PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mes premiers pas
dans l'homosexualité

Nous avions tous les deux environs 18 ans et ne connaissions rien du tout, en ce qui concerne le sexe.

J'ai découvert le sexe avec mon voisin, que je nommerai Anthony, je ne le voyais que pour les vacances d'été.

J'avais eu quelques petites copines mais rien de bien sérieux. Lui non plus, et nous étions curieux de tout.

Un été, alors que nous nous racontions toutes nos petites histoires depuis la dernière fois que nous nous sommes vu, tout en jouant à la console, la conversation a dévié.

L'ayant déjà vu en boxer, j'avais déjà pu mater ses cuisses musclées avec un peu de poils blonds, son torse légèrement musclé imberbe. Il avait de magnifiques yeux bleus.

Je ne sais plus comment mais nous sommes amenés  à vouloir comparé nos queues. Je le rassure en lui disant que ce n'est pas, par ce que l'on se la compare, que l'on est gay.

Il ouvre son jean et descend son caleçon, pour laisser apparaitre une toison blonde bien fournit, juste ce qu'il faut.

Deux belles couilles pendantes et une belle bite molle d'une belle taille déjà, avec un petit prépuce, s'offre à moi. Je vais de même en me concentrant pour ne pas bander.

C'est la première fois que je voyais une autre bite de mec d'aussi prêt.

Je baisse mon jean et mon boxer pour découvrir ma queue et mes couilles, mes couilles sont moins pendantes que les siennes et ma bite de même taille mais avec un prépuce plus long.

Je lui propose, que ça pourrait être plus intéressant si on bander. Pour comparer c'est mieux. Il propose à son tour qu'on se la frotte l'une contre l'autre.

Je m'allonge sur le lit et à ma grande surprise il vient s'allonger sur moi.

Nos deux corps sont l'un contre l'autre et nos queues comprimés l'une à l'autre.

Je sens alors nos queues durcir doucement entre nos ventres.

Il commence à faire de petits mouvements avec son bassin, ce qui masse nos queues doucement et de façon très existante d'hésitation. Il a sa tête, dans mon cou et je l'entends respirer plus fortement, je sens son souffle chaud, un peu essoufflé sur mon cou.

Humm, c'est trop bon.

J'ai envie de l'embrasser sur la joue puis sur la bouche mais je me retiens, je n'ose pas.

Je suis surpris de le voir enlever son tee-shirt, et de se repositionner sur moi. Je fais donc de même. Le contact de nos corps l'un contre l'autre me fait bander comme un malade et lui aussi. Nous frottons l'un contre l'autre intensément. Tout d'un coup, il se soulève légèrement et nous regardons nos queue bien raide l'un contre l'autre, il souffle comme un bœuf à deux doigt de ma bouche, puis se mets sur le dos à coté de moi, et me dis :

-       Alors c'est moi qui ai la plus grosse !

-       Non, la mienne n'est pas au max, mais tu pourrais l'aider.

Il prend ma bite dans sa main chaude et puissante en me regardant droit dans les yeux

-       Non, pas comme ça. Tu t'es déjà fait sucer, il paraît que c'est super ?

-       Heu non, mais je sais pas comment faire.

Il recalotte ma bite et se la mets dans la bouche et fait des mouvements de va et vient. Même si le voir faire m'excite, la sensation n'est pas top. Je lui demande donc :

-       tu ne veux pas essayer de me sucer en me décalottant la bite.

-       Non, ça ne va pas tes degeulasses.

Je ne réponds pas mais l'idée est toujours dans ma tête. Je le laisse faire, je tiens ma queue pendant qu'il me suce et d'un coup je me décalotte dans sa bouche. Il gueule et s'arête contrarier.

-       A moi maintenant de te montrer ce que ça donne.

Sa queue dresser comme un i, non circoncit mais quand il bande il est tout le temps décalotté et une peau très fine et douce à branler. Je la mets donc dans ma bouche et joue avec ma langue en pompant comme dans la films et gémit de plaisir.

Pris dans le plaisir de la situation, je lui propose de le prendre par derrière. La !! Ca se passe moins bien. Il s'assoie au bord du lit et débande direct.

-       On ne doit pas faire ça, on est des pd, ça ne se fait pas, c'est degeulasse.

-       Mais non, on s'amuse s'est pas de l'amour juste du plaisir sympas. On se connaît assez pour se faire du bien sans tabou. Des trucs que l'on pourrait pas demander à une fille.

-       - Tu crois ?

-       Oui, c'est évidement !

Il reprends alors sa bite en main et se branle.

-       Non cette fois ci c'est moi qui commence.

-       Heuu…, ha ouai… Mais tu y va doucement !!

-       Oui t'inquiète

Il se mets maladroitement à 4 pattes sur la moquette, je me place derrière lui, je bande dure. Je tire que ma bite pour la recalotter et me présente à l'entrée de son cul.

Maladroitement, sans capote (je précise que l'on est clean tous les deux), et sans gel, je me crache dans la main et m'en duit la bite et son cul. Je pousse ma prépuce sur son trou, mais s'est un peu dure. Je pousse encore. Il me dis avoir un peu mal.

-       Respire et pense à un truc agréable.

Je pousse un peu plus et mon gland rentre en se décalottant dans un cul. Hummm trop bon.

Egoïstement, je ne me préoccupe pas s'il peu avoir mal et pense à mon plaisir. Mais il ne témoigne pas plus de douleur que ça.

Je rentre donc plus profondement en lui, pour finalement etre bien à fond, ce qui lui arrache un petit cris, auquel je réagit en poussant sur mes pieds comme pour etre encore plus planter profond en lui.

Il gémit.

J'entamme alors des vas et viens.

Super exciter, je ne mets malheureusement pas longtemps à jouir, je sors alors ma queue et lui jouis sur le bas du dos.

-       Humm, comme s'est bon

-       Ha oui, a moi donc.

Je fais moins le fier et est peur d'avoir mal. Je me mets donc à 4 patte.

Il tente de faire comme moi et de tirer sur son prépuce, difficilement, s'enduit la queue et mon trou de bave et pousse assez fortement contre mon trou.

Il rentre d'un seul cou.

-       Aille, ça fait mal !!

-       Ta gueule, j'ai pas chialé moi, lol

Il attends un peu avec sa queue en moi et s'enfonce plus loin.

Je suis partagé entre une sorte de brulure et une jouissance à l'intérieur.

Il va eu plus profond de moi et me lime doucement plus de plus en plus vite. Il me juter en moi, mais je refuse. Il sort d'un seul coup de mon cul et se branle sur mes reins et jute copieusement.

Nous nous essuyions mutuellement le dos. Nous nous sommes rhabillés, un peu gêné mais super excité.

La prochaine fois, nous nous sommes retrouvés à la piscine.  Mais ça sera pour une prochaine fois.

jliberty

jojo58000@hotmail.com

Autres histoires de l'auteur : Mes premiers pas dans l'homosexualité -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)