PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Salle de musculation

Après tant de plaisir procuré et de sperme déversé à la lecture de ces histoires je me suis dit pourquoi pas, à toi maintenant de proposer une histoire qui espérons-le en fera bander plus d'un...

Malgré mon âge (trentaine passée) je n'ai pas eu de relation homosexuelle, vivant heureux en couple hétéro, mais au fond de moi je ne renie pas cette attirance gay qui me pousse à venir me branler à la lecture de ces histoires, et pas seulement.

Depuis quelques années, mon attirance pour le corps viril se manifeste en particulier par la pratique assidue de la musculation en salle. Parti avec l'idée d'améliorer ma condition physique qui déjà était plutôt avantageuse, j'ai fini par apprécier de plus en plus la vision des corps musclés sous l'effort et la sueur, préférablement bien poilus, en particulier au niveau des torses et des jambes. Il m'arrive donc fréquemment d'avoir du mal à dissimuler mes érections durant les séances d'abdo, de sentir mon membre se gonfler par les frottements causés par les mouvements répétés au niveau du bas-ventre. Partager ces moments d'efforts au milieu d'autres hommes occupés à soigner leur physique, l'odeur de la sueur mâle et les regards croisés augmentent souvent mon excitation. Par moments je crois deviner des érections semblables autour de moi à la vision de bosses suspectes semblables à la mienne.

À plusieurs reprises, l'impossibilité de contrôler mon érection avant le passage aux douches m'ont poussé à devoir finir le travail dans les WCs. C'est la dernière séance des 3 x 10 qui se termine victorieusement avec une flaque de sperme sur le sol, que je laisse à d'autres le soin de nettoyer (la salle de musculation étant normalement très fréquentée j'ai peu de risque d'être pris comme l'auteur de ces éjaculations).

Plus récemment j'ai dévouvert les créneaux moins fréquentés du matin, et il m'arrive régulièrement de pouvoir traverser le vestiaire jusqu'aux douches sans avoir à dissimuler ma demi-molle pendante, que l'on pourrait presque confondre avec un bel attribut charnu (au repos ma bite n'a rien d'impressionnant). Je choisis toujours la douche du fond, qui me permet de me branler tout en contrôlant l'entrée des douches et réussir à dissimuler mon activité de relaxation si nécessaire.

La forte pression du jet d'eau ne tarde pas à faire gonfler mon gland et se dresser mon membre que j'astique avec les bras musclés par la séance d'exercice. Je n'hésite pas non plus à hazarder un doigt dans mon cul; je peux toujours faire croire qu'il s'agit d'un acte d'hygiène, vu que je suis assez velu aussi entre les fesses. Ma bite est pointée contre le mur et je me branle face au mur, avec des coups d'oeil sur le côté pour contrôler l'entrée des douches. Dans tous les cas, mes fesses qui se contractent et mes jambes légèrement fléchient trahiraient sûrement que ce n'est pas la savonette que je frotte. En général, même si j'essaie de faire durer ce plaisir, c'est trop vite que mon sperme jaillit et se mèle à l'eau chaude de la douche sans laisser de traces. Je pars ensuite m'essuyer en évitant de trop exhiber ma bitte toujours gonflée et veinée, même après l'effort.

Il y a quelques semaines, j'ai noté dès ma première séance de pectoraux un jeune homme de style semblable au mien, barbe de 3 jours, physique entretenu mais pas exagérément musclé, des fesses assez prononcées dans son short et des jambes musclées et velues. Après un regard échangé entre deux exercices, je change d'appareil et je vois qu'il suit le même parcours que moi. À la presse à cuisses mon érection devient durable et chaque mouvement de cuisse contre mon bas-ventre augmente mon excitation et mon membre devient de plus en plus dur, je suis sur d'avoir déjà mouillé. Je vois qu'il évite de se montrer face à moi et je le perds de vue lors de ma séance d'abdos qui traditionnellement clos mon entraînement.

