PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Vacances torrides

L'année dernière, vacances avec ma femme, ma fille et des amis de ma femme... Nous avions loué un bungalow pour tous... j'ai 32ans, ma femme 30... nos amis, Georges et Pascale, la quarantaine avec un fils de 17ans... je bosse pour la BAC... autant dire que les relations avec le fils sont moyennes car il est assez rebelle... mais bon, tout se passe bien...
Un jour, il était prévu d'aller faire une visite dans la région mais je ne me sentais pas bien, j'ai décidé de rester au bungalow tranquille, ils partaient pour la journée, je comptais me reposer...
Une fois seul, je me suis couché dans le canapé lorsqu'au bout d'un certain temps, j'entendis qqn appeler à l'extérieur, je lève la tête, c'était un jeune gars de la résidence voisine qui criait après notre voisine, une jolie fille d'une vingtaine d'année.. j'étais intrigué de voir ce garçon faire un tel manège... Je la vis ouvrir en vitesse et refermer la porte aussitôt... J'avais vue sur la grande fenêtre... sans perdre une seconde ils ont commencé à s'embrasser... moi j'étais agenouillé sur le canapé, à la fenêtre, je ne perdais pas une minute de ce qui se passait...
Au bout de 2minutes, il lui avait enlevé le peu de vêtement qu'elle portait... il se déshabilla aussi vite, laissant appararaitre une bite assez impressionnante... Je dois avouer que ce jeune était super bien monté... sa queue dressée devait approcher les 21/22cm et semblait épaisse... la mienne atteignait doucement les 14cm en érection et était assez fine... du haut de mon 1m 85 et mes 90Ks, elle semble minuscule au milieu de mon corps!!!
Au fond de moi je savais que je ne pouvais pas regarder mais c'était trop excitant et je n'en perdis pas une miette... j'ai pris ma bite, qui me semblait ridicule face à la sienne et commença à me branler, sans les quitter des yeux!!
J'étais tellement concentré sur la scène que je n'entendis pas la porte s'ouvrir avant d'entendre une grosse voix crier:

" hé ben mon vieux, tu t'emmerdes pas!!!!!"

Je me suis retourné, confus, c'étais Frédéric, le fils de nos amis... qui me fixait, éclatant de rire...
Il s'approcha et regarda également à la fenêtre.... "putain!!!" s'exlama-t-il!!!!
"comment elle se fait bourrer la pute!!!!"
il se posa à mes cotés sur le canapé et sans s'occuper de ma présence il baissa son short et son slip pour sortir sa queue... une belle queue de presque 12cm.... je ne pus m'empêcher de la regarder grossir entre ses doigts, au bout de 30sec se dressait une belle bite d'une vingtaine de cm, d'un diamètre plus qu'honorable... Nous assistions à une baise plus que torride en face de nous, je me branlais comme un gamin lorsque je lâcha mon foutre qui remplit ma main.... mon regard croisa celui de Fred qui sourit légèrement...
"pffff t'es pas très long toi!!!!" dit-il en lachant sa queue fièrement raide... il observa le spectacle 2 bonnes minutes encore et se posa dans le canapé...
il bandait tjs comme un dingue lorsqu'il me dit: "je me demande ce que ta femme dirait si je lui racontais ça!!!!!"

je bégayais, ne sachant pas quoi dire....

Moi: "heu.... stp... ne dis rien... heu heu....."
F: "tu vas me terminer" me dit-il... et il rigola

Moi: "tu ne vas rien lui dire quand même??? ça arrive à tout le monde!!!!"

F: "oui mais moi j'ai envie que le bon flic bien docile s'occupe de moi donc vas-y!!!!" et il prit ma main pour la poser sur sa queue bien dure!!!

C'est la 1ère fois que je tiens la queue d'un autre mec, c'est déstabilisant mais en même temps, c'est plaisant d'avoir une grosse bite entre ses doigts... il me fixe, tout sourire, m'observe de la tête au pied... "EN TOUT CAS... T'ES PAS TRES VIRIL COMME MEC!!! tu te rases comme une gonzesse, et ta bite fait pitié.... ça te fais quoi
d'avoir un vrai calibre entre tes doigts" me dit-il en rigolant.... "Lâche moi et lève toi!!!!!"

Je me suis relevé face à lui, je me sentais assez mal... mon sexe reprenant sa taille "normale" c-à-d 4CM environ... Bien installé dans le canapé, il m'ordonna de m'approcher de lui, et lorsque je fus à sa hauteur, il attrapa mes couilles et mon sexe dans sa main en jouant avec 30secondes...

F: "Si tu veux pas que je raconte à ta femme, tu vas me sucer... ça va le faire quand je raconterai à mes potes qu'un officier de la bac m'a fait une bonne pipe durant mes vacances, et tu as intérêt à faire les choses convenablement!!!!"

