PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Histoire de rugby

Je suis Alexandre, j'ai 38 ans, je fais 1m80 et je suis plutôt musclé avec des abdominaux secs et bien

dessinés, des biceps veineux et bien développer parce que j'aime soulever de la fonte. Je possède un fessier

bien ferme et cambrer qui attirer l'attention de toutes les femmes. Sans oublier une un pénis de taille très

honorable, dans de 18 cm, sans être rocco siffredi on peu satisfaire une femme. Sinon j'ai les yeux bleu azur

de mon père qui est norvégien et les cheveux de jet noir mi long et bouclé de ma mère italienne. Mes cheveux

son raser sur le coter avec une coiffure fashion. Avec mes lunettes carrés, mes sourcilles épais, mon nez

droit, mes lèvres charnus, ma mâchoire carré et ma barbe de 2 jours, je suis un homme viril et je pense

séduisant. En plus je suis l'heureux papa de deux enfants, que j'ai eu très jeune. J'ai un fils de 20 ans,

Quentin qui vis avec moi depuis seulement 2 ans et d'une fille de 18 ans qui vie chez sa mère. je suis divorcé

depuis 9 ans. Mon divorce a été dur, ma femme a fuit avec les enfants, elle ma fait porter le chapeau pour

tout ce qui n'allait pas dans notre couple et les juges lui ont donner la garde principale. J'ai toujours

était un bourreau de travail, mais de la a m'accuser d'avoir négliger ma famille au lieu que j'ai toujours

bosser pour eux, c'était injuste, mon ex femme n'a jamais travaillé, j'ai survenu à nos besoins pendant 11 ans

sans jamais rien lui demander et voila ma récompense. Une humiliation publique, la perte de mes enfants, le

droit de les voir une fois par mois et une pension alimentaire à verser de plus de 5 000 € par mois. Suite à

notre divorce mes relations avec les enfants sont devenus tendus, car ils m'en voulaient de trop.

D'un commun accord nous avons choisis de ne pas les forçaient a me voir. Ce fut ma deuxième plus grosse erreur

car ma femme avait déjà rencontrer un homme, son professeur de gym. Ce dernier vis a ma charge et passe 24h

sur 24 avec mes enfants, il a pris ma place et ma fille Emma, le considère plus comme son père que comme son

beau père. Pour elle, je suis seulement son géniteur.

Il y a deux ans, mon fils c'est rebellé contre Marc, son beau père et il a atterrit chez moi. Je vis dans un

quartier résidentiel du centre de paris a deux minutes de la arc de triomphe. Je gagne très bien ma vie, comme

vous l'avait deviner. Je suis créateur d'entreprise, je possède un holding, qui détient des parts majoritaire

dans une Trentaine d'entreprise notamment des nouvelles énergie, des laboratoire pharmaceutique et dans

ingénierie. Au travail je suis plutôt exigeant mes collaborateurs le savent, dans la vie je suis assez

solitaire, je n'ai pas vraiment d'amis, je ne cherche pas non plus a m'en faire. Je travail 12 h par jours, le

reste je le passe avec mon fils et quand j'ai du temps libre je fais du sport. J'aime courir, c'est ce qui ma

maintenu la tête de l'eau après notre séparation. C'est aussi ce qui me donne ce corps d'athlète.

Aujourd'hui mon fils a inviter ces potes du rugby qui vont venir peaufiner le tactique de jeux d'une manière

orale bien sur, parce que l'appartement n'a pas assez de place pour faire des entraînement de rugby et la

terrasse sur le toit non plus. Lorsqu'il arrivent il viennent tous un par un, me saluer. Ce sont de grands

garçons, enfin des hommes pour certains. Je vois Thibaut, le meilleur amis de Quentin mon fils, ce jeune homme

ne change pas, toujours aussi timide. Mais physiquement, je vois du changement, comme mon fils il est grand et

la pratique du rugby et l'entraînement que cela nécessite, lui fait gagner en musculature. Il me parait plus

costaux que moi. Je pense que je ne pourrais plus le porter sur mes épaules pour le faire voler. Lol

Le dernier a entrer, me parait plus âgée que le reste, un certain Enzo, il me serre la main d'un poigne très

ferme et me détail du regard avec un aire, de jugement. Du genre moi je suis le boss. Je connais ce genre de

personne lors de mes négociations, j'ai souvent affaire a des personnes comme lui, ils pensent que

l'agressivité permet d'avoir l'ascendant sur l'interlocuteur, c'est faux. Ils dévoilent trop vite leur jeu et

cela me permet de mener la partie. Je lui fait un sourire plutôt de compassion et je vois qu'il est

déstabilisé, il ne comprend pas pourquoi, j'ai l'air d'avoir pitié de lui au lieu qu'il essai de me broyer la

main. Alors je resserre la poigne et il se détend. Je vois un sourire ce faire sur son visage, il a compris

que je ne me laisserais pas faire, il abandonne sa tentative de prise de pouvoir. Je sort un bien de mon petit

frigo accrocher a mon canapé en attendant que mon match de foot commence, je regarde les pub en suivant de

manière distrait leur conversation. J'apprends que le fameux Enzo et capitaine et qu'il vie a vitry sur seine

dans un banlieue parisienne assez mal fréquenter. Un rapide regard sur ma tenu me confirme, que c'est un petit

lascar, un gars des cités, je ne suis pas sur qu'il soit une bonne fréquentation pour Quentin. Mais je

m'abstiens de dire mots. Nos relations se reconstruisent a peine, je refuse de les fragilisé d'avantage.