Quand je retourne aux vestiaires les douches sont libres, et je m'y presse avec la seule envie de soulager mon dernier membre encore tendu par l'effort. Cette fois l'excitation est encore plus grande à la pensée du mec rencontré lors de la séance. Je décide de laisser le puissant jet d'eau faire son travail et de ne pas y mettre les mains. C'est un style de masturbation que j'affectionne particulièrement quand j'ai à disposition und douche avec un jet suffisamment puissant, comme souvent dans les bons hôtels.

Quel plaisir procuré par l'eau sur le gland gonflé au maximum... ma bite se contracte toute seule sur le simple effet de l'eau qui agit comme tant de mains expertes qui la carresssent. Avant l'éjaculation l'envie d'aider le travail de l'eau avec ma main devient irrésistible, mais le plaisir prolongé proccuré par le jet d'eau atteint son paroxysme et me fait presque vaciller. Pour me reprendre je me retourne et colle mon dos contre la paroi de la douche qui continue son travail et provoque l'éjaculation. C'est à ce moment que je vois le mec de la salle entrer dans la douche et être ainsi témoin de l'accomplissement de ma dernière séance d'exercice. Il me sourit d'un air coquin, ce qui me conforte et me fait rester fasse à lui avec l'eau qui ruisselle sur mon corps musclé. Ma main fait maintenant encore quelques vas et viens sur mon membre encore tendu, pour faire tomber les dernières gouttes de sperme qui s'écoulent lentement en dehors de mon gland violet. Puis ne sachant plus que faire je jette un dernier regard au mec pour apprécier son physique et je quitte les douches, le laissant seul.

En m'essuyant j'hésite à y retourner, pensant que ce serait le moment rêvé pour branler la bite d'un mec excitant et ainsi accomplir ainsi mon premier acte homosexuel, mais hélas en ce moment entre l'homme de ménage que je ne souhaiterais pas faire témoin de cette scène, du coup je range mes affaires. En prenant mon slip que j'avais laissé sur le banc je le trouve particulièrement humide. Malgré mon excitation durant l'effort je ne me souviens pas d'avoir autant mouillé. En le tâtant d'avantage et en constant la viscosité parriculière de mon slip je me rends compte que j'ai entre les mains le produit d'une éjaculation... qui n'est pas la mienne!! Pour m'en assurer je lèche ce sperme étranger dont le goût bien différent du mien ne laisse pas de doute... c'est à ce moment que sort le mec des douches avec son sourire coquin et une deuxième fois me surprend lors de l'assouvissement de mes fantasmes. En passant près de moi sa bite se frotte légèrement contre mes fesses et il me chuchote à l'oreille "tu as aimé?"... c'était donc bien lui qui pendant que je me branlait sous la douche s'est soulagé dans mon slip! Je n'est hélas plus jamais revu ce mec.

Sperme chaud

homo1979@web.de

Autres histoires de l'auteur : Vestiaires -Voyage de nuit - Salle de musculation

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

19/03 : 17 Nouvelles

Andrew Aeshenn
La fibre paternelle gaydu71
Parfaite femelle Femelle
Retour de soirée Vap
Le serveur de la plage Eric
Le sandwich taiwanais Jako
Cours particuliers Julespg
Les toilettes du train Marc
Combien sont-ils ? Houne66
Pas vu venir celle-là ! James
Seul… Jako
Première avec un homme mûr Curiosite40
Dernier sauna à Paris Chopassif
Lieu de drague Puteadispo
Le mec de ma coloc Bryan
Siaka, le bel Ivoirien Gregmrs
L’internat Matte070

La suite... 7 épisodes

Le moniteur moto -09 Sketfan
Ma gorge défoncée -05 Mâlelope
Mon demi-frère hétéro -05 Oldyano
Stage BTS à la ferme -09 Stéphane
Soumission & Domination -523 Jardinier
Le patient -05 d.kine.75
Mariage pour tous -05 Yan
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)