Je savais que je n'avais pas le choix, me voilà à genoux devant Frédéric... il commence à débander mais sa bite, à 10cm de mes yeux continue à me sembler énorme... je posa mes lèvres sur ce gland gonflé et le lécha du bout de la langue... doucement je rentra cette verge dans ma bouche qui gonfla immédiatement... il posa sa main sur ma nuque et appuya avec insistance pour que j'en prenne plus... ma tête faisait des va-et-vients, je l'entendais murmurer des petites phrases ou insultes et bizarrement, ça me plaisait... j'avalais goulument sa queue jusqu'a ce qu'elle tape au fond de ma gorge...

F: "hé hé hé calme toi ma p'tite salope.... mais ça te plait d'être à mes pieds!!!!" s'exclama-t-il... et il dû freiner mes ardeurs... "bouge-toi sur le coté!!!"
Il me jeta sur le canapé, je bandais à nouveau... il frappa sur mon sexe dressé...

F: "elle est belle la police!!!!! je suis certain que vous êtes tous des p'tites
putes, des suceuses aux mini bites!!!!"

J'étais à sa merci, je n'osais même pas m'opposer à ce qu'il voulait... j'étais à lui en effet... j'étais allongé dans le canapé lorsqu'il s'allongea sur moi, sa main à serré mes couilles, il fixa mes yeux....son regard est devenu noir et avec ce léger sourire il me dit "tu vas déguster!!!!" il a laché mes pauvres attributs, sa main à glissé entre mes fesses... sans me ménager, il a introduit son doigt dans mon intimité.... "hummm tu as le cul bien serré, je vais me faire un plaisir de te faire crier!!!!"
J'étais assez paniqué, je lui ai demandé de nous arrêter là mais il me dit que si on arrêtait, il se ferait un plaisir de tout raconter, et maintenant qu'il connaissait les détails de mon anatomie, ma femme saurait qu'il dit la vérité!!!

Son doigt dans mon anus me faisait bander grave, il posa mes pieds de part et d'autres de son visage, écarta mes jambes, mon cul lui est offert... il y cracha afin de faciliter la manoeuvre. tout en me fixant, il me pénétra violemment... je ressenti comme une bombe au fond de moi, un déchirement qui me fit hurler de douleur...

F: "putain tu as une chatte de fou!!!!" hurla t il en me baisant... sans aucun ménagement, sa bite coulissa en moi, au bout de qqes minutes, je ne sentais plus de douleur mais un feu excitant, je lui en demandais plus, encore et encore... je pris mon sexe pour me branler, j'étais excité comme un malade, il enleva ma main pour me branler lui-même... j'ai jouis en 3minutes à peine!!!
F "t'es pas un homme, c'est quoi ça!!! tu sens un vrai ce que ça fait, ça te plait??? ton cul est mieux qu'une chatte et toi t'es comme toute les femmes que j' baise.... et tu en redemanderas!!!!!!' il se retira au bout de presque 10minutes, ce n'était pas fini, il attrapa mes cheveux pour ramener ma bouche à sa queue, il continua en me baisant la bouche... "nettoie moi un peu cette merde avant que je t'encule à nouveau!!!" et j'obéissais encore... il m'a redemandé si j'en voulais encore avant de me mettre à 4pattes, il s'est positionné derrière moi et a repris de plus belle... mon cul élargi était à lui, je me cambrais et ondulais à son rythme... je sentais ses couilles frapper les miennes, sa bite taper au plus profond de moi... je gémissais de plaisir comme une chienne, j'aurais voulu que ça ne termine jamais mais ses mains ont serré mes hanches, la cadence s'est accélérée, il à lâché un râle de plaisir lorsque j'ai senti mes organes s'inonder d'un liquide chaud... il s'est stoppé tout en restant calé au fond de moi... il s'est retiré de mon cul, le sperme dégoulinant le long de mes cuisses. je me tourna vers lui et sans qu'il n'aie à me le demander, je pris cette queue en bouche afin de lui nettoyer, un goût amer et chaud coula au fond de ma gorge.

Nous nous sommes retrouvés debout face à face, nus, je reprenais tout doucement mes
esprits... je l'ai supplié de garder le silence... mais je n'ai eu aucune réponse en retour!

3 jours sont passés tout à fait normalement, lorsqu'un matin, je me trouvais dans la salle de bain, la porte entre-ouverte pendant que je me rasais, Georges entre en prétextant chercher qqch. Après quelques échanges tout à fait banal, il vient se coller à moi de manière à ce que je sente son membre bien dur entre mes fesses. Jusque là, je l'avais toujours considéré comme un bon père de famille, gentil, un peu niais... au physique quelconque.
Il fait allusion à son fils, s'appuie plus fort contre moi, je sens au travers nos vêtements son membre dressé... sa main se glisse dans mon pantalon pour saisir mon sexe! Je suis pétrifié alors que son regard se fixe au mien dans le miroir...

G:" ttttt..... Fred m'avait bien dit que tu ne broncherais pas, mais je n'y croyais pas vraiment!!!! tu me déçois, je pensais que tu étais un vrai mâle.... mais là tu n'as même pas les couilles de réagir... et ça, c'est juste pour pisser, un petit zizi ha-ha-ha....allez baisse ton pantalon tout de suite"

Je me suis exécuté, laissant tomber mon froc à mes genoux, il a fait de même et ses mains ont écarté mes fesses, j'ai senti sa queue bien dure se frotter à ma raie.... il a glissé son majeur dans mon anus, l'a enfoncé profondément, je me suis humilié devant cet homme, l'un des meilleurs amis de ma femme....

G:" tu as vraiment un beau petit trou, Fred m'a dit que tu savais pas trop mal sucer, mais nous n'avons pas le temps... tu ne voudrais pas qu'on nous voie comme ceci...."

Et dans la seconde qui a suivi, il a ôté son doigt et s'est collé à moi, pressant son gland gonflé à l'orée de mon intimité... je le sentais forcer le passage mais sa bite semble large, il poussait... il a passé sa main sous ma cuisse et la soulevée tout en poussant son bassin contre moi... il m'a "menacé" de me faire très mal si je n'y mettais pas un peu du mien! J'ai passé ma main derrière et lui ai attrapé la queue, c'est bien ce que je pensais, une bite large et bien dure... elle doit être plus courte que pour son fils, mais c'est une vraie bite d'homme... je l'ai re-positionnée et me suis cambré... un coup sec et le voilà en moi, je n'ai pu m'empêcher de laisser couler les larmes tellement j'ai eu mal sur le coup... je n'ai opposé aucune résistance, donnant à son ego la supériorité absolue... il m'a pénétré au plus profond, est resté immobile

G:" sens-tu cette puissance virile?? je n'aurais jamais cru faire ça un jour, avec toi, mais tu vois... ma femme n'est plus très fun... et ton petit trou bien serré m'excite bien  fort!!!!"

Il a commencé à me bourrer sans retenue, car il n'y a pas d'autre mot, il me bourrait comme un animal... j'avais sa respiration toute chaude dans le bas de la nuque, j'ai subis ses assauts, cramponné au meuble... sa grosse queue me défonçant le cul... Mon sexe me faisait mal tellement je bandais mais Georges ne me laissait aucun répit, il enfonçait son pieu dans mes entrailles à une cadence de fou.... Après 5minutes, il s'est arrêté en moi brusquement et a saisit mon sexe dressé...

G: "Tu te rends compte de ce que ta femme rate avec ta quéquette... si tu veux, je peux vous rendre service et lui faire goûter à un homme... un vrai!!!!"

Tout en me disant ces mots, il ondulait du bassin, sa queue en moi me faisait gémir, et pour seule réponse, je ne lui donnais que des "hum huuuuuum!!!!!", ce à quoi il réagit de suite... il acheva de me pilonner et dans un gémissement animal, il s'est déchargé en moi... nous sommes restés immobiles une trentaine de secondes, il s'est rhabillé et est parti aussi vite qu'il n'était rentré, me laissant seul!!! il ne s'est plus rien passé durant les vacances, mais c'est venu plus tard!

lap'titebleue

philou_00@msn.com

Autres histoires de l'auteur : Vacances torrides -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

13 mai 2019

Nouvelles (15)

Sauna Sun city Julien
Ma première chez les hommes 13008
Une sacrée initiation Lucif
Mon prof, mon pote et moi ? Étalon
Un bon prêt en liquide Pititgayy
Le copain de ma fille Jeanmarc
Soumis en cam Lope75
Jeux de rôle musclés Stéphane
Les potes de mon grand-frère 3-1 Marc 67
Travesti éduquée par son maître Julia2
Mise à dispo  Lopeajus39
Sissy Bumi88
Tournante de rêve Jerem72
Le clandestin Jako
Les skets de mon pote d’internat Kifflesket

La suite (8)

Un amour de soumis -06 Elfe
Au Sauna de Sochaux -02 Chatenois25
Un examen oral -03 Gogo
Les skets ... -02 Kifflesket
Soumission & Domination -527 Jardinier
Soumission & Domination -528 Jardinier
Soumission & Domination -529 Jardinier
Soumission & Domination -530 Jardinier

Mai 2019

Nouvelles

Ma (Dé) Formation Matiti Yah
Un plan psychologique Alcide
Révélation nocturne Pierredelavega
Enfin ! T&R
Au mariage de mon neveu Eliot
La chienne exhib Pol
Bar bien chaud Caramel
Réalité fantasmée Fred
Un taxi ? Houne66
Rendez-vous chez le médecin Paul75
Randonnée initiatique Ron
Comment j’ai sucé mon cousin Romain
Prague Astro
Vengeance Julian Lerkin

La suite

Frenchies -12 Pititgayy
Le patient rebeu -02 Dirtybator
Stage BTS à la ferme -12 Stéphane
Ma (Dé) Formation -02 Matiti Yah
Ma (Dé) Formation -03 Matiti Yah
L'éveil du Renart -04 Renart
L'éveil du Renart -05 Renart
L'éveil du Renart -06 Renart
Kader -15 Cédric T
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)