14 Déc.
+ 43 histoires en accès privilège.
14 Déc. : +30 histoires en accès public

A noter.
Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.

VIP?
Accès privilège :
Des histoires en +, juste avec un don

Don anonyme, en paypal ou CB

DESTOCKAGE DVD GAY
PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Dépucelage inattendu...

Salut à tous, moi c'est Denis, 23 ans,  brun, les yeux bleus, mignon parait-il, 1m75 pour 63 Kg, modèle crevette depuis toujours. Je n'ai pas l'air efféminé du tout mais je suis loin du modèle des mecs virils, les poils ont manifestement refusé de pousser sur mon corps, je rase deux fois par semaine mes quelques poils de barbe, une légère touffe clairsemée a daigné apparaître sur mon pubis, c'est bien tout !
Pour arranger un peu tout ça, j'ai fait du sport, tennis, musculation, footing, même boxe ! C'est vous dire ma motivation ! Ben, rien, toujours ce corps filiforme, un peu musclé tout de même mais à des années lumières de ce que j'aurais voulu… Par contre, j'ai un cul bien bombé et ferme depuis toujours.

Pour ce qui est du dessous de la ceinture, je me rattrape  un peu vu que je peux brandir 19 par 5 cm. Je l'ai échappée belle, j'aurais pu avoir genre 12 par 3, ben non, je ne peux pas avoir la lose tout le temps quand même !
Comme je suis plutôt sociable, j'ai toujours été bien intégré dans des groupes de potes, je les fais souvent marrer, je suis devenu pour tous D.C (Dici), surnom qui me vient de mes initiales.

Sexuellement, j'ai toujours su que je préférais les mecs. La vraie découverte de mon homosexualité, je l'ai eue à 13 ans. Avec des potes, on matait un porno hétéro, les bites se sont dressées, elles sont sorties des jeans et joggings, la mienne aussi, on s'est tous branlés et moi, au milieu de tout ça, j'étais au paradis ! Les bites des mecs du film qui baisaient les meufs et les tiges de mes potes m'ont fait jouir comme un dingue. J'ai dû résister à l'envie de les sucer et de me mettre à quatre pattes pour m'en prendre une dans le cul et leur jus dans ma bouche. Je me suis branlé pendant des semaines entières en repensant à cet après-midi et je n'ai plus jamais regardé mes potes du même œil !
Comme je suivais mes potes, j'ai tout fait comme eux, ainsi j'ai perdu mon pucelage à 15 ans et demi avec Manon, puis j'ai confirmé avec Lisa, Mounia,… Bref, une réputation d'hétéro… Pourtant, je matais des pornos gays très souvent, j'ai même eu d'autres plans branle avec les potes…

La révélation est venue à mes 18 ans. Pour mes études, je suis parti de chez mes parents et j'ai pris un appart en colocation avec un pote qui, deux mois après m'a planté mais m'a proposé un remplaçant, Thomas. On s'est tout de suite bien entendu et la vie a continué son cours.  Un après-midi, j'avais ramené une meuf et on a baisé dans ma chambre, Thomas étant absent, j'avais laissé la porte de la chambre ouverte.  Une fois notre plan terminé, la meuf repart, je débarque en boxer dans le salon et là, je suis surpris de trouver Thomas. Aussitôt, un peu gêné, je m'excuse mais là, il me dit :
-« T'excuse pas ! Putain, tu lui as mis cher. En plus, t'es endurant, j'aurais bien voulu y être. »
-« Ah, ben, merci… La prochaine fois, je dirai à ma partenaire qu'elle peut avoir deux mecs si tu veux. »
-« Non, c'est pas ça que je voulais dire ».
-« Ah ??? »
-« Ben, en fait, j'aurais bien aimé être à sa place plutôt.. »
-« … ».
Ça m'a cloué ! Sans me laisser le temps de réagir, il me demande de venir m'assoir à côté de lui, il a une surprise à me montrer. Je m'installe, il allume son ordi et lance la vidéo de mon plan cul. :
-« Putain, t'as maté et filmé ? T'es dégueu, arrête ça et efface ! »
J'allais me lever quand il m'a posé une main sur la cuisse, me demande de me calmer et rajoute :
-« Promis, je l'effacerai mais regarde, tu t'es jamais vu en train de baiser je suis sûr, tu vas kiffer ! »
Il lance la vidéo, je remarque qu'il m'a filmé beaucoup plus que la meuf. On la voit prendre ma bite pour la branler et la sucer pendant que je lui caresse la tête et que je pousse des soupirs de plaisir. On voit bien mes coups de reins quand je lui baise la bouche, mes couilles qui tapent son menton. Thomas me dit :
-« T'as un cul d'enfer et, en plus, la bite que t'as ! »
Je bandais comme un dingue, je commençais à me toucher et, n'y tenant plus, j'ai descendu mon boxer et lui dis :
«- Désolé mec mais je peux pas mater un plan cul sans me palucher. »

Comme je commence à me branler, il pose l'ordi sur la table basse et sort sa bite de son jeans, elle me parait être un peu moins longue que la mienne, peut-être 18cm, mais aussi large et bien veinée.  On se branle comme deux ados, on souffle de plus en plus fort tout en me matant en train de bouffer le minou de la meuf. Soudain, la main de Thomas se pose sur la mienne, m'oblige à lâcher ma bite et reprend la branle. Je le regarde, il me sourit et, d'un mouvement des yeux me fait comprendre qu'il veut que je le branle. Je m'exécute sans attendre. C'est la première bite, autre que la mienne, que je prends en main, je trouve ça vraiment agréable. Au bout d'un moment, on se regarde, il approche sa bouche de la mienne et on se roule une pelle, sa langue fouille ma bouche et s'enroule autour de la mienne, c'est un super baiser. Il me pousse un peu pour que je m'allonge sur le dos et ses mains commencent à caresser mon corps. Moi, j'attrape le bas de son pull et je tire pour le lui enlever, il m'aide et se retrouve torse nu. Il est clairement plus musclé que moi et il a quelques poils sur le torse. Je sens qu'il baisse son jeans et son boxer sur ses genoux et il s'allonge sur moi. Instinctivement, j'écarte les cuisses et il se place entre, nos deux bites se frottent l'une à l'autre, il m'embrasse à  nouveau et saisit nos deux queues pour les branler. En même temps, venant de l'ordi, j'entends ma voix et celle de la meuf qui râlent, je dois être en train de la baiser, c'est une sensation très étrange comme une sorte de dédoublement, comme si j'avais deux plans cul en même temps !
Il se redresse un peu au-dessus de moi et me dit :
-« Putain là, j'ai trop envie de toi. Tu m'excite sans le savoir depuis des semaines mais là, aujourd'hui, tu m'as grave chauffé. Je veux être le premier à baiser ton cul ».
Ça m'a semblé être une évidence à ce moment-là, j'en avais envie moi-aussi. Il est descendu sur mon torse pour lécher et mordiller mes tétons, il m'a fait pousser des cris de ouf et des « Ouiii, vas-y ». Ses doigts ont remplacé sa bouche et sa langue qui sont descendues sur mon ventre puis sur ma bite. Première bouche d'homme qui la gobait, j'allais enfin pouvoir vérifier ce que j'avais souvent lu et entendu : « Les mecs sucent mieux que les meufs ».

