normal et je ne remarque aucun changement chez mes fils. Eux ne savent pas qu'un homme (leur paternel!) les a sucé et touché dans leurs endroits les plus intimes et moi je suis bien content d'avoir profité de la situation pour assouvir des besoins pervers que j'éprouve depuis longtemps.

NB: Ceci est une fiction bien sûr.

Envoyez moi par mail vos réactions.
Cela m'encouragerait à vous raconter d'autres histoires.

Le Pervers

rijal055@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Fistons

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)