PUBLIER

HISTOIRE

SHOPPING

Premier épisode- - Épisode précédent

Si jeune et déjà salope -05

Dans le taxi, c'est le silence total. Mohamed a juste pris la peine de se présenter. Il jette des regards furtifs vers moi. Je suis prostré. Je n'ose toujours pas croire que mon parrain m'a violé et m'a offert à un vieux dégueulasse. Mais ce qui me perturbe le plus c'est que ces pensées douloureuses éveillent en moi une certaine excitation. Je suis donc entre sanglot et chaleur interne qui me brule comme un tison. Mon anus est douloureux. Je le sens encore totalement dilaté. J'espère ne pas saigner … Discrètement, ma main se dirige vers mon petit trou. Puis je la remonte pour voir si mes doigts sont rougis par le sang qui quelques heures plus tôt avait tâché le drap et coloré le bain. Heureusement, rien ne souille ma main. Mohamed a remarqué mon geste. Je vois son regard interrogateur mais il reste muet. Il se concentre sur la route. Déjà nous sortons du village. Je n'ose pas demander où il me conduit. Je lui ai demandé de l'aide. Il a accepté alors qu'il ne me connait pas. Cela fait 20 minutes que nous roulons. Nous nous rapprochons de la grande ville voisine. Les tous HLM se dressent en périphérie. Mohamed, prend à droite vers ces tours. Je n'ai jamais été dans ces cités. Cela m'a toujours été interdit. Mohamed doit sentir mon inquiétude.
- Tu n'as jamais pénétré dans une cité ?
- Non
- Ne t'inquiète pas. Ici tu es sous ma protection.
Silence à nouveau. Mohamed actionne sa télécommande. La porte de garage d'une tour qui doit faire 2à étages s'ouvre et l'éclairage s'allume dans le parking. Mohamed se parque. Je reste encore un peu grogui sans bouger. En fait, je ne sais pas très bien quoi faire. Mohamed a déjà contourné la voiture m'ouvre la porte et m'aide à m'extraire. Il prend mes sacs de courses avec tous les dessous et lingeries que je me suis acheté en matinée et me demande de le suivre. Nous pénétrons dans un long couloir étroit et sombre. Nous croisons une bande de jeunes racailles agglutinés sous l'escalier qui mène au rez de chaussée. Ils écoutent du rap. JE presse le pas pour ne pas être trop éloigné de Mohamed.
- Salut Momo ! c'est qui cette petite pédale que tu nous amènes ? Elle est bonne ?
- Ta gueule Sabri
- Ben quoi mec ! On peut aussi s'amuser
- T'approche et j'te jure ta mère te reconnaitra plus
Nous prenons l'ascenseur. Mohamed est à nouveau silencieux. JE n'ose pas le regarder. Il m'impressionne. Il a plus ou moins 1,80 pour 75 kg. Il semble très musclé et sec. Il a un visage rasé de près. Un visage anguleux avec un nez aquilin. Il est très joli. Il doit avoir 25 ans, peut être plus jeune. Les cheveux très noir avec les yeux noir ça vieilli un peu. Les portes de l'ascenseur s'ouvre. Je note au passage que nous sommes au 13ième étage. Mohamed saisit sa clé dans sa poche droite, ouvre la porte et pour la première fois depuis notre rencontre ne se montre pas particulèrement galant puisqu'il rentre dans l'appartement devant moi.
- Isimi papa.
Il parle arabe ? Il n'est pas seul. Mohamed voit ma surprise.
- T'inquiète, c'est mon père. Il est veuf et aveugle. Il reste devant la télé toute la journée ?
Je trouve cela un peu étrange … un aveugle en face d'un écran !
- Il écoute la télé. Il adore les séries.
OK.
Son père lui parle en arabe. Je ne comprends rien. Mohamed me pousse vers la pièce du fonds. Nous passons devant son père, un vieil homme d'une bonne septantaine d'année. Il est en djellaba, les yeux blancs comme sa barde taillée en pointe. On dirait un vizir ! Il parle encore à son fils. Je ne comprends toujours rien. Mohamed, lui répond brièvement. Et me pousse en avant. La pièce est encore éclairée par le soleil de cette fin de journée. Il me dit de m'allonger sur le lit. Il dormira sur le canapé dans le salon.
- Je lui dis que j'ai mal
- Où ?
- C'est gênant
- Où
- Tu veux vraiment savoir où ?
- Où
- OK
- Où !!!
- J'ai été abusé Mohamed. J'ai mal à mon derrière.
- OK déshabille toi, je reviens avec un onguent
Il sort et je me déshabille docilement. Je me couche sur le lit, sur le ventre. Mohamed, entre, il s'assied sur le bord du lit, écarte mes fesses délicatement. Et toujours dans le silence, il me masse l'anus avec un onguent chaud qui me fait du bien. Il entre un peu son doit. Il tourne autour de mon œillet puis entre à nouveau son doigt … Instinctivement, je soulève les fesses.
- T'as un beau cul ! Un vrai cul de meuf. Il est doux.
- Ils t'ont bien amoché les salauds. Mais avec cet onguent et la crème rafraichissante que je vais t'apposer, tu vas récupérer un petit anus de puceau. Tu pourras de nouveau faire ta salope
Je ne dis rien, son attitude tellement gentille et maintenant, il me traite de salope … Il me trouble. IL s'essuie la main prend une autre crème. Il l'applique toujours sur mon oignon. Ca me fait du bien.
- Voilà repose toi et à demain.
- Je vais appeler ma famille pour les prévenir.
- OK fait ce que tu veux.
J'appelle mes parents. Mon père adoptif répond. J'invente une histoire. Je lui raconte que je suis chez mon ami Quentin.
J'appelle ensuite Quentin pour lui dire que je suis malade chez moi. Je ne pourrai me rendre chez lui et son père. Quentin est mécontent. Il me passe son père.
- Bonsoir Monsieur, je suis vraiment désolé mais je suis très dérangé. Sans doute l'excitation de vous voir ce soir. J'avais tellement hâte de vous voir.
- C'est bien dommage mais je préfère que tu sois en forme pour ton dépucelage. Je veux que ce soit mon fils que t'ouvre le premier.
- Oui monsieur, je comprends et serai ravi que Quentin me dépucèle.
- Rappelle-nous quand tu es en forme.
- Oui, bonne nuit Monsieur.
-
Mohamed passe la tête dans l'entrebâillement de la porte.
- Tout va bien ?
Je sanglote
- Ou i et non … Je ne serai plus jamais comme avant. J'aurai voulu rester puceau. Avec un trou serré.
- T inquiète demain, tu verras la différence. L'onguent que je t'ai apposé et miraculeux.
Je m'endors rassuré sans trop y croire.

La suite au prochain épisode.
Ecrivez moi si vous aimez

Lexa

nakibe@yahoo.fr

Autres histoires de l'auteur : Si jeune et déjà salope - Découvertes multiples - Sacrifice familial - À la recherche de mon père - Le monde est si petit - Soirée surprise - Découverte qui m'a transformé -

DROIT D'AUTEUR, TEXTES INSCITANT A LA HAINE, IMPLIQUANT DES MINEURS...
MERCI DE ME LE SIGNALER : CYRILLO@CYRILLO.BIZ

Cyrillo.biz ne revendique aucun droit sur les textes publiés.
Les textes publiés ont tous été envoyés directement à cyrillo.biz
Les auteurs sont libres de retirer leurs textes sur simple demande à cyrillo@cyrillo.biz

à propos des histoires Cyrillo

Dernière mise à jour publique

16 juillet 2019

Nouvelles (21)

Au sauna avec Nicolas Julienbogoss
Accompagnateur Martin Tche
Comment je me suis fait violer le cul chuuuut17
Un dimanche Martin Tche
Le masseur turc Martin Tche
Ma première hospitalisation Martin Tche
Mon pote Brice Thomas
Amir Thomas
Gabriel Renart
Sur la route de Bruxelles Omar-lille
5 garçons de terminale Frank
Olivier Lycrahot
Rapport de force -01 Lucif
Rapport de force -02 Lucif
Kiff Seithan
Exhibition et domination Pol
Un job d’été prometteur Tomtom69000
Virée au bar Lifeisdream
Medhi, un Maitre marocain Lope75
Chambre d’hôtel Frank
Chambre d’hôtel -02 Frank

La suite (12)

Le patient -06 d.kine.75
Un amour inaccessible -04 Miangemidemon
Le chef de chantier -06 Romain
Le chef de chantier -Fin Romain
Passion en toutes lettres 07 Cyrillo
Passion en toutes lettres 08 Romain
Passion en toutes lettres 09 Cyrillo
Passion en toutes lettres 10 Romain
Passion en toutes lettres -11 Cyrillo
Passion en toutes lettres -12 Romain
Les potes de mon grand-frère 4-2 Marc 67
Le fils prodige aime obéir -07 Charles.lope

Juillet 2019

Nouvelles

Passion en toutes lettres 01 Cyrillo
Passion en toutes lettres 02 Romain
Passion en toutes lettres 03 Cyrillo
Passion en toutes lettres 04 Romain
Passion en toutes lettres 05 Cyrillo
Passion en toutes lettres 06 Romain
Dans les airs ! Peter pan
Mon collègue Farid Hugo
Le grand frère de mon pote Julian
Éveilleur Alex
Éveilleur -02 Alex
2 ouvriers au supermarché Thomasqueutard
Soirée chez mon meilleur ami Arnaud

La suite

Le chef de chantier -05 Romain
Découverte de mon côté gay Alb29
Un amour inaccessible Miangemidemon
Les bains d’Odessa -02 Loic.1972
RETOUR AUX HISTOIRES 2018
2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011 - 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

IMPORTANT
Rêve ou réalité, ces histoires ne sont pas un art de vivre
Elles ne doivent pas te faire oublier les dangers d'une relation sexuelle sans protection :
Les maladies sexuellement transmissibles.
Faites comme les gens qui aiment la vie, leurs proches :
PROTEGE-TOI ET METS DES CAPOTES!

Chercher :

Plan du site

Home page

Accueil

Cyrillo

Blog de Cyrillo - Contact - Twitter

Histoires

Ecrire une histoire - Top Auteur - Lire les dernières histoires - 2018 - 2017 - 2016 - 2015 - 2014 - 2013 - 2012 - 2011- 2010 - 2009 - 2008 - 2007 - 2006 - 2005 - 2004 - 2003 - 2002 - 2001

Photos

Amateurs - Bazard à teubes - Mon Cul

Shopping

Sex shop

Dial

Le service Chat n'est plus proposé car le fournisseur cesse son activité.
Le service n'est donc plus proposé sur ce site. Pour contacter le service chat : zone-dial.com

Merci!
Faire un don juste pour aider (Simple et anonyme)