PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Bandele a changé ma vie -01

Slt je vous avais raconté mes aventures en Algérie et le plan que j'avais fait avec un bogosse soumis sur Périscope. Vous savez donc que comme beaucoup d'entre vous je suis accroc au sexe sous toutes ses formes et mon idée aujourdhui c'est de vous raconter comment tout cela à commencer.

Je m'appelle Eric. J'ai passé mes années lycée en pension car mes parents voyageaient beaucoup. J'appartenais plutôt à la catégorie des jeunes pas sportif, modèle fin, longiligne sans pour autant être effeminé. Juste un lycéen lambda comme bien d'autre, chatain tendant au blond avec des long cheveux un peu bouclés, une sorte de gueule d'ange. Je me doutais bien que j'avais un rapport un peu particulier au corps masculin. J'aimais regarder les mecs se laver sous la douche quand ils ne tiraient pas bien le rideau, j'étais fasciné par leurs corps musclés et imberbes. Je me branlais souvent dans mon lit ou aux chiottes et parfois je me glissais dans le lit de mon meilleur ami pour un calin avant de dormir ... mais attention rien de sexuel, juste on se collaient l'un à l'autre pour discuter de tout et de rien ...

La vie était ainsi, apaisée et organisée heure après heure jusqu'au jour ou Bandele s'est intéressé à moi.  Il était en terminal, un grand Black avec une musculature fine. C'était le rigolo du coin, toujours à faire et dire des conneries et surtout il avait une réputation d'obsédé de la branlette à laquelle son prénom le prédestinait selon nous. Une réputation qu'il assumait pleinement hurlant dans les dortoirs et se branlant quasiment sans se cacher sous son drap.

Ce soir là j'étais allongé sur une des banquettes de la salle télé à regarder un film dont je ne me souviens pas. Bandele passe devant moi et me demande de me pousser pour lui faire une place. Je me décale un peu dans une position moins confortable et commence à bouger un peu. Bandele tapote sa cuisse et me dit "tu peux poser ta tête la si tu veux". C'était très habituel que nous nous servions des jambes des autres comme coussin pour rester allonger. Alors je pose ma tête sur sa cuisse Bandele pose sa main sur mon épaule et on continue à mater tranquillement notre film.

Doucement je sens la jambe de Bandele bouger et ma tête remonte vers son ventre. Je sens bien maintenant ses abdos contre lesquels repose l'arrière de mon crane et au niveau de ma joue une barre ferme et chaude qui bat comme un cœur. A ce moment là j'aurais du dire quelque chose, j'aurais du me relever en disant à Bandele « putain tu fais chier » on aurait rigoler et puis on serait passer à autre chose. Mais voilà, je n'ai rien dis, ce contact me plaisait et j'ai laissé ma tête sur cette grande queue en fermant mes yeux. J'ai senti la main de Mamadou lacher mon épaule et se poser sur ma tête comme s'il voulait caresser mes cheveux. en fait il s'est mis à appuyer sur ma tête pour que je sente bien sa queue désormais dure comme du bois et impose des aller et retour fixant le rythme avec sa main… Le gars se branlait sur ma joue !

A un moment il force ma tête à tourner doucement vers le bas … j'étais rouge de honte il y avait plein de gars autour et je priais pour que personne ne comprenne ce qu'il se passait. J'avais les lèvres au niveau de sa queue il poussait ma tête mais je résistais alors il a approcher sa main et a glissé directement un doigt dans ma bouche commencant à faire des allers et retours. J'étais vaincu. Il retire son doigt et de moi-même j'ai tourné ma tête vers sa cuisse et j'ai commencé à embrasser sa queue par-dessus le tissu de son jean. Il m'a donné une caresse sur la tête puis a reposé sa main sur mon épaule me laissant le branler avec mes lèvres. Le film était presque fini et je me suis vite relevé avant que la lumière ne se rallume. C'était la première fois que ma bouche touchait une queue même au travers du tissus. Cette nuit là, au milieu des ronflements de mes camarades je bandais sans m'arrêter et surtout sans comprendre ce qui m'arrivait.

Autant vous dire qu'au petit matin j'avais un peu la tête dans le cul. J'avais comme tout le monde seulement un calecon et une serviette sur l'épaule pour me rendre aux douches. C'était une grande salle avec 15 cabines de douche séparées mais fermée par des rideaux opaques. Bandele était là lui aussi, blaguant avec son pote libanais Omar mais sans un regard pour moi. J'étais à la fois décu et soulagé.

Je rentre dans ma douche vire le calecon et commence à me frotter avec le gel douche sous l'eau chaude. C'est vraiment trop bon mais d'un coup un bras m'attrape par la taille et je sens un corps bien plus chaud se coller à moi pendant qu'un doit se pose sur mes lèvres. A mon oreille j'entend la voix de Bendele qui me chuchotte « chut tais toi ». Je me retourne, il me regarde avec un grand sourire et me dis doucement « regarde dans quel état tu m'a mis hier soir  » et là sans rien ajouter il appuie dur mes épaules. Je suis comme tétanisé et j'obéis je me met à genoux. Il guide ma tete jusqu'à sa queue magnifique et je suce, je lèche autant que possible il m'aggripe les cheveux et je le sens jouir : 4  jets puissants et visqueux au fond de ma gorge.. je veux tout recracher mais il me tient a tete et ne bouge pas sa queue en me regardant presque méchamment jusqu'à ce que j'avale tout son sperme… Je suis à genoux vaincu sous l'eau qui coule. Il se baisse vers moi m'embrasse la joue et me dis « merci ! tu restes comme ca , bouges pas ! »

Son bisou m'avait rassuré sur ses intentions et je reprenais ma respiration quand le rideau s'ouvre. Je vois Omar qui entre tout sourire et me dis on partage tout avec mon pute même les salopes …

Ce jour là ma vie à changé

Pena9012

pena9012@free.fr

Suite de l'histoire

Autres histoires de l'auteur : Le lycée Bandele a changé ma vie - Le rebeu de periscope - Voyage pro en Algérie

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

5 juillet 2019

Nouvelles (13)

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite (4)

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)