A la fin des pub, au moment ou le match va commencer comme par hasard, une puissante envie d'uriner me prend,

une chance avec la pause sur les box on ne rate rien. Le temps d'aller me vider la vessie. Je reviens et la

lecture a était remis, le pote de Quentin sont tous autours de la télé, certain sur le canapé d'autre au sol

et bien sur Enzo sur mon fauteuil, pire encore il a ma bien a la main et la porte a sa bouche. Je pousse un

coup de gueule
« - Hé ho Enzo, te gène pas !!! Désignant ma bière du doigt
- Désolé m'sieur j'avais soif. Il sourit
- Aller regarder le match dans la chambre de Quentin, je veux être tranquille
- Non m'sieur, venez sur mes genoux »

Le garçons éclatent tous de rire. Mais Quentin viens a ma rescousse et entraîne ces amis dans sa chambre il a

un écran plats de 1m50 presque aussi grand que celui du salon. Enzo
revient prendre un truc qu'il aurait oublier et me dis que la bière avait le goût de lèvre sucré et que

c'était délicieux. Je rougis sans savoir pourquoi et ce dernier repart dans la chambre. Le match est une

victoire de la France et j'exulte de joie, d'ici j'entends que dans la chambre les cris sont aussi fort. Je

quitte le salon et vais saluer les jeunes avant d'aller me coucher.

Quelque jours son passés, j'ai décider de prendre des vacances bien mérités donc j'ai prévu de partir a New

York deux semaines avec Quentin et peu être Margaux (ma fille) a elle de voir. Mais pour le moment j'ai un

semaine a paris de pur liberté sans programme pré définit. Quentin a une nouvelle petite amis et ils sont

sortis pour ce faire un ciné. Je décide d'aller courrir pour le mettre en forme pour la journée, après Dix

kilomètre de course éreintant, je suis totalement lessivé, je rentre et vais directement dans la salle de bain

pour une douche des plus salvatrice.

Je me fais une toilette minutieuse, car j'aime être vraiment propre et je retourne dans le salon en peignoir.

C'est a cette instant qu'on sonne a la porte, je vais ouvrir et tombe nez a nez sur Enzo, encore lui. Il me

bouscule presque pour entrée et me dit :

- bonjour m'sieur, j'ai oublier des affaires, je peux les récupérer
- va s'y
Il entre est va direct dans la chambre de Quentin. Je le suis pour être sur de ce qu'il prend, il regard sous

le lit, sous bureau et ne trouve a parement pas.

- Que cherche tu ?
- Ma boite de capote ?
- Pardon ???
- Je cherche, mes condom, mes capotes, mes préserv'machin
- Mes pourquoi tu les avais pris ?
- Je devais baiser un pti mec après la réunion

Je suis troubler, je n'ai rien contre les homo, mais lui ne paraissait pas l'être. Je me demande
betement si mon fils et au courant d'ailleurs, je ne vois pas ce que cela change. Il continue sur
sa lancer.

- En faite, avec deux trois potes, on devaient se retrouver dans une cave et faire tourner
Thibaut,
- Thibaut ? Celui de votre équipe ?
- Pas que de cette équipe. Oui Thibaut Leroy, c'est un nymphomane, il n'arrête pas de me supplier de l'enculer

durement. Il adore quand je mets la gomme dans son petit cul et que je suis hyper rapide. Une fois je l'ai

baiser pendant deux heures, j'avais la bite en feux, elle avait doubler volume, j'ai plus jus a expulser,

j'avais mal a en crever, mais lui voulais pas que cela s'arrêter. C'est une vrai pute, j'ai jamais vue, sa

habituellement au bout de 30 minutes d'enculage les filles et même les pd supplie qu'on arrête sa fait trop

mal. Lui au contraire plus il a mal plus il aime. Moi je suis endurant, mais il arrive a chaque fois a me

crever, alors on a pris un pari, le faire supplier grasse avec cinq mecs endurants.

- OK bon, eux
- Soyez pas gêner m'sieur c'est la nature
- OK et mon fils sait ce que vous faite a son meilleur ami
- Je lui fais rien moi, c'est lui qui veut, il me supplie même.
- Il vous paye en plus ? Non
- Sérieux m'sieur chwi pas une put...

Il s'arrête nette, il a bloquer, il est fixe alors je suit son regard, il regard mon bas ventre et je me rend

compte que mon peignoir et légèrement entre ouvert et que ma bite et a demi bander. Merde ce con m'a exciter

avec son histoire de partouze. Il se redresse aussitôt me chope la queue et la sert fortement. Avec son autre

main, il prend ma tête et la plaque violemment à la sienne et il commence à m'embrasser.

Patricklecompteur

bebenoit@voila.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Histoire de rugby

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

21 mai 2019

Nouvelles (15)

Découverte Femelle
Une bonne salope sur un parking Chubbyslut
Complainte du garçon... Jako
Mon coloc me trouble -01 Svven
Mon coloc me trouble -02 Svven
Mon coloc me trouble -03 Svven
Mon coloc me trouble -04 Svven
Dépucelage à la plage Femelle
Découverte de nouveaux plaisirs Paupours
Louvain-La-Neuve sur un parking Nico
Sauna, mon premier dominant Femelle
Mes rêves J.S.
Domination à la forge Theo49
L’ange pervers Frank
L’ange pervers -02 Frank

La suite (8)

L'éveil du Renart -07 Renart
L'éveil du Renart -Fin Renart
Valentin et Simon -02 Aeshenn
Kader -16 Cédric T
Colocation -09 Emerick
Colocation -10 Emerick
Stage BTS à la ferme -13 Stéphane
Les potes de mon grand-frère 4/2 Marc 67

Mai 2019

Nouvelles

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket
Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier
Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)