PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Épisode précédent

Cinéma porno Gare du Nord -02

Voici le récit de ma 2eme expérience dans le cinéma en face de la Gare du Nord.

Ce jour là j'étais en congé et j'allais prendre le train pour Amiens vers 11h, comme à mon habitude j'étais en avance, ce jour la il y avait grev et le 1ère train pour Amiens n'était qu'à 13h. Un peu moins de 3h à attendre, j'en ai donc profité pour aller au cinéma X. Arrivé devant je vois le caissier qui ouvre seulement les rideaux et me dit en plaisantant que j'allais l'aider à mettre la boutique en ordre car il y allait avoir des électriciens pour des travaux. Nous avons rigolé et je lui ai dit que je n'allais pas le déranger. Il me dit que ça ne le dérangeait pas et qu'en plus je pouvais choisir le film. Je lui demande si il a des films gay, il me répond oui mais me dit que si il y a autre client il devra changer.

Me voici dans la salle à regarder le film seul (moins excitant tout seul), j'entends 2 voix se rapprocher de la salle quand la porte s'ouvre j'aperçois les 2 électriciens. Il y avait un homme la 50ne avec un de ventre et un grand mec fin beaucoup plus jeune. Quand ils virent la toile ils se disent entre "fait chier un film de pd, d'habitude ce sont des meufs avec des gros nibards. Ils ne m'avaient pas vu encore et là le jeune dit à son collègue "ta gueule y a quelqu'un m". Je fais comme si de rien et je commence à ouvrir ma braguette. J'etais en bordure de rangé pour rester visible pour tout nouveau venu.

Ils sortirent de la salle et je les entends rire. Après une bonne demi heure, toujours personne et je regardais les mecs d'enfiler et se sucer. La porte s'ouvrit et je vis le jeune électricien regarder le film et se toucher le paquet. Je saute sur l'occasion et me déplace vers le fond de la salle à quelques sièges de la porte. En passant devant lui je le regarde et descend mes yeux sur sa main. Il est gêné mais continue à se caresser. Après 5 mn il s'assoit à 2 siège de moi et commence à se branler. Je regarde avec insistance et il glisse un peu plus dans le fauteuil pour s mettre à l'aise comme dans son canapé. J'en profite pour m'assoir à côté de lui, il continue à s'astiquer, j'en déduis qu'il est open. J'attrape son sexe qui est est dur et commence à le branler. Il soupire et ferme les yeux. À ce moment je lui demande si son collègue ne va pas gueuler et il me répond qu'il est parti chercher du matériel porte de La Chapelle et qu'il l'attend pas avant 3/4 heure.

Je commence donc à le pomper il se lâche totalement sa bite était fine mais longue et il avait une bonne paire de couilles. Je dévorais sa bite et prenait en fond de gorge, j'étais à genoux devant lui le cul à l'air. Il me bloquait la tête pour me faire bouffer toute bite et donnait des petits coups pour bien me defoncer la gueule. Ca l'excitait beaucoup et moi aussi, je me doigtais en même temps avec beaucoup d'énergie et plusieurs doigts.

Tout d'un coup le film disparaît et laisse place à un gros plan sur une fille qui se fait bouffer la chatte. Je sens que le film l'excite plus. Bêtement je lui dis que quelqu'un allait arriver, il me répond du tac au tac alors suce et fais moi jouir. Aussitôt dit aussitôt fait j'accélère les vas et vients sur sa bite, des hauts le cœur commencent à arriver tellement sa bite me tape le fond de gorge et d'un seul coût il m'attrape par les cheveux, sort sa bite et me décharge sur la gueule. À ce moment la porte s'ouvre et un mec rentre. Le jeune se reculotte et pars rapidement en me laissant à genoux le cul à l'air. Pendant que je m'essuyer le visage le nouveau client se positionne derrière moi et sors sa bite qui était au repos. Il devait être pakistanais ou indien, il avait une 30ne d'années.

Il me regarda et alla s'asseoir au bout de la rangée. J'allais le rejoindre quand la porte s'ouvrit, c'était le collègue du jeune, il regarda dans ma direction et vena vers moi. "Je t'ai vu avec mon apprenti, tu aimes ça apparemment ". Un peu gêné je ne sais quoi dire et remonte machinalement mon pantalon quand il me dit "doucement bonhomme à mon tour". J'allais me mettre à 4 pattes devant lui tout en lui touchant le paquet et il me fit mettre accroupi sur un fauteuil visage contre la moquette murale qui puait et il me baissa mon jean et mon boxer. Je senti sa langue forces mon trou qui était bien souple.

Il me bouffait la chatte avec énergie et surtout efficacité. Sa barbe naissante m'irritait le cul mais il était sur le point de me faire jouir par le cul. Il s'arrêta et fit dégager le pakistanais sans ménagement. J'entendis la boucle de sa ceinture et je compris son intention. Je cherchais rapidement dans mes poches et lui donna une capote. En e retournant je vis sa bite qui était d bonne taille. Sans un mot il enfila la capote et la lubrifia avec sa salive. Il m'enfonce direct sa pine sans ménagement, même si m'avait bien ouvert ma rondelle j'avais l'impression qu'il m'avait arraché. C'était un bourrin et il me defoncait la chatte de plus en plus et rapidement. Au bout de 5mn je sens qu'il va jouir alors je l'encourage avec des petits gémissements. Il sort de moi et j'entends qu'il retire sa capote et quelques secondes plus tard je sens des jets s'écraser sur mon cul. Il m'etala sa semence avec sa bite, j'avais les jambes coupées et je m'assois comme tel sur mon fauteuil. Le temps de reprendre mes esprits je sens une main saisir ma queue. J'ouvre l s yeux et je vois le pakistanais commencer à me pomper. J'ai joui très rapidement dans sa bouche. Pour ne pas le laisser comme ça je l'ai relevé et je l'ai branlé en ouvrant la bouche. Il devait aussi être bien cho car il m'a lâché son jus en au moins 5 jets puissants.

J'ai quitté le cinéma comme la dernière fois : avec un odeur forte de sperme sur moi et mes sous vêtements souillés.

Les électriciens réparaient les éclairages comme si de rien n'était, même pas un regard.

Je suis retourné d'autres fois dans ce ciné mais rien de similaire ne m'est arrivé, juste des pipes à des mecs mariés dont leur femme ne suce pas.

Les plans cools ne dépendent pas d'un lieu mais du hasard des gens!

Samsucefi

samsucefi@gmail.com

Autres histoires de l'auteur : Minets actifs pour daddy passif - RER D - Exploité par une pute - Cinéma porno Gare du Nord

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

18/04 : 15 Nouvelles

Sauna de Sochaux Chatenois25
Une soirée partie en couille 17cmglandcompris
Un charme fou Ghost writer
Rasage coquin Jako
Plan anonyme -01 Rsexenc
Plan anonyme -02 Rsexenc
Surprise à la fac Aymeric
Militaire-Motard Militaire
Plan avec une racaille Passif-lille
Dans le vestiaire Pakito31
Voisin Marlon
L'éveil du Renart Renart
Séance sportive Pititgayy
Un Affectueux Collègue Jako
Tout a basculé à 19 ans ThomasLePassif

La suite... (7)

Mariage pour tous -09 Yan
Frenchies -11 Pititgayy
Mathieu -03 Jeanmarc
Chambres à louer -15 Jeanmarc
Kader -12 Cédric T
Kader -13 Cédric T
Dans les geoles d'Armid -03 Iwan

Avril 2014

Nouvelles

Que de changements -01 Evanaddison
Que de changements -02 Evanaddison
Que de changements -03 Evanaddison
Que de changements -04 Evanaddison
Soirée torride Caramel
À la fin de l’été Bookman
Victor Victorbg
Une aire d’autoroute. Ginger
Marché D’Amiens Nord Legarsdu80
Mon petit frère Pédale69
Un Chinois très chaud... Mat44
Thibault Theo5852
Masseur Bastien
Le Club Ganymède Jako
Soumis au livreur wantmonster86

La suite...

Que de changements -05 Evanaddison
Que de changements -06 Evanaddison
Que de changements -07 Evanaddison
5ème jour Curiosity
Frenchies -10 Pititgayy
Mathieu -02 Jeanmarc
Soumission & Domination -524 Jardinier
Souvenir d’internat -03 Benvart
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)