Sa langue s'est enroulée autour de mon gland et s'est mise à tourner autour m'arrachant des cris encore plus forts tandis que mes mains se posaient sur sa tête pour le caresser. Puis, il s'est enfoncé, j'ai senti mon gland cogner contre son palais puis taper la glotte pour enfin entrer dans sa gorge serrée. Je sentais mes couilles s'écraser sur son menton et sa salive couler. Il est ressorti puis a recommencé trois ou quatre fois une gorge profonde. Sans que je m'en rende compte, un de ses doigts était en train de me caresser la raie et titillait mon trou. Il  a relâché ma bite pour faire couler une bonne dose de salive dans ma raie puis a repris sa pipe phénoménale pendant que son doigt forçait mon trou de puceau. Pour lui faciliter la tâche, j'ai écarté les jambes au maximum et mes mains ont écarté mes fesses pour lui offrir mon trou. Il a manifesté son plaisir :
-« Hummm, t'as envie d'une bite toi. T'inquiète, j'ai tout ce qu'il te faut pour te donner un max de plaisir ».
Sa main a pris ma bite et  l'a branlé puis il s'est mis à me bouffer le trou. Là, c'est comme si j'avais pris une décharge électrique. Tout mon corps s'est tendu, j'ai eu la chair de poule et j'ai crié d'un coup un long « OUIIIIIIIIIII ».
J'ai adoré cet anulingus qui a duré de longues minutes. Il alternait entre jeux de langue et de doigts, un d'abord, puis deux et même trois. Mon cul me faisait un peu mal mais c'était tellement bon.
Il s'est relevé, m'a fait tourner pour que je me retrouve à genoux sur le canapé, les deux avants bras sur le dossier. Il m'a embrassé la nuque, une de ses mains m'a caressé le dos de haut en bas, il m'a mis une fessée puis s'est penché sur moi et m'a dit :
-« Prêt à devenir un enculé ? »
-« T'attends quoi, un contrat notarié ? Baise-moi ! »

Son gland s'est posé sur mon trou, ses deux mains m'ont pris par les hanches et il est entré en moi. J'ai gueulé de douleur tellement j'avais l'impression d'être transpercé. Ses couilles ont touché mes fesses et il est resté bloqué un moment. J'ai cru qu'il ne pourrait jamais ressortir puis, doucement, la douleur s'est apaisée, une drôle de sensation est apparue. Mon cul était entièrement rempli et ça n'était pas désagréable. Il a commencé les va-et-vient très doucement, puis avec un peu plus d'amplitude, de plus en plus rapides. Une de ses mains me massait le dos, il me demandait si tout allait bien. Une fois en confiance, il a accéléré et là, c'est une chaleur qui a envahi tout mon corps tel un possédé. J'ai entendu ses couilles claquer contre mes fesses à chaque pénétration, mon corps était poussé, je devais faire des efforts pour garder ma position, j'ai senti que je mouillais du cul et qu'il coulissait de mieux en mieux en moi. J'éprouvais un plaisir immense, intense et inédit. J'ai baissé la tête pour constater que je bandais comme un âne et que de la mouille s'échappait abondamment de mon gland. J'entendais son souffle de plus en plus fort et rauque, je calquais le mien sur ses mouvements, je cambrais mon cul au maximum. J'aurais voulu que ça ne s'arrête jamais.

A un moment, j'ai reconnu ce fourmillement au fin fond de mes couilles, l'orgasme montait sans que je me sois touché. Je fermais les yeux, je posais ma tête sur mes mains, mon souffle s'est naturellement accéléré, c'est monté d'un coup sans que je puisse contrôler quoi que ce soit. J'ai juste ouvert les yeux pour voir ma bite cracher mon jus, elle était agitée de soubressauts, elle déversait tout mon sperme sur le canapé, je n'avais jamais ressenti un tel orgasme, sans même me toucher une seule fois.
En même temps, je sentais mon cul se contracter et serrer la bite de Thomas qui me défonçait toujours. Il s'est bloqué au fond, ses mains se sont crispées sur mes hanches et j'ai su, avant de sentir cette chaleur, qu'il jouissait en moi.
Il s'est affalé sur mon dos et, dans le creux de l'oreille, il m'a dit :
«-Oh putain que c'était bon ! J'ai adoré te dépuceler et te faire jouir comme ça ».
Il est ressorti, on s'est rassis sur le canapé, essoufflé, repus, en sueur. J'avais l'impression que mon cul était encore grand ouvert. On était incapable de parler, il nous a fallu de longues minutes avant que Thomas se lève et nous ramène deux coca bien frais !
Un moment après, il m'a dit :
-« Alors ? »
-« Un putain de plan cul ! »
C'est tout ce que j'ai trouvé à lui dire. En vrai, en me dépucelant, il venait de faire sauter un verrou, je savais maintenant que c'est avec des mecs que je prendrais le plus de plaisir.

Tout ça est vrai, j'espère que ça vous a plu, voire chauffé lol. J'ai d'autres histoires à raconter si vous le voulez bien sûr. J'attends vos retours.

D.C

Autres histoires de l'auteur : Dépucelage inattendu...

Dernière mise à jour publique

14/12 : 21 Nouvelles

Mon directeur de formation Deepth
Une bonne pipe CaptainNemo54
Faites vos jeux Yan
Mon année Erasmus Bryan
Comment j’ai rencontré mon copain TTBM Ethan69
A Young Hetero
Ma nouvelle vie de lope Nico76500
Nicolas et Bobo Nicolas
Maxence Éric
Confessions réelles d’un videcouilles Guillaume
Un hétéro de moins Jean-Baptiste
Baisé au jus par Denis le flic Baisemoi37600
dans les bois.... Pititgayy
Mes potes du lycée Juliencyrillo77
Le timide Frank
Mes 18 ans Titi30
Dans sa toile Ed.Nygma
Découverte Patoche0054
Les toilettes de l’aéroport Hugo974
À trois sur les parkings Couple chaud
Mon demi-frère hétéro Oldyano

La suite... 9 épisodes

Nouvelle expérience -02 Arras62
Le jouet d’un hétéro -05 Franck84
Éric, ma vie Chapitre -17 Rodrigue
Éric, ma vie Chapitre -18 Rodrigue
Ma première collocation -06 Pascal
Ma première collocation -07 Pascal
Soumis à Karim -02 Tod
Chambres à louer -13 Jeanmarc
Début avec mon maître -02 Jd18

Décembre 2018

Nouvelles

Pendaison de crémaillère Alex
1 de perdu, 2 très chauds de trouvés James
Montparnasse Lane
Plan punition Chopassif
Serveur timide, mais chaud Romain
Un super plan en voiture Le paon d'Héra
Ma première collocation Pascal
Un Français au Québec Wesley
Ascenseur bloqué Hugo
Première fois hard Inexp
Deux novices dans la douche Flavien49
Accident de travail Catana
Autostop en Martinique Ed.Nygma

La suite...

Mon pote Hector -04 Anno
Nicolas et Bobo -02 Nicolas
Jeune, riche et gâté -08 Matt
Première fois sur un site -02 ChTtbm
Le jouet d’un hétéro -04 Franck84
Soumission & Domination -514 Jardinier
Soumission & Domination -515 Jardinier
Chambre à louer -12 Jeanmarc
Voyage Initiatique -11 Ninemark
Voyage Initiatique -12 Ninemark
Voyage Initiatique -13 Ninemark
Voyage Initiatique -14 Ninemark
Voyage Initiatique -15 Ninemark
Ménage et baise à 12 -03 Denis
Mon âme au diable -06 Pititgayy
Mon âme au diable -07 Pititgayy
Ancien pote -09 Bearwan
Ma première collocation -02 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Ma première collocation -04 Pascal
Ma première collocation -05 Pascal
Ma première collocation -03 Pascal
Le jouet d’un hétéro -03 Franck84
Le jouet -04 Hellboy62
Hypnotisé mon copain -08 Jeanmarc
Colocation -06 Emerick
Le jouet -02 Hellboy62
Le jouet -03 Hellboy62
Les Chronique de Max -10 Max

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)

RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

DESTOCKAGE DVD GAY

Chercher :

 

 

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter - Tumblr

Expositions

Sommaire des expositions - Verner Degray - Barbizart

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - Histoires 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Liens

Liens vers d'autres sites gay - IDM SAUNA - L'IMPACT BAR - EL HOMBRE

Photos

Modèle - Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)