PAUSE

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Mon chauffeur de car

Je m'appelle Brice et j'ai 17ans, je suis grand et avec plutôt baraqué puisque je fais du rugby depuis 4 ans. Je suis au lycée en terminale S et j'habite à la campagne, donc tous les matins je prend mon car pour me rendre au lycée en ville.
Tout à commencé au mois de mai dernier. Je prennais mon car comme habituellement, sauf qu'un soir, lorsque je suis monté dedans, le chauffeur avait changé. Ce n'étais plus le vieux pervers qui m'avait maté plus d'une fois mais un homme d'uhne trentaine d'années. Je fus surpris mais je partis m'asseoir dans le car. Je n'avais pas bien regardé l'homme mais il était plutôt mignon, avec un crâne rasé et une barbe bien taillée ce qui lui donnait un air de taulard plutôt sexy. En plus de cela il avait les yeux bleu clair et j'ai pu entrevoir quelques formes au niveau de ses bras.
Lorsque je suis descendu à mon arrêt qui est le dernier, je le regardais attentivement pour bien me souvenir de lui après. Il me regarda aussi mais sans plus, avec un petit sourire très sexy.
Il me dit "A demain !"et referma la porte du car. J'étais tellement éblouis par tant de beauté que je ne répondit rien et rentra chez moi comme si j'étais hypnotisé.

Les nuits et les jours suivants, je ne pouvais m'arrêter de l'avoir en tête. Je le voyais chaque matin, chaque soir et à chaque fois je montais des stratagèmes pour me montrer : je me baissais, mes fesses face à lui, je montait mes bras pour lui montrer mes muscles. Un soir, j'ai fait cela et il l'a bien remarqué :
"Waouw, t'es musclé toi !"
"Oui, je fait du rugby, et de la muscu en plus..." lui répondis-je
"Ah sympa ! Dis moi, je viens d'arriver ici pour ce job et je voudrais aller à la salle de muscu aussi, tu vas ou toi?"
J'étais tellement surpris qu'il me parle et je le mattais avec tellement d'admiration que j'oublie de répondre.
"Ah, euh... je... je vais à celle près de la place, après la mairie" lui dis-je
"Oui, je vois. Je pense que je vais aller à celle-ci alors..." me dit-il avec un clin d'oeil. A ce moment mon coeur battit de plus en plus fort et je commença à rougir et à remplir mon caleçon avec mon sexe se durcissant. Je m'empressa alors de sortir du car en lachant un "Au revoir" très ridicule, je m'en rend compte.

Ce soir là, je me rendit à la salle de muscu vers 19h. Je rentre dans les vestiaires, je me change, j'aperçois la veste de mon chauffeur, Benjamin, ainsi que ses affaires: son pantalon, une chemise ainsi qu'un merveilleux jockstrap bleu ! J'imaginais ses petites fesses tenues par cet elastique, très exitant ! Je du attendre quelques instants avant de pouvoir me rendre aux machines car une bosse s'étais formé dans mon caleçon, décidément !
Lorsque je rejoignit les bancs de muscu, je vis benji poussant des tractions. Son front ruisselait de sueur, son marsel gris était noir de transpiration, ses bras à l'air laissaient deviner des dessous de bras poilus, tout comme son ventre. Il se leva pour venir me voir et je pu matter ses fesses moulées dans son short volontairement trop petit.

"Ah salut ! Tu es venu !" lui dis-je
"Oui, je m'ennuyais alors je me suis dis que je pourrais te trouver ici... et c'est fait !" me dit-il, plein de sous-entendus.
"Tu va travailler quoi ?"
Je lui répondis "Les bras je pense. Tu veux m'accompagner ?"
Il me répondit "Je n"attendais que ça !" et rajoutà un clin d'oeil et un sourire en coin.
Je me suis alors allongé sur un banc de muscu et il m'apporta des altères. Je commença à exécuter mes gestes et s'approcha de moi pour m'aider. Il se plaça près de ma tête de sorte que son entre-jambe était au dessus de son visage. Je fus tellement occupé à mater son engin qui formait une bosse conséquente dans son short que je faisais n'importe quoi avec les altères. Il me dit :
"Pourquoi tu fais n'importe quoi, là ?" Il vit que je le mattais et ajouta : "Ah, je t'impressionne gamin !"
Ce à quoi je ne pus rien répondre car il avait dit la vérité.
La séance se termine et nous rentrons tous les deux dans les vestiaires. Il s'approcha et entra dans une douche, et commença à se laver. Je n'avais, qu'une envie : le rejoindre. Soudain il appela ; "Brice !"/ Je répondis "Oui !" immédiatement pensant qu'il m'appelait pour ça. "Tu peux m'apporter mon gel douche stp!". J'exécuta la tâche et j'ai pu mater pendant quelques secondes son corps : il était poilu sur tout le torse et le bas du ventre, il était très musclé et avait un cul d'enfer/ Son sexe bien formé et en érection mesurait bien plus de 19cm ! Il vit que je l'observait, puis je partis aussitôt. Il ne s'est rien passé ce soir là malheureusement...

Le lendemain soir, il me déposa à l'arrêt de car et je pris le bras alors que je descendais : "Attends jeune homme !"
"Qu'est-ce qu'il y a ?' répondis-je, gêné et exité.
"Je t'ai vu hier soir, tu m'a observé toute la séance !"
Je lui répondis "Excusez-moi, je suis désolé... je ne voulais pas..."
Si, si tu voulais ! Et tu me veux encore !" me répondit-il immédiatement.
Il se leva de son siège et mis sa main sur ma nuque et m'enbrassa langoureusement. On s'est embrassé très sauvagement, son souffle et le miens se mélangeaient ce qui était très exitant. Il m'allongea sur des sièges et ferma tous les rideaux. Il monta sur moi pour m'embrasser encore plus et mieux. Il me lecha le cou et enleva mon t-shirt. Je me suis mis debout et je l'ai allongé à ma place. Je lui tire son haut et commence à lui lécher le torse poilu, ses dessous de bras, je lui lèche les tetons et pectoraux il adore et prend beaucoup de plaisir. Je lui enlève son pantalon et tire son slip et je découvre une énorme bite, avec des poiles juste là où il faut et commence à le sucer parfaitement. Il me dit "Ahhhh, c'est putain de bon Brice !". Je continua en lui léchant les, testicules. Il me pris ma tête et me força à prendre sa bite jusqu'au fond de ma gorge et c'était trop bon ! Je crachais son sperme sur sa bite et la suçait encore plus vite en faisant des petits cris. Il se leva et m'allongea dans l'allée centrale du car. Il me fit me mettre sur le ventre et me leva les fesses : il commença à me lécher l'anus, je suis imberbe et ça il adore ! Il me bouffe le cul, crache sur mon trou et commence le travail en me doigtant avec ses gros doigts. Il va de plus en plus loin, je croyais être au paradis ! Il sort de sa poche de manteau une capote et l'enfile. Il commence à me pénétrer doucement, je jouie depuis le début.Il accélère et va de plus en plus vite. Il est vite essouflé et lance des cris sauvages pendant que moi aussi je hurle de bonheur. Il me pénètre, hum ! C'est tellement bon ! Il me prend comme un chien et ses couilles tapent contre mon cul. Nous crions tous les deux. Il va bientôt éjaculer et retire sa capote pour venir cracher tous son sperme sur ma gueule qu'il vient ensuite lécher sauvagement tout en sueur.

Ce soir là je suis rentré chez moi heureux comme jamais, lui aussi sûrement. Il a un copain, moi aussi, mais nous nous voyons régulièrement à la salle de sport...

Andre35

bubletroops2913@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Mon chauffeur de car - Séjour à Londres inoubliable

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

Septembre 2019

Repos

Le garçon derrière la machine a besoin de repos, de vacances...
Rendez-vous fin septembre ;)

Nouvelles (20)

Dépucelé par mon cousin Mecbi
Le pote de mon frère Jvicks
Plan au sauna Bonboul33
Du fantasme à la réalité Loic1972
Les oreilles d’Armand Romain
Gourmand Médi
Un domi humilé par son bâtard Franck de Nice
le prof et Karim -01 Gilou 44
Aurélie Yanno
7 mois d’abstinence James
Déjeuner torride Chopassif
Jack Yanno
Jeremy et Yohan Soroco63
Plans totalement anonymes Eric84
Premier plan hard Tardif
Après-midi au Suncity Hidalgowien
Dans l’intimité du Valo sauna Oakspirit
La Fratrie JulesP
Alexis Romain
Chroniques d’été -01 Caramel

La suite (7)

Première hard -02 Tours37
Mes dépucelages -03 XXL
Mes dépucelages -04 XXL
Mes dépucelages -05 XXL
Les potes de mon grand-frère 4-4 Marc 67
Un amour inaccessible -06 MiangeMidemon
Un Maitre marocain -02 Lope75
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider
(Simple et anonyme)
Ne donne pas accès aux pages "avant